NARCISSE — Patrouilleur, ex-chalutier japonais Kwannon-Maru.

Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: NARCISSE — Patrouilleur, ex-chalutier japonais Kwannon-Maru.

Message par Rutilius »

.
Bonjour à tous,


Narcisse – Patrouilleur, ex-chalutier japonais Kwannon-Maru (1916~1919).

Le patrouilleur Narcisse fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 20 octobre 1916 au 1er mars 1919.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 756.].
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: NARCISSE — Patrouilleur, ex-chalutier japonais Kwannon-Maru.

Message par Rutilius »

.
Bonjour à tous,


• Patrouilleur auxiliaire Bisson-II – alors commandé par le premier maître de timonerie Félix Jean Marie MARTELJournal de navigation n° 16 / 1918 – 22 avril ~ 4 juillet 1918 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 52, p. num. 634.


« Le Samedi 11 mai [1918].

5 h. 15 – Appareillé [de Bizerte].

5 h. 20 – Fait [route] pour aller au secours du Santa-Anna torpillé par 37° 06’ N. et 11° 25’ E. Narcisse nous accompagne.

A partir de 10 h.00, nous rencontrons les navires, avec des rescapés et du matériel venant des lieux du torpillage.
»
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: NARCISSE — Patrouilleur, ex-chalutier japonais Kwannon-Maru.

Message par Memgam »

Bonjour,

Narcisse, ex Kwannon Maru n° 2, chalutier construit en 1912 aux chantiers Osaka Iron Works à Osaka (Japon).
211 tjb, 71 tjn, 33,04 x 6,67 x 3,35 m, une machine à triple expansion, 350 cv, 10 noeuds.

Acheté en 9/1916 par la Marine française, devient Narcisse.
11/1917, rattaché à la 2 ème escadrille de patrouille de Méditerranée à Bône.
Retiré en 1919.

En 1930, indicatif OCKM, immatriculé au Havre,sous le nom de Arques, armateur Pêches australes à Paris, capitaine Charrier.

Source : Registre n° 274, Bureau Veritas 1930.
Jacques Vichot, Répertoire des navires de guerre français, AAMM; 1967.
Jean Labayle-Couhat, French warships of world war I, Ian Allan, 1974.
Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, Rezotel-Maury, 2005.

Cordialement.
Memgam
kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: NARCISSE — Patrouilleur, ex-chalutier japonais Kwannon-Maru.

Message par kgvm »

Vendu en 1930 par les Pêches Australes, Le Havre, à la Cie. Générale des Iles Kerguelen, Saint Paul et Amsterdam, Le Havre (Annuaire de la Marine Marchande 1931).
L'Annuaire de la Marine Marchande fait mention de l'"Arques" jusqu'en 1939, mais depuis 1928 avec la note "en état d'innavigabilité". Et Bureau Veritas fait mention de l'"Arques" jusqu'en 1939, aussi, avec armateur Pêches Australes, 103 rue Miromesnil, Paris.
En fait l'"Arques" s'echoue aux Kerguelen 13 décembre 1927. Le 04 février 1928, un télégramme d’Henri Bossière ordonne à Albert Fontaine d’abandonner sur place l’"Arques", trop endommagé.
http://www.kerguelen-voyages.com/consul ... ersoID=475

Cordialement
Klaus Günther
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »