BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Ar Brav »

Bonsoir à tous,

BOUVET Navire auxiliaire (1914 - 1917)

Chantier :

Chantiers Navals Mackie & Thomson, Govan, Glasgow, Grande-Bretagne
Commencé : 1903
Mis à flot : 17.10.1902 ou 23.06.1903
Terminé : 07.1903
En service : 1903 (MM)
En service : 1914 (MN)
Retiré : 12.09.1917 (MN)
Caractéristiques : 1 155 tjb ; 567 tjn ; 2 000 tpl ; 880 cv ; 70,75 (pp) x 10,36 x 5,20 m ; TE 4,20 m ; 1 machine à vapeur à triple expansion ; 1 hélice ; 8 nœuds ; état-major – équipage : 16.
Armement : N.C.

Observations :

Cargo de la Compagnie Havraise Péninsulaire (CHP)
1903 : lancé sous le nom de Clarence sous pavillon anglais pour le compte de la SS Clarence Co Ltd (le Boulanger), Swansea
1911 : prend le nom de Salona, sous pavillon autrichien (selon les sources)
1914 : saisi si réellement autrichien (selon les sources)
1916 : prend le nom de Bouvet
1917 : change d'armateur pour porter le nom de Clarence, sous pavillon britannique (selon les sources)
07.06.1917 : acheté par la CHP (selon les sources), assure la ligne France - Algérie
12.09.1917 : abordé à 23h00 et coulé au large du port de Bône (Algérie) par le paquebot Orénoque des Messageries Maritimes venant de Bizerte et faisant route sur Port de Bouc. Les 2 navires naviguaient tous feux éteints par mesure de sécurité en raison des circonstances du moment (source les 110 ans de la CHP)
[strike]12.09.1917 : coulé après une collision avec le chalutier Orque en Méditerranée (source Dictionnaire des bâtiments de la Flotte)[/strike]
[strike]12.09.1917 : coulé après une collision au large de Bizerte (source site Miramar)[/strike]

Pourquoi tant de haine ? :pt1cable: :pt1cable:

Bien cordialement,
Franck, qui ne craint rien, n'ayant pas fait latin
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
olivier 12
Messages : 4143
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par olivier 12 »

ORQUE ou ORENOQUE ? c'est juste une question de quelques lettres en plus ou en moins... et puis, on peut fort bien faire route sur Port de Bouc tout en étant au large de Bizerte ... Ce qui est certain, c'est qu'ils étaient tous les deux dans le noir et là, on peut confondre un paquebot avec un chalutier. Bref, la source la plus précise doit être le site Miramar :lol:

Olivier
olivier
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Yves D »

Dans le Starke de 1903 :

CLARENCE BR 1T
1,155 SS. Clarence Co., Ltd. (F. le Boulanger), Swansea 232.0 x 34.1
C Mackie & Thomson, Glasgow (7) #285 113770
11 - SALONA C. Martinolich & figlio, Trieste AT
Seized at Eleusis, 2 Sep 1916 by Allied forces
16 - BOUVET French Government FR
Sunk in collision with the French s/s ORÉNOQUE, 12 Sep 1917, off Bizerta

Cela dit, il n'y a pas bien loin de Bone à Bizerte, ça commence aussi par B et tous les chemins mènent à Port de Bouc :pt1cable:
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Ar Brav »

Bonsoir à tous,
Bonsoir Yves,

Tu devais te douter que je t'attendais avec ta bible pour mettre un peu d'ordre dans tout ce pataquès :lol: .
Merci pour les confirmations, merci également Olivier, c'était la fiche "détente" , il y a pire.

Bonne soirée à tous,
Direction la banette,
Bien amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Rutilius »

13.09.1917 : abordé et coulé au large du port de Bône (Algérie) par le paquebot Orénoque des Messageries Maritimes venant de Bizerte et faisant route sur Port de Bouc. Les 2 navires naviguaient tous feux éteints par mesure de sécurité en raison des circonstances du moment (source les 110 ans de la CHP)
16 - BOUVET French Government FR : Sunk in collision with the French s/s ORÉNOQUE, 12 Sep 1917, off Bizerta
Bonsoir à tous,

Une confirmation et quelques informations complémentaires :

" ... le paquebot Orénoque et le bâtiment pétrolier Bouvet se sont abordés en Méditerranée, le 12 septembre, à 23 heures. Un incendie s'est déclaré à bord du Bouvet, qui a coulé par explosion un quart d'heure plus tard. Il n'y a pas eu de victimes dans le personnel de ce navire, dont l'évacuation eu lieu en temps utile.

L' Orénoque a pu, malgré ses avaries, atteindre la côte algérienne. On signale la disparition de quelques uns des travailleurs indigènes, qui avaient quitté le bord au moment de la collision.

Ces deux exemples
[l'autre est celui du Natal, qui avait coulé dans des circonstances identiques, le 30 août, au large de Marseille] prouvent combien il est difficile de naviguer de nuit sans feux et ces bâtiments doivent être considérés comme de véritables victimes indirectes de la guerre sous-marine."

(René La Bruyère, chronique " Les événements maritimes ", in Revue politique et parlementaire, T. 93, n° 275, IO oct. 1917, p. 128 ).


Bien à vous,
Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Terraillon Marc »

Bonsoir

Est ce que quelqu'un possede l'ouvrage de la Havraise ?

Je suis preneur d'une image sur ce cargo pétrolier ... :D

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Ar Brav »

Bonsoir
Est ce que quelqu'un possede l'ouvrage de la Havraise ?
Je suis preneur d'une image sur ce cargo pétrolier ... :D
A bientot
Bonsoir Marc,

Ce doit être fait exprès, il n'y a pas la photo du bateau dans l'ouvrage sur la Havraise de Charles Limonier. Ce doit être un des rares :(

Bonne soirée,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Rutilius »


Bonjour Franck,
Bonjour à tous,


13.09.1917: Abordé et coulé au large du port de Bône (Algérie) par le paquebot Orénoque des Messageries Maritimes, venant de Bizerte et faisant route sur Port-de-Bouc. Les 2 navires naviguaient tous feux éteints par mesure de sécurité, en raison des circonstances du moment (Source : « Les 110 ans de la C.H.P. »).

12.09.1917 : Coulé après une collision avec le chalutier Orque en Méditerranée (Source : « Dictionnaire des bâtiments de la Flotte »).


A s'en tenir à cette brève, et sous réserve d'une erreur de date, certes à une heure près, il semble que la première source indiquée doit être privilégiée :


Le Temps, n° 20.528, Mercredi 19 septembre 1917, p. 1, en rubrique « Sur mer ».


Image
_________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par Ar Brav »

Bonjour Daniel,

Merci pour ces précisions, bienvenues comme toujours,

Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
jmroche
Messages : 2
Inscription : sam. avr. 26, 2008 2:00 am

Re: BOUVET - Compagnie Havraise Péninsulaire

Message par jmroche »

Bonjour,

Désolé pour l'erreur sur le Dictionnaire de la Flotte.
Mea Culpa.

Un peu plus sur le Bouvet :

Il quitte Marseille fin mai 1917 pour Salonique, mais il est retardé au départ de Bône par des avaries qui l'obligent à revenir au port pour réparer. Il ne fera qu'un seul et unique voyage à Salonique, car, le 12 septembre 1917, par 3.720 Nord et 9°2 à 11h08 GMT, il est abordé par le paquebot-poste Orénoque et coulé au moment où il allait entreprendre son second voyage. Le Bouvet, touché par tribord avant, prend feu, fait explosion et coule en 15 mn. L'Orénoque a son avant complètement démoli sur 10 mètres, cloisons abordées à nu. Après l'abordage, à bord de l'Orénoque, 20 travailleurs dont 2 tirailleurs indigènes pris de panique s'embarquent dans une baleinière, canot et radeaux. 6 sont recueillis par la Coubre (14 disparus).

Source : SHD Vincennes SS-Z40 : Note du 14 mai 1920 2e bureau EMG/1ère section A : Abordage entre Orénoque et Bouvet (12 septembre 1917).

Cordialement,
Jean-Michel Roche
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »