Vapeur Alfenar

vdonval29
Messages : 10
Inscription : mar. mars 09, 2010 1:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par vdonval29 »

Bonjour à toutes et à tous,
Je recherche sur internet mais sans succès des documents ainsi que l'historique sur le vapeur "Alfenar". Mon grand père y a été élève officier en 1920. Je vous joints les seuls docs que j'ai en ma possession.
Je vous remercie vivement pour votre aide.

Image
Cordialement
Vincent
vdonval29
Messages : 10
Inscription : mar. mars 09, 2010 1:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par vdonval29 »

En complément, voici un extrait de son livret de mobilisation
Image
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Vapeur Alfenar

Message par Yves D »

Bonsoir Vincent
Pas étonnant que vous ne trouviez rien, il n'y a pas de vapeur ALFENAR dans les registres. Je n'ai pas réussi à déchiffrer le nom sur son fascicule. Ce n'est pas ADHEMAR non plus, le seul navire de ce nom ne correspond pas.
Je vois qu'ensuite il a été embarqué sur le Quebec. Je pense qu'il peut s'agir du vapeur de la Transat ou bien cet autre vapeur affrêté par le gouv. français mais cela n'apporte rien sur le précédent à ce stade.
Cordialement
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par olivier 12 »

Bonjour Vincent,

Difficile en effet de lire le nom du navire.

Ce document n'est pas un livret de mobilisation, mais tout simplement le fascicule de marin de votre grand père, comme en possèdent tous les marins de la marine marchande jusqu'à nos jours. Dessus sont portés les embarquements et débarquements (dates, ports, fonction, catégorie) ainsi, maintenant, que les visites médicales annuelles.
Signalons qu'aujourd'hui, le fascicule de marin est considéré comme une pièce d'identité et peut faire office de passeport.

On constate que l'embarquement sur ce navire, dans la fonction d'élève officier, a été très court (Juillet-Août 1920) avec embarquement et débarquement dans le même port au nom peu lisible (Dunkerque?). Donc peut-être un embarquement de vacances, en attente d'un autre navire (le QUEBEC) et probablement sans navigation entre les deux dates.


De toutes façons aucune compagnie française de long cours n'a possédé de navire de ce nom.

Cdlt
olivier
vdonval29
Messages : 10
Inscription : mar. mars 09, 2010 1:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par vdonval29 »

Bonsoir à tous,
J'ai trouvé à tout hasard sur google un site où on parlait de l'Alfenas. Mais quand je me dirige sur le site, je ne vois pas où il en parle !!!
C'est un navire à voile et à vapeur... Ca correspondrait bien à la photo que j'ai mise au début.

http://diaressaada.alger.free.fr/j-Mari ... bots1.html

"Page des paquebots entièrement refaite et modifiée - Diar-es-Saâda
diaressaada.alger.free.fr/j-Marine/1-Paquebots/paquebots1.html
L'Etat fit naviguer l' "ALFENAS", lancé en 1897 et mis à la disposition de l'Algérie. Hors convention, d'autres compagnies assurèrent les liaisons."
Pourriez-vous aller faire un tour dessus et me dire !!!
Merci encore
Bonne soirée
Cdlt
Vincent
olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par olivier 12 »

Bonsoir à tous, bonsoir Vincent,

Ce pourrait bien être en effet ce navire armé par l'Etat. C'est en tous cas ce qui se rapproche le plus du nom inscrit sur le fascicule.

Sur le site Miramar Ship Index ce navire à passagers est porté comme appartenant au gouvernement brésilien, construit en 1897 aux chantiers Blohm & Voss de Steinwerder sous le nom de SAN NICOLAS.

4739 t L = 114,5 m l = 14,1 m

Rebaptisé ALFENAS en 1917 et sans doute alors affrété par le gouvernement français. (Alfenas est une ville du Brésil)

Rebaptisé CAMPOS SALLES en 1923

A navigué jusqu'en 1962 Démoli à Rio de Janeiro en Avril 62.

Cdlt
olivier
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ALFENAS — Cargo mixte brésilien, ex-San-Nicolas [II] allemand ― Flotte de l'État.

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

L’Alfenas était un cargo mixte brésilien. Il fut affrété par le Brésil à la France en Décembre 1917 puis fut affecté à la Flotte de l'État en raison de la pénurie de capacités de transport que connaissait alors la France.

Le 13 décembre 1918, ce bâtiment appareillait de Port-Saïd pour Le Havre (L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 7.084, Mardi 24 décembre 1918, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Le 28 mai 1919, il appareillait d’Alger avec des passagers à destination de Marseille, ayant été donné en gérance à la Compagnie générale transatlantique (Le Sémaphore Algérien, n° 980, 29 mai 1919, p. 2).

Le 3 août 1919, il arrivait à Marseille venant d’Oran (L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 7.268, Mercredi 6 août 1919, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Les 20 septembre 1919 (Le Sémaphore Algérien, n° 999, 23 sept. 1919, p. 2, en rubrique « Chronique des ports algériens ») et 21 octobre 1919 (Le Sémaphore Algérien, n° 1.007, 21 oct. 1919, p. 2 en rubrique « Chronique des ports algériens »), demeurant géré par la Compagnie générale transat-lantique, il appareillait d’Oran avec des passagers, des fûts de vins, des marchandises diverses et des colis postaux à destination de Marseille, où il arriva le 23 (L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 7.220, Samedi 27 sept. 1919, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Le 3 octobre 1919, il appareillait de Marseille à destination d’Oran (L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 4.229, Lundi 6 oct. 1919, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Le 31 octobre 1919, il appareillait d’Oran, toujours avec des passagers, des marchandises diverses (fûts de vin ; céréales) et des colis postaux (Le Sémaphore Algérien, n° 1.010, 4 nov. 1919, p. 2 en rubrique « Chronique des ports algériens »).

Fin Février 1920, il se trouvait dans le port de Saïgon, où il était arrivé le 22 (Bulletin de la Chambre de commerce de Saïgon, n° 5, 2 mars 1920, p. 13 et 5, en rubriques « Arrivées » et « Navires dans le port »). Selon un manifeste en date du 1er mars, il y chargea en effet à destination de Marseille : « 3.006 sacs poivre noir, 319 c caoutchouc, 3 767 bordage teck, 2 canots avec machine, 11 c. mobilier, 152 loupes dam huong, 11 billots, 27 loupes » (Bulletin de la Chambre de commerce de Saigon, n° 6, 16 mars 1920, p. 6, en rubrique « Manifestes de la quinzaine ~ Exportations »).

Le 18 avril 1920, il arrivait à Gibraltar, allant à Dunkerque (L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 7.400, Jeudi 22 avr. 1920, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Enfin, vers Noël 1920, il était « signalé à Ouessant » (L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 7.265, Dimanche 26 déc. 1920, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).
Dernière modification par Rutilius le mar. juil. 18, 2023 10:51 pm, modifié 6 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par olivier 12 »

Bonsoir,

Voici un navire dénommé SAN NICOLAS qui pourrait correspondre à ce cargo mixte, mais qui ne porte pas le pavillon brésilien, sauf peut-être au sommet du mât avant. Il y a eu à cette époque au moins 2 autres SAN NICOLAS dont un argentin et un du Costa Rica (Les pavillons ne correspondent pas non plus.)

Le Brésilien avait été construit pour la Hamburg-Sudamerikanische DG.

Image

Cdlt
olivier
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ALFENAS — Cargo mixte brésilien, ex-San-Nicolas [II] allemand ― Flotte de l'État.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

■ Historique.

San Nicolas [II] — Cargo mixte de 4.739 tx jb construit en 1897 par le chantier Blohm und Voss GmbH, de Hambourg (Allemagne), pour le compte de la Hamburg Südamerikanische Dampfschifffahrts-Gesell-schaft (H.S.D.G.), communément dénommée Hambug Süd) ; affecté à la ligne Hambourg ~ Centre Brésil.

Interné au Brésil à la déclaration de guerre, puis saisi en 1917 par l’État brésilien qui le renomme Alfenas ; incorporé à la flotte de la Companhia de Navegação Lloyd Brasileiro. Affrété en 1917 par l’État français qui l’affecte au « Transit maritime » ; géré en 1919 par la Compagnie générale transat-lantique (C.G.T.).

Restitué en 1921 à la Companhia de Navegação Lloyd Brasileiro. Ultérieurement renommé Campos-Salles. Livré à la démolition en 1962.


L’histoire du cargo mixte Alfenas, ex-San-Nicolas, est à l’évidence commune à celle de trois autres bâtiments du Nord-deutscher Lloyd, de Brême, internés au Brésil à la déclaration de guerre, puis saisis en 1917 par l’État brésilien :

— le Bagé, ex-Sierra-Nevada ;

—> pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviati ... 3040_1.htm

— le Santarem, ex-Eisenach, qui fut interné au Pernambouc ;

—> pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviati ... 3618_1.htm

— le Sierra-Ventana.

—> pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviati ... 3041_1.htm
Dernière modification par Rutilius le mer. juil. 19, 2023 10:25 am, modifié 5 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
polquimper
Messages : 5
Inscription : mer. nov. 10, 2010 1:00 am

Re: Vapeur Alfenar

Message par polquimper »

En complément, voici un extrait de son livret de mobilisation
mesimages/6855/A4 Livret Inscription Maritime.jpg
polquimper :un petit complément à ma lettre: mon grand père a surement été envoyé dans le port de Dunkerque car les dockers étaient en grève
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »