Chars Saint-Chamond

antoine-m
Messages : 41
Inscription : jeu. oct. 16, 2008 2:00 am
Contact :

Chars Saint-Chamond

Message par antoine-m » mer. oct. 24, 2018 8:50 am


Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2654
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Chars Saint-Chamond

Message par Tanker » mer. oct. 24, 2018 11:38 am

Bonjour Antoine,

Photo n°1 - Saint Chamond M2 AS 38

Il s'agit du char du Lt Chevalier (Grpt XII - AS 38 - St Chamond M2 AsCA3 n° 62662), mis hors de combat le 11 Juin 1918 à la bataille de Méry, devant le village de Saint Maur.
Ce char venait de faire demi-tour pour, en fin de combat, rejoindre sa position de repli.
Le village de Saint Maur est sur la droite de la photo et, celui de Lataule, derrière la ligne de crête surplombant le char.
Le Caïman est le symbole du Groupe, que l'on retrouve, à l'été 1918, peint sur les chars du Groupe, uniquement côté gauche, sous la casemate chef de char.
Sur la gauche de cette photo (non recadrée), et autre char hors de combat a été photographiée. Il s'agit du char du S/Lt Mélat (Grpt XII - AS 38 - St Chamond M2 AsP4 n° 62635),
mis hors de comabt à 15h 45, quelques minutes avant le 62662).
Ces chars sont restés dans le no'man's land du 12 Juin au 10 Août 1918 et ont servi, la nuit, de petits postes aux Allemands.
La 1er ligne française était à la ferme de la Garenne, à gauche de la photo et celle des Allemands à Saint Maur, sur la droite de la photo.


Photo n°2 - Saint Chamond M2 AS 31

Ce char a été photographié en Juillet 1918 dans la forêt de villers-Cotterets.
Il s'agit d'un St Chamond M2 de la série 62669 à 62800, identifiable par ses renforts verticaux extérieurs de liaison des plaques de blindage des côtés du char.
Si le Pélican, peint, côté gauche, sous la casemate chef de char, permet de bien identifier ce char comme appartenant au Groupe AS 31 (Grpt AS x), son numéro et sa batterie ne sont pas connus.
Sur le glacis, le surnom du char est "Bambi".
Ce surnom, est peint à l'avant, comme pour " Mibella / Mirella ", pourrait avoir été fait en même temps et, juste avant ces combats de Juillet.
Le coup de pinceau, de ces deux inscriptions est, pour le moins mal fini (contrairement au Pélican de Groupe).
En Juillet 1918, le Groupe AS 31, débarque en gare de Villers-Cotterets et travers la forêt en direction de Longpont.
Il attaque, en appui de la 48° DI en direction de Villers-Hélon.
La présence d'une ambulance américaine s'éxplique par l'engagement de la 2° DI US, juste au Nord de la 48° DI.
L'imbrication de toutes ces unités devait être importante dans les bois entre Villers-Cotterets et Longpont.
Faute de connaître le numéro du char, l'original de la photo devrait, au moins, probablement permettre, d'identifier la batterie et la place du char (marquages du co^té du char)

Photo n°3 - Saint Chamond M1

Le Saint Chamond M1 n° 62522 est un char d'instruction du Camp AS du Trou d'enfer à Marly-le-Roi.
Il est ici photographié sur le terrain d'exercice de ce camp. Photo probablement faite à l'été 1917.
Ce camp est dissous en Décembre 1917.

Photo n°4 - Saint Chamond M2 AS 31
Comme le montre le Pélican, peint sur l'avant droit du char, il s'agit d'un char du Groupe AS 31 (Grpt AS X)..
Cette photo a probablement été prise vers le 21 Juillet 18, dans le secteur de Blanzy.
Il semble bien que, sur la photo, les personnels en casquette soit des Britanniques (à gauche et à droite char et sur la charette).
La 15 Division d'infanterie britannique est, en effet, engagée derrière la 2° DI US, dans le secteur Nord de celui des Saint Chamond.
Là encore, dans les phases terminales de ces combats, les imbrications ont du être nombreuses.
Le blindage sans renforts verticaux externes, sur le côtés du char, identifie un char de la série 62551 à 62668.

A suivre - Michel

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »