5ème RCA

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mer. mai 20, 2020 7:09 am

1913-officiers 5e rca-1.jpg
1913-officiers 5e rca-1.jpg (74.8 Kio) Consulté 110 fois
(Les chasseurs d'afrique - J. SICARD et F. VAUVILLIER)


Bonjour,

Deux lieutenants non identifiés du 5ème RCA en été 1913.
Voici un autre sous-officiers du régiments nommé au grade de lieutenant durant la grande guerre.
Il s'agit du lieutenant ZERMATI, Abraham.
Abraham ZERMATI est né le 4 novembre 1875 à ALGER (Algérie). Employé de banque. Il est incorporé le 12 novembre 1895 au 2e RCA.
Brigadier le 23 septembre 1897.
En disponibilité le 30 octobre 1897.
Rappelé à l'activité le 2 août 1914 au 5e RCA à ALGER.
Obtient le certificat d'aptitude à l'emploi de chef de peloton.
Maintenu au corps.
Nommé sous-lieutenant le 2 mai 1915.
Passe au 3e RCA le 13 mai 1915 puis au 8e RCA le 22 mai 1915.
Part en Orient avec le 8e RCA.
Passe au 4e RCA le 14/9/1916.
Repart en Orient en renfort le 27 janvier 1917.
Nommé Lieutenant à titre temporaire le 12 août 1917.
Affecté au 29e Dragons le 12 septembre 1918.
Nommé sous-lieutenant à titre définitif le 22 mai 1918.

Bonne journée.

François
Démobilisé le 5 novembre 1919 par le dépôt du 6e Hussards.
Nombreuses fois cités pour son énergie, son intelligence, sa vaillance et son audace en opérant des reconnaissances et des liaisons périlleuses avec son peloton.
Titulaire de la croix de guerre, médaille militaire.
Il est fait chevalier de la légion d'honneur le 28 décembre 1918. Ne figure pas dans la base Léonore.

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » ven. mai 22, 2020 9:04 am

Cavaliers du 5e RCA.jpg
Cavaliers du 5e RCA.jpg (154.75 Kio) Consulté 77 fois
(Les chasseurs d'Afrique de J. SICARD et F. VAUVILLIER)

Bonjour,

Photo de 3 cavaliers du 5ème RCA lors de la campagne du Maroc en décembre 1912 - certainement du 4e Escadron qui s'y trouvait à cette époque.
A cette époque le lieutenant LABORDE, Paul avait déjà rejoint le régiment à ALGER depuis le 20 mai 1911.
Paul LABORDE est né le 22 juin 1875 à BLIDA en Algérie. Enfant de troupe à l'école d'AUTUN il s'engage le 22 juin 1893 auprès de la mairie de cette ville au titre du 1er RCA. Il rejoint son corps à BLIDA le 27 juin 1893.
Nommé brigadier le 23 mars 1894.
Il passe au régiment d'Algérie comme cadre de conducteurs algériens à destination de Madagascar du 19 mai 1895 au 26 août 1896. Il sera blessé au cours de cette campagne et cité.
Nommé sergent le 6 mars 1896.
A son retour il retrouve son régiment d'affectation soit le 1er RCA.
MDL en septembre 1896.
Il reprend un engagement de 3 ans en janvier 1898 puis un autre de 5 ans en juillet 1902.
Nommé adjudant le 25 avril 1909.
Sous lieutenant le 25 avril 1907.
Sous-lieutenant adjoint au trésorier le 24 décembre 1909.
Passe au dépôt de remonte de Blida comme officier comptable le 10 avril 1911.
Nommé lieutenant le 10 avril 1911.
Passe au 5e RCA le 20 mai 1911.
Rayé des contrôles le 11 juin 1911.
Rappelé à l'activité en août 1914 au 5e RCA.
Suit la régiment en France pour combattre l'Allemagne.
Revient en Algérie où il est affecté à l'escadron G du 5e RCA qui doit intégrer le 8e RCA en partance pour l'Orient.
Le 11 décembre 1917 à la dissolution du régiment il rejoint le 4e RCA.
Nommé capitaine le 6 mai 1918 au 4e RCA.
Passe à la 1ère compagnie de remonte en avril 1919.
Il est rayé des contrôle de l'armée le 25 août 1923.
Nombreuses fois cités pour son énergie et son hardiesse il est titulaire de la :
Médaille commémorative de Madagascar
Médaille commémorative du Maroc
Chevalier de la Légion d'Honneur le 11 juillet 1917
Médaille Militaire
Croix de guerre
Officier de la Légion d'Honneur le 13 août 1914.
Médaille de la victoire
Médaille commémorative Française de la grande Guerre.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » sam. mai 23, 2020 3:49 pm

général-DEVANLAY-Tunis-Lettre-autographe-signée-photographie-signée.jpg
général-DEVANLAY-Tunis-Lettre-autographe-signée-photographie-signée.jpg (39.51 Kio) Consulté 48 fois
(eBay°

Bonjour,

Aujourd'hui je vous présente le général Charles DEVANLAY qui passera par le 5e RCA en 1915.
Un officier d'une très grande valeur, sabreur de nombreuses fois cités pour sa hardiesse, son audace et son mordant, digne héritier de LASALLE. A la tête de divisions de cavalerie en 1914 avec des officiers de cette trempe, la guerre de 1914/1918 aurait certainement pris une autre tournure.
Charles DEVANLEY est né le 16 décembre 1867 à NANCY (54)
Etudiant il est dirigé par devancement d'appel à l'école de Saint Cyr où il est incorporé le 29 octobre 1888.
Sous lieutenant de cavalerie il est admis à l'école de cavalerie le 1er octobre 1890.
Il intègre le 9e régiment de cuirassiers le 16 septembre 1891.
Promu lieutenant le 1er octobre.
Il est muté au 1er Spahis le 8 novembre 1892.
Capitaine le 8 juillet 1904 toujours au 1er Spahis.
Il passe au 3e RCA le 19 octobre 1906
le 24 décembre 1906 il passe au 4e Spahis et termine comme Capitaine Commandant au 6e RCA le 23 juin 1907.
Le 14 juillet 1908 il est de nouveau muté au 1er Spahis.
Nommé chef d'Escadron au 3e Spahis le 24 juin 1912 puis au 1er Spahis le 3 septembre 1912.
Le 18 mai 1915 il rejoint le 5e RCA et part au Levant.
Le 10 octobre 1915 il est nommé au 13e RCC - escadron divisionnaire.
Nommé Lieutenant-Colonel le 26 décembre 1915.
Colonel détaché à l'infanterie il commandera le 407e RI.
Le 6 mars 1919 il est nommé Commandant du 10e Dragons.
Terminera sa carrière comme Général Commandant la cavalerie du Maroc le 27 août 1920.
Une très belle carrière dans la cavalerie et dans l'infanterie qui lui vaudra de nombreuses récompenses :
Médaille commémorative du Maroc
Médaille coloniale agrafe A.O.F.
Médaille militaire
Croix de guerre
Chevalier de la légion d'honneur
Officier chevalier de l'ordre du ouissam alaouite
Chevalier de l'étoile Noire
Officier de la Légion d'honneur
Commandeur de la légion d'honneur
Grand Officier de la légion d'honneur

Première fois cité en 1901 lors de l'attaque de Kokumba en juin 1901 pour son sang-froid et son intrépidité.
En juin 1910 au Maroc pour ses brillantes qualités militaires.
En 1912 au Maroc au sud de Lola à la tête de 150 cavaliers auxiliaires Marocains à qui il avait su communiquer sa hardiesse et son mordant à mis en déroute et sabré 250 cavaliers à qui il a infligé les pertes importantes.
En 1913 il participe à tous les combats de la région de FEZ en communiquant son élan et son audace.
En 1916 il se distingue au cours de nombreuse reconnaissances au profit de régiments d'infanterie.
En avril 1918, passé dans l'infanterie comme Commandant le 407e RI avec lequel il résiste victorieusement aux attaques répétées de l'ennemi. A contre attaqué à la tête de ses hommes la baïonnette au fusil infligeant des pertes aux Allemands.
N'a quitté sa place que sur ordre formel en effectuant le repli de sa troupe dans un ordre parfait sur un bombardement intense prenant le soin de ramener ses blessés et son matériel. A ainsi fait preuve dans ces combats d'un grand sang-froid et de ténacité dont il avait donné l'exemple à Verdun.
Un bel officier qui mérite toute notre admiration!.

Bonne fin de journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1475
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. mai 24, 2020 9:10 am

Un lt du 5°RCA.jpg
Un lt du 5°RCA.jpg (89.3 Kio) Consulté 24 fois
(Ecpad)

Bonjour,

Photo prise à RIBECOURT (Oise) en 1916. Il s'agit d'un lieutenant à identifier. Merci!

Voici un autre officier passé par le rang. Il s'agit de Eugène MOUNE(é).

Eugène MOUNE est né le 9 septembre 1881 à CONSTANTINE en Algérie.
Négociant en gros il s'engage pour 4 ans le 3 octobre 1899 auprès de la mairie d'Alger au titre du 5ème RCA.
Arrivé au corps le 4 octobre 1899.
le 28 novembre 1911 il passe au 9e hussards où il passe respectivement MDL puis brigadier le même jour.
Brigadier fourrier le 30mai 1902.
En réserve de l'armée le 3 octobre 1903.
Rappelé le 8 août 1914 au 5ème RCA.
Le 2 mai 1915 il part en Orient après avoir été affecté au 3e Spahis.
Sous-lieutenant à titre temporaire le 11 août 1917 puis à titre définitif le 26 décembre 1918.
En congé illimité le 12 juin 1919.
Démobilisé par le 5ème RCA.
Passe dans la réserve au 4e Spahis le 23 février 1923 puis au 5e RCA le 15 octobre 1926.
Il est titulaire de la croix de guerre.

Bonne journée à tous.

François

Répondre

Revenir à « Cavalerie »