Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

R.I. - R.I.T.
Répondre
Patgaret
Messages : 5
Inscription : ven. janv. 12, 2018 4:14 pm

Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par Patgaret » ven. janv. 12, 2018 4:25 pm

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum.
Mon grand-père, mobilisé et blessé au cours de la première guerre mondiale, a reçu la Médaille Militaire au J.O. du 29 janvier 1937 dont la BnF m'a communiqué une copie :
"soldat au centre de mobilisation d'infanterie N°113; 4 ans de services, 1 campagne. Titres exceptionnels : soldat brave et dévoué. A été blessé et cité"

- Pourriez vous me donner des information sur le centre de mobilisation infanterie N°113 ?
(mon grand père appartenait au 137ème R.I., passé au 93 R.I. le 3 juin 1914)

- que veut dite "cité" ?
(la citation est-elle due à sa manière de servir ou a sa blessure...)

Je vous remercie de votre aide.

Patrice Masson
[email protected]

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 1286
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par yvo35 » ven. janv. 12, 2018 4:40 pm

Bonjour,
Patgaret a écrit :
ven. janv. 12, 2018 4:25 pm
(mon grand père appartenait au 137ème R.I., passé au 93 R.I. le 3 juin 1914)
Il y a quelque chose de bizarre. D'autant plus que vous précisez qu'il a été mobilisé, ce qui sous-entend qu'il n'était plus militaire au moment de la déclaration de guerre.
Serait-il possible d'avoir le lien vers sa fiche matricule ou bien les infos pour la trouver: nom, prénoms, date de naissance et département de domicile à ses vingt ans?
Cordialement
Yvonnick

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2140
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par b sonneck » ven. janv. 12, 2018 6:47 pm

Bonjour,

Le Centre mobilisateur d'infanterie 113 était à Fontenay-le-Comte, avec une annexe à La Roche-sur-Yon.
"Soldat au CM 113, 4 ans de services" indique clairement dire qu'il y était affecté en qualité de réserviste ; les réservistes destinés à une des formations mises sur pied par un CM étaient affectés à ce CM, qui avait alors la charge de les gérer et de les administrer ; c'est le chancelier du CM qui s'est donc occupé du mémoire de proposition pour la médaille militaire.

"Cité" veut dire qu'il avait fait l'objet d'une citation. Blessures et citations donnaient (et donnent toujours) des points supplémentaires dans les critères d'attribution des décorations militaires en temps de paix.

Cordialement
Bernard

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par DOUDOU44 » sam. janv. 13, 2018 10:16 am

Bonjour !
Les C.M.I. ont été créés après la première guerre mondiale, de 1925 à 1929.
Bien à vous.
DOUDOU44

Patgaret
Messages : 5
Inscription : ven. janv. 12, 2018 4:14 pm

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par Patgaret » lun. janv. 15, 2018 10:40 pm

Bonsoir,

Pour information, voici les renseignements concernant mon grand-père :

RAYNEAU Pierre Auguste né le 30 janvier 1893 à Le Tablier (Vendée)
Registre Matricule - Classe 1913 - N°Matricule 1700
Recrutement de la Roche-sur-Yon (Vendée)
Cote ou dossier : 1R681 - 1913 - LRSY - (4ème volume n°1501 - 2000)[/b]

Ce sont les informations communiquées par les archives départementales de la Vendée.
Si vous pouvez m'en dire plus, je vous remercie de votre aide.
Cordialement.

Patrice Masson

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2140
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par b sonneck » mar. janv. 16, 2018 11:49 am

Bonjour,

Votre grand-père a été réformé le 1er février 1916 et rendu à la vie civile, suite à sa blessure par balle à la cuisse. Le raccourcissement de 5 cm de la cuisse droite provoqué par cette blessure lui a valu d'être pensionné à 40 p.100 par la commission de réforme de La Roche-sur-Yon le 23 octobre 1919.

Il n'y a aucune trace d'affectation dans la réserve par la suite ; il a toutefois été conservé en administration par le bureau de recrutement de La Roche-sur-Yon, puisque sa fiche matricule n'est pas barrée d'une trait en diagonale et qu'une fiche dite d'affectation a été créée en 1923. Ces fiches (cartonnées) étaient des outils à usage interne des bureaux de recrutement, destinés à faciliter le travail de gestion de la ressource "réservistes". Il a donc été conservé dans le vivier des réservistes utilisables et probablement affecté au CM 113, où il pouvait toujours rendre des services en cas de mobilisation malgré son handicap. A moins qu'il n'y ait été embauché comme civil ?

Cordialement
Bernard

Patgaret
Messages : 5
Inscription : ven. janv. 12, 2018 4:14 pm

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par Patgaret » mar. janv. 30, 2018 1:24 pm

Bonjour Bernard,

Merci pour toutes ces informations au sujet de Pierre-Auguste Rayneau, mais commen avez-vous eu toutes ces informations ? Puis-je y avoir accès ?

Patrice Masson

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2140
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par b sonneck » mar. janv. 30, 2018 2:43 pm

Bonjour,

J'au tout simplement consulté, sur le site des AD85, la fiche matricule dont vous nous avez communiqué les coordonnées. Tout y est ; en lisant un peu entre les lignes lorsque nécessaire...

Cordialement
Bernard

CD9362
Messages : 2923
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par CD9362 » mar. janv. 30, 2018 3:19 pm

Il est là page 372/031
http://www.archinoe.net/v2/ad85/visuali ... 2&type=100
Les liens n'ont pas l'air de fonctionner il est sur cette page en appuyant sur l'onglet "document" en haut à gauche de la page
http://www.soldatsdevendee.fr/details.php?id=96511

moi je lis juste qu'il est au 93 e RI à partir de juin 14 ( 137 e avant) et qu'il est proposé pour commission de réforme le 14 aout 15 pour fracture . mais sans date de blessure
Journal du 93 e RI
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 8030b08ea4
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... d130309f52

AD
Dernière modification par CD9362 le mar. janv. 30, 2018 6:09 pm, modifié 2 fois.

pierreth1
Messages : 1685
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Centre de Mobilisation d'Infanterie N°113

Message par pierreth1 » mar. janv. 30, 2018 5:38 pm

Bonjour,

Je vais "pinailler" votre grand père n'a pas été mobilisé en effet lors de la déclaration de guerre il était sous les drapeaux dans le cadre du service militaire, il n'a donc pas fait l'objet d'un rappel car il faisait partie de l'armée dite d'active

ce qui surprend c'est que dans le cadre de l'attribution de sa médaille militaire il est écrit" 4 ans de services militaires" or incorporé le 27 novembre 1913 et réformé définitif le 1er février 1916 m^me avec des bonifications il ne peut pas avoir 4 ans de service.

Sur sa fiche matricule on n'a pas la date de la blessure, mais la proposition de la commission de réforme date du 14 aout 1915 la commission de réforme siège à Tours, donc il y a de fortes chances que celle ci se soit réunie alors qu'il était en convalescence. Il a eu une fracture du femur par projectile, donc plaie souillee, ce n'etait pas la meilleure indication pour une ostéosynthese par plaque métallique (methode connue dès la fin du XIX siecle) c'est même normalement une contrindication, il y a de fortes probabilité qu'il ait bénéficié d'un traitement orthopedique extension puis platre, j'aurai tendance a envisager une blessure entre le début de la guerre et le mois mars (compte tenu des delais de consolidation de ce type de fracture et de la convalescence.

la proposition de reforme pour blessure est validée par décision ministérielle de février 1916, cette réforme est définitive en 1919, un taux de 40% ce qui pour un raccourcissement de 5 cm est le maximum (sans invalidité supplementaire)
Avec un tel taux definitif, je ne le vois pas être mobilisable, il n'a d'ailleurs aucune periode reserve de noter sur sa fiche. 5 cm d'inegalite d elongueur des membres c'est beaucoup soit on compense par une talonnette de 4/5 cm soit la personne se deplace en boitant avec toutes les consequences avec le temps sur les articulations de hanches et d ela colonne vertebrale.

Pour que réforme definitif il soit rappele il aurait fallu une decision contraire d'une commission de réforme (cela peut se voir lorsque l'interesse demande a etre remis apte, ) ce qui apparement n'est pas le cas

Concernant son dossier il vous est possible de faire une recherche en contactant le Service des Archives Médicales et Hospitalières des Armées 23 rue de Chateauroux - BP 21105 - 87052 LIMOGES-CEDEX 2
Il ya quelques chances de retrouver son dossier médical ce qui vous fournirait des informations sur sa blessure et son parcours en tant que blessé.

Cordialement

Pierre
pierre

Répondre

Revenir à « Infanterie »