CASABIANCA - Aviso torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CASABIANCA — Aviso-torpilleur de type D’Iberville (1895~1915).

Message par Rutilius » jeu. mai 14, 2020 2:19 pm

Bonjour à tous,

Voyage du Président de la République en Tunisie

(27 ~ 28 avril 1903)


Journal officiel du 29 avril 1903, p. 2.737.


J.O. 29-IV-1903 -  .jpeg
J.O. 29-IV-1903 - .jpeg (184.72 Kio) Consulté 220 fois

CASABIANCA - Aviso-Torpilleur - 27-IV-1903  -   .jpg
CASABIANCA - Aviso-Torpilleur - 27-IV-1903 - .jpg (173.19 Kio) Consulté 220 fois


Le « contre-torpilleur » Casabianca était alors affecté à Défense mobile de la Tunisie. Il était commandé par le capitaine de frégate Charles René Marie NICOL, nommé à ce commandement, ainsi qu’à celui de cette formation, par une décision présidentielle du 7 juin 1902 (J.O. 9 juin 1902, p. 4.013). Cet officier supérieur avait pris ses fonctions le 8 septembre 1902.

L’état-major du bâtiment était ainsi constitué (Annuaire de la Marine 1903, p. 804) :

A.M. 1903 - 803 - .jpg
A.M. 1903 - 803 - .jpg (116.01 Kio) Consulté 220 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3800
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CASABIANCA - Aviso torpilleur

Message par olivier 12 » jeu. mai 14, 2020 2:48 pm

Bonjour à tous,

Deux autres CP du CASABIANCA

Image

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CASABIANCA — Aviso-torpilleur de type D’Iberville (1895~1915).

Message par Rutilius » jeu. mai 14, 2020 10:54 pm

Bonsoir à tous,


Commandants successifs de l’aviso-torpilleur Casabianca


— RAFFENEL Anne Raoul Camille, capitaine de frégate, du port de Lorient. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 24 avril 1896 (J.O. 26 avr. 1896, p. 2.396).

Avec le mécanicien principal de 2e classe Auguste Hippolyte FUNEREAU, du port de Toulon, suivait les essais du bâtiment à Rochefort depuis le 29 novembre 1895 (Annuaire de la Marine 1896, p. 903). Escadre de la Méditerranée.

— CLOAREC Paul Jean Armand Marie, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Commandement pris le 26 décembre 1897 (Annuaire de la Marine 1898, p. 881). Officiellement nommé début Janvier 1898 (J.O. 5 janv. 1898, p. 86). Bâtiment en réserve de 2e catégorie, à Toulon.

— CLARKE de DROMANTIN Jean Maurice Louis Georges, lieutenant de vaisseau, du port de Toulon. Com-mandement pris le 11 mars 1898 (Annuaire de la Marine 1899, p. 795). Bâtiment en réserve de 2e caté-gorie, à Toulon.

— De PERRINELLE-DUMAY Louis Paul André, lieutenant de vaisseau, du port de Cherbourg. Com-mandement pris le 27 mars 1899 (Annuaire de la Marine 1900, p. 809). Bâtiment en réserve de 2e catégorie, à Toulon.

— BOUTHET des GENNETIÈRES Jean Pierre Camille, capitaine de frégate, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 22 mai 1900 (J.O. 24 mai 1900, p. 3.301).

— GIRARD La BARCERIE Joseph Louis Frédéric Gaston, capitaine de frégate, du port de Cherbourg. Nommé à ce commandement, ainsi qu’à celui de la Défense mobile de la Tunisie, par une décision prési-dentielle du 22 janvier 1901 (J.O. 24 janv. 1901, p. 617). Commandement pris à Bizerte (J.O. 25 janv. 1901, p. 632), le 4 mars 1901 (Annuaire de la Marine 1901, p. 745). Défense mobile de la Tunisie.

— NICOL Charles René Marie, capitaine de frégate, du port de Brest. Nommé à ce commandement, ainsi qu’à celui de la Défense mobile de la Tunisie, par une décision présidentielle du 7 juin 1902 (J.O. 9 juin 1902, p. 4.013). Commandement pris à Bizerte (J.O. 12 juin 1902, p. 4.087), le 8 septembre 1902 (Annu-aire de la Marine 1903, p. 804). Défense mobile de la Tunisie.

— DROUET Laurent Gaston, capitaine de frégate, du port de Rochefort. Nommé à ce commandement, ainsi qu’à celui de la Défense mobile de la Tunisie, par une décision présidentielle du 31 décembre 1903 (J.O. 1er janv. 1904, p. 40). Commandement pris à Bizerte (J.O. 6 janv 1904, p. 213). Défense mobile de la Tunisie.

[Bâtiment placé en réserve spéciale en 1906 (Annuaire de la Marine 1906, p. 773), 1907 (Annuaire de la Marine 1907, p. 775), 1908 (Annuaire de la Marine 1908, p. 721), 1909 (Annuaire de la Marine 1909, p. 727), 1910 (Annuaire de la Marine 1910, p. 731) et 1911 (Annuaire de la Marine 1911, p. ...).]

— THOMAS de CLOSMADEUC Félix Julien Marie, capitaine de frégate, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 8 août 1911 (J.O. 10 août 1911, p. 6.742). Commande-ment pris le 25 août 1911 (J.O. 11 août 1911, p. 6.782). Bâtiment en réserve spéciale.

— De La FOURNIÈRE Marie Charles Joseph, capitaine de frégate, du port de Brest. Nommé à ce comman-dement, ainsi qu’à celui du Groupe de mouilleurs de mines, par une décision présidentielle du 25 dé-cembre 1912 (J.O. 26 déc. 1912, p. 10.902). Commandement pris le 1er janvier 1913 (J.O. 28 déc. 1912, p. 10.918). Mouilleur de mines de la 1re Armée navale en réserve en 1913 (Annuaire de la Marine 1913, p. 772) puis formant groupe avec le Cassini en 1914 (Annuaire de la Marine 1914, p. 799).

___________________________________________________________________________________________

Nota. — Par une décision présidentielle en date du 9 juin 1914 (J.O. 12 juin 1914, p. 5.186), fut nommé au commandement du Casabianca, ainsi qu’à celui du Groupe de mouilleurs de mines, le capitaine de frégate Antoine Joseph JURAMY, du port de Toulon. Il devait normalement prendre ce commandement le 20 juillet 1914 (J.O. 13 juin 1914, p. 5.215 ~ J.O. 1er juill. 1914, p. 5.748).

Cette nomination fut manifestement rapportée à la déclaration de guerre, puisque, par un décret du 4 août 1914 (J.O. 16 août 1914, p. 7.457), cet officier supérieur fut nommé au commandement du mouilleur de mines Cassini, commandement qu’il exerça du 22 août 1914 (J.O. 18 août 1914, p. 7.488) à Avril 1916.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CASABIANCA — Aviso-torpilleur de type D’Iberville (1895~1915).

Message par Rutilius » mer. mai 20, 2020 8:22 pm

Bonsoir à tous,


Récompenses consécutives à la perte du torpilleur d'escadre Casabianca


Citations à l’ordre de l’armée

Journal officiel du 10 juillet 1915, p. 4.681 et 4.684.

J.O. 10-VII-1915 - 4684 -  .JPG
J.O. 10-VII-1915 - 4684 - .JPG (170.16 Kio) Consulté 114 fois

Journal officiel du 6 août 1915 1915, p. 5.425.

J.O. 6-VIII-1915 - .JPG
J.O. 6-VIII-1915 - .JPG (35.54 Kio) Consulté 114 fois

Journal officiel du 12 septembre 1915, p. 6.493.

J.O. 12-IX-1915 - .JPG
J.O. 12-IX-1915 - .JPG (41.97 Kio) Consulté 114 fois


Inscription au tableau spécial de la Légion d’honneur

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 18 septembre 1915 (J.O. 20 sept. 1915, p. 6.707), l’en-seigne de vaisseau de 1re classe Marius Alphonse LARDIER fut inscrit au tableau spécial de la Légion d’honneur dans les termes suivants :

J.O. 20-IX-1915 - L - .JPG
J.O. 20-IX-1915 - L - .JPG (41.34 Kio) Consulté 114 fois
Dernière modification par Rutilius le jeu. mai 21, 2020 9:08 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CASABIANCA — Aviso-torpilleur de type D’Iberville (1895~1915).

Message par Rutilius » jeu. mai 21, 2020 8:23 am

.
[Suite]

Inscription au tableau spécial de la Médaille militaire

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 18 septembre 1915 (J.O. 20 sept. 1915, p. 6.707), le maître fourrier François BOS fut inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

J.O. 20-IX-1915 - M.M. - .JPG
J.O. 20-IX-1915 - M.M. - .JPG (38.53 Kio) Consulté 67 fois

Concession de points exceptionnels

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 18 septembre 1915 (J.O. 20 sept. 1915, p. 6.707), 50 points exceptionnels furent concédés aux marins dont les noms suivent :

J.O. 20-IX-1915 - P.E. - .JPG
J.O. 20-IX-1915 - P.E. - .JPG (66.27 Kio) Consulté 67 fois

Inscriptions à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 4 juin 1919 (J.O. 7 juin 1919, p. 5.933 et 5.935), furent inscrits à titre posthume au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :

J.O. 7-VI-1919 - L.H. -  .JPG
J.O. 7-VI-1919 - L.H. - .JPG (56.62 Kio) Consulté 67 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CASABIANCA — Aviso-torpilleur de type D’Iberville (1895~1915).

Message par Rutilius » jeu. mai 21, 2020 8:27 am

.
[Suite]


Inscriptions à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 18 novembre 1921 (art. 2 ; J.O. 26 nov. 1921, p. 12.995 et 13.005), furent inscrits à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

J.O 26-XI-1921 - 1 -.jpg
J.O 26-XI-1921 - 1 -.jpg (182.19 Kio) Consulté 66 fois
J.O 26-XI-1921 - 2 -.jpg
J.O 26-XI-1921 - 2 -.jpg (151.82 Kio) Consulté 66 fois
J.O 26-XI-1921 - 3 -.jpg
J.O 26-XI-1921 - 3 -.jpg (132.58 Kio) Consulté 66 fois
J.O 26-XI-1921 - 4 -.jpg
J.O 26-XI-1921 - 4 -.jpg (56 Kio) Consulté 66 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CASABIANCA — Aviso-torpilleur de type D’Iberville (1895~1915).

Message par Rutilius » ven. mai 22, 2020 12:06 am

Bonjour à tous,


François BOS, maître fourrier du torpilleur d’escadre Casabianca


Né le 30 janvier 1880 à Plouescat (Finistère), au lieu-dit « Pen ar Prat », disparu le 18 juin 1940 avec l’aviso de 1re classe Vauquois (Capitaine de corvette Roger Martial Février VILLEBRUN, commandant), de la 2e Escadrille d’avisos de la Défense du littoral, coulé dans le chenal du Four, à proximité de la tou-relle de la Vinotière, par une mine magnétique lâchée la veille par un avion allemand.

• Fils d’Hervé BOS, né le 12 juin 1845 à Plouescat, cultivateur, et d’Anne CADIOU, née le 20 avril 1850 à Plouescat, cultivatrice ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 19 janvier 1872 (Registre des actes de mariage de la commune de Plouescat, Année 1872, f° 5, acte n° 4 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Plouescat, Année 1880, f° 4, acte n° 11).

• Époux de Marie Perrine LAMENDOUR, née le ... à ... (...) et décédée le 25 novembre 1935 à ... (...), avec laquelle il avait contracté mariage à ... (...), le 27 décembre 1912.

Carrière

Classe 1900, n° 828 au recrutement de Brest.

Engagé volontaire pour 5 ans à la mairie de Brest le 8 avril 1898 au titre du 2e Dépôt des équipages de la flotte, à Brest ; arrivé au corps et apprenti marin le même jour, matricule n° 75.244 – 2. Nommé matelot de 1re classe à compter du 1er octobre 1900. Promu quartier-maître fourrier de 1re classe à compter du 1er octobre 1902.

Rengagé pour 3 ans le 4 juillet 1903 à Brest avec effet rétroactif au 8 avril 1903. Rengagé pour 3 ans le 19 avril 1905 avec effet rétroactif au 6 avril 1906.

Par décision ministérielle du 1er février 1906 (J.O. 2 févr. 1906, p. 743 et 745), promu au grade de second maître fourrier de 2e classe à compter du 1er janvier 1906.

En Juillet 1906, destiné au 2e Groupe de réserve, à Toulon (J.O. 16 juill. 1906, p. 4.898 — Liste de destinations).

En Septembre 1906, destiné au cuirassé d’escadre Dévastation (Capitaine de frégate Jean Paul Marie ROCHAS, commandant) (J.O. 15 sept. 1906, p. 6.292 — Liste de destinations), en réserve normale à Brest. Embarqué le 1er octobre 1906 (Ibid.).

Inscrit le 15 février 1909 au quartier maritime de Brest à compter du 8 avril 1909, n° 5.128.

... / ...

En Juin 1912, destiné à l’Atelier central, à Lorient (J.O. 16 juill. 1906, p. 4.898 — Liste de destinations). Fonctions prises le 1er juillet 1912 (Ibid.).

Par décision ministérielle du 28 mars 1914 (J.O. 31 mars 1914, p. 2.986 et 2.988), promu au grade de maître fourrier à compter du 1er avril 1914.

Début 1915, embarqué sur le torpilleur d’escadre Casabianca (Capitaine de frégate Marie Charles Joseph de La FOURNIÈRE, commandant).

En Juillet 1915, affecté comme cadre au 4e Dépôt des équipages de la flotte, à Rochefort (J.O. 19 juill. 1915, p. 4.962 — Liste de destinations). S’y trouvait en mission depuis Juin 1915 (Ibid.).

Par décision ministérielle du 27 septembre 1916 (J.O. 26 sept. 1916, p. 8.537), promu au grade de premier maître fourrier à compter du 1er octobre 1916.

En Novembre 1918, déclaré admissible au grade d’officier de 2e classe des équipages de la flotte, à la suite d’examens ayant eu lieu le 3 septembre 1918 (J.O. 27 nov. 1918, p. 10.241).

Par décret du 7 octobre 1923 (J.O. 10 oct. 1923, p. 9.790), promu au grade d’officier de 2e classe des équipages de la flotte fourrier ; port de Brest.

En 1927 et 1928, affecté au Service de la répartition du produit des prises maritimes, à Paris (Annuaire de la Marine 1928, p. 114).

Par décret du 3 avril 1930 (J.O. 4 avr. 1930, p. 3.743), promu au grade d’officier de 1re classe des équi-pages de la flotte (1er tour ; ancienneté).

En Juillet 1932, affecté à l’École des mécaniciens, à Toulon.

Par décret du 6 février 1936 (J.O. 7 févr. 1936, p. 1.600), nommé dans la réserve de l’armée de mer à compter du 30 janvier 1936. Par décision ministérielle du 5 août 1936 (J.O. 9 août 1936, p. 8.569), affecté en cette qualité au Centre mobilisateur de la Marine de Paris.

Rappelé à l’activité le 3 septembre 1939.

Par décision ministérielle du 26 janvier 1940 (J.O. 30 janv. 1940, p. 815), inscrit au tableau d’avancement pour le grade d’officier principal des équipages de la flotte.

Affecté à l’Amirauté jusqu’au 1er juin 1940 puis à la Défense du littoral, à Brest.

Distinctions honorifiques

□ Cité à l’ordre de l’armée dans les termes suivants (J.O. 10 juill. 1915, p. 4.681 et 4.685) :

J.O. 10-VII-1915 - Bos -  .JPG
J.O. 10-VII-1915 - Bos - .JPG (49.77 Kio) Consulté 47 fois

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 18 septembre 1915 (J.O. 20 sept. 1915, p. 6.707), inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

J.O. 20-IX-1915 - M.M. - Bos - .JPG
J.O. 20-IX-1915 - M.M. - Bos - .JPG (38.53 Kio) Consulté 47 fois

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 15 décembre 1920 (J.O. 17 déc. 1920, p. 20.935 et 20.936), inscrit au tableau spécial de la Légion d’honneur pour le grade de chevalier dans les termes suivants :

« Bos (François), premier maître fourrier, Brest 5128 : officier marinier d’élite, d’une conscience au-dessus de tout éloge. A sauvé son commandant au péril de sa vie, lors de la perte du Casabianca. 1 citation. »

□ Par décision du Ministre de la Marine en date du 11 octobre 1927 (J.O. 26 oct. 1927, p. 11.009), lui fut accordé un témoignage officiel de satisfaction « pour les qualités de zèle et de dévouement qu’il [avait] déployées depuis son affectation aux services de liquidation et de répartition du produit des prises de mer ».

Récompenses honorifiques

□ Par décision du Ministre de la Marine en date du 18 mars 1916 (J.O. 22 mars 1916, p. 4.529), lui fut accordé un prix Durand (de Blois) pour avoir sauvé en mer Égée, le 3 juin 1915, lors du naufrage du torpilleur d’escadre Casabianca, le capitaine de frégate de La FOURNIÈRE, qui commandait alors ce bâtiment.

J.O. 22-V-1916 - Bos -  .JPG
J.O. 22-V-1916 - Bos - .JPG (105.89 Kio) Consulté 47 fois

Société centrale de sauvetage des naufragés ― Annales du sauvetage maritime, 1er et 2e trim. 1917 : Capitaine de vaisseau Babeau, « Rapport sur les sauvetages accomplis dans l’année », p. 16 et 28.

« Nos marins de l’État se sont tenus, quant aux traditions de dévouement, à la hauteur de leur camarades restés au pays, et parmi les très nombreux rapports qui en font foi, quelques uns ont appelé la particulière attention de notre Conseil. Le temps me manque pour vous en faire un récit détaillé et je dois me contenter de vous en présenter un résumé succinct.

Reçoivent des prix de 200, 100 et 50 francs :

200 francs. ― BOS (François), maître fourrier. ― Magnifique conduite lors du torpillage du Casabianca, a sauvé son commandant au péril de sa vie. ― 3 juin 1915.
[...] »

____________________________________________________________________________________________


L’aviso de 1re classe Vauquois (1920~1940)


VAUQUOIS - Aviso - I - .JPG
VAUQUOIS - Aviso - I - .JPG (166.13 Kio) Consulté 47 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »