ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Répondre
dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par dbu55 »

Bonjour à toutes et à tous,

Un marin du chalutier ŒILLET :

TANGUY Emmanuel Yves Marie né le 25/12/1881 à Ploubezre (Côtes-d'Armor (Côtes-Du-Nord en 1914)), Premier Maître Timonier - Décédé le 14/09/1918 (36 Ans) à l'Hôpital militaire de l'Achilleïon à Corfou (Grèce) de Maladie indéterminée

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par Terraillon Marc »

Bonsoir

A l'origine, chalutier espagnol dénommé CARMEN
Acheté par la Marine Nationale en 1916
Renommé OEILLET (patrouilleur)
Il sera revendu en 1919

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
goupithebain
Messages : 6
Inscription : mar. nov. 09, 2010 1:00 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par goupithebain »

Bonjour à tous et à toutes,
Voici un autre marin du chalutier oeillet:
ROUX Louis né le 11 mars 1896 à St FLORENTIN 89 Yonne.
Il fut prisonnier en 1914 aux Dardanelles mais s'est évadé à la nage.
Il était alors marin quartier-maitre sur l'INDIEN dragueur de mine.
A+
PéPé le MoMo
goupithebain
Messages : 6
Inscription : mar. nov. 09, 2010 1:00 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par goupithebain »

J'ajouterai que Louis ROUX résistant durant la seconde guerre est décédé en 1943, victime d'une dénonciation et exécuté par la gestapo en la prison de FONTAINEBLEAU
A+
PéPé le MoMo
goupithebain
Messages : 6
Inscription : mar. nov. 09, 2010 1:00 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par goupithebain »



Bonjour à vous
Rectificatif:
Mon oncle fut prisonnier en 1915, lorsque l'INDIEN fut torpillé.
Cette erreur vient de récits familliaux déformés
A+
PéPé le MoMo
Avatar de l’utilisateur
dido
Messages : 97
Inscription : mar. août 23, 2011 2:00 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par dido »

Bonsoir

A l'origine, chalutier espagnol dénommé CARMEN
Acheté par la Marine Nationale en 1916
Renommé OEILLET (patrouilleur)
Il sera revendu en 1919

A bientot
Elle etait constuit comme DUCHESS OF YORK en 1893 par Cook, Welton & Gemmell a Beverley. Elle a devenu CARMEN en 1902.
Elle etait vendu en 1919 to D.Dimitriades, Constantinople et renomee ALEXANDRA D. (pavillon Grec)
Vendu et renomee THEMISTOCLES en 1924 et vendu en armateur Turc en 1928 et renomee IMDAT.
Apres plusieurs transformations elle etait active en 2000 comme ARTEMIS-2.
Rutilius
Messages : 16753
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ŒILLET — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Carmen.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

ŒILLET — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Carmen (1916~1919).

Le patrouilleur Œillet — ex-chalutier espagnol Carmen — fut administrativement considéré comme bâti-ment armé en guerre du 19 août 1916 au 28 mai 1919.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 757.].
Dernière modification par Rutilius le lun. nov. 12, 2018 11:38 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 16753
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ŒILLET — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Carmen.

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

Le commandant du patrouilleur Œillet

— TANGUY Emmanuel Yves Marie, né le 25 décembre 1881 à Ploubezre (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), décédé le 14 septembre 1918 à l’Hôpital militaire de l’Achilléion de Corfou (Grèce) (Maladie contractée en service) (Acte transcrit à Ploubezre, le 14 oct. 1918 — Inhumé au cimetière militaire français de Gastouri, Corfou). Premier maître de timonerie, inscrit au quartier de Lannion, n° 6.736.

• Fils d’Yves TANGUY, né le 13 avril 1850 à Trélévern, cultivateur, et de Marie Françoise LE DIZEZ, née le 22 octobre 1855 à Ploubezre, « ménagère », son épouse (Registre des actes de naissance de la commune de Ploubezre, Année 1881, f° 51, acte n° 99 – 224. ~ Registre des actes de mariage de la commune de Ploubezre, Année 1879, f° 20, acte n° 19.).

Signalement : Cheveux et sourcils bruns. Yeux bruns. Front ordinaire. Nez moyen. Bouche moyenne. Menton rond. Visage ovale. Taille : 1,66 m. Degré d’instruction générale : 3 (Sait lire, écrire et compter).

Parcours militaire

Classe 1901, n° 214 au recrutement de Guingamp.

Engagé volontaire pour cinq ans le 7 novembre 1900 au titre du 2e Dépôt des équipages de la flotte, à Brest. Arrivé au corps et apprenti-marin le même jour, matricule n° 78.496 – 2.

Nommé matelot de 2e classe le 8 septembre 1902.

Promu au grade de quartier-maître de timonerie de 2e classe à compter du 1er mars 1904.

Par décision ministérielle du 6 février 1906 (J.O. 7 févr. 1906, p. 835 et 837), promu à la 1re classe du grade de quartier-maître de timonerie à compter du 1er janvier 1905.

Rengagé pour trois ans le 28 septembre 1908 avec effet au 7 novembre 1908.

Par décision ministérielle du 6 octobre 1911 (J.O. 8 oct. 1911, p. 8.072 et 8.074), promu au grade de second maître de timonerie à compter du 1er octobre 1911.

Inscrit au quartier de Lannion sous le n° 6.736 le 24 octobre 1911, avec effet au 7 novembre 1911.

En Février 1912, destiné au transport-hôpital Vinh-Long, à Toulon (J.O. 15 févr. 1912, p. 1.484).

A la suite d’une session d’examens, admis dans la spécialité de manœuvrier à compter du 1er octobre 1912 (J.O. 8 déc. 1912, p. 10.275).

Par décision ministérielle du 29 septembre 1915 (J.O. 1re oct. 1915, p. 7.011 et 7.012), promu au grade de maître de timonerie à compter du 1er octobre 1915.

Par décision ministérielle du 3 janvier 1917 (J.O. 5 janv. 1917, p. 185), promu au grade de premier maître de timonerie à compter du 1er janvier 1917.
Dernière modification par Rutilius le mar. nov. 13, 2018 8:36 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Eric Yann TANGUY
Messages : 1
Inscription : lun. nov. 12, 2018 10:37 am

Re: ŒILLET - Chalutier - Patrouilleur Auxiliaire

Message par Eric Yann TANGUY »

Bonjour à tous, je suis l'arrière petit fils d'Emmanuel Tanguy. Je suis allé sur sa tombe à Corfou en 1991 et je découvre un peu par hasard le forum ce matin et toutes ces informations ! Merci à vous tous. Je suis très curieux maintenant de connaitre plus précisément le parcours de mon bisaïeul, en particulier en Méditerranée orientale mais aussi dans le sud de la France, Toulon, Marseille, La Ciotat.

Je suis preneur de toutes infos ou conseils. En vous en remerciant par avance.
Bien cordialement.

Eric TANGUY
Rutilius
Messages : 16753
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ŒILLET — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Carmen.

Message par Rutilius »

Bonjour et bienvenue,

J'ai complété à votre intention la notice biographique se rapportant à Emmanuel Yves Marie TANGUY, votre arrière-grand-père, et ce à partir de l'état signalétique de ses services. Impossible d'en savoir plus sur son parcours militaire, sauf à consulter dans un service d'archives la fiche matricule ouverte à son nom au quartier de Lannion, le 24 octobre 1911 (Ficher n° 6.736).
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »