PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6398
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Ar Brav »

Bonjour à tous,

PORTUGAL Navire hôpital (1915 – 1916)

Chantier :

La Ciotat
Mis à flot : 27.07.1886
En service : 04.03.1915
Retiré : 30.03.1916
Caractéristiques : 7 720 t ; 4 800 cv ; 140 x 14 m ; 16,8 nds

Observations :

Paquebot des Messageries Maritimes
05.08.1912 : incendié à Marseille
28.10.1914 : bombardé par un torpilleur Turc à Odessa
04.03.1915 : réquisitionné, en service dans la marine russe avec un équipage de la marine française, navire hôpital
30.03.1916 : torpillé au mouillage de Batoum (Mer Noire) par le sous-marin allemand U 33

Voir aussi là :
pages1418/Forum-Pages-d-Histoire-aviati ... .htm#t1067

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Yves D »

U 33, Kplt Konrad GANSSER. Le Portugal a coulé vers le point 4101N, 4119E. Le Portugal a été pris pour un transport militaire russe, ce qui a justifié le torpillage sans avertissement. Gansser a figuré sur la liste anglaise des criminels de guerre mais n'a finalement pas été reconnu coupable de crime de guerre.
Voir photo de la rade de Batoum ci-dessous :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Batumi_08.jpg
Je ne sais pas insérer une photo :???:
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Terraillon Marc »

Bonjour

Voici une peinture du PORTUGAL de la Compagnie des Messageries Maritimes


Image


et une vue de Batoum pour Yves

Image


A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Yves D »

Merci Marc.
:wahoo: Quelle collection !
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Terraillon Marc »

Bonsoir

La fiche du navire est en ligne

http://www.pages14-18.com/pagesDocument ... ateaux.htm

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Rutilius »

PORTUGAL Navire hôpital (1915 – 1916)
28.10.1914 : bombardé par un torpilleur Turc à Odessa
Bonjour à tous,


Lu dans Le Figaro n° 304 du Samedi 31 octobre 1914, p. 1 :

" EXPLOITS TURCS. - Une cannonnière russe coulée. Un paquebot français bombardé.

Des dépêches d'Italie, confirmées par une dépêche de Bordeaux à l'Agence Havas, signalent les faits suivants :

Dans la nuit de mercredi à jeudi
[nuit du 28 au 29 octobre 1914], vers trois heures et demie, deux contre-torpilleurs turcs sont entrés dans le port d'Odessa, dans la mer Noire, ont tiré sur une canonnière russe, qu'ils ont coulée, et sur le paquebot français Portugal, à bord duquel deux personnes ont été tuées. [...] "


Lu dans Le Figaro n° 305 du Dimanche 1er novembre 1914, p. 2 :

" Un obus est tombé, on le sait, sur le paquebot français Portugal, tuant une femme de chambre et un cuisinier. "


Des précisions complémentaires sur l'incursion turque sont apportées par " une dépêche d'Odessa au Lloyd ", reproduite par La Croix n° 9705 du Dimanche 1er novembre 1914 (p. 2), L'Humanité n° 3850 du même jour et Le Temps n° 19.475 du même jour (p. 2). On y apprend :

- que la canonnière en question, le Donetz, a été coulée à l'entrée du port et qu'une partie des hommes de ce bâtiment ont péri noyés ;

- qu'outre le Portugal et le Donetz, trois vapeurs russes auraient été avariés par des obus ;

- que plusieurs obus sont tombés sur la banlieue d'Odessa, tuant quelques civils.


Bien à vous,

Daniel.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Rutilius »

PORTUGAL Navire-hôpital (1915 – 1916)
30.03.1916 : torpillé au mouillage de Batoum (Mer Noire) par le sous-marin allemand U 33.
Bonjour à tous,

Les circonstances du torpillage du navire-hôpital Portugal furent relatées de la sorte par Le Figaro n° 93 du Dimanche 2 avril 1916, pages 1 et 2 :


"Le torpillage du Portugal. -

Le chambellan Golouboff, délégué général de la Croix-Rouge auprès de l'armée du Caucase, a adressé à l'administration générale le télégramme suivant [1] :

Le 30 mars, à 8 h 1/2, près de Pathie, le navire-hôpital français Portugal, mis au service de la Russie, était au mouillage lorqu'il fut touché par un sous-marin ennemi, qui lui lança deux torpilles à faible distance.
La seconde torpille atteignit les machines et le navire coula en moins d'une minute.
Quatre canots de sauvetage d'un chalutier et un torpilleur, qui suivaient le Portugal, sauvèrent onze soeurs de charité sur les vingt-six appartenant au navire. Trois commandants, dont le commandant français Duvent, furent aussi sauvés, ainsi que deux médecins, un prêtre, cent-vingt-six matelots-infirmiers et treize hommes russes d'équipage français.
Le comte Tatischeff, délégué de la Croix-Rouge, un médecin, la doyenne des Soeurs de charité, la baronne Meyendorff, ainsi que quatorze soeurs de charité manquent à l'appel. On signale également la disparition de cinquante matelots-infirmiers russes et de vingt-neuf hommes d'équipage français.
D'après les dires du commandant du Portugal, le navire portait à son bord 273 personnes, dont 158 ont été sauvées.
Dès la réception de la nouvelle de ce méfait, le chambellan Golouboff se rendit sur les lieux du naufrage et fit transporter les victimes dans l'hôpital de la Croix-Rouge.

Le télégramme confirme que le Portugal arborait tous les signes distinctifs de la Croix-Rouge et portait son pavillon réglementaire.

Le paquebot Portugal, qui appartenait à la Compagnie des Messageries maritimes, se trouvait dans la mer Noire au moment où les Turc ouvrirent subitement les hostillités. On se souvient que le 20 [sic] octobre 1914, sans motif et sans que rien ait pu faire prévoir cet événement, trois torpilleurs turcs se sont présentés à l'improviste devant Odessa. Ils ont coulé dans ce port la canonnière Donetz et canonné le Portugal, à bord duquel deux personnes furent tuées.
Le Portugal, ne pouvant plus franchir les détroits, devait rester dans la mer Noire et une entente est intervenue entre la Compagnie propriétaire et le Gouvernement russe pour sa transformation en navire-hôpital. L'état-major et l'équipage, sinon en totalité du moins en partie, restèrent à bord ; c'est ce qui explique le nombre important de marins français disparus dans la catastrophe.
Le Portugal jaugeait [llisible] tonnes et pouvait recevoir environ 800 blessés. Il était peint en blanc avec d'énormes croix rouges à la proue et aux flancs. Depuis la chute d'Erzeroum, il explorait de temps en temps le littoral, où il recueillait les blessés.

Le marquis de Vogüe, président du Comité central de la Croix-Rouge française, a reçu ce matin du président du Comité central de la Croix-Rouge russe la dépêche suivante :


" Le 17 mars, à 8 h 30 du matin, le bâtiment-hôpital Portugal, appartenant à notre Société, fut attaqué en rade de la mer Noire par un sous-marin ennemi et coulé avec 115 personnes de son personnel sanitaire. Vu que le nom du bâtiment-hôpital Portugal avait été officiellement notifié aux puissances adverses et avait été muni des signes extérieurs exigés par l'article 5 de la Convention de La Haye de 1907, toute méprise est exclue. La Société russe de la Croix-Rouge proteste avec toute l'énergie possible contre cet acte épouvantable formant une grande infraction à la Convention de La Haye de 1907. "

Le marquis de Vogüe a répondu [2]:

" Comité central de la Croix-Rouge russe, Pétrograd,

Apprenons avec une vive indignation la criminelle destruction du Portugal. Protestons contre cette violation barbare non seulement des lois de l'humanité, mais des plus solennels engagements internationaux et rendons hommage ému aux membres disparus de l'admirable personnel de la Croix-Rouge russe."


La nouvelle du torpillage du Portugal a produit une vive émotion à Marseille, port d'attache du paquebot, où beaucoup de membres de l'équipage ont leur famille. "

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[1] : Même télégramme publié dans La Croix, n° 10.144, du Dimanche 2 avril 1916, p. 1 & 2.

[2] : Même télégramme publié dans La Croix, n° 10.145, du Mardi 2 avril 1916, p. 7. Il est en outre précisé dans cette livraison que le nombre de victimes est de 125.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bien à vous,

Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Terraillon Marc »

Bonsoir,

La mise à jour de la fiche est en cours ...

A bientot et merci Daniel !!!
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Rutilius
Messages : 16822
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Rutilius »



Bonsoir Marc,

Patience ! Il me reste à transcrire le communiqué officiel du Gouvernement russe - en date du 2 avril 1916 - qui est beaucoup plus précis que ce qui précède.

Bien à vous,

Daniel.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: PORTUGAL - Compagnie des Messageries Maritimes

Message par Terraillon Marc »

Trop tard !!!!

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.
Répondre

Revenir à « Navires et équipages »