TROUVILLE - Dragueur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: TROUVILLE - Dragueur

Message par Terraillon Marc » sam. déc. 26, 2009 12:52 pm

Bonjour

Extrait du journal de la Vedette V1 :

"...
24 septembre 1918 : vedette de patrouille ; exercice de signaux et de mitrailleuse.
25 septembre 1918 : vedette de patrouille, amarré au Trouville.
26 septembre 1918 : vedette de corvée, amarré au Trouville en rade de Malo ; patrouille XX’ ; en route sur Dunkerque ; amarré à Guillain.
...
31 octobre 1918 : appareillage pour Ostende puis Zeebrugge ;
01 / 05 novembre 1918 : opérations de dragage.
06 novembre 1918 : appareillage avec le Cdt du Trouville et des pilotes, route jusqu’aux eaux hollandaises. Retour au port et opérations de dragage.
07 novembre 1918 : opérations de dragage.
08 novembre 1918 : appareillage de Zeebrugge vers Dunkerque.
10 novembre 1918 : Armistice et service du dimanche.
15 novembre 1918 : appareillage pour Ostende et Zeebrugge.
16 novembre 1918 : opérations de dragage ; 5 mines coulées au fusil.
17 novembre 1918 : opérations de dragage avec les dragueurs jusqu’à la frontière hollandaise.
18 novembre 1918 : opérations de dragage avec les dragueurs ; Trouville à V1 : « Vedette peut rentrer » ; route sur le fort et amarré à l’Obusier à quai.
19 novembre 1918 : opérations de dragage avec les dragueurs.
..."


A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Rutilius
Messages : 13616
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TROUVILLE ― Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier.

Message par Rutilius » dim. août 21, 2011 1:37 pm

Bonjour à tous,


TROUVILLE - Paquebot - I - .jpg
TROUVILLE - Paquebot - I - .jpg (173.64 Kio) Consulté 427 fois
Dernière modification par Rutilius le dim. déc. 29, 2019 1:16 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: TROUVILLE - Dragueur

Message par Memgam » dim. août 21, 2011 1:51 pm

Trouville, construit en 1910 par les Ateliers et Chantiers de Bretagne à Nantes, 294 tjb, 53,06 x 7,26 x 2,51 (cr) m, 2 machines à triple expansion, 2 hélices, 1050 cv, 15 noeuds.
Compagnie Normande de Navigation à Vapeur.

Source : Registre 1930 du Bureau Veritas.
Memgam

Rutilius
Messages : 13616
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TROUVILLE ― Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier.

Message par Rutilius » dim. août 21, 2011 8:24 pm

Bonsoir à tous,

Navigazette, n° 1.047, 20 mai 1909,
p.8, en rubrique « Marine marchande – Constructions navales ».


Image
Dernière modification par Rutilius le dim. déc. 29, 2019 1:04 pm, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: TROUVILLE - Dragueur

Message par Memgam » dim. août 21, 2011 9:50 pm

Les chantiers de La Brosse et Fouché, fondés en 1895, sont devenus les Ateliers et Chantiers de Bretagne en 1909.
Memgam

Rutilius
Messages : 13616
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TROUVILLE ― Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier.

Message par Rutilius » sam. mai 16, 2015 12:32 am

Bonsoir à tous,

Trouville — Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier (1910~1944).

Le dragueur auxiliaire Trouville fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 15 février 1916 au 25 mai 1919 [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 772].

Néanmoins, avec le Brest et le Cherbourg, dès la mi-Novembre 1915, il avait été inscrit sur la Liste des bâtiments de la flotte en qualité de « dragueur de mines » ( J.O. 15 nov. 1915, p. 8.269). Fut alors nommé à son commandement lieutenant de vaisseau Charles Auguste Joseph LE CAMUS (D. 9 nov. 1915, J.O. 11 nov. 1915, p. 8.113).

Servit à bord du Trouville en qualité de commandant en second le premier-maître de manœuvre Yves Marie HILLION, inscrit au quartier de Lannion, n° 7.011. Par un arrêté du Ministre de la Marine en date du 12 mars 1919 (J.O. 15 mars 1919, p. 2.738), cet officier marinier fut inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« Hillion (Yves-Marie), premier-maître de manœuvre, 7011 Lannion : depuis la réquisition du dragueur Trouville, est embarqué comme patron de ce bâtiment qui vient d’être cité à l’ordre de l’armée pour le grand nombre de mines ennemies détruites. N’a cessé, au cours de cet embarquement de plus de trois ans, de donner des preuves les plus belles qualités de courage, de sang-froid, de discipline aussi bien sur de nombreux champs de mines que sous des bombardements ennemis. A été en toutes circonstances un auxiliaire sûr et dévoué pour ses chefs.
[La nomination] ci-dessus [comporte] l’attribution de la Croix de guerre avec palme. »

La citation dont le Trouville avait fait l’objet, conjointement avec le dragueur Suzanne-et-Marie, était rédigée en ces termes (J.O. 13 févr. 1919, p. 1.684) :

Image
Dernière modification par Rutilius le dim. déc. 29, 2019 12:58 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13616
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TROUVILLE ― Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier.

Message par Rutilius » sam. mai 16, 2015 1:14 am

Bonsoir à tous,


Marin du dragueur auxiliaire Trouville (complément)


— DESJARDINS Henri Édouard, né le 21 octobre 1877 à Saint-Valéry-en-Caux (Seine-inférieure ― aujourd’hui Seine-Maritime) et y domicilié, mort noyé le 5 janvier 1918 à Dunkerque ― Corps retiré du bassin de l’arrière-port. Quartier-maître de manœuvre, inscrit au quartier de Fécamp, n° 3.508 (Acte de décès établi à Dunkerque le 5 février 1918 : Recueil des actes de décès de la ville de Dunkerque, Année 1918, f° 29, acte n° 78 ; transcrit à Saint-Valéry-en-Caux, le 3 mai 1918).

Fils de Joseph Prosper DESJARDINS, né vers 1838, marin, et de Louise Victorine GOUARD, née vers 1845, journalière, son épouse (Registre des actes d’état civil de la commune de Saint-Valéry-en-Caux, Année 1877, acte n° 210).

Acte de décès établi sur la déclaration d’Yves Marie BEULCH, premier maître de manœuvre, né vers 1876, et d’Alexis Eugène PLUYNE, quartier-maître mécanicien, né vers 1895, appartenant tous deux au dragueur auxiliaire Trouville.

Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 15 mars 1922 (art. 2 ; J.O. 18 mars 1922, p. 3.058 et 3.062), inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

Image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

toutouss085
Messages : 17
Inscription : lun. avr. 06, 2009 2:00 am

Re: TROUVILLE ― Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier.

Message par toutouss085 » mer. mars 25, 2020 3:34 pm

Rutilius a écrit :
sam. mai 16, 2015 12:32 am
Bonsoir à tous,

Trouville — Dragueur auxiliaire, ex-paquebot côtier (1910~1944).

Le dragueur auxiliaire Trouville fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 15 février 1916 au 25 mai 1919 [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 772].

Néanmoins, avec le Brest et le Cherbourg, dès la mi-Novembre 1915, il avait été inscrit sur la Liste des bâtiments de la flotte en qualité de « dragueur de mines » ( J.O. 15 nov. 1915, p. 8.269). Fut alors nommé à son commandement lieutenant de vaisseau Charles Auguste Joseph LE CAMUS (D. 9 nov. 1915, J.O. 11 nov. 1915, p. 8.113).

Servit à bord du Trouville en qualité de commandant en second le premier-maître de manœuvre Yves Marie HILLION, inscrit au quartier de Lannion, n° 7.011. Par un arrêté du Ministre de la Marine en date du 12 mars 1919 (J.O. 15 mars 1919, p. 2.738), cet officier marinier fut inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« Hillion (Yves-Marie), premier-maître de manœuvre, 7011 Lannion : depuis la réquisition du dragueur Trouville, est embarqué comme patron de ce bâtiment qui vient d’être cité à l’ordre de l’armée pour le grand nombre de mines ennemies détruites. N’a cessé, au cours de cet embarquement de plus de trois ans, de donner des preuves les plus belles qualités de courage, de sang-froid, de discipline aussi bien sur de nombreux champs de mines que sous des bombardements ennemis. A été en toutes circonstances un auxiliaire sûr et dévoué pour ses chefs.
[La nomination] ci-dessus [comporte] l’attribution de la Croix de guerre avec palme. »

La citation dont le Trouville avait fait l’objet, conjointement avec le dragueur Suzanne-et-Marie, était rédigée en ces termes (J.O. 13 févr. 1919, p. 1.684) :

Image
Avec beaucoup, beaucoup de retard, tous mes remerciements! Toutouss085
toutouss085

olivier 12
Messages : 3835
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: TROUVILLE - Dragueur

Message par olivier 12 » jeu. mars 26, 2020 9:31 am

Bonjour à tous,

Quelques autres CP du TROUVILLE au Havre

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 3835
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: TROUVILLE - Dragueur

Message par olivier 12 » ven. mars 27, 2020 1:33 pm

Bonjour à tous,

Quelques autres cP du TROUVILLE dans le port du même nom

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »