les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

air339
Messages : 2820
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par air339 » dim. sept. 03, 2017 1:19 am

Bonsoir,



Merci Brigitte pour cette recherche sur la laïcisation des infirmières : donc un processus en cours en 1914, avec de grandes disparités ! (J'ai souvenir des Soeurs à l'Hôtel-Dieu de Rennes, dans les années 70...).

Le lien donné sur le sujet initié en 2014 par Meb et largement renseigné par Daniel/Rutilius donne beaucoup d'informations, notamment sur les salaires :

- entre 800 et 1458 francs par an pour une infirmière militaire (en 1913)
- entre 800 et 1354 francs par an pour une infirmière temporaire (en 1916), donc un peu moindre que les titulaires.

A ce salaire s'ajoute le logement et la nourriture (et certainement les soins !) ce qui parait une situation plutôt correcte et attractive.


l'ouvrage de référence du médecin principal Troussaint, "Le service de santé en campagne", éd. Charles-Lavauzelle, 1911, résume le rôle des Sociétés d'Assistance, énumérées par François :

Image

Le personnel de ces sociétés, bénévole, est dédié aux hôpitaux auxiliaires et infirmeries de gares, et censé porter un "uniforme", peut-être le même que celui des infirmières temporaires, tel que décrit par la circulaire ministérielle du 8 mars 1916 dont Meb donne le texte, ci-dessous résumé :

- robe et corsage montant en toile blanche (ou recouverts d'un sarrau et d'un tablier à bavette blancs)
- brassard (délivré par le ministère de la Guerre)
- coiffe (ou bonnet) et un voile blanc
- insigne (cocarde tricolore) sur le côté gauche de la coiffe


La circulaire donne 20 ans comme âge minimum pour les infirmières temporaires, plutôt que 26 ans selon Geneawiki.

Parler d' "infirmières" de la Grande guerre, pas si simple dès que l'on creuse le sujet: Infirmières bénévoles des 3 sociétés d'assistance, infirmières religieuses, infirmières laïques des hôpitaux militaires et infirmières temporaires...


Bien cordialement, :hello:


Régis

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1697
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. sept. 03, 2017 6:07 pm

Image
Bonjour,

Je ne pense pas vu cette héroïne dans le sommaire !! - Marie-Clémence Fouriaux, une femme héroïque de la Grande Guerre
-sujet de France 3 REIMS.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 40489.html

Bonne lecture et visionnage.

François


Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1697
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. sept. 03, 2017 6:18 pm

Re-bonjour,
Voici :
Nelly Martyl, la fée de Verdun par FR3 VERDUN -

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 3.html[img]

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... 182749.jpg[/img]

Reportage de 1mn30 sur la fée de Verdun.

Nelly MARTYL figure dans le sujet mais pas le reportage ci-dessus.

Cordialement.

FrançoisImage

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3055
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » dim. sept. 03, 2017 7:24 pm

*
bonjour à toutes et tous

Merci François pour ces nouveaux articles et liens.
Nous avions déjà fait la connaissance de la "Fée de Verdun", mais avec d'autres photos.
Marie Clémence Fouriaux n'était pas encore apparue sur ce fil
Bonne Journée
Brigitte
Dernière modification par Skellbraz . le jeu. mars 08, 2018 10:05 pm, modifié 1 fois.
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1697
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » dim. sept. 03, 2017 8:47 pm

Bonsoir,
Une dernière !

•Madame Jacques LIOUVILLE, anglaise de nationalité

Elle est née Rosemonde de LAFONT-EDWARDS, fille d’officier anglais.

Elle apparaît dans l’ « annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l’Europe » en 1929, comme ayant un fils d’un premier mariage avec M. de BELLEVILLE.

Son nom apparaît aussi dans le « Tout-Paris » ; annuaire de la Société parisienne en 1926, épouse du Dr Jacques LIOUVILLE, premier directeur de l’Institut scientifique chérifien de Rabat.

En 1917, « Le Figaro » titre son encart dans « le Monde et la Ville » : renseignements mondains. Madame LIOUVILLE est alors remerciée et décorée de

-la Croix de guerre, avec citation à l’ordre de la région du Nord, pour l’œuvre qu’elle a créé à Hazebrouck (59) « les enfants de la Lys ». Elle a aussi obtenu :

-la Médaille d’or des épidémies, la plus haute récompense du service de santé.

-la Royal Red Cross en 1918 par le Gal GUISE-MOORES, directeur du service de santé de l’armée britannique (décoration Royale de la Croix-Rouge reçue aussi par Emilienne MOREAU)

Infirmière-major à l’hôpital civil d’Hazebrouck, voici le texte de la citation :

« Depuis mars 1915, près du front, consacre sa vie aux blessés civils de guerre, les soustrait au danger et leur assure les soins, s’occupe plus spécialement des enfants qu’elle retire des zones exposées au feu de l’artillerie et place dans des familles. Les 22 juillet et 13 décembre 1915 a pris part à des évacuations périlleuses, sous de violents bombardements ; les 10,11 et 13 mai 1917, a assuré les évacuations de nombreux civils blessés pendant le bombardement d’un village. » La citation comporte l’attribution de la Croix de guerre, avec étoile en vermeil (corps d’armée).

Source L’action française, Gallica BnF, Voir aussi : Les enfants de la Lys AD62

Madame LIOUVILLE décorée Hazebrouck (59) octobre 1918
Rosemonde LIOUVILLE dans la cour de l’hôpital détruit d’Hazebrouck (Source BDIC)


Image

Cordialement

François

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 571
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par krzymen » dim. sept. 03, 2017 9:15 pm

Bonjour Brigitte, bonjour à toutes et à tous,

Je vous présente le soldat Viktor Savs. Oh pardon, Viktoria Savs bien sur !
Image
Viktoria est née en 1899 à Bad Reichenhall en Autriche. En 1914, son père Peter Savs fut mobilisé et affecté à un régiment de Kaiserjäger. Bientôt liberé du service (blessé) il se porta volontaire au Landsturm. Sa fille, Viktoria, ne voulait pas se séparer de son père. Elle a trompé la commission à Meran le 10 juin 1915 et a pu s’enrôler au Standschützenbataillon Meran I comme "Viktor Savs".
Elle servait d'abord comme freiwilliger Landsturmarbeiter (ouvrier volontaire du Landsturm) puis passa au Landsturminfanteriebataillon Innsbruck II où servait son père le Zugsführer Peter Savs. Le soldat Savs combattait sur le front des Dolomites. Le 27 mai 1917, elle a été gravement blessée. Evacué vers un Lazarett, elle a été amputé d’une jambe. Ce n'est qu'à l'hôpital qu’on a découvert que le soldat Savs est une ... femme !
Viktoria Savs a travaillé après pour la Croix-Rouge autrichienne. Elle est décédée en 1979, à l'âge de 80 ans.
Décoré de la Silberne Tapferkeitsmedaille I. Klasse, Bronzene Tapferkeitsmedaille et Karl-Truppenkreuz.

Viktoria Savs
https://de.wikipedia.org/wiki/Viktoria_Savs
http://www.dolomiten.net/entdecken-geni ... a-savs.asp
http://fedaynfavac1993.blogspot.com/201 ... -savs.html

Cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

CD9362
Messages : 3480
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par CD9362 » dim. sept. 03, 2017 9:24 pm

Viktor, Viktoria ... ils sont dû trouver que c'était un joli garçon! ;)
Bien courageuse cette jeune fille !

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 571
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par krzymen » dim. sept. 03, 2017 10:59 pm

Les cours de formation des sous-officiers de la Heeresunteroffiziersakademie (HUAk) des Österreichischen Bundesheeres (armée autrichienne) portent le nom de Viktoria Savs depuis 1999.

Cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1697
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par demonts » lun. sept. 04, 2017 10:52 am

Bonjour,

Voici Rosa LUXEMBOURG pacifiste et révolutionnaire, Rosa Luxemburg s’oppose à la dérive guerrière de l’Allemagne. (France-TV info)

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 41651.html

Image

Bonne lecture et bon visionnage.

François

CD9362
Messages : 3480
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par CD9362 » lun. sept. 04, 2017 12:55 pm

Bonjour
Krzysztof nous a parlé de Viktoria SAVS et François de Rosa LUXEMBOURG : deux femmes dont l'engagement à pris deux chemins opposés , deux exemples de courage !
AD)-Line

Répondre

Revenir à « Les femmes dans la guerre »