COLMAR - navire disciplinaire

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par Terraillon Marc »

Bonjour

Voici une vue du COLMAR :

Image

Ce navire "ex - KOLBERG" est parfois qualifié de disciplinaire.

Les questions :

Etait il en service durant la Grande Guerre ?
Quelle utilisation était faite de ce navire par la Marine Nationale ?

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par Yves D »

Bonsoir Marc
Le Colmar ex Kolberg a porté le pavillon tricolore de 1920 à 1927. Officiellement, il a servi de bâtiment-caserne.
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par Ar Brav »

Bonjour à tous,
Bonjour Marc, Yves,

Le Colmar est représentatif des croiseurs légers construits en Allemagne et en Grande-Bretagne dans les années précédant la guerre pour l’éclairage des escadres cuirassées. Remis à la France au titre des dommages de guerre, ce remarquable croiseur léger était équipé de machines à turbines.

COLMAR ex-KOLBERG Croiseur de 2ème classe (1920 – 1927)

Chantier :

F. Schichau, Danzig, Allemagne.
Commencé : 1908
Mis à flot : 14.11.1908
Terminé : 1910
En service : 21.06.1910 (Marine Allemande)
En service : 1922 (MN)
Retiré : 1918 (Marine Allemande)
Retiré : 21.07.1927 (MN)
Caractéristiques : 4 362 t ; 4 915 tpc ; 30 000 cv ; 130 x 14 x 5,5 m ; 3 cheminées ; machines à turbines; 25,5 nds, 26,7 max ; 367-379 h.
Armement : XII de 105 remplacés par VI de 150 (1916) + II TLT de 450 + 100 mines + II de 75 (1922).

Observations :

Série de 4 unités construites entre 1907 et 1911 : le Kolberg, l’Augsburg, le Mainz et le Cöln, les deux derniers étant coulés par les Britanniques lors de la bataille d’Héligoland le 28.08.1914. Les deux croiseurs survivants sont réarmés en 1916 et 1917 avec six canons de 150 mm à la place des douze 105 mm d’origine. L’Augsburg, attribué au Japon après la guerre, est démoli en 1922 sans avoir été réarmé.
21.06.1910 : en service dans la Marine impériale, sert dans la Flotte de haute mer qui regroupe tous les grands bâtiments de combat allemands
16.12.1914 : mouille des mines devant Scarborough pendant que les croiseurs de bataille Derflinger et Von der Tann bombardent la côte avant d’échapper de justesse à une interception par une escadre britannique
24.01.1915 : établi le premier contact avec les Britanniques (croiseur Aurora) avant la bataille du Dogger Bank qui va opposer les croiseurs de bataille des deux camps
1916 : réarmé, remplacement des canons
28.04.1920 : arrive à Cherbourg. Attribué à la France lors du partage de ce qui reste de la flotte allemande après la guerre, comme tous les bâtiments livrés par les Allemands, il a été pillé et est en mauvais état
1922 : réparé et remis en service dans la Marine française sous le nom de Colmar
06.1922 : premier appareillage
09.1922-11.1924 : campagne en Extrême-Orient
02.1925 : retour en France et désarmé à Brest, sert de caserne
21.07.1927 : rayé des listes de la flotte
1928 : vendu pour démolition à Brest.

Sources :
Dictionnaire des bâtiments de la Flotte (…) de Jean-Michel Roche
Trois siècles de croiseurs français, de Gérard Piouffre et Henri Simoni
Les croiseurs français, de Jean Moulin
Photo Marius Bar, Toulon


Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par Ar Brav »

Re,

Une vue du Colmar :

Image

Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par Ar Brav »

Re,

Le Colmar en 1922 :

Image

Amicalement et bon week end à tous,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par Memgam »

Bonjour,

Le dernier voyage du Colmar, à la traîne de l'Abeille XXII.

Source : Jean Bulot, Remorqueurs de haute mer, Editions de l'Estran, 1985.

Cordialement

Image
Memgam
mariette soulard
Messages : 1
Inscription : lun. août 25, 2014 2:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par mariette soulard »

Bonjour Monsieur,
La fiche matricule (archives 44 en ligne, vue 34) de mon grand-père le mentionne en guerre du 30/05/1916 au 29/05/1918, nous pensons décrypter que ce serait sur un navire du nom de "Colmar" ? (il a ensuite navigué sur "l'emporté" du 02/06/1918 au 03/12/1918).
Savez vous s'il existait un autre bâtiment "Colmar" avant la mise en service de l'ex "Kolberg" ?
Merci par avance.

Mariette Soulard
NIALA
Messages : 2032
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par NIALA »

Voici un lien vers un autre Colmar; je ne sais si c'est celui que vous cherchez.

pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviati ... 1915_1.htm

Alain
Cordialement

Alain
Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2817
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par IM Louis Jean »

Bonjour à tous et à toutes,
Bonjour Mariette,
La fiche matricule (archives 44 en ligne, vue 34) de mon grand-père le mentionne en guerre du 30/05/1916 au 29/05/1918, nous pensons décrypter que ce serait sur un navire du nom de "Colmar" ? (il a ensuite navigué sur "l'emporté" du 02/06/1918 au 03/12/1918).
Savez vous s'il existait un autre bâtiment "Colmar" avant la mise en service de l'ex "Kolberg" ?
Si Colmar il y a, ce bâtiment ne figure pas dans la liste des ayant-droit au bénéfice du double. Un Calmar, remorqueur, figure dans cette liste mais ne bénéficie du double que du 13 juin 1918 au 30 septembre 1919.

La canonnière Empoté bénéficie du double :
- du 4 juin 1917 au 20 juillet 1917
- du 15 octobre 1917 au 8 octobre 1918
- du 23 décembre 1918 au 24 octobre 1919

Pour la signification exacte du "bénéfice du double" il faut attendre l'explication des spécialistes de la Marine ; peut-être cela correspond-il à la "double campagne" des terriens "au front" opposée à la "simple campagne" de ceux de l'arrière?

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau
NIALA
Messages : 2032
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: COLMAR - navire disciplinaire

Message par NIALA »

Bonjour à tous et à toutes,
Bonjour Mariette,



Si Colmar il y a, ce bâtiment ne figure pas dans la liste des ayant-droit au bénéfice du double. Un Calmar, remorqueur, figure dans cette liste mais ne bénéficie du double que du 13 juin 1918 au 30 septembre 1919.

La canonnière Empoté bénéficie du double :
- du 4 juin 1917 au 20 juillet 1917
- du 15 octobre 1917 au 8 octobre 1918
- du 23 décembre 1918 au 24 octobre 1919

Pour la signification exacte du "bénéfice du double" il faut attendre l'explication des spécialistes de la Marine ; peut-être cela correspond-il à la "double campagne" des terriens "au front" opposée à la "simple campagne" de ceux de l'arrière?

Cordialement
Étienne
Le Calmar avec un a était un patrouilleur-remorqueur de la classe crabe de 1918/1920, il semble qu'il ne soit entré en service après la fin de la guerre, il a terminé sa carrière sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.

Alain
Cordialement

Alain
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »