LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Rutilius
Messages : 16627
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,


Listrac ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1940).


LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie..jpg
LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie..jpg (107.2 Kio) Consulté 1361 fois

Édouard ADAM (1847 ~ 1929), peintre officiel de la Marine. « Le Listrac en baie du Havre ».
Huile sur toile, 1907 ; 58 x 90 cm.
Dernière modification par Rutilius le sam. nov. 27, 2021 4:43 pm, modifié 3 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: LISTRAC ― Cargo ― Compagnie de navigation Worms & Cie, Le Havre.

Message par Memgam »

Bonjour,

Listrac, construit en 1907 par les Forges et chantiers de la Méditerranée au Havre, pour Worms et Cie, Paris.
778 tjb, 825 t, 60,27 8,52 x 3,68 m. Machine à triple expansion de 600 cv à 90 tours/minute, 11 noeuds.

Source : registre n° 274, Bureau Veritas 1930.

"A la déclaration de guerre, il est réquisitionné par la Marine nationale comme patrouilleur P 26. A l'armistice, il se trouve à Plymouth où il est saisi par les Anglais qui l'utiliseront au sein de la Royal Navy. Dans la nuit du 11 au 12 novembre 1942, il patrouille au large des côtes anglaises, au sud-est de l'île de Whight, en compagnie d'un chalutier armé anglais. Les deux sont attaqués par une flottille de torpilleurs basés en France et effectuant un raid dans le secteur. Listrac, canonné, est achevé par une torpille du GreiF. Le chalutier armé est également coulé."

Source : Jean-Yves Brouard, Guy Mercier, Marc Saibène, La Marine marchande française 1939-1945, JYB Aventures, 2009.

Cordialement.
Memgam
Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: LISTRAC ― Cargo ― Compagnie de navigation Worms & Cie, Le Havre.

Message par Memgam »

Bonjour,

Le Listrac a eu comme frère en construction, le cargo Pessac, la même année, et ultérieurement, en 1909, le Léoville (cf sujet dans le forum).
Pendant la seconde guerre mondiale, le Pessac, comme le Listrac, a été utilisé comme patrouilleur auxiliaire, armé de 4 x 100 mm, 2 x 37 mm AA.

Source : Henri Le Masson, The french navy, volume two, MacDonald, 1969.

Cordialement.
Memgam
Rutilius
Messages : 16627
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,


LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie. - Plan - I -.jpg
LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie. - Plan - I -.jpg (157.48 Kio) Consulté 1360 fois


LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie. - Plan. - II - .jpg
LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie. - Plan. - II - .jpg (189.15 Kio) Consulté 1360 fois


LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie. - Plan - III ² - .jpg
LISTRAC - Cargo - Compagnie Worms & Cie. - Plan - III ² - .jpg (195.85 Kio) Consulté 1360 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 16627
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

Listrac — Cargo — Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Cargo en acier construit en 1907 par l’établissement du Havre de la Société des forges et chantiers de la Méditerranée [Siège social en 1907 : 1, rue Vignon, Paris (VIIIe Arr.)] pour le compte de la Société Worms et Cie [Siège social en 1907 : 45, boulevard Haussmann (IXe Arr.)]. Francisé au Havre le 4 mars 1907, n° 4.640 ; immatriculé le même jour au même quartier, f° 433, n° 1.299. Signal distinctif : O.L.R.ZT.T.G.C. en 1939.

Initialement armé au cabotage international le 4 mars 1907 au Havre, n° 111 ; capitaine Clément Marie GUYODO, né le 5 novembre 1857 à Mesquer (Loire-Inférieure — aujourd’hui Loire-Atlantique), capi-taine au long-cours, inscrit au quartier du Croisic, n° 41 (½ soldier). Désarmé le 4 mars 1908 à Rouen, n° 32.

Armé au cabotage international le 18 mars 1914 à Rouen, n° 33 ; capitaine Olivier Marie REDON, né le 7 novembre 1883 à Plérin (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Brieuc, f° 74, n° 148 ; chef mécanicien Pierre Théodore Joseph FLEURET, né le 13 mars 1879 à Castilly (Calvados), officier mécanicien de 1re classe, inscrit au quartier du Havre, n° 5.275. Retenu par les autorités allemandes dans le port de Hambourg (Allemagne) le 31 juillet 1914 avec 18 hommes d’é-quipage, alors qu’il s’apprêtait à appareiller dans la soirée, ce qui lui eut permis de gagner la haute mer avant la déclaration de guerre ; puis frappé le 4 août 1914 d’une interdiction de quitter ledit port, mesure qui fut suivie de l’internement de l’équipage dans le camp de prisonniers civils de Holzminden (Basse-Saxe) [Gefangenenlager Holzminden]. En conséquence, désarmé administra-tivement le 18 janvier 1916 à Rouen, n° 17, et ce à compter du 2 août 1914, jour de la déclaration de guerre. De Mars 1916 au 30 novembre 1918, réquisitionné par la Kriegsmarine étant, semble-t-il, em-ployé au ravitaillement des sous-marins, puis retenu par l’Allemagne jusqu’au 21 janvier 1919.

Venant de Cuxhaven (Allemagne) avec un équipage allemand, restitué en très mauvais état à la Société Worms & Cie le 23 janvier 1919 à Dunkerque (Le Sémaphore algérien, n° 965, Jeudi 13 février 1919, p. 2). Remis en état par la société armatrice, les frais de réparation et de reclassification s’étant montés à la somme de 233.143,55 fr. Réarmé le 23 janvier 1920 à Dunkerque, n° 15, capitaine REDON ; désarmé le 24 janvier 1921 au Havre.

Par une sentence du Tribunal arbitral mixte franco-allemand (3e section) en date du 10 juillet 1922 (Worms c /. État allemand), fut allouée à la Société Worms & Cie d’une indemnité de 1.500.000 fr., en réparation de la perte de jouissance résultant de l’immobilisation de son navire durant la période consi-dérée, ainsi qu’une indemnité de 233.143,55 fr., correspondant au tiers seulement des dépenses enga-gées pour la réparation et la reclassification du Listrac, compte dûment tenu de la vétusté. En revan-che, rejet par le tribunal arbitral d’une demande de remboursement de la somme de 4.278,10 fr. repré-sentant les dépenses engagées par la société d’armement à titre de libéralités en faveur des hommes de son équipage retenus prisonniers en Allemagne, au motif que l’on ne saurait « y voir l’effet d’une mesure exceptionnelle de guerre à l’égard de biens ennemis ».

Armé en dernier lieu au cabotage international le 6 mars 1939 au Havre, n° 69, capitaine André MATAGUEZ, né le 26 septembre 1889 à Kérity (Paimpol, Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Paimpol, n° 51.057. Venant d’Anvers (Belgique), désarmé le 10 septembre 1939 au même quartier, n° 367.

A la suite de la déclaration de guerre faite par la France à l’Allemagne le 3 septembre 1939, réquisi-tionné par la Marine nationale ; devient le patrouilleur auxiliaire P. 26, étant affecté à la 3e Escadrille de patrouilleurs auxiliaires ; armé de 4 canons de 100 mm, de 2 canons de 37 mm, de 4 mitrailleuses et de 43 charges explosives anti-sous-marins. Le 3 juillet 1940, étant réfugié dans le port Plymouth, saisi par la Royal Navy ; armé en patrouilleur auxiliaire, renommé H.M.S. Listrac (Master : Leutenant Ken-neth Powell KIRKUP) et, à partir d’Août 1940, affecté au 17th Anti Submarine Group. Alors qu’il pa-trouillait à 25 milles dans le Sud-Ouest de St. Catherine's Point (Île de Whight) avec le H.M.T. Warwick Deeping (Master : Leutenant J. R. BRUCE), canonné, torpillé et coulé le 11 octobre 1940 par le torpil-leur allemand Grief, par 50° 25’ N. et 1° 50’ W. ; 12 victimes, dont le commandant. Au nombre des vic-times, le marin français Lucien Pierre Rémy TEXIER, né le 10 décembre 1918 à Boulogne-Billancourt (Seine — aujourd’hui Hauts-de-Seine), matricule D/J/X 251350 à la Royal Navy.

Par décision de l’administration des Douanes n° 8.566 en date du 14 septembre 1946, radié de la matri-cule des bâtiments de commerce, étant « considéré perdu sous réquisition militaire ».

Caractéristiques générales. — Jauge : 878,16 tx jbt, 777,99 tx jb et 143,79 tx jn. Port en lourd : 825 t. Dimensions : 60,27 x 8,52 x 3,68 m. Propulsion : Machine à triple expansion à trois cylindres d’une puissance de 600 cv ; une hélice. Vitesse : 11 nd. Équipage : Plus ou moins 18 hommes.

Sisters ships : Cargo Pessac (1907) et cargo Léoville (1909), appartenant également à la flotte de la Société Worms & Cie.

_________________________________________________________________________________________

Inscription maritime — Quartier du Havre — Matricules des bâtiments de commerce — 1902~1980 — n°ˢ 1.198 à 1.796 : Archives départementales de Seine-Maritime, Cote 6Psup01_06 , p. num. 71. [f° 433, n° 1.299]

Inscription maritime — Quartier de Rouen — Désarmement des bâtiments de commerce — 1908 — n°ˢ 1 à 134 — 4 mars 1908, n° 32 : Archives départementales de Seine-Maritime, Cote 7P6_193, p. num. 258 à 288.

Inscription maritime — Quartier de Rouen — Désarmement des bâtiments de commerce — 1916 — n°ˢ 1 à 116 — 6 janvier 1916, n° 9 : Archives départementales de Seine-Maritime, Cote 7P6_209, p. num. 128 à 145 .

• Tribunal arbitral mixte franco-allemand (3e section), 10 juillet 1922, Worms c /. État allemand : Recueil des décisions des tribunaux arbitraux mixtes institués par les traités de paix, T. II., Librairie de la société du recueil Sirey, 1923, p. 287.

Inscription maritime — Quartier du Havre — Désarmement des bâtiments de commerce — 1939 — n°ˢ 364 à 402 — 10 septembre 1939, n° 367 : Archives départementales de Seine-Maritime, Cote 4400 W 229, p. num. 57 à 79 .

naval-history.net : Don KINDELL : “British and Other Navies in World War 2 Day-by-Day — Naval events, October 1940 — Tuesday 1st ~ Monday 14th ”.

_________________________________________________________________________________________


Listrac - Matricule - .JPG
Listrac - Matricule - .JPG (119.73 Kio) Consulté 851 fois
Dernière modification par Rutilius le lun. janv. 15, 2024 8:24 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 16627
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

Marins du cargo Listrac ayant été internés
au camp de prisonniers civils de Holzminden (Basse-Saxe)


État major

— REDON Olivier Marie, né le 7 novembre 1883 à Plérin (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), décédé le 27 février 1948 à Saint-Brieuc (– d° –). Capitaine. Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Brieuc, f° 74, n° 148. [Gages mensuels : 300 fr.]. № 1 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Mathurin Jean REDON, né le 21 décembre 1851 à Plérin, marin, et de Françoise Yvonne BERTHO, née le 15 décembre 1851 à Plérin, « ménagère » ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 2 janvier 1878 (Registre des actes de mariage de la commune de Plérin, Année 1878, f° 2, acte n° 1 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Plérin, Année 1883, f° 76, acte n° 150).

• Époux en premières noces de Maria Françoise Mathurine LE FAUCHEUR, née le 20 décembre 1880 à Plérin (Registre des actes de naissance de la commune de Plérin, Année 1880, suppl. f° 3, acte n° 184), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 22 août 1910 (Registre des actes de mariage de la commune de Plérin, Année 1910, f° 38, acte n° 37).

Époux en secondes noces de Germaine MÉHEUT, née le 1er octobre 1894 à Plouha (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), décédée le 24 janvier 1880 à Saint-Brieuc (– d° –) (Registre des actes de naissance de la commune de Plouha, Année 1894, f° 51, acte n° 100), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage à Saint-Brieuc, le 29 novembre 1940 (Ibid.).

— BOCQUELET Jules Joseph, né le 13 juin 1887 à Grand-Fort-Philippe (Nord), décédé le 28 mars 1930 à Landéda (Finistère). Second capitaine. Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Brest, f° 23, n° 86 [Initialement inscrit le 27 décembre 1905 au même quartier, n° 3.985] ; classe 1907, n° 1.951 au recrutement de Brest. № 2 sur le rôle de désarmement de bureau. [Gages mensuels : 200 fr.]. № 2 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Pierre Joseph BOCQUELET, né le 18 février 1865 à Gravelines (Nord), cordier, et de Julie Lisa LAVALLÉE, née le 10 novembre 1867 à Gravelines, lingère ; époux ayant contracté mariage à Grand-Fort-Philippe, le 7 septembre 1887 (Registre des actes de mariage de la commune de Grand-Fort-Philippe, Année 1887, f° 13, acte n° 18 ~ Registre des actes de nais-sance de la commune de Grand-Fort-Philippe, Année 1887, f° 15, acte n° 56).

— FLEURET Pierre Théodore Joseph, né le 13 mars 1879 à Castilly (Calvados), décédé le 18 décembre 1962 à Bordeaux (Gironde). Chef mécanicien, officier mécanicien de 1re classe, inscrit le 25 août 1902 au quartier du Havre, f° et n° 5.275 ; classe 1899, n° 763 au recrutement de Caen. № 2 sur le rôle de désarmement de bureau. [Gages mensuels : 300 fr.]. № 4 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Charles Isidore Théodore FLEURET, né vers 1851, marin, et de Marguerite Clotilde CHÂTEL, née vers 1853, sans profession, son épouse (Registre des actes de naissance de la commune de Castilly, Année 1879, f° 2, acte n° 2).

• Époux en premières noces de Germaine Adèle Florentine FORTIN, née le 6 juillet 1890 au Havre (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette ville, le 11 septembre 1907 (Registre des actes de mariage de la ville du Havre, Année 1907, Vol. II., f° 48, acte n° 897).

Époux en secondes noces de Marguerite Clotilde DUBOSC, avec laquelle il avait contracté mariage à Lillebonne (– d° –), le 5 septembre 1918.

— BARRÉ François Maurice, né le 1er août 1888 à Bordeaux (Gironde). Second mécanicien, officier mécanicien de 2e classe, inscrit le 11 novembre 1913 au quartier de Bordeaux, n° 9.731 ; classe 1908, n° 1.772 au recrutement de Bordeaux. № 4 sur le rôle de désarmement de bureau. [Gages mensuels : 200 fr.]. № 4 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Jean Fernand BARRÉ, né le 15 mai 1851 à Bordeaux, plâtrier, et de Marie Élisabeth SUPAU, née le 26 novembre 1853 à Bordeaux, sans profession ; époux ayant contracté mariage dans cette ville, le 18 octobre 1884 (Registre des actes de mariage de la ville de Bordeaux, Année 1884, Section II, f° 75, acte n° 534 ~ Registre des actes de naissance de la ville de Bordeaux, Année 1888, Section I, acte n° 1.297).

Marins du pont

— LE CHAPELAIN Pierre Marie, né le 6 novembre 1890 à Plouézec (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), décédé le 12 février 1915 au lazaret du camp de prisonniers civils de Holzminden ; domicilié en dernier lieu à Quemper-Guézenec (– d°–). Maître d’équipage, inscrit le 11 mars 1909 au quartier de Paim-pol, n° 26.674 ; classe 1910, n° 545 au recrutement de Guingamp. [Gages mensuels : 125 fr.]. № 3 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils d’Yves Marie LE CHAPELAIN, né vers 1859, marin, et de Marie Reine LE MEUR, née vers 1861, « ménagère » (Registre des actes de naissance de la commune de Plouézec, Année 1890, f° 64, acte n° 126).

— BOCLÉ Louis, né le 22 septembre 1894 à Plouha (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Matelot, inscrit le 13 juin 1913 au quartier de Paimpol, n° 41.257. [Gages mensuels : 90 fr.]. № 11 sur le rôle de dé-sarmement de bureau.

• Fils de Guillaume BOCLÉ, né le 13 août 1850 à Plouha, marin, et de Marie Catherine ROPERS, née le 16 mars 1853 à Plouha, « ménagère » ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 1er mai 1878 (Registre des actes de mariage de la commune de Plouha, Année 1878, f° 21, acte n° 20 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Plouha, Année 1894, f° 50, acte n° 97).

• Époux de Marie Anne BOHEC, avec laquelle il avait contracté mariage au Havre (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime), le 21 juillet 1933 (Ibid.).

[Évadé le 10 mars 1917. Arrivé au 1er Dépôt des équipages de la flotte, à Brest, le 20 avril 1917.]

— GUÉHO Jean Louis Félix, né le 15 février 1885 à Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan) et y décédé, le 27 juin 1963. Matelot, inscrit au quartier d’Auray, n° 4.416 ; classe 1905, n° 2.978 au recrutement de Lorient. [Gages mensuels : 90 fr.]. № 14 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Jean Louis GUÉHO, né le 23 novembre 1851 à Plouharnel (Morbihan), marin, et d’Aimable Félicité GUILLEVIN, née le 3 janvier 1844 à Quiberon (– d° –), cultivatrice ; époux ayant contracté mariage à Saint-Pierre-Quiberon, le 13 novembre 1877 (Registre des actes de mariage de la commune de Saint-Pierre-Quiberon, Année 1877, f° 7, acte n° 11 ~ (Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Pierre-Quiberon, Année 1885, f° 4, acte n° 11).

• Époux de Jeanne Marie Louise LE DORLOS, née le 16 mars 1887 à Saint-Pierre-Quiberon et y décédée, le 13 août 1968 (Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Pierre-Quiberon, Année 1887, f° 5, acte n° 16), avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 22 octobre 1910 (Commune de Saint-Pierre-Quiberon, Table décennale 1903~1912).

[Rapatrié d’Allemagne le 5 octobre 1918.]

— HILLION Louis Marie, né le 19 mai 1888 à Pordic (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Matelot, inscrit au quartier de Binic, n° 2.846 ; classe 1908, n° 1.343 au recrutement de Saint-Brieuc. [Gages mensuels : 90 fr.]. № 12 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils d’Auguste Marie HILLION, né vers 1854, « débitant », et de Marie Joseph TACHENNE, née vers 1859, « ménagère » (Registre des actes de naissance de la commune de Pordic, Année 1888, f° 27, acte n° 44).

• Époux de Marie Rose GUÉGAN, née le 16 janvier 1883 à Plourhan (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), cultivatrice, avec laquelle il avait contracté mariage à Lantic (– d° –), le 10 avril 1918 (Registre des actes de mariage de la commune de Lantic, Année 1918, f° 3, acte n° 2).

— LE VAILLANT Pierre, né le 8 octobre 1874 à Ouessant (Finistère). Matelot, inscrit le 8 octobre 1892 au quartier du Conquet, f° 2.773, n° 4.545 ; classe 1894, n° 2.500 au recrutement de Brest. [Gages mensuels : 90 fr.]. № 13 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de François Marie LE VAILLANT, marin, et de Marie Jeanne LE GLÉAU, cultivatrice (Registre des actes de naissance de la commune d’Ouessant, Année 1874, acte n° 44).

• Époux de Marie Louise Isabelle MALGORN, née le 15 avril 1882 à Ouessant, cultivatrice, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 28 août 1901 (Registre des actes de mariage de la com-mune d’Ouessant, Année 1901, f° 7, acte n° 12).

— TALBOT Jean François, né le 20 mai 1896 à Plougasnou (Finistère) et y décédé, le 3 mai 1980. Matelot léger, inscrit provisoire au quartier de Morlaix, n° 1.553 [Inscrit définitif le 29 décembre 1914 au même quartier, n° 8.941] ; classe 1916, n° 530 au recrutement de Brest. [Gages mensuels : 75 fr.]. № 15 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de François TALBOT [TALBO], né le 29 janvier 1856 à Lanmeur (Finistère), jardinier, et de Jeanne Yvonne SPAGNOL [LE SPAGNOL], née le 19 janvier 1856 à Guimaëc (– d° –), « ménagère » ; époux ayant contracté mariage à Plouégat-Guérand (– d° –), le 3 mai 1885 (Registre des actes de naissance de la commune de Plougasnou, Année 1896, f° 7, acte n° 34).

• Époux de Fernande Jeanne Louise RIVOALEN, née le 8 février 1901 au Havre (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime), sans profession, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette ville, le 10 octobre 1924 (Registre des actes de mariage de la ville du Havre, Année 1924, Vol. II., f° 45, acte n° 1.275).

— CARN Yves Marie, né le 13 novembre 1896 à Plougasnou (Finistère) et y décédé, le 29 juillet 1968. Novice, inscrit provisoire au quartier de Morlaix, n° 1.553 [Inscrit définitif le 20 décembre 1914 au même quartier, n° 8.944] ; classe 1916, n° 416 au recrutement de Brest. [Gages mensuels : 75 fr.]. № 15 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils d'Yves Marie CARN, né le 12 novembre 1865 à Plougasnou, marin, et de Marie Jeanne PÉRIOU, née le 26 octobre 1874 à Plougsnou, cultivatrice ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 23 février 1896 (Registre des actes de mariage de la commune de Plougasnou, Année 1896, f° 5, acte n° 8 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Plougasnou, Année 1896, f° 14, acte n° 78).

• Époux de Marie Françoise L’HÉNORET, née le 9 décembre 1898 à Plougasnou, cultivatrice, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 24 octobre 1921 (Registre des actes de mariage de la commune de Plougasnou, Année 1921, acte n° 48).

— LE GALL Jean Louis, né le 24 août 1899 à Ouessant (Finistère). Mousse, inscrit provisoire au quartier du Conquet, n° 2.796. [Gages mensuels : 40 fr.]. № 13 sur le rôle de désarme-ment de bureau.

• Fils de Thomas LE GALL, né le 30 avril 1874 à Ouessant, marin-pêcheur, et de Marie Anne Pauline VAILLANT, née le 14 juillet 1876 à Ouessant et y décédée, le 19 avril 1958, cultivatrice ; époux ayant con-tracté mariage dans cette commune, le 23 novembre 1898 (Registre des actes de mariage de la commune d’Ouessant, Année 1898, acte n° 13 ~ Registre des actes de naissance de la commune d’Ouessant, Année 1899, acte n° 55).

• Époux de Marie Anne Catherine COZAN, née le 14 mai 1899 à Ouessant, cultivatrice, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 22 avril 1924 (Registre des actes de mariage de la com-mune d’Ouessant, Année 1924, acte n° 9).

Marins de la machine

— LE ROUX Yves Marie, né le 8 mars 1873 à Langoat (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Premier chauffeur, inscrit le 24 août 1899 au quartier de Tréguier, f° et n° 3.851 ; classe 1893, n° 1.707 au recrutement de Guingamp. [Gages mensuels : 125 fr.]. № 5 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Guillaume LE ROUX, né vers 1821, tisserand, et de Jeanne Marie LE BOUDEC, née vers 1834, filandière (Registre des actes de naissance de la commune de Langoat, Année 1873, f° 9, n° 16).

• Époux de Jeanne Marie GOARDON, née le 11 avril 1873 à Ploëzal (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), cuisinière, avec laquelle il avait contracté mariage à Langoat, le 26 avril 1899 (Registre des actes de mariage de la commune de Langoat, Année 1899, f° 5, n° 4).

[Rapatrié d’Allemagne le 29 mai 1918.]

— DRÉVILLON Pierre Marie, né le 8 février 1888 à Crozon (Finistère), mort le 18 juillet 1924, tombé à la mer au large du cap de la Chèvre étant embarqué sur le dundée thonier Ma Gondole, du port de Douarnenez (Registre des actes de décès de la commune de Crozon, Année 1924, f° 17, acte n° 89 ~ La Dépêche de Brest, n° 14.288, Mercredi 30 juillet 1924, p. 4). Chauffeur, inscrit le 10 novembre 1908 au quartier du Camaret, n° 3.543 ; classe 1908, n° 2.515 au recrutement de Brest. [Gages mensuels : 118 fr.]. № 21 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Jean Marie DRÉVILLON, né le 5 avril 1855 à Crozon, marin cultivateur, et de Jeanne QUENTREC, née le 17 décembre 1861 à Crozon, cultivatrice ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 6 février 1885 (Registre des actes de mariage de la commune de Crozon, Année 1885, f° 7, acte n° 12 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Crozon, Année 1888, f° 6, acte n° 32).

• Époux de Marie Joséphine PERROTHEY, avec laquelle il avait contracté mariage à Rouen (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime), le 12 mars 1921 (Ibid.).

— FLOCH François Marie, né le 6 décembre 1881 à Plouguerneau (Finistère), décédé le 16 janvier 1953 au Conquet (– d° –). Chauffeur, inscrit au quartier du Conquet, n° 43.332. [Gages mensuels : 118 fr.]. № 7 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Laurent FLOCH, né 28 décembre 1827 à Lannilis (Finistère), décédé le 10 février 1904 à Plouguerneau, cantonnier, et de Marie Françoise MARREC, née le 12 juin 1840 à Plouguerneau et y décédé, le 7 octobre 1909, cultivatrice ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 10 février 1870 (Registre des actes de naissance de la commune de Plouguerneau, Année 1881, f° 46, acte n° 180).

• Époux de Marie Françoise GRAMOULLÉ, née le 16 novembre 1881 à Plouguerneau, cultivatrice, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 21 mai 1910 (Registre des actes de mariage de la commune de Plouguerneau, Année 1910, acte n° 31).

— LE DEM Jean Yves Dominique, né le 3 août 1890 à Plouhinec (Finistère) et y décédé, le 27 avril 1984. Chauffeur, inscrit le 4 décembre 1913 au quartier d’Audierne, n° 6.913 ; classe 1910, n° 1.306 au recru-tement de Quimper. [Gages mensuels : 118 fr.]. № 24 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils d’Henri François Marie LE DEM, né le 30 mars 1842 à Plouhinec, cultivateur, et de Marie Anne MOURRAIN, née le 19 novembre 1855 à Plouhinec, « ménagère » [Cultivatrice en 1880] ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 24 mai 1880 (Registre des actes de mariage de la commune de Plouhinec, Année 1880, f° 5, acte n° 13 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Plouhinec, An-née 1890, f° 16, acte n° 119).

• Époux de Joséphine GOUZIEN, née le 15 juillet 1893 à Plouhinec et y décédée, le 22 mai 1974, dentellière, avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 5 avril 1914 (Registre des actes de mariage de la commune de Plouhinec, Année 1914, acte n° 18).

— SÉLO Pierre Marie Joseph, né le 14 septembre 1895 à Baden (Morbihan) et y décédé, le 19 novembre 1959. Soutier, inscrit provisoire au quartier d’Auray, f° 1.206, n° 4.824 ; classe 1915, n° 1.192 au recru-tement de Vannes. [Gages mensuels : 90 fr.]. № 16 sur le rôle de désarmement de bureau.

• Fils de Pierre Marie SÉLO, né le 8 octobre 1855 à Baden, marin — disparu avec la goélette Garibaldi, armée à Saint-Nazaire, présumée perdue corps et biens le 4 décembre 1896 — et de Marie Anne JACOB, née le 30 juillet 1860 à Baden, « ménagère » ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 23 avril 1890 (Registre des actes de mariage de la commune de Baden, Année 1890, f° 6, n° 8 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Baden, Année 1895, f° 12, n° 42).

[Rapatrié d’Allemagne le 13 octobre 1918.]

Agent des services généraux

— LECANU Louis Joseph, né le 25 septembre 1868 à Étretat (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime), décédé le ... à Fécamp (– d° –). Cuisinier, inscrit au quartier de Fécamp, f° 2.785, n° 185 ; classe 1888, n° 1.023 au recrutement du Havre. [Gages mensuels : 90 fr.]. № 10 sur le rôle de désar-mement de bureau.

• Fils de Louis Jean LECANU, né le 15 septembre 1838 à Étretat, marin, et d’Émélie Élisa LELEU, née le 18 novembre 1836 à Étretat, tisserande ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 17 février 1864 (Registre des actes d’état civil de la commune d’Étretat, Année 1864, f° 15, n° 21 ~ Registre des actes d’état civil de la commune d’Étretat, Année 1868, f° 64, n° 114).

• Époux d’Hélène Clémence Eugénie AUBOURG, née le 6 mai 1874 à Étretat, avec laquelle il avait contracté mariage au Havre (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime), le 30 novembre 1895 (Re-gistre des actes de mariage de la ville du Havre, Année 1895, Vol. II., f° 220, n° 1.065).
.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Avatar de l’utilisateur
markab
Messages : 4108
Inscription : dim. déc. 19, 2010 1:00 am

Re: LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Message par markab »

Bonjour,

Une photo du vapeur LISTRAC en ligne sur le site des Archives du Var :

LISTRAC
LISTRAC
archives_ori_fr-ad83-38j2-33.jpg.jpg (339.26 Kio) Consulté 117 fois

A bientôt.
Cordialement / Best regards
Marc.

A la recherche des navires et des marins disparus durant la Grande Guerre.
Avatar de l’utilisateur
markab
Messages : 4108
Inscription : dim. déc. 19, 2010 1:00 am

Re: LISTRAC ― Cargo ― Société Worms & Cie, Le Havre (1907~1939).

Message par markab »

Bonjour,

Une CPA du LISTRAC en escale à Dieppe :

LISTRAC Worms.jpg
LISTRAC Worms.jpg (475.05 Kio) Consulté 112 fois

A bientôt.
Cordialement / Best regards
Marc.

A la recherche des navires et des marins disparus durant la Grande Guerre.
Rutilius
Messages : 16627
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius »

°
LISTRAC – Cargo  – II ² –  .jpg
LISTRAC – Cargo – II ² – .jpg (697.35 Kio) Consulté 97 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »