Canada II - Patrouilleur auxiliaire - chalutier

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Memgam
Messages : 3671
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Canada II - Patrouilleur auxiliaire - chalutier

Message par Memgam » mar. juin 11, 2019 10:23 pm

Bonjour,

Canada II, chalutier.

Réquisitionné à Bordeaux le 4 mars 1915.
2ème flottille de dragueurs en Adriatique ; Tarente ; Syrie
1917-1918, 7 ème escadrille de patrouille
12 septembre 1918, échoué à Agadir.
17 septembre 1918, perdu.

Source : Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, volume II, 1870-2006, Rezotel-Maury, 2005.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CANADA-II — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais.

Message par Rutilius » mer. juin 12, 2019 10:19 pm

Bonsoir à tous,

Canada-II — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais B. 90 (1915~1918).

Le patrouilleur auxiliaire Canada-II fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 4 mars 1915 au 17 septembre 1918, jour de sa perte.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 729.].

Avant guerre, le chalutier Canada pratiquait alternativement la Grande pêche sur les bancs de Terre-Neuve et d’Islande, étant immatriculé B. 90 à Boulogne-sur-Mer. Pour sa dernière campagne, il avait appa-reillé de ce port le 5 juin 1914 sous le commandement d’Alfred ISIDORE, patron et capitaine (*), et avait mouillé le 15 au Trou de la Baleine. Sa pêche faite, il était parti du port de Saint-Pierre le 30 novembre 1914 à destination de Bordeaux, où il était parvenu à la mi-décembre.

Réquisitionné le 5 mars 1915, il appareilla dès le 6 à destination de Brest, où il mouilla le lendemain en petite rade. Dans un premier temps, il fut affecté à la Flottille des chalutiers de la Manche, étant basé à Dieppe. Il quitta ce port le 12 juin 1915 pour être affecté à la Division des chalutiers de l’Océan, à Brest. [...]

[• Journaux de bord — 5 mars ~ 13 mai 1914 et 5 juin 1914 ~ 5 mars 1915 — : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 67, p. num. 437 et s.]

____________________________________________________________________________________________

(*) ISIDORE Alfred Josse, né le 9 mars 1887 au Portel (Pas-de-Calais) et décédé le 31 octobre 1963 à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor).

• Fils d’Émile Alfred ISIDORE, né le 5 novembre 1860 au Portel, tonnelier, et de Louise Marceline DÉSENCLOS, née le 26 décembre 1862 au Portel, « ménagère » ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 8 octobre 1886 (Registre des actes de mariage de la commune du Portel, Année 1886, f° 19, acte n° 37 ~ Registre des actes de naissance de la commune du Portel, Année 1887, f° 7, acte n° 35).

• Époux de Magdeleine Yvonne PHILIPPE, née le 24 octobre 1890 à Paimpol (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor) et décédé le 11 décembre 1957 à Saint-Brieuc, avec laquelle il avait contracté mariage à Paimpol, le 11 décembre 1911 (Registre des actes de mariage de la commune du Paimpol, Année 1890, f° 18, acte n° 34).

Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Paimpol, n° 52.384 [En 1933] ; classe 1907, n° 1.552 au recrutement de Saint-Omer.

□ Par décret des 24 et 25 février 1933 (J.O. 4 mars 1933, p. 2.208) nommé au grade de chevalier dans l’ordre du Mérite maritime.

Dernière modification par Rutilius le dim. juin 16, 2019 7:32 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CANADA-II — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais.

Message par Rutilius » sam. juin 15, 2019 3:29 pm

Bonjour à tous,

■ Historique (complément).

— 27 février 1916 : Après avoir reçu le signal de détresse du croiseur auxiliaire Provence-II, le lieutenant de vaisseau Eugène Paul Auguste Marie NOËL, qui exerçait alors le commandement du bâtiment, se lança à la recherche des naufragés, parvint à en retrouver après de long efforts, et fit procéder à leur sauvetage dans des conditions particulièrement difficiles, sans prendre aucun repos durant 36 heures consécutives.

A 3 h. 45, furent recueillis dans trois embarcations environ 250 naufragés qui furent remis au sloop britan-nique H.M.S. Marguerite qui les débarqua à Malte. Puis, à 5 h. 00, furent recueillis dans une chaloupe et trois radeaux environ 150 autres naufragés qui furent remis au torpilleur d’escadre Fantassin qui rallia Milo. Seuls deux blessés demeurèrent à bord ; ils furent remis à Cervi en fin de croisière au patrouilleur auxiliaire Mars.

Avec le patrouilleur auxiliaire Stella, le Canada-II poursuivit alors ses recherches jusqu’au soir, ne rencon-trant que des épaves.

[Patrouilleur auxiliaire Canada-II, alors commandé par le lieutenant de vaisseau Eugène Paul Auguste Marie NOËL, Journal de navigation n° 1 / 1916 — 2 janvier ~ 2 mai 1916 — et Cahier des signaux de T.S.F. — 15 janvier ~ 7 mai 1916 — : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 67, p. num. 670 et 851.]
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CANADA-II — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier boulonnais.

Message par Rutilius » dim. juin 16, 2019 9:18 am

Bonjour à tous,

Canada — Chalutier à vapeur en acier lancé le 23 février 1909 par le chantier Cochrane and Sons, de Selby (Yorkshire, Royaume-Uni) pour le compte de la Société Joseph Huret et Cie, de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) ; numéro de chantier : 451. Francisé le 20 août 1909 à Boulogne-sur-Mer, n° 42.230 ; immatriculé dans ce port B. 90.

Caractéristiques.

Jauge brute : 486,05 tx jb
Jauge nette : 276,54 tx jn.
Longueur : 49,66 m.
Largeur : 8,06 m.
Creux : 4,64 m.
— Deux mâts.

La Société Joseph Huret et Cie, société en commandite au capital social initial de 170.000 fr., fut formée le 27 février 1909 à Boulogne-sur-Mer. Établie dans cette ville, au 16, rue de la Gare, elle avait pour objet social « l’armement pour toutes pêches maritimes » (Archives commerciales de la France, n° 31, Samedi 17 avril 1909, p. 500).


CANADA-II - Acte de francisation - .JPG
CANADA-II - Acte de francisation - .JPG (251.67 Kio) Consulté 69 fois

Service historique de la Défense, Cote SS Y 67, p. num. 801.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »