DÉCIDÉE ― Canonnière.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13053
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par Rutilius » sam. févr. 07, 2009 10:54 pm


Bonsoir à tous,

DÉCIDÉE Canonnière.

Un quartier-maître de la Décidée – bâtiment nécessairement autre que la canonnière fluviale du même nom – mort accidentellement à Beyrouth :

― BERROU Jean François Marie, né le 6 janvier 1893 à Saint-Pol-de-Léon (Finistère) et domicilié à Henvic (Finistère), mort « dans la nuit du 6 au 7 décembre 1918, … noyé accidentellement dans le port de Beyrouth (Corps retrouvé) », Quartier-maître de timonerie, Matricule n° 6073-Morlaix (Acte transcrit à Henvic, le 1er sept. 1919).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par Ar Brav » dim. févr. 08, 2009 10:01 am

Bonjour Daniel,
Bonjour à tous,

Rapidement, il doit s'agir d'un autre bâtiment, la canonnière de type Surprise Décidée (1900-1922), qui, venant d'Indochine, a été affecté à la division de Syrie et a effectivement opéré sur les côtes du Liban à cette période.

Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par Terraillon Marc » dim. févr. 08, 2009 11:16 am

Bonjour

DECIDEE - Canonnière type Surprise
1900 - 1922

1914 - 1917 : Indochine
1917 : Cotes du Liban (Division de Syrie)
18 19 juin 1919 : participe avec l'Ernest RENAN et le BAMBARA à la défense de Mersina

C'est apparemment ce navire


Je mettrais la photo en ligne ce soir

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par Terraillon Marc » dim. févr. 08, 2009 11:19 am

Bonjour

Il est à noter qu'à BEYROUTH existait un mole de la Décidée ...

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par Terraillon Marc » dim. févr. 08, 2009 4:27 pm

Bonjour

Voici la vue de la canonnière DECIDEE

Image

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par GENEAMAR » jeu. juil. 02, 2009 1:01 pm

Bonjour à tous...

DÉCIDÉE - Canonnière type "SURPRISE" (1900 - 1922)

Chantier et caractéristiques :

Lorient.
Commencé : 1898.
Mis à flot : 23 juin 1899.
En service : 1900.
Retiré : 29 mars 1922.
Caractéristiques : 680 t - 1 800 cv - 56 x 8 x 3,8 m - 1 hélice - 13 nds - 103 h - II 100 + IV 65 + IV 37.

Observations :
11.1889 : Armée pour essais.
07.07.1900 : De Lorient pour l'Extrême-Orient.
1900-1913 : Saïgon, Chine, Japon.
05.1901 : Effectue une reconnaissance du Yang-Tsé et envoie un détachement en jonque jusqu'au rapide Niou-Koutan à 56 nq en amont de Yichang.
1905 : Station du Yang-Tsé.
04.1906 : Remplace l' "OLRY" à Nanchang pour la protection des missions chrétiennes.
1914-1917 : Indochine.
1917 : Côtes du Liban (Division navale de Syrie).
18-19.06.1919 : Participe avec l' "ERNEST-RENAN" et le BAMBARA" à la défense de Mersina.
1920 : Escadrille de patrouilles à Oran.
1922-1931 : Ponton à l'École des T.S.F. à Toulon.
01.07.1931 : Condamnée et à remettre aux Domaines à Toulon.

Sources : Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel ROCHE, Imp. Rezotel-Maury MILLAU, 2005.


Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par GENEAMAR » jeu. juil. 02, 2009 7:43 pm

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1901, Escadre d'Exrême-Orient.
Commandant (du 1er décembre 1899) : Charles LAMY, Lieutenant de vaisseau.
Second : Henri DUNOYER, Enseigne de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Henry De LESPARDA - Henri FOILLARD - Eugène MAGUEUR (Fus) -
Aspirant : Jacques LECOMTE.
Médecin de 2ème classe : Maxime HERNANDEZ, Médecin-Major.

Au 1er janvier 1902, Escadre d'Extrême-Orient.
Commandant (du 4 décembre 1901) : Joseph GUTHGSELL, Lieutenant de vaisseau.
Second : Henri FOILLARD, Enseigne de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Jean DUFAY - Hippolyte GAULTIER - Eugène MAGUEUR (fus) -
Médecin de 2ème classe : X (non identifié), Médecin-Major.

Au 1er janvier 1903, Escadre d'Extrême-Orient.
Commandant (du 4 décembre 1901) : Joseph GUTHGSELL, Lieutenant de vaisseau.
Second : Pierre ROUSSEL, Enseigne de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Marie BOYER (fus) - Maurice COSMAO-DUMANOIR - Henri DELORT -
Aspirant : Louis PERRIN -
Médecin de 2ème classe (du 4 mai 1902) : Georges LOWITZ, Médecin-Major.

Au 1er janvier 1904, Escadre d'Extrême-Orient.
Commandant : Joseph L'EOST, Lieutenant de vaisseau.
Second : Pierre ROUSSEL, Enseigne de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Marie BOYER (fus) - Maurice COSMAO-DUMANOIR - Henri DELORT -
Aspirant : Marcelin TEILLAC -
Médecin de 2ème classe (du 4 mai 1902) : Georges LOWITZ, Médecin-Major.

En janvier 1906, Escadre d'Extrême-Orient.
Commandant (du 7 janvier 1906) : Armand Le BLANC, Lieutenant de vaisseau.
Second : Louis De CARNÉ, Enseigne de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Marie CEILLIER - Edouard ODENT - Léon WELFELÉ (fus) -
Aspirant : Henri BOGARD -
Médecin de 2ème classe : Pierre DUPUY, Médecin-Major.

Au 1er janvier 1909, Division navale d'Extrême-Orient.
Commandant (du 17 janvier 1908) : Henri GONZALEZ de LINARÈS, Lieutenant de vaisseau.
Second : Jules DEVEZEAUX de LAVERGNE, Enseigne de vaisseau (fus).
Enseignes de vaisseau : Marcel BASTARD - René RIHOUET - Théophile VASSAL -
Aspirant : Maurice BALAZUC.
Médecin de 2ème classe : Henri VIOLLE, Médecin-Major.

Au 1er janvier 1911, Division navale d'Extrême Orient.
Commandant (du 16 janvier 1910) : Henri FAIVRE, Lieutenant de vaisseau.
Second : Antoine THIBAUDIER (fus).
Enseignes de vaisseau de 1ère classe : Henri BARBIER - Louis SABLÉ -
Enseignes de vaisseau de 2ème classe : Charles De BLIC - Alfred De MORAND de JOUFFREY -
Médecin de 2ème classe : Émile THIBAUDET, Médecin-Major.

Au 1er janvier 1912, Division navale d'extrême-Orient.
Commandant (janvier 1912) : Pierre VANDIER, Lieutenant de vaisseau.
Second : Ernest MERCIER, Enseigne de vaisseau.
Enseignes de vaisseau de 1ère classe : Henri BARBIER - Louis SABLÉ -
Enseignes de vaisseau de 2ème classe : Paul GARY - Auguste LEFÈVRE - Alfred MORAND de JOUFFREY -
Médecin de 2ème classe : Paul RATEL, Médecin-Major.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par GENEAMAR » ven. juil. 03, 2009 9:57 am

Bonjour à tous...

Au 1er janvier 1914, Division navale de l'Extrême-Orient.

VANDIER Pierre Jules Marie

Né le 23 mai 1873 à PARIS (Seine) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1890, Aspirant le 5 octobre 1893; port TOULON. Au 1er janvier 1894, sur le cuirassé "MARCEAU", Escadre de Méditerranée (Cdt Paul SERVAN). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1895. Au 1er janvier 1896, port TOULON. Au 1er janvier 1897, sur l'aviso "ÉLAN", École des pilotes (Cdt Louis JOURDEN). Au 1er janvier 1899, sur l'aviso-torpilleur "BOMBE", à CONSTANTINOPLE (Cdt Jules CHÉRON). Au 1er janvier 1901, port TOULON. Au 1er janvier 1902, sur le croiseur "GALILÉE", Escadre de Méditerranée (Cdt Ernest PAPAÏX). Lieutenant de vaisseau le 1er avril 1902. Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le croiseur "PASCAL", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Victor SENÈS). Au 1er janvier 1906, sur le cuirassé "BRENNUS", Aide de camp auprès du Contre-Amiral Paul GERMINET, Commandant le Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée. Au 1er janvier 1909, port TOULON. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1910. Au 1er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé "ERNEST-RENAN", 1ère Escadre (Cdt Albert ROUYER). Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier d'académie. Le 20 janvier 1912, Commandant la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient. Idem au 1er janvier 1914. En 1914, à la mobilisation, Commandant le contre-torpilleur "INTRÉPIDE", rejoignant la 2ème Escadre. Capitaine de frégate le 24 septembre 1915. En 1916, Commandant le sloop "RIGEL", il est cité à l'ordre de l'Armée navale : " A le 2 octobre 1916, montré les plus belles qualités de commandement, de décision et d'énergie en luttant plusieurs heures contre un sous-marin ennemi et en essayant de sauver son bâtiment atteint par deux torpilles.". Officier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1918, port TOULON, inscrit au tableau d'avancement.

GUITTON Pierre Marie Joseph

Né le 16 août 1872 La VILLE-ès-NONAIS (Ille-et-Vilaine) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1892, promu Enseigne de vaisseau le 1er octobre 1906; port BREST. le 4 janvier 1909, Second torpilleur autonome submersible 'FLORÉAL", 1ère flottille des sous-marins de la Manche à CHERBOURG (Cdt Henri CARÉ). Au 1er janvier 1911, Officier en instruction à l'École des Fusiliers Marins. Au 1er janvier 1912, Second sur le transport "DRÔME", Service du littoral (Cdt François ROLLAND). Au 1er janvier 1914, Second sur la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Pierre VANDIER). Lieutenant de vaisseau le 8 mai 1915. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1918; port BREST.

Enseignes de vaisseau de 1ère classe :

BERNARD Joseph Marie Paul - GUÉ André Félix Albert - MÉNIGOZ François Victor -

RATEL Paul Auguste Louis

Né le 26 septembre 1884 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1910, Médecin de 3ème classe le 15 janvier 1910, Médecin de 2ème classe le 1er septembre 1910; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1911, en service à l'Hôpital maritime de CHERBOURG. Au 1er janvier 1912, Médecin-Major sur la canonnière "DÉCIDÉE", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Pierre VANDIER). Idem au 1er janvier 1914. Au 1er janvier 1915, sur le Croiseur cuirassé "JULES-FERRY". Médecin de 1ère classe le 20 août 1915. Au 1er janvier 1918, en fonction au Service général de l'Hôpital maritime de CHERBOURG.

Cordialement. Malou

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par dbu55 » sam. janv. 30, 2010 1:21 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Un marin de la DÉCIDÉE :

PATNOTTE Ernest Maurice né le 07/11/1898 à Hallignicourt (Haute-Marne), Matelot de 3ème Classe Electricien - Décédé le 18/10/1918 (19 Ans) à l'hôpital Egyptien de Port-Saïd (Egypte) de maladie

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Rutilius
Messages : 13053
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: DÉCIDÉE ― Canonnière.

Message par Rutilius » sam. juil. 03, 2010 2:21 am


Bonjour à tous,

■ Un marin destiné à la canonnière Décidée ayant été déclaré « Mort pour la France » :

― GIRAUT Justin Marius Denis, né le 10 octobre 1892 à Toulon (Var) et y domicilié, mort le 14 juillet 1918 « à bord du Djemnah, disparu ... en allant rejoindre la Décidée à Port-Saïd », Second-maître fourrier, Matricule n° 48.996–5 (Jug. Trib. Marseille, 14 mars 1919, transcrit à Marseille, le 6 mai 1919).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »