CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Rutilius
Messages : 16753
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

Empress-Ekaterina II ― Paquebot de 5.545 t. lancé en 1913 par le chantier William Denny & Brothers Ltd., de Dumbarton (Royaume-Uni), pour le compte de la Compagnie russe de navigation à vapeur et de commerce, dite « Ropit », société constituée en 1856, établie à Pétrograd et dont le siège d‘exploi-tation était à Odessa (Russie). Réquisitionné par l’État français à compter du 1er janvier 1917 et re-nommé Catherine-II.

Torpillé le 30 janvier 1918 au large de Bougie (Algérie) par l’UB-52 (Oberleutnant zur See Otto Launburg) alors qu’il allait de Bône (Algérie) à Bizerte (Tunisie).


Le paquebot Empress-Ekaterina

Image

(Source : wrecksite.eu).

_________________________________________________________________________________________


Récompenses pour actes de bravoure attribuées
par la Société centrale de sauvetage des naufragés

Société centrale de sauvetage des naufragés ― Annales du sauvetage maritime, 1er et 2e trim. 1919 : Bâtonnier Busson-Billaut et Commandant de Larosière, « Rapport sur les récompenses attribuées aux sauveteurs de la mer », p. 40 et 41.

« TORPILLAGE DU VAPEUR " CATHERINE II " (30 janvier 1918)

Médaille d'or au lieutenant de vaisseau auxiliaire SILVE, commandant.

Courage, énergie, habileté professionnelle remarquable déployés au cours du torpillage du bâtiment, et ne l'abandonnant qu'à toute extrémité et en réussissant à sauver tous ceux qui n'ont pas été tués sur le coup.

Prix de 900 francs à répartir entre :

200 francs à M. de BASNINE (Serge), officier russe, 2e capitaine, blessé. Sang-froid, énergie dans l'organi-sation du sauvetage du personnel du navire, à la suite du torpillage.

200 francs à M. CORSI (François), 2e maître d'équipage. Qualités de sang-froid et d'énergie au cours du sauvetage.

100 francs à MM.

CORDIER (Gabriel), 2e mécanicien ;

LE MEUR (Yves), 2e lieutenant ;

BELLUSCI (Antoine), maître d'équipage ;

CAMI (Camille), quartier-maître de timonerie ;

THEVENET (Maurice), matelot T. S. F.

Pour le courage et le sang-froid dont ils ont fait preuve.

Médaille d'Or de Mme Ducoroy au lieutenant de vaisseau PERRETTE, commandant le torpilleur Sagaie.

Prix de 600 francs à l'ordinaire de la Sagaie.

Sauvetage, en présence de l'ennemi, du personnel de la Catherine II torpillée. »
Dernière modification par Rutilius le sam. oct. 08, 2022 6:55 pm, modifié 4 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Terraillon Marc »

Bonjour

Le Miramar donne un autre nom au navire :???:

Single Ship Report for "5603514"IDNo: 5603514 Year: 1913
Name: IMPERATRITSA EKATERINA II Keel:
Type: Passenger/cargo Launch Date: 7.7.13
Flag: RUS Date of completion: 11.13

--------------------------------------------------------------------------------
Tons: 5545 Link: 1576
DWT: Yard No: 975
Length overall: Ship Design:
LPP: 116.0 Country of build: GBR
Beam: 15.8 Builder: Denny, W.
Material of build: Location of yard: Dumbarton
Number of
screws/Mchy/
Speed(kn): 2T-14

--------------------------------------------------------------------------------
Naval or paramilitary marking :
A: *
End: 1918

--------------------------------------------------------------------------------
Subsequent History:

Disposal Data:
sm/t W Bizerta 30.1.18


A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Rutilius
Messages : 16753
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

Le débarquement des troupes françaises au Pirée (10~12 juin 1917)

12 juin 1917 ― Débarquement de troupes du bâtiment russe Catherine-II
en rade du Pirée ― Photographie de l’« Opérateur K ».



Image

Ministère de la Culture ~ Médiathèque de l’architecture et du patrimoine
Série n° OR 814 ~ Tirage n° OR 119.926
Dernière modification par Rutilius le lun. août 03, 2020 4:41 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Yves D »

Clin d'oeil pour Olivier...
Empess Ekaterina II fut le premier navire coulé par Otto Launburg avec UB 52.
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par olivier 12 »

Bonjour Yves,

Peut-être aurons-nous encore plus d'informations inédites bientôt.... :)

Cdlt

Olivier
olivier
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Yves D »

Vielleicht...
Je vais relancer mon intermédiaire.
Amts
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
marpie
Messages : 1985
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par marpie »

Bonsoir à tous

Extrait du JO du 3 avril 1918 :

Image

Bien amicalement
Marpie
( Daniel: merci pour le coup de main)
Cath22
Messages : 27
Inscription : ven. avr. 18, 2014 2:00 am

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Cath22 »

Bonsoir à tous

Extrait du JO du 3 avril 1918 :

mesimages/6916/CATHERINEIIJO030418.jpg

Bien amicalement
Marpie
( Daniel: merci pour le coup de main)
Bonjour,
Ma recherche porte sur les circonstances du torpillage le 30/01/1918 de ce vapeur l'Empress Ekaterina II, réquisitionné en 1917 je crois (transport de troupe du 58e RI signalé sur ce forum) et rebaptisé Catherine II.
Je ne trouve trace d'aucun article de presse sur ce naufrage, ni de la liste des marins disparus en mer, ni leur reconnaissance de "Mort pour la France", dont peut-être Yves Marie Le Scornec marin mort en mer ce jour. Merci si vous pouvez me donner des pistes.
Cath22 Lecoq
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Yves D »

Bonjour Cath
Tout d'abord l'entrée correspondant à ce navire dans le Starke Register de 1913 :
EMPRESS EKATERINA II (IMPERATRITIZA EKATERINA II) RU 2T (14)
5,545 Russian Steam Navigation & Trading Company, Odessa 381.0 x 51.8
P Wm. Denny & Brothers, Dumbarton (11) #975 702
1/18 - French Government requisition - under French flag FR
Torp. and sunk by UB 52, 30 Jan 1918, in the Mediterranean, west of Bizerta, voy. Bizerta - Greece, general cargo

Si cela vous intéresse, je peux vous fournir une copie du journal de guerre (KTB) du sous-marin UB 52, Enseigne de Vaisseau Otto Launburg, à la date du 30 janvier dans lequel sont mentionnées les circonstances de l'attaque et du torpillage. Entre autres détails, il y est notamment mentionné que le sous-marin a capté un SOS émis par le navire sous le nom de Catherine II.
Cordialement
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
Rutilius
Messages : 16753
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CATHERINE-II, ex-EMPRESS-EKATERINA II ― Paquebot ― État français.

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,


Marins du paquebot Catherine-II disparus avec ce bâtiment le 30 janvier 1918

[Liste partielle]


État-major

― MALIGE Joseph, né le ... à ... (...) et domicilié à ... (...), Chef mécanicien, inscrit au quartier de Marseille, n° 6.609.

Le 14 novembre 1916, en mer Égée, Joseph MALIGE avait échappé au naufrage du croiseur auxiliaire ― et ex-paquebot ― Burdigala, de la Compagnie de navigation Sud Atlantique, coulé par une mine posée par le sous-marin allemand U-73 (Kapitänleutnant Gustav SIEß).

Distinctions honorifiques

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 22 octobre 1919 (J.O. 16 nov. 1919, p. 12.915), inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :

« MALIGE (Joseph), chef mécanicien du Catherine-II : a fait preuve du plus grand sang-froid et d’une belle énergie lors du torpillage de son bâtiment. Disparu victime du dévouement. »

□ Cité à l’ordre du jour de l’armée dans les termes suivants (J.O. 23 févr. 1917, p. 1.460) :

« Malige (Joseph), premier maître mécanicien temporaire du Burdigala : a fait preuve de beaucoup de sang-froid. Était, au moment du torpillage, de quart dans la machine, où il fut renversé par la commo-tion. Dès qu’il put atteindra un endroit à l’abri de l’eau, qui avait immédiatement envahi les machines, a donné et fait exécuter ses ordres pour la fermeture des portes étanches. N’a cessé de s’occuper de son service avec le plus grand calme et le plus grand dévouement. ».

□ Par arrêté du 5 mars 1917 (J.O. 7 mars 1917, p. 1.851), inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« Malige (Joseph), premier maître mécanicien temporaire, Marseille 6.609 : a fait preuve de beaucoup de sang-froid. Était au moment du torpillage de quart dans la machine, où il fut renversé par la commotion. Dès qu’il put atteindre un endroit à l’abri de l’eau qui avait immédiatement envahi les machines, a donné et fait exécuter ses ordres pour la fermeture des portes étanches, N’a cessé de s’occuper de son service avec le plus grand calme et le plus grand dévouement. (Déjà cité à l’ordre du jour de l’armée pour le même motif). »

Équipage

― BORIS Hippolyte, né le ... à ... (...) et domicilié à ... (...), inscrit au quartier de Bastia, n° 778.

• Époux de Marie Thérèse Nathalie LORANO, à laquelle fut attribuée une pension de veuve de 800 fr. par un décret du 9 octobre 1919 (J.O. 1er janv. 1920, p. 30).

― DUCCHITO Louis, né le ... à ... (...) et domicilié à ... (...), inscrit au quartier de Marseille, n° 9.921.

― ROSSI François, né le ... à ... (...) et domicilié à ... (...), inscrit au quartier de Marseille, n° 4.104.

― SIMONPIERRI Charles, né le ... à ... (...) et domicilié à ... (...), inscrit au quartier de Bastia, n° 927.

Distinctions honorifiques

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 20 mars 1922 (art. 2 ; J.O. 2 avr. 1922, p. 3.653 et 3.655), ces marins furent inscrits à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« Disparus en mer, le 30 janvier 1918, au cours d’une attaque de leur bâtiment par l’ennemi. Croix de guerre avec étoile de bronze. »
Dernière modification par Rutilius le mar. août 04, 2020 12:10 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »