explosion en 1918

claude chanteloube
Messages : 61
Inscription : mer. avr. 26, 2006 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par claude chanteloube » jeu. avr. 19, 2007 12:54 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Je cherche des informations sur une explosion ayant eu lieu autour du 3 juin 1918....à Beaussenq ou Bousseng ou.....
région d'Arles pour certaines fiches, en Gironde pour d 'autres....sont concernés des hommes du 3 RI.
Merci d'avance.
Cordialement CC

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par Terraillon Marc » ven. avr. 20, 2007 12:16 am

Bonsoir

Explosion de BAUSSENC ou BAUSSENQ ou BEAUSSENG ou BEAUSSENCQ en 1918 (explosifs) le 03 juin
200 morts ou 1500 morts selon les sources
prés de Saint Martin de Crau

Un monument aux victimes inconnues a été érigé dans le cimetière d'Arles

http://www.patrimoine.ville-arles.fr/im ... rtrand.pdf

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par Terraillon Marc » ven. avr. 20, 2007 12:45 am

Bonsoir

Voici la situation géographique probable :

Image

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par Terraillon Marc » ven. avr. 20, 2007 1:05 am

Bonsoir

Le 3e RI étant de Digne sauf erreur de ma part, la Gironde est fort peu probable à mon avis

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

ALVF
Messages : 5893
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par ALVF » ven. juil. 13, 2012 2:20 pm

Bonjour,

Je fais remonter des profondeurs du Forum ce sujet déjà ancien pour demander aux intervenants s'ils ont obtenu des renseignements précis (autres que ceux de "Wikipedia"!) sur cette catastrophe de Bausseng ou Baussenques à proximité d'Arles.
Je recherche le rôle exact de ce dépôt de munitions ou de poudre et si des fabrications avaient lieu à cet emplacement.Il y avait une église à proximité (touchée par l'explosion), l'emplacement était desservi par voie ferrée et des wagons spécialisés de la Poudrerie de Saint-Chamas y stationnaient.
Cordialement,
Guy François.

christian baroin
Messages : 385
Inscription : lun. juin 01, 2009 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par christian baroin » ven. juil. 13, 2012 5:18 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Guy,
Une précision concernant l'orthographe du lieu, trouvée dans les Rapports et délibérations - Conseil général du département des Bouches-du-Rhône : Beaussenq.

Image


Concernant l'église détériorée, je ne sais pas si celle de Saint-Martin-de-Crau a subi beaucoup de dommages, en tout celle d'Istres ( qui doit être située à quelques kilomètres de là) a également été affectée par l'explosion :

Image


Ce sont, semble-t-il, les deux seuls mentions de Beaussenq dans les Rapports et Délibérations.
A noter, sur Internet, l'adresse de NOBEL EXPLOSIFS FRANCE S.A., PARC DE BAUSSENQ 13310 SAINT-MARTIN-DE-CRAU.

Cordialement
Christian
Christian Baroin
"Pourvu qu'ils me laissent le temps"

christian baroin
Messages : 385
Inscription : lun. juin 01, 2009 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par christian baroin » ven. juil. 13, 2012 6:43 pm

Rebonjour,

Le Temps du 5 juin 1918 parle de "dépôt de munitions" :

Image


Le Gaulois du 5 juin 1918 donne le chiffre de 100 tués et cinquante blessés :

Image

Cordialement
Christian
Christian Baroin
"Pourvu qu'ils me laissent le temps"

ALVF
Messages : 5893
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par ALVF » ven. juil. 13, 2012 6:50 pm

Bonjour,

Merci pour ces renseignements très intéressants!
Je posterai ultérieurement des vues de cette catastrophe.
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 5893
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par ALVF » dim. juil. 15, 2012 6:43 pm

Bonjour,

Voici une image impressionnante de cette tragédie de Beaussenques (d'après l'orthographe manuscrite de cette photographie!) survenue le 3 juin 1918.
De nombreuses explosions, très meurtrières, ont jalonné l'histoire des fabrications de munitions et d'explosifs dans tous les pays au cours de la guerre.La France mais aussi l'Allemagne et d'autres pays ont connu bon nombre de ces désastres et ce cliché rappelle des images douloureuses vues à Toulouse en 2001.A Beaussenques, les dégâts ont été très étendus et plusieurs cratères de ce type ont été recensés.
Image
L'explosion de Beaussenques du 3 juin 1918.

Cordialement,
Guy François.

Rutilius
Messages : 12446
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par Rutilius » mar. mars 12, 2013 1:00 pm


Bonjour à tous,


■ Militaires victimes de l'explosion survenue le 3 juin 1918 au Parc d’explosifs de Baussenq (Saint-Martin-de-Crau, Bouches-du-Rhône), dépendant de la Poudrerie nationale de Saint-Chamas.


— BRAYER Aristide, né le 15 juin 1874 à Ambleny (Aisne), mort le 3 juin 1918, Caporal, 2e Régiment du génie, Matricule n° 3.099, classe 1894, n° 461 au recrutement de Soissons [Extrait de l’acte de décès adressé au maire de Châtillon-Coligny (Loiret)].

― BROCAIRE Louis Georges, né le 17 décembre 1880 à Mirambeau (Charente), disparu le 3 juin 1918, Soldat de 2e classe, 15e Escadron du train des équipages militaires, Matricule n° 02.258, classe 1900, n° 3.884 au recrutement de Bordeaux [Jug. Trib. Tarascon, 25 févr. 1921, transcrit à Arles, le 4 avr. 1921].

― FORTUNÉ Henri Louis Georges, né le 20 juillet 1887 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et y domicilié, mort le 3 juin 1918, Soldat de 2e classe, 145e Régiment d’infanterie territoriale, Matricule n° 02.075 B., classe 1907, n° 2.055 au recrutement de Marseille.

― QUENTIN Nicolas Marius, né le 1er août 1873 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et y domicilié, mort le 3 juin 1918, Caporal, étant « détaché à la garde du parc d’explosifs », 145e Régiment d’infanterie territoriale, Matricule n° 14.584, classe 1893, n° 1.482 ter au recrutement de Digne-les-Bains.

― ROMAN Marcellin Victor Joseph, né le 20 avril 1874 à Miramas (Bouches-du-Rhône) et y domicilié, disparu le 3 juin 1918, Soldat de 2e classe, 145e Régiment d’infanterie territoriale, Matricule n° 16.410 B., classe 1894, n° 2.468 au recrutement de Marseille [Jug. Trib. Tarascon, 10 sept. 1918, transcrit à Arles, le 21 nov. 1918].
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »