Camp de concentration des Sables d'Olonne

jerome72
Messages : 329
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par jerome72 » dim. juin 16, 2019 10:07 am

Bonjour

Outre le devenir des soldats d'une commune, je m'intéresse également à celui de la population restée dans ses foyers.
Dans la commune de Cugand, la présence d’étrangers est courante depuis le milieu du XIXe siècle. En effet, les papeteries et les filatures recrutent des ingénieurs anglais pour le fonctionnement des machines à vapeur, métiers à tisser et machine à papier …

En 1914, trois personnes étrangères retiennent l’attention des autorités :
Frédéric RUFF (Allemand), 26 ans, célibataire, arrivé le 15 juin 1914 comme charpentier
Albertine COULON (Allemande) (Alsacienne), 22 ans, célibataire, arrivée le 1 août 1914 comme domestique chez Mme Denis (réfugiée de Nancy).
Tous deux seront internés au camp de concentration des Sables-d'Olonne le 3 octobre 1914
Quant à Louis BRUGEL (Allemand), 38 ans, célibataire, arrivée le 27 juillet 1914 comme ingénieur, réussira à regagner l’Allemagne via la Savoie puis la Suisse.

Plusieurs questions :
- Qu'est-ce qui a motivé la mise en place de ce camps ? Je suppose que c'est la peur de l'espionnage mais je ne trouve pas de directive.
- Pourquoi a-t-il fallu 2 mois avant de procéder à ses arrestations ?
- Est-ce que quelqu'un à des photos de ce camp des Sables d'Olonne ainsi que des témoignages sur les conditions de vie, le devenir des personnes internées ?

Concrètement, je cherche à savoir ce que sont devenues les 2 personnes internées.

Cordialement
Jérôme

CD9362
Messages : 3403
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par CD9362 » dim. juin 16, 2019 2:08 pm

Bonjour
J'ai vu d'autre cas dans d'autres régions de France.
Il faudrait retrouver les discussions sur le forum...
Peut-être trouverez-vous des informations sur le site de la Croix-Rouge internationale

https://grandeguerre.icrc.org/fr/Camps

Quelque chose qui pourrait vous intéresser
Les dépôts d'internement civil en Vendée : 1914-1919
https://www.persee.fr/doc/abpo_0399-082 ... 105_1_3974 Cordialement AD-LINE
Dernière modification par CD9362 le dim. juin 16, 2019 5:40 pm, modifié 1 fois.

jerome72
Messages : 329
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par jerome72 » dim. juin 16, 2019 3:12 pm

Merci AD-Line
Cette étude succincte sur les camps d'internement vendéen apporte quelques réponses.
Par contre sur le site du CIRC, j'ai déjà regardé mais rien trouvé.

Cordialement
Jérôme


jerome72
Messages : 329
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par jerome72 » ven. juin 28, 2019 8:03 am

Bonjour Michel

merci pour la recherche, j'avais zappé qu'ils étaient civils ! J'ai cherché dans militaire !

une nouvelle étude s'impose !
Bonne journée
Jérôme

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2575
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par michelstl » ven. juin 28, 2019 7:42 pm

Bonjour
Article où l'on parle entre autres du Dépot de Corbara pour prisonniers germaniques militaires comme civils:
https://journals.openedition.org/cdlm/5559

Les dépôts d'internement civil en Vendée (1914-1918)
... à Noirmoutier, L'Ile-d'Yeu, Les Sables-d'Olonne ou Luçon.
http://www.archives.vendee.fr/Clefs-pou ... nes-civils

Salutations
Michel

jerome72
Messages : 329
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par jerome72 » lun. juil. 01, 2019 10:36 am

Bonjour

Suite aux pistes de Michel, j'ai un peu avancé :

BRÜGEL Ludwig, né le 20/07/1876 à Waldfishbach (Palatina Bavière),
fils de Adam Brugel (11/06/1838-Schauerberg (bei Wallhalben) / 18/12/1899-Chauerberg (bei Wallhalben))
et de Helena Munzinger (15/12/1845-Gerhardsbrunn (bei Wallhalben)/ 13/04/1926-Waldfischbach)
Il est marié le 05/04/1906 à Kassel avec Selina Karolina Reinhardt (10/11/1876-Aufenau / ). Il a une fille hors mariage en 1912.

Il arrive dans ma commune, en provenance de La Chambre (73) qu'il a quitté le 23/07/1914, le 27/07/1914 comme ingénieur pour la construction d'une usine électrique. Il est inscrit comme célibataire. Suite à la déclaration de guerre, il tente de rejoindre l'Allemagne mais il est arrêté à Lyon le 06/08/1914.

S'en suit une détention dans plusieurs camps dont les dates de transferts ne me sont pas connues : La Chartreuse (37), Corbara (20), Garaison ()
Souffrant de surdité, de maux de tête et d'une déviation de la colonne vertébrale, une demande de libération est faite via La Croix-Rouge le 17/11/1915, elle est refusée par le Préfet de Corse le 01/12/1915.
Il sera finalement évacué vers la Suisse courant 1916 où il passera par différents camps (?) ou hôpitaux (?) :
Wolfenschiessen (Suisse), Eintracht (Suisse), Zürich (Suisse)

Après le guerre, il est marié le 12/09/1922 à Neustadt an der Weinstraße avec Katharina Vongerichten (23/05/1884-Impflingen (Kreis Landau, Pfalz) / 1989-Landau (Pfalz))
Il décède le 15/02/1937 à Landau (Pfalz).

Frederic RUFF, né le 08/09/1888 à Münchingen (Wurtemberg),
fils de Frederic Ruff et de Christina Catherina Holden.

Il arrive dans ma commune, en provenance de Vitry-le-François (51), le 15/06/1914 comme charpentier. Il est inscrit comme célibataire. Suite à la déclaration de guerre, il est arrêté et conduit aux Sables-d'Olonne (85) le 03/10/1914.

S'en suit une détention dans plusieurs camps dont les dates de transferts ne me sont pas connues : Les Sables-d'Olonne (85), L'Île-d'Yeu (85)

Albertine COULON, née le 20/01/1892 à Münster (Haute-Alsace),
fils de Alphonse Coulon et de Catherine Florentin.

Elle arrive dans ma commune, en provenance de Nancy (54), le 01/08/1914 pour y exercer la profession de domestique chez Mme Denis, femme du capitaine d'artillerie 6° à pied à Toul, et demeure à l'Hôtel Coudrin. Elle est inscrite comme célibataire. Elle est au service de Mme Denis depuis 15 mois et a laissé son livret de retraites ouvrières chez Mme Denis, 7 rue du Vieil Hêtre à Nancy.
Suite à la déclaration de guerre, elle est arrêté et conduit aux Sables-d'Olonne (85) le 03/10/1914.

Reste encore quelques recherches à faire !
Notamment sur Frederic RUFF et Albertine Coulon.
Comment retrouver ce capitaine d'artillerie ?

Jérôme

BRÛGEL
Messages : 2
Inscription : mer. juil. 03, 2019 9:48 am

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par BRÛGEL » mer. juil. 10, 2019 7:20 am

Merci Jérôme de m’avoir permis d’ajouter une nouvelle pièce à mon puzzle familial !
Il me reste à découvrir ce que mon grand-père, ingénieur/architecte Allemand, faisait en France à La Chambre en (Savoie) et à Cugand en Vendée à la veille de la guerre 14-18 ? Il semble qu’il disposait d’une lettre (de mission ?) qui lui a permis d’éviter les premiers contrôles, mais pas les suivants puisque malgré l’intervention de Joseph PARTSCH (géologue), il est resté Interné Civil en France (comme Friedrich RUTT!) entre autres à Corbara (Corse) puis en Suisse pendant toute la guerre. Situation qui ce entre autres, a eu pour conséquence de rompre définitivement le lien avec fille en bas âge restée seule en France.
J'aimerai tant mettre un visage sur son nom, mais je n'ai pas encore ce plaisir...

Pour Albertine COULON, je n'ai pas d'info, n'aurait-elle pas fait partie des 400 alsaciens transférés parallèlement aux convois hebdomadaires vers la Corse ?
Scandale de l’époque qui a nécessité leur retour rapide... mais à ma connaissance il ne persiste aucune liste nominative de cette gaffe administrative.

Cordialement

BRÛGEL
Messages : 2
Inscription : mer. juil. 03, 2019 9:48 am

Re: Camp de concentration des Sables d'Olonne

Message par BRÛGEL » ven. juil. 12, 2019 10:08 pm

Pour information complémentaires :
D’après les dires d’Albertine COULON et d’après le recensement 1911 de la ville de NANCY, elle travaillait chez Louis (François Charles) DENYS (°01/10/1875 à Nancy +03/07/1941 à Paris), Capitaine d’Artillerie -6e (et/ou 8éme) régiment d’artillerie à TOUL- et son épouse Marie (Anne Félicité Marguerite) née ROLLIN (°16/04/1881 à Paris +13/11/1964 à Paris) qui avec leur fille (Jeanne Marie Louise) Charlotte (11/01/°1909 à Nancy +21/10/1965 à Paris) habitaient 7 rue du Vieil Aitre. En 1911 ils avaient un domestique MEA Charles, une cuisinière KLEIN Marie et une bonne d’enfants FOURNIAL Augustine.
Si je comprends bien, Albertine seraient rentrée à leur service un peu avant la naissance de leur fille Gabrielle Léonie Marie Jeanne DENYS née le 30/04/1913 à Nancy et Mme DENYS puis mi 1914 se serait éloignée de la ligne de front avec partie du personnel ? Il n’est pas connu quand et où serait née leur dernière fille Marie Thérèse Louise Jacqueline DENYS… serait-ce à Cugand ?
INFO :
ARCHIVES 54 - NANCY 6ème Section - 6 M 33/394 - Page 83/344)
GENEANET : Arbre Laurent MAGNIER
Cordialement

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »