Femmes pendant la PGM

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3124
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Femmes pendant la PGM

Message par armand » mar. janv. 27, 2009 2:10 pm

Bonjour

Je lis un livre sur les femmes pendant la PGM. J'y retrouve des Rémoises et je cherche à en savoir plus ;

Fouriaux, Marie-Clémence. (1857-1932). Fondatrice de l’École de plein-air. Née à Savigny-sur-Aisne (Ardennes) le 20 juillet 1857, y est décédée le 2 mai 1932. Marie-Clémence Fouriaux débuta comme institutrice adjointe dans un village de la banlieue de Reims et exerça près de 40 ans à Reims. Elle fut chargée, en 1883, de la direction de l’école maternelle de la rue Courmeaux où elle eut comme adjointe, collaboratrice et amie, Blanche Cavarrot. Elle fut directrice de l’école maternelle de la rue du Mont-d’Arène de 1888 à 1917, fonda l’Union de jeunes filles, l’Œuvre du trousseau de la future ménagère et les cantines scolaires. Elle collabora à l’organisation de l’école de plein air de la Rosière, propriété à Villers-Allerand que Mme Eugène-Desteuque légua à la Ville de Reims. Pendant la Grande Guerre, elle organisa l’hôpital militaire de la rue de l’Université, soigna les blessés, évacua les civils. Elle participa ensuite à l’œuvre du Retour à Reims. En 1917, elle reçut la Légion d’honneur et repose au Cimetière du Nord aux côtés de Blanche Cavarrot.

Cavarrot, Blanche.(1863-1955). Directrice d’école. Née à Reims, impasse Saint-Thomas, le 27 janvier 1863, morte à Verzenay (Marne) le 16 juin 1955. Marie Joséphine Blanche Cavarrot débuta en 1881 comme institutrice à l’école maternelle de la rue Courmeaux. Elle fonda en 1900 l’Union des Jeunes Filles et, en 1901, l’Œuvre du Trousseau. En 1883, elle eut pour directrice Marie-Clémence Fouriaux avec qui elle se lia d’amitié, et à laquelle elle succéda lorsque celle-ci fut chargée de l’école maternelle de la rue du Mont-d’Arène. Toutes deux se consacrèrent à de nombreuses œuvres scolaires et sociales, notamment le Retour à Reims après 1918. Blanche Cavarrot poursuivit ces activités après le décès de son amie. En 1919, après avoir fait remettre en état la propriété, léguée par Mme Desteuque, à Villers-Allerand, elle put, avec Mme Joseph Krug, recevoir 50 enfants dans ce qui allait devenir en 1922 une École de plein-air et un préventorium. A titre bénévole, elle en exerça les fonctions d’administratrice et de directrice pendant de nombreuses années. Chevalier de la Légion d’honneur en 1936, elle était en outre titulaire de la Médaille de la Reconnaissance française. Elle repose au Cimetière du Nord dans la sépulture de son amie Marie-Clémence Fouriaux.

Avez vous d'autres info ? ;) Achache peut-etre ?

Le parcours de Julie Siegfried m'a aussi interessé

On pourrait continuer ce fil sur ces femmes décorées ?

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9109
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Femmes pendant la PGM

Message par Achache » mar. janv. 27, 2009 3:51 pm

Bonjour,
Désolé, cher Armand, mais voilà longtemps que je n'ai pas rencontré ces deux très éminentes et respectables Dames rémoises: donc pas de nouvelles récentes à donner...
-Soyons sérieux! Pour compléter: D. Pellus a commis un ouvrage sur les femmes célèbres de la Marne, ou qq chose comme ça; sans doute parle-t-il de ces deux illustres (à défaut de rédiger un bon texte, il aura sans doute trouvé une belle iconographie à leur propos...).
Voir aussi, peut être, les différents livres sur "les rues de Reims" puisque, "quand même et heureusement"!!, une rue ou allée de la Cité des Sacres est dédiée à chacune d'elles, ainsi qu'une école (collège ? lycée ? je ne sais plus...).
Sans doute aussi qq chose à trouver dans les fameux Almanachs Matot Braine (notice nécro. à l'année concernée ?).
P. Hess, La vie à Reims pdt la guerre..., les cite p. 529; et p. 357 (Mlle Fouriaux).
Voilà pour aujoud'hui.
Question à mon tour: quelles références pour ce livre sur les femmes pdt la PGM ? Merci.
Amitiés
Achache.

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3124
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Femmes pendant la PGM

Message par armand » mer. janv. 28, 2009 1:04 am

Bonsoir

"La femme au temps de la guerre de 14" Françoise Thébaud, Ed Stock 1986, 1994

Amicalement
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
patrick mestdag
Messages : 632
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Femmes pendant la PGM

Message par patrick mestdag » mer. janv. 28, 2009 2:58 am

Bonjour.

Article tres bien en pdf
malheureusement pour vous en Neerlandais
mais vous avez les noms et un recapitulatif a la derniere page .

http://www.wo1.be/ned/geschiedenis/gast ... he2008.pdf

@+
Patrick
Verdun ….papperlapapp! Louis Fernand Celine
Ein Schlachten war’s, nicht eine Schlacht zu nennen“ Ernst Junger.
Oublier c'est trahir Marechal Foch

Avatar de l’utilisateur
Daneck
Messages : 1761
Inscription : jeu. avr. 12, 2007 2:00 am

Re: Femmes pendant la PGM

Message par Daneck » mer. janv. 28, 2009 9:13 am

A noter qu'il existe une école Blanche Cavarrot à Reims, quartier Croix Rouge.

Un livre est sorti en novembre dernier, sur les femmes en guerre. On y parle notamment des soeurs Vatel, qui étaient d'un village à 5 km du mien.

Daneck

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8662
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Femmes pendant la PGM

Message par Alain Dubois-Choulik » mer. janv. 28, 2009 1:56 pm

malheureusement pour vous en Neerlandais
Bonjour
Ça n'a rien de malheureux :p C'est peut-être même la langue où la traduction auto est la moins .... ridicule ( je n'oserais pas pour autant la mettre sur le net !
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

faneric
Messages : 1
Inscription : mer. juil. 16, 2014 2:00 am

Re: Femmes pendant la PGM

Message par faneric » mer. juil. 16, 2014 11:28 pm

Bonsoir à toutes et tous,

Je constate que vos messages sur le sujet sont anciens mais je découvre votre site aujourd'hui et cela peut peut-être toujours vous intéresser ??
Je suis une cousine de Marie-Clémence FOURIAUX..... et je connais bien sa vie passionnante !!!
Je vous informe donc qu'un livre a été écrit sur cette vie, il s'intitule "Mademoiselle FOURIAUX", institutrice, écrit par M. BOURGET, Inspecteur de l'Enseignement Primaire et édité par la Librairie L. Michaud juste après son décès, probablement difficile à trouver maintenant et dont j'ai heureusement un ou 2 exemplaires.
Sa vie passionnante a commencée bien avant la PGM.... et j'ai aussi la chance d'avoir ma maison familiale à Savigny-sur-Aisne - sa commune de naissance - dans la rue récemment baptisée "Marie Clémence FOURIAUX" !!!! un grand honneur pour moi et le village.....

A votre disposition pour d'autres renseignements si vous le souhaitiez,
Cordialement,
Françoise GENCY

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: Femmes pendant la PGM

Message par Skellbraz . » sam. févr. 24, 2018 10:29 pm

Bonsoir à toutes et tous,

juste pour dire que ce fil de discussions a été indexé dans le Sommaire, en haut de page

Cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Répondre

Revenir à « Les femmes dans la guerre »