Corneille I, patrouilleur

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Corneille I, patrouilleur

Message par Terraillon Marc »

Bonjour Klaus

Quelques éléments complémentaires

Le yacht MEDEA a été construit par le chantier Alexander Stephon & Sons Ltd à Linthouse on the Clyde en Ecosse
Il est mis à flot en 1903.
Il navigue sous pavillon anglais et acheté par la Marine Nationale en 1916
Le navire est rebaptisé CORNEILLE I

Il sera affecté comme patrouilleur à la 5e escadrille de patrouille

Mis en vente à Cherbourg le 21 juin 1919, il est racheté par son armateur et reprend son nom d'origine (MEDEA)

En avril 1941, il sera réquisitionné par la Royal Navy et devient un porte ballon captif sur la Tamise

En juillet 1942, il devient une caserne pour les commandos norvégiens en Ecosse

Dérequisitionné en 1946, il est acquis par le musée Maritime de San Diego en 1971

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Corneille I, patrouilleur

Message par Terraillon Marc »

Bonjour

Un autre lien

http://www.hnsa.org/ships/medea.htm

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Rutilius
Messages : 16906
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Corneille I, patrouilleur

Message par Rutilius »


Bonsoir à tous,


Corneille-I — Patrouilleur, ex-yacht britannique Medea (1916~1919).

Le patrouilleur Corneille-I – ex-yacht britannique Medea – fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 23 juin 1917 au 1er mars 1918, puis du 30 avril au 15 décembre 1918 [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922/14, p. 720 et 735 – Errata Bull. off. Marine 1922/21, p. 41.].
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »