104régiment artillerie lourde

Cyril Cary
Messages : 1118
Inscription : lun. août 08, 2005 2:00 am

Re: 104régiment artillerie lourde

Message par Cyril Cary » lun. avr. 24, 2017 11:01 pm

Bonsoir
Je joins une capture d'image (issue du post de Guy François) avec le fameux "pare-éclats" sur un 155L du 104è RAL
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... eclat2.png
Attention, ce n'est pas la bonne photo... C'est un 120L du 30ème RA...
La photo du 155L est au dessus:
Image

En revanche, l'identification de la vue arrière peut laisser penser à un 120L avec le profil creux que ne possède pas le 155L :
Image
Je suis comme la fosse... septique

Cordialement,
Cyril

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: 104régiment artillerie lourde

Message par Skellbraz . » mar. avr. 25, 2017 1:14 am

merci Cyril
ah : les labyrinthes de l'artillerie!
cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Poterne
Messages : 102
Inscription : mar. déc. 21, 2010 1:00 am

Re: 104régiment artillerie lourde

Message par Poterne » mar. avr. 25, 2017 1:38 am

Bonsoir

Je me permets de revenir sur votre dernier commentaire. En effet, dans ce cas, je crains que vous fassiez malheureusement erreur… Dans les deux cas — 30e RA et 104e RAL — il s'agit sans doute possible d'un 155 L Mle 1877.
L'excellent billet d'ALVF que j'ai simplement complété, est, en l'espèce, parfaitement exact et tout à fait explicite. Les boucliers des pièces de 120 et de 155 sont fort différents et ne laissent d'ailleurs place à aucune incertitude.
Enfin, les dimensions de la culasse du 155 avec son deuxième rang de frettes diffèrent sensiblement de celles du 120… Là encore, il n'y a aucune confusion possible.

Bien cordialement.

JM Balliet
Bonsoir
Attention, ce n'est pas la bonne photo... C'est un 120L du 30ème RA...
La photo du 155L est au dessus:
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... er1916.jpg

En revanche, l'identification de la vue arrière peut laisser penser à un 120L avec le profil creux que ne possède pas le 155L :
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... on.png.jpg
Je suis comme la fosse... septique

Cordialement,
Cyril

ALVF
Messages : 6077
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 104régiment artillerie lourde

Message par ALVF » mar. avr. 25, 2017 11:30 am

Bonjour,

Concernant la composition du 104e R.A.L, celle-ci a été bouleversée plusieurs fois avec changement du système de numérotation des batteries comme pour tous les régiments d'artillerie lourde hippomobile de la série 101 et au-dessus.
Composition des groupes, valable pour 1915 à début 1917 (certains groupes créés d'abord à deux batteries, complétées d'une troisième ensuite, certaines batteries créées en 1916 seulement):

-Ier Groupe, batteries 1,2,3: 95 Lahitolle puis 105 L modèle 1913.

-IIe, bies 21,22: 120 L modèle 1878.

-IIIe, bies 4,5,6 (Orient): 120 L modèle 1878 et 155 L modèle 1877.

-IVe, bies 24, 25, 26: 155 C modèle 1881/1812.

-Ve, bies 7, 8, 9: 155 L modèle 1877.

-VIe, bies 27, 28, 29: 155 L modèle 1877.

-VIIe, bies 10, 11, 12: 155 C modèle 1890.

-VIIIe, bies 30, 31: 155 C modèle 1881/1912.

-IXe, bies 13, 14, 15: 155 C modèle 1915.

-Xe, bies 33, 34, 35: 155 C modèle 1915.

Ensuite, multiples réorganisations, numérotation plus logique des batteries, passage de groupes à d'autres régiments, arrivée de groupes venant d'autres régiments, réarmement en matériels modernes, etc...Une situation complexe créée par la réorganisation de l'artillerie lourde et trop longue à expliquer en quelques lignes.
Pour l'interprétation des JMO, bien tenir compte des dates, sous peine de contre-sens au plan de l'organisation! Par exemple le IIIe Groupe de 1918 n'a aucun rapport avec le IIIe Groupe de 1916 qui a changé de régiment et d'appellation! Situation identique pour la majorité des autres groupes!
Dans l'Artillerie Lourde, l'unité d'emploi est le Groupe, le Régiment est surtout une structure administrative même si, en théorie, les Régiments de la série 101 devaient être adaptés à un même Corps d'Armée.
D'ailleurs, en 1916, ces régiments sont fractionnés de fait en trois groupements: un Groupement constituant l'Artillerie Lourde d'un Corps d'Armée, un deuxième Groupement constituant l'A.L d'un Corps d'Armée de nouvelle formation ou un Groupement d'A.L de l'Armée d'Orient et un troisième Groupement réunissant des Groupes d'A.L de Réserve Générale à disposition des Armées ou du G.Q.G.
Il faudra attendre la fin 1917 et 1918 pour mettre de l'ordre dans ce chaos. La réorganisation définitive de l'artillerie lourde doit beaucoup au Général Buat, esprit clair et méthodique, nommé général à 48 ans, créateur de la R.G.A.L (Réserve Générale d'Artillerie Lourde) en 1917 et inspirateur de la R.G.A (Réserve Générale d'Artillerie) en 1918 où 40% de l'Artillerie sont entre les mains du généralissime pour appliquer cette formidable masse d'artillerie sur un point menacé ou pour passer à l'offensive.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
zabmarcus
Messages : 1240
Inscription : dim. janv. 25, 2015 1:00 am
Localisation : Besançon

Re: 104régiment artillerie lourde

Message par zabmarcus » mar. avr. 25, 2017 3:34 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Guy François,
De nouveau à notre rescousse.avec vos connaissances formidables.
Voilà pourquoi vos explications sont bienvenue,
Je m'interrogeais sur le 104 ral avec des 155 long
Alors que Henri avait un 155 court.
Vous apportez la solution.avec les groupes et batteries.
Henri était au 104,8°groupe, 30°batterie= 155 court



-VIIIe, bies 30, 31: 155 C modèle 1881/1912 [:durand alain:2] Guy francois

Pour Michel,
Reste à savoir pour un 120 long ou un 155 long quelle groupe et batterie est-ce? Un écrit au dos peu être?

A bientôt
Marc
Sois le changement que tu veux voir dans le monde (ghandi)

Répondre

Revenir à « Uniformes & divers »