Don du sang : témoignage dans un journal

Organisation, unités, hôpitaux, blessés....
Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 754
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Don du sang : témoignage dans un journal

Message par thio » dim. nov. 02, 2008 5:56 pm

Bonjour à tous,

Ci joint un témoignage numérisé dans le journal "Le Mémorial de la Loire" à Saint-Etienne édition de aout ou septembre 1915 et évoquant le don du sang.
Y a t-il des statistiques dans ce domaine, le don du sang n'étant pas anonyme à cette époque ?

Cordialement

Pierre

Image

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8399
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Don du sang : témoignage dans un journal

Message par Charraud Jerome » ven. nov. 07, 2008 9:07 am

Bonjour
Qui dit don du sang dit transfusion:
http://indre1418.canalblog.com/archives ... 91213.html

Frères de sang
"On a rapporté récemment un cas de transfusion effectué avec plein de succès à Montpellier par le docter Jeanbrau et le professeur Hedon. Notre photographe représente les deux frères d'armes, devenus frères de sang, vingt-cinq jours après la transfusion qui sauva l'un grâce au sacrifice de l'autre: à gauche, le soldat réserviste Créchet, du 68e de ligne, amputé après une terrible hémoragie; à droite, le "donneur", Emile Barthélémy, du 81e de ligne, légèrement blessé à Gerbeviller"
Sources: L'Illustration 21 novembre 1914 n°3742 page 394

Image

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Jean RIOTTE
Messages : 5952
Inscription : sam. nov. 05, 2005 1:00 am

Re: Don du sang : témoignage dans un journal

Message par Jean RIOTTE » ven. nov. 07, 2008 9:29 am

Bonjour Pierre,
Serait-il possible de rendre la coupure de journal plus lisible pour les "vieux bigleux" de mon acabit? :lol: :lol:
Merci d'avance.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

Avatar de l’utilisateur
Jean RIOTTE
Messages : 5952
Inscription : sam. nov. 05, 2005 1:00 am

Re: Don du sang : témoignage dans un journal

Message par Jean RIOTTE » ven. nov. 07, 2008 10:09 am

Bonjour à toutes et à tous,
Quelques renseignements sur la transfusion sanguine, trouvés au cours de mes lectures.
" Donnée médicale. L'Autrichien LANDSTEINER détermina les groupes sanguins A, B, et O en 1900. Le groupe AB sera découvert en 1907 par JANSKY. Dès lors il devint possible de réaliser des transfusions sanguines sans risque de chocs induits par une incompatibilité sanguine entre donneur et receveur. Emigré par la suite aux Etats-Unis, LANDSTEINER differenciera les groupes rhésus positif et négatif en 1940.
La transfusion sanguine entrera lentement dans la pratique vers la fin de la guerre. Pourtant la technique en était maîtrisée dès 1914 mais elle nécessitait la présence simultanée du donneur et du receveur. Préalablement à la transfusion, on s'assurait de la compatibilité entre le sang du donneur et celui du receveur par des tests d'hémolyse puis d'agglutination et de l'absence de syphilis chez le donneur par réaction de WASSERMANN, mise au point en 1910. Les deux sujets étaient allongés l'un à côté de l'autre, tête bêche. Le sang passait de l'artère radiale du bras du donneur dans la veine sphère interne de la cuisse du receveur. On conçoit aisément que cette technique contraignante ne pouvait pas être pratiquée dans les formations sanitaires de l'avant et de la zone des étapes. Les médecins durent se contenter de perfuser des solutions de sérum salé ou de sérum physiologique pour compenser une masse sanguine effondrée à la suite d'une hémorragie.
Dès la fin de 1914, le citrate de sodium était connu comme agent anticoagulant à la suite des travaux de HUSTIN, LEWISOHN et AGOTE. Cependant ce ne sera qu'en 1918 que le sang sera conditionné en flacons de verre afin d'être perfusé aux anémiés. A la fin de la guerre on assistera, à titre expérimental, au largage par parachute à partir d'aéroplanes de flacons de sang conditionné, au-dessus de formations sanitaires. La technique de la transfusion sanguine restera inconnue à Verdun en 1916."

Sources: Le Service de Santé de l'Armée Française - Verdun 1916, du Docteur Jean-Jacques SCHNEIDER.
Voir ce lien:
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 4128_1.htm

Cordialement.
Jean RIOTTE.

Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 754
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Don du sang : témoignage dans un journal

Message par thio » sam. nov. 08, 2008 10:26 pm

Bonsoir à tous

Merci pour ces éclairages différents.
J'envoie à Jean sur MP une version plus "lisible" de la coupure de presse

Cordialement
Pierre

Rutilius
Messages : 13780
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Don du sang. Témoignage dans un journal.

Message par Rutilius » dim. nov. 09, 2008 12:21 am

Bonsoir à tous,

• L'Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 5.571, 12 novembre 1914, p. 4.

« Du sang de Breton.

PARIS, 11 novembre. — C'est dans un hôpital de province. Il y a dans une chambre deux blessés. L'un d'eux meurt d'hémorragies successives. On ne peut le sauver que par la transfusion du sang. Mais qui voudra se dévouer ?
Son voisin de lit, Isidore Colas, un breton, presque rétabli de sa blessure, souffre, et pourtant il ne connaît pas celui pour lequel il va donner son sang :
— Je ne pourrai pas vous endormir, dit le docteur . — Tant pis, allez-y . Et avec un courage inouï, il subit l'ouverture d'une plaie au bras et la souffrance qu'on devine et qu'il ne laisse pas paraître.
L'opération est terminée ; celui qu'on espère sauver rassemble ses forces, mais ne peut parler. Il passe son bras sous la tête de celui qui vient de lui donner un peu de sa vie, le serre contre lui de toutes ses forces et l'embrasse avec deux gros baisers biens forts, bien reconnaissants, pendant que des larmes coulent de ses yeux.
Croyez-vous, dit la
Guerre Sociale, qui raconte cette émouvante histoire, qu'une médaille militaire ne ferait pas bien sur ce coeur de Breton ? »
Dernière modification par Rutilius le lun. sept. 07, 2020 9:36 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
thio
Messages : 754
Inscription : sam. févr. 23, 2008 1:00 am

Re: Don du sang : témoignage dans un journal

Message par thio » dim. nov. 09, 2008 10:04 am

Bonjour,
Poignant, émouvant, que de sacrifices...

Pierre

Rutilius
Messages : 13780
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Don du sang : témoignage dans un journal.

Message par Rutilius » lun. sept. 07, 2020 11:00 pm

Bonsoir à tous,

Journal officiel du 28 mars 1915, p. 1.675.

Citations à l’ordre de l’armée

J.O. 28-III-1915 - .jpg
J.O. 28-III-1915 - .jpg (52.63 Kio) Consulté 524 fois


• Tableau d’honneur de L’Illustration, Planche 126.

T.H. - Planche 126 - .jpg
T.H. - Planche 126 - .jpg (81.1 Kio) Consulté 524 fois


« La preuve par le sang. Livre d'or du clergé et des congrégations (1914~1922) » ,
Bonne Presse, Paris, 1925, Tome I., p. 255.

BOURDONCLE Joseph Basile - .JPG
BOURDONCLE Joseph Basile - .JPG (57.8 Kio) Consulté 524 fois

____________________________________________________________________________________________


— BOURDONCLE Joseph Basile, né le 2 janvier 1875 à Saint-Salvadou (Aveyron) et décédé le ... à ... (...). Soldat de 2e classe, 16e Section territoriale d’infirmiers, matricule n° 2.318 au corps ; classe 1895, n° 569 au recrutement de Rodez.

• Fils de Joseph BOURDONCLE, né vers 1842, forgeron, et de Virginie BREIL, née vers 1849, son épouse (Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Salvadou, Année 1875, f° 1, acte n° 1).

[Vicaire à Marcillac (Aveyron) (1908). Curé de Saint-Igest (– d°–) (1919).]

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « SERVICE SANTE »