Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Avatar de l’utilisateur
delmi83
Messages : 1156
Inscription : sam. mai 01, 2010 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par delmi83 » jeu. nov. 02, 2017 9:24 pm

Bonjour,

comme précisé dans le titre, voici un bien beau matériel, un canon de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914 prénommé FISSA, identifié dans le Tome II des canons de la Victoire de Guy François. On ne peut pas le rater, c'est écrit en toutes lettres sur le tube !

Sur la première photo où bien du monde s'affaire à mettre en place le tube sur l'affût, on notera cette inscription à la craie sur le wagon "Pièce 16"

Sur la seconde photo, le tube est en place et c'est "8ème batterie" qui est précisée à la craie. Et un N° de wagon "26-31"

Peut-être que ces différents éléments permettront de dire où et quand ont été prises ces photos sans légendes (négatifs...) qui font partie d'un ensemble principalement axé sur l'Aisne, la Marne et la Somme...

Merci de vos éclaircissements

Cordialement

Michel

Photo N° 1 :
Image

Image Image

Photo N° 2 :
Image

Image Image

ALVF
Messages : 5982
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par ALVF » sam. nov. 04, 2017 7:09 pm

Bonsoir,

Il est toujours difficile de bien identifier les batteries et les matériels de 240 TR car, en fonction des documents (notamment les JMO) et des photographies, les matériels peuvent être désignés ou apparaître de plusieurs façons différentes:
-Xème pièce de la Xème batterie.
-pièce n° X (entre 1 et 16) qui correspond au numéro de l'affût-truck (16 affûts-trucks construits par Schneider).
-pièce n° XXX (entre 176 et 201) qui correspond au numéro du tube de 240 TR modèle 1903 (numéros élevés car les 240 TR ont été immatriculés à la suite des nombreux canons de côte de 240 mm modèle 1884).
-pièce désignée par son nom de baptême.

Pour compliquer la question, les 240 TR modèle 1903 ont été organisés de deux façons différentes:
-4 groupes de chacun 2 batteries de 2 pièces appartenant au 6e Groupe d'Artillerie à Pied d'Afrique (G.A.P.A) entre le 21 février 1916 et le 31 juillet 1917.
-2 groupes (l'un de 3 batteries et l'autre de 2 batteries), les batteries étant désormais à 3 pièces auxquelles s'ajoute un pièce de réserve, le tout appartenant aux 1er et 2e Groupes du 71e R.A.L.G.P du 1er août 1917 à la fin de la guerre.

Pour compliquer encore un peu plus la question, au début, l'organisation est "logique":
-le 1er groupe est composé des batteries 1 et 2 avec les affûts-trucks n° 1 et 2 à la 1ère batterie, les affûts-trucks n° 3 et 4 à la 2e batterie et ainsi de suite jusqu'à l'affût-truck n° 16 qui appartient donc au 4e groupe, 8e Batterie.
-mais, les exigences opérationnelles ont fait cesser cette belle ordonnance, ainsi dès la bataille de la Somme, le 3e groupe est composé des batteries n° 6 et 7 et le 4e groupe des batteries n° 5 et 8.
-lors de la réorganisation de 1917, pour constituer les "nouvelles" batteries, on dissout certaines batteries et on pioche dans ces unités pour compléter à 3 pièces les batteries survivantes qui changent d'ailleurs de numérotation.
Je vois que plus personne ne suit!
J'ai reconstitué ce beau puzzle qui tient quand même sur deux beaux tableaux et je réponds aux interrogations de Michel:

La pièce "Fissa" (dont le nom rappelle l'origine algérienne du 6e G.A.P.A) se caractérise ainsi:
-le tube est le 240 TR modèle 1903 immatriculé B 1907 n° 178.
-l'affût-truck Schneider est l'affût n° 9.
-"Fissa" appartient d'abord à la 5e batterie du 3e Groupe du 6e G.A.P.A du 21 février 1916 au 31 juillet 1917.
-"Fissa" appartient à la 1ère batterie du 1er Groupe du 71e R.A.L.G.P du 1er août 1917 au 27 mai 1918.
-"Fissa" a eu en effet un sort cruel, ses servants la font sauter le 27 mai 1918 face à l'avance allemande. Le commandant de batterie a réussi à sauver une seule pièce sur trois en faisant pousser à force humaine les lourds trucks de voie normale portant le tube et l'affût de la pièce n° 190 sur plusieurs centaines de mètres avant qu'une locomotive sauve in extremis les matériels mais "Fissa" et sa soeur "Balek" ont du être sabordés devant l'infanterie allemande.

Votre belle photographie me semble dater de 1916, en tout cas, les inscriptions "8e batterie" et "pièce 16" à la craie sur le wagon plat ordinaire de 20 tonnes ne prouvent rien. Sur la Somme, les matériels de 240 TR de plusieurs batteries ont été concentrés à l'arrière et les wagons plats pouvaient passer de l'une à l'autre batterie. En tout cas, il y a une certitude: la photographie date obligatoirement d'avant le 31 juillet 1917 car il n'y a plus de "8e batterie" employant ces wagons plats pour le transport des tubes de 240 TR puisqu'il n'y a plus que les batteries n° 1 à 5 du 71e R.A.L.G.P à cette date. L'immatriculation "26-31" appartient au réseau d'appartenance ayant fourni le wagon plat à l'origine.
J'ai beaucoup de photographies des pièces de 240 TR sabordées le 27 mai 1918 (8 pièces sabordées sur les 16 existantes), "Fissa" doit y figurer mais on ne peut pas toujours lire les immatriculations.
Je publie une photo de la sœur de "Fissa", la pièce "Balek" affût n° 10 ayant suivi les mêmes affectations que "Fissa".
La photographie est intéressante car on y lit toutes les inscriptions intéressantes:
-ALGP 71-01 qui désigne la 1ère batterie du 71e R.A.L.G.P.
-"Balek" peint sur les flancs de l'affût-truck, ce qui est rare.
-sur le sommet de l'affût de côte, on distingue "10" qui désigne le numéro de l'affût.
-le nom de "Balek" devait figurer sur le tube, on constate que le tube a été très bien saboté: la culasse a été arrachée et le tube probablement brisé. Le tube est très en arrière, l'explosion a été très violente, ce canon n'aura aucune utilité pour l'ennemi qui le laissera sur place comme plusieurs de ses congénères qui seront retrouvés en octobre 1918 lors de l'avance de nos troupes.

Image
"Balek", sœur de "Fissa" après le 27 mai 1918.

Ma photo n'est pas très lisible, je publie à suivre un gros plan sur les inscriptions.
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 5982
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par ALVF » sam. nov. 04, 2017 7:14 pm

Bonsoir,

Voici le gros plan sur les inscriptions sur le 240 TR "Balek":
Image
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 5982
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par ALVF » sam. nov. 04, 2017 7:29 pm

Bonsoir,

J'oublie toujours la série de cartes postales de Margival, prises après-guerre et montrant les "Balek" et "Fissa" sabordées.
Voici celle de "Fissa" qui montre les mêmes inscriptions que sa soeur "Balek", cette fois "ALGP 71-01 Fissa" et le n° 9 sur l'affût.
Le sabordage de "Fissa" a été aussi très complet:
Image
"Fissa" sabordée le 27 mai 1918.

Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1178
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par gizmo02 » sam. nov. 04, 2017 7:48 pm

Bonjour

Il me semble avoir lu dans le livre Artillerie lourde de grande puissance en légende d'une photo d'un 240 TR, que ces deux batteries voir 8, tiraient sur les positions des 3 Théodore Karl de 250 mm des secteurs de Fourdrain, Versigny, Monceau-les-Leups et Couvron, qui entourés les Parisen Kanonen de Crépy en Laonnois et sans doute aussi sur les "Bertha"
avez vous plus de détail sur ces tirs de contrebatteries ?

cordialement

Avatar de l’utilisateur
delmi83
Messages : 1156
Inscription : sam. mai 01, 2010 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par delmi83 » sam. nov. 04, 2017 9:57 pm

Bonsoir Guy,

merci pour ces explications démontrant encore le parcours plus qu'alambiqué de l'artillerie lourde ! Comme vous le dites, pas facile à suivre !

Cordialement

Michel

CALI Gilbert
Messages : 4
Inscription : mar. nov. 20, 2018 12:42 pm

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par CALI Gilbert » jeu. janv. 10, 2019 7:23 pm

Epernay le 10/01/2019

Cher monsieur,
Sur la page Canon "Fissa",il est écrit à un moment "qu'une locomotive sauve in extremis les matériels Fissa et Balek.
Sur le livret militaire de mon Grand Père Pierre LECA,décoré de la Médaille de la Victoire et de celle commémorative de la Grande Guerre,j'ai retrouvé la citation suivante:
"Parti de B.avec sa locomotive pour aller chercher un canon de 240 TR aux environs de M.,a accompli sa mission en circulant sur des voies complètement abandonnées et soumises à des tirs violents de l'ennemi.
(grand quartier général le 14 juin 1918)"
Je souhaiterai connaitre les noms des localités , voir le nom des gares qui, à mon avis ont du exister sur la Voie Sacrée.
Je vous remercie pour votre attention.
Gilbert CALI

ALVF
Messages : 5982
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par ALVF » jeu. janv. 10, 2019 10:46 pm

Bonsoir,

Les deux pièces de 240 TR perdues et celle sauvée in-extremis le 27 mai 1918 face à la foudroyante attaque allemande étaient en batterie près de Margival (Aisne), la locomotive provenait probablement de Braye (Aisne).
La citation de votre Grand-Père du 14 juin 1918 correspond bien à cet épisode. Le "M" est à coup sûr Margival et le "B" probablement Braye.
A quelle unité était affecté votre GP?
Quelle est l'autorité signataire de cette Citation?
A quel niveau est cette Citation: à l'ordre du régiment, de la Brigade, de la Division, du Corps d'Armée ou de l'Armée à moins qu'il ne s'agisse d'un organisme d'artillerie (à l'ordre de la Réserve Générale d'Artillerie ou autre)?
Cordialement,
Guy François.

CALI Gilbert
Messages : 4
Inscription : mar. nov. 20, 2018 12:42 pm

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par CALI Gilbert » dim. janv. 20, 2019 4:49 pm

Guy François bonjour,merci pour toutes vos infos.Les précisions que vous me demandez sont les suivantes:
.pour le nom de l'unité il s'agit au 1/8/1917 du passage au 7ème RALGP,sachant que le rappel sous les drapeaux s'est effectué le 15/1/1917 par le Groupe d'Artillerie à pied de Bizerte.
.pour la citation,elle est à l'Ordre du Corps d'Armée.
Je parle bien sur sous votre controle,le décodage du LM en question n'étant pas pour moi si évidemment que ça.
Dans l'attente de vos commentaires.
Cordialement
Gilbert CALI

ALVF
Messages : 5982
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Canon '' FISSA'' de 240 Mle 1903TR sur affût-truck Mle 1914

Message par ALVF » dim. janv. 20, 2019 10:21 pm

Bonsoir,

Concernant les unités, votre Grand-Père a donc servi au 7e Groupe d'Artillerie à Pied d'Afrique à Bizerte (7e G.A.P.A) puis vraisemblablement au 70e Régiment d'Artillerie Lourde à Grande Puissance (70e R.A.L.G.P) car il n'existe pas de 7e R.A.L.G.P.
Le 70e R.A.L.G.P a été formé le 1er août 1917 à partir de diverses unités de l'Artillerie à Pied. Il s'agit du Régiment des Services de l'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée (A.L.V.F), il comprend de nombreuses unités spécialisées: exploitation de la voie normale, construction de la voie normale, etc...
Les mécaniciens et chauffeurs des locomotives affectées à l'A.L.V.F appartiennent au 70e R.A.L.G.P.
Il faudrait connaître le texte exact de la Citation. Possédez-vous l'original de la Citation?
Cette citation peut avoir été attribuée et signée par le général commandant la Réserve Générale d'Artillerie (R.G.A), la R.G.A dépend directement du Grand Quartier Général (G.Q.G) et l'officier général qui la commande a le droit de citation jusqu'au niveau "citation à l'ordre du Corps d'Armée".
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie »