OTARIE II Chalutier de La Rochelle

olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: OTARIE II Chalutier de La Rochelle

Message par olivier 12 »

Bonjour à tous,

OTARIE II

Chalutier de 109 tx immatriculé à La Rochelle
Armateur ; Mr. Jean SAHLEN de Limoges
Capitaine MOREL

La perte de l’OTARIE II

Le 20 Décembre 1916 à 13h30, OTARIE II est en pêche, chalut à l’eau, à 24 milles dans le S40W de La Coubre.
Route au SW à 2 nœuds.

Mer clapoteuse de WNW. Forte brise. Bonne visibilité.

Un sous-marin est aperçu à 300 m, venant de terre à 12 nœuds et battant pavillon allemand sur l’arrière du kiosque.
Les officiers qui sont sur le kiosque font signe de stopper et de mettre le canot à l’eau. Le chalutier stoppe, chalut toujours à l’eau, et amène sont canot. Le sous-marin, qui continue son approche, manque de peu d’aborder OTARIE II et le commandant allemand donne l’ordre « En arrière toute », en français, à sa machine. Il avait cru le chalutier libre de sa manœuvre et cherchant à s’échapper, mais celui-ci avait stoppé presque instantanément à cause de son chalut. A deux doigts de l’aborder, il a mis en arrière toute, a franchement abattu sur tribord et s’est étalé à 25 m. Les officiers ont alors tiré deux coups de semonce au revolver. Puis le sous-marin a tiré trois coups de canon : deux sur l’avant et un sur la chaudière tandis que l’équipage évacuait par l’arrière. Pas de blessés.
OTARIE II a coulé aussitôt.

Le sous-marin a plongé à la vue d’une fumée à l’horizon. C’était le patrouilleur ARDENT qui depuis 24 heures recherchait un sous-marin aperçu par un pilote.
Malgré la vitesse donnée, l’ARDENT n’a pu ouvrir le feu et n’a pu que récupérer les naufragés.

Description du sous-marin


Environ 60 m de long
Kiosque de forme ovale au milieu
Un périscope de 2 m de haut sur l’avant du kiosque et petit mât de pavillon sur l’arrière
Canon à très courte volée, entre 77 et 100 mm, semblant à poste fixe sur l’avant du kiosque.
Trois-tubes lance-torpilles d’environ 350 mm sur l’avant.
Coque peinte en gris clair, presque blanc, très propre.
Aperçu trois officiers en casquette sur le kiosque, ainsi qu’un canonnier et un servant en suroits noirs sur le pont.
Le sous-marin manoeuvrait très bien. A 12 nds, il était recouvert par la houle. A plongé en moins de cinq minutes.

Le capitaine n’a pu fournir de dessin du sous-marin, mais l’officier enquêteur pense qu’au vu des renseignements donnés, il s’agit d’un sous-marin de la série UB 18 à UB 47.

Le sous-marin attaquant

C’était en fait l’UC 17 du KL Ralph WENNINGER. Le matin même, il avait coulé le SAINT ANTOINE DE PADOUE.

Cdlt
olivier
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: OTARIE II Chalutier de La Rochelle

Message par Terraillon Marc »

Bonjour

Voici l'extrait de la liste de JP Clochon

20/12 OTARIE II VAPEUR 109 21 milles S40W de La Coubre, chalutier de pêche coulé au canon par un sous-marin, armt J Chanceaulme

Mais l'armateur est différent .... :???:

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Rutilius
Messages : 16910
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: OTARIE II Chalutier de La Rochelle

Message par Rutilius »


Bonsoir à tous,


● Canonnière Ardent – alors commandée par le lieutenant de vaisseau Jean Marie Charles Abrial –, Journal de bord n° 4 / 1916-1917 – 7 déc. 1916 / 17 janv. 1917 – : S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 32, p. num. 132 et 133 :


« Mercredi 20 décembre 1916.


De 4 h à 8 h.


6 h 00 – Appareillé du mouillage du Verdon.

6 h 25 – Sorti des passes Nord de la Gironde. Aux postes de veille par bordées.


De 8 h à 12 h.

8 h 05 – Pris croisière S. 51° W. feu La Coubre.

8 h 40 – Rencontré et arraisonné vapeur anglais Fermona allant à Bordeaux avec un chargement de chaux.

9 h 15 – Convoyé ce transport jusqu’aux bouées de la passe du Matalin.

10 h 25 – Manœuvré pour venir communiquer avec le Pilote n° 4 BX qui nous dit avoir aperçu sous-marin à 5 ou 6 milles au N.-O.

10 h 30 – Fait route à toute vitesse à la recherche du sous-marin. N’ayant rien trouvé, fait demi-tour.

De 12 h à 16 h.

12 h 25 – Communiqué avec le Pilote n° 4 BX qui affirme avoir revu le sous-marin à 2 milles S.-O.

13 h 25 – Fait route dans cette direction.

13 h 45 – Aperçu un sous-marin droit devant. Mis aux postes de combat. Aperçu un vapeur coulant devant nous.

14 h 20 – Recueilli les naufragés du chalutier Otarie qui venaient d’être coulé à coups de canon par sous-marin.


[En marge : « 24 milles au S. 46° W. Coubre. L. = 45° 25’ N. / G. = 1° 40’ W. Gr. »]

14 h 30 – Fait recherches pour découvrir sous-marin.

15 h 15 – Rencontré Séduisant et deux autres chalutiers.

15 h 53 – Fait route sur La Coubre.

De 16 h à 20 h.

16 h 00 – Route sur le feu de La Coubre.

16 h 55 – Aperçu à la tombée de la nuit un petit bâtiment sans feux ; mis aux postes de combat.

17 h 00 – Échangé les signaux de reconnaissance avec Espiègle ; fait rompre des postes de combat.

17 h 05 – Remis en route sur La Coubre.

18 h 30 – Allumé les feux de route dans les passes.

19 h 15 – Mouillé au Verdon. Remis les naufragés de l’Otarie à l’Isère.
»
_____________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.
Michael Lowrey
Messages : 114
Inscription : sam. déc. 13, 2008 1:00 am

Re: OTARIE II Chalutier de La Rochelle

Message par Michael Lowrey »

Bonsoir à tous,

OTARIE II was built in 1896 by John Duthie Sons & Co., Aberdeen as PETER JOHNSTONE. The trawler was named for her original owner.

Best wishes,
Michael
Rutilius
Messages : 16910
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: OTARIE II Chalutier de La Rochelle

Message par Rutilius »


Bonjour à tous,

Selon une source, l’Otarie II aurait été la propriété de la Société des pêcheries de la Grande côte, dont le siège social était établi à Arcachon.

Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »