BERCEAU DE L'OCEAN - dundee de pêche armé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

BERCEAU DE L'OCEAN - dundee de pêche armé

Message par Memgam » dim. juil. 07, 2019 2:21 pm

Bonjour,

Berceau de l'Océan, construit en 1914 à Paimpol,
55,81 tjb,
I x 47 mm.

G 1180 puis LGX 2958.

En service le 12/4/1917, retiré le 18/2/1919.
réquisitionné à Groix, patrouilleur à Saint Nazaire.
8/6/1917, engage un sous-marin avec le Papillon.

Source : Marcel Rondeleux, L'apogée de la guerre sous-marine, 1917-1918, Les éditions de France, 1937.
Jacques Vichot, Répertoire des navires de guerre français, AAMM, 1967.
Jean Labayle-Couhat, French warships of world war I, Ian Allan, 1974.
Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, tome II, de 1870-2006, Rezotel-Maury 2005.
Dominique Duviard, Groix, l'île des thoniers, Editions des 4 seigneurs, 1978.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13052
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

BERCEAU-DE-L’OCÉAN — Garde-pêche armé, ex-dundée de pêche groisillon.

Message par Rutilius » dim. juil. 07, 2019 11:42 pm

Bonsoir à tous,

Berceau-de-l’Océan — Garde-pêche armé, ex-dundée de pêche groisillon (1917~1918).

Le garde-pêche armé Berceau-de-l’Océan fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 17 mai 1917 au 10 novembre 1918.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 726.].

Il était affecté au Groupe de la Loire de l’Escadrille de surveillance des pêches de Bretagne et Loire, commandée par le lieutenant de vaisseau Paul Charles Henri WERVERBERGH.

**********

Berceau-de-l’Océan — Dundée de pêche groisillon de 55,81 tx jb construit en 1914 à Paimpol ; immatriculé au quartier de Groix G.1180, puis L.G.X. 2958 (Michel Perrin : « Les mille et vingt armateurs de l’Île de Groix », Les Cahiers de l’Île de Groix, n° 5/2006, déc. 2006, Association « La Mouette », p. 181). Armement Alexandre ÉTRESSE, Théodore Joseph YVON et consorts.

Lors de la mise à flot de ce bâtiment, en étaient quirataires (Ibid., p. 101) :

― Pour 2/6e, Alexandre ÉTRESSE, armateur, par ailleurs entrepreneur de maçonnerie, époux de Marie-Rose ROUSSIN, domiciliés au Bourg de Groix ;

― Pour 2/6e, Théodore Joseph YVON, armateur, domicilié à Kêrmunition (Île de Groix) ;

― Pour 1/6e, Eugène RAUDE, pharmacien, domicilié à Guémené-sur-Scorff (Morbihan) ;

― Pour 1/6e, Eugène YVON, capitaine au cabotage, époux d’Anne-Marie BIHAN, domiciliés à La Rochelle (Charente-Inférieure — aujourd’hui Charente-Maritime).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »