retour à l'école spéciale du...

Parcours individuels & récits de combattants
Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 1069
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

retour à l'école spéciale du...

Message par lignard2 » sam. mai 23, 2020 11:59 am

Bonjour à toutes et à tous,

pouvez-vous confirmer ou infirmer...
les officiers sortis de la promotion la Croix du Drapeau n'ont pas suivi un cursus complet pour devenir sous-lieutenant.
Dans la fiche matricule de l'un d'eux, je lis: "
retour à l'école spéciale militaire du 1er juin au 20 septembre 1919
".
Ma question/ Auraient-ils dû reprendre une formation pour compléter leur instruction écourtée en 14?
Merci de votre réponse

Cordialement

Lignard

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2355
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: retour à l'école spéciale du...

Message par b sonneck » sam. mai 23, 2020 6:12 pm

Bonjour
Exact. Ils n'avaient effectué que la première année d'une scolarité qui en comportait deux. On ne leur a infligé que quatre mois de cours, pensant, non sans raison, que les travaux pratiques auxquels ils venaient de se livrer les dispensaient du reste.
Lorsque les survivants ont réintégré le bahut, ils étaient lieutenants voire capitaines ; les croix de guerre avec palme(s) n'étaient pas rares et je crois même que certains étaient déjà chevaliers de la Légion d'honneur.
Le général Tanant, chargé alors de commander la Spéciale, a laissé dans le corpus des traditions de Saint-Cyr la réputation d'un poireau particulièrement... tannant. Il arrivait des Alpins.
Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 1069
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: retour à l'école spéciale du...

Message par lignard2 » sam. mai 23, 2020 7:08 pm

Bonjour,
Merci d'avoir confirmé mon idée..
Ce lieutenant revenait de captivité, et... Chose curieuse, il avait payé de ses fonds propres, son voyage de retour vers son DTI de la 20 EME région.
Mais..... Est-ce si curieux que cela ?
Merci et cordialement
Lignard

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2355
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: retour à l'école spéciale du...

Message par b sonneck » sam. mai 23, 2020 8:25 pm

re-bonjour,

Je n'ai pas de connaissances particulières sur le retour des prisonniers, sauf le fait que cela a été moins simple qu'on ne pourrait le penser, ne serait-ce par la pénurie de moyens de transport. Sans oublier que les Allemands étaient nettement plus préoccupés de rapatrier leurs propres soldats que de s'occuper de ceux qui, à partir du 12 novembre 1918, n'étaient plus leurs prisonniers. Je crois qu'il en a été parlé dans plusieurs fils de discussion sur ce forum.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
lignard2
Messages : 1069
Inscription : mer. déc. 07, 2011 1:00 am
Localisation : Entre Sambre-et-Meuse
Contact :

Re: retour à l'école spéciale du...

Message par lignard2 » dim. mai 24, 2020 10:38 am

Bonjour Bernard

Merci du complément d’informations.
Revenir de Suisse par ses propres moyens...Le fait est curieux!
cordialement
Lignard

garance.
Messages : 893
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 2:00 am

Re: retour à l'école spéciale du...

Message par garance. » lun. mai 25, 2020 1:44 pm

Bonjour
Dans le droit fil de tout ce qui a été écrit, les années d'immédiate après-guerre sont très compliquées à gérer pour St Cyr
Les récits mémoriels sont nombreux de la difficulté psychologique pour l'encadrement de l'Ecole, d'accueillir en tant qu'élèves - ou supposés tels - des types qui ont baroudé pendant 4 ans
Il y a eu pas mal de remous...
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »