chalutier charité aout 17 salonique

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
bonifacio
Messages : 465
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

chalutier charité aout 17 salonique

Message par bonifacio » mar. mai 14, 2019 11:14 pm

bonjour a tous,
je recherche des renseignements sur le décès du commandant du chalutier charité etienne VACCA déclaré MPF en 1917.
Ce dernier est décédé le 25 aout 1917 à salonique en tant que commandant de ce chalutier réquisitionné à dieppe en juillet 1915 et qui faisait partie de "lescadrille des chalutiers de salonique".

merci d'avance.

Memgam
Messages : 3661
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par Memgam » mer. mai 15, 2019 9:22 am

Bonjour,

Charité, chalutier construit en 1900 par la Société de constructions mécaniques à Boulogne sur mer.
130 tjb, 17 tjn, 27,26 x 6,02 X 3,32 m, une machine à triple expansion, 250 cv, 10 noeuds.

En 1912, immatriculé à Dieppe, armateur A. & F. Anquetin, capitaine J. Gournay.
En 1930, indicatif OEIW, immatriculé à Dieppe, Di 415, armateur E. Le Roy d'Etiolés & Jacquemond, capitaine Amédée Brioux.

Réquisitionné à Dieppe.
En service, 27/07/1915
Escadrille des chalutiers de l'Armée navale à Salonique.
Retiré 22/02/19.

Source : Registre n° 84, Bureau Veritas 1912.
Jacques Vichot, Répertoire des navires de guerre français, AAMM, 1967.
Jean Labayle-Couhat, French warships of world war I, Ian Allan, 1974.
Jean-Michel Roche, Dictionnaire de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, tome II, 1870-2006, Rezotel Maury, 2005.
Gérard Bignot, Marins-pêcheurs et chalutiers Dieppois durant la Grande guerre 1914-1918, Les Amys du vieux Dieooe, 1999, fascicule CVII.
Gérard Bignot, Les premiers chalutiers à vapeur de Dieppe (1838-1914), chasse-marée n° 133, avril 2000.

Cordialement.
Memgam

Memgam
Messages : 3661
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par Memgam » mer. mai 15, 2019 2:48 pm

Bonjour,

Etienne, Thomas, Vacca, né le 21 décembre 1886 à Bunifaziu, (Bonifacio, Corse), commandant du chalutier Charité, Capitaine au cabotage, Maitre de manoeuvre de réserve, décédé à Salonique le 25 août 1917.

N.B. pas de fiche à ce nom sur SGA mémoire des hommes.

Source : Cronica di a Corsica.
Find a grave.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHARITÉ — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier dieppois.

Message par Rutilius » mer. mai 15, 2019 3:24 pm

Bonjour à tous,

Charité — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier dieppois. Escadrille des chalutiers de l’Armée navale, Salonique.

Le patrouilleur auxiliaire Charité fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 5 octobre 1915 au 22 février 1919 [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 730.].

Du 11 avril au 28 mai 1916, il participa au transport de l’armée serbe de Corfou à Salonique [Circulaire du 17 décembre 1931 relative à l’attribution de la Médaille commémorative serbe aux personnels militaires et civils de la Marine, Annexe I., Partie I., C. : J.O. 20 déc. 1931, p. 12.904]. Puis, du 30 juillet 1916 au 11 novembre 1918, il appartint aux forces navales basées à Salonique (Ibid., Annexe I., Partie I., D.).

**********

En 1910, l’armateur de ce bâtiment était probablement la Société anonyme du chalutier à vapeur Charité, dont le siège social était établi à Dieppe, quai de l’Entrepôt.

Archives commerciales de la France, n° 70, Mercredi 31 août 1910, p. 1.400.

A.C.F. 31-VIII-1910 - .jpg
A.C.F. 31-VIII-1910 - .jpg (27.75 Kio) Consulté 220 fois
Dernière modification par Rutilius le lun. juil. 01, 2019 11:26 pm, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3661
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par Memgam » mer. mai 15, 2019 3:51 pm

Bonjour,

Charité, chalutier construit initialement pour les Pêcheries de la Manche à Boulogne (B 2702), revendu à Dieppe en 1902, ainsi que la Foi, l'Espérance et Albatros, à la dissolution anticipée des Pêcheries de la Manche, fondée en 1899 au capital de 1 MF, 126 rue Lafayette. Bourgain-Sellier était un épicier armateur.

Figure sur une photo en page 35 de l'ouvrage de François Guennoc.

Source : François Guennoc, La pêche boulonnaise du temps des chalutiers à vapeur, Punch éditions, 2000.

Cordialement.
Memgam

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4987
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par Yv' » mer. mai 15, 2019 5:13 pm

Bonjour à tous,
Memgam a écrit :
mer. mai 15, 2019 2:48 pm
Etienne, Thomas, Vacca, né le 21 décembre 1886
N.B. pas de fiche à ce nom sur SGA mémoire des hommes.
Sa fiche matricule est accessible via le Grand Mémorial, mais elle ne mentionne pas ses états de services.
Il faudrait pouvoir accéder à son dossier d'inscrit maritime.
J'ai voulu chercher son acte de décès sur le site des AD de la Corse du Sud, mais ce n'est pas possible.

Cordialement,
Yves

capu rossu
Messages : 105
Inscription : mer. juil. 19, 2017 2:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par capu rossu » mer. mai 15, 2019 7:12 pm

Bonsoir,

Yves a écrit :
J'ai voulu chercher son acte de décès sur le site des AD de la Corse du Sud, mais ce n'est pas possible.
C'est normal car les diverses archives départementales n'ont mis en ligne que les archives de l'état civil que pour la période 1800 - 1900.
Année 1800 car c'est le début de l'état-civil " moderne après que le pouvoir révolutionnaire est prescrit le transfert de la tenue de l'état-civil du clérgé au municipalité.
Année 1900 car les informations relatives à l'état-civil ne sont communicables qu'au de là d'un délai de 100 ans.

@+
Alain

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4987
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par Yv' » mer. mai 15, 2019 7:23 pm

Bonsoir Alain,

Je sais que les AD conservent majoritairement ces règles d'une durée de 100 ans ou plus. Pourtant, il n'y a plus de délai de communicabilité pour les actes de décès depuis une dizaine d'années...
Mais nous avons obtenu récemment la mise en ligne des fiches matricules, alors il ne faut pas trop en demander !

Cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
bonifacio
Messages : 465
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

Re: chalutier charité aout 17 salonique

Message par bonifacio » mer. mai 15, 2019 10:52 pm

merci à tous de votre collaboration . Quelques éléments me sont utiles ,néanmoins demeure l'énigme de son décès car n'étant pas déclaré comme MPF. il est tout de même inscrit sur le MAM de bonifacio. Comme il s'agit d'un navire de marine marchande ayant été réquisitionné est il possible d'avoir accés a un quelconque journal de bord ou d'autres info pouvant m'éclairer sur son décès? dur dur je pense

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CHARITÉ — Patrouilleur auxiliaire, ex-chalutier dieppois.

Message par Rutilius » jeu. mai 16, 2019 1:05 am

Bonjour à tous,


— VACCA Étienne Thomas, né le 21 décembre 1886 à Bonifacio (Corse-du-Sud), décédé le 25 août 1917 à Salonique (Grèce). Maître de manœuvre de réserve ; capitaine au cabotage inscrit au quartier de ..., n° ... ; classe 1906, n° 1.830 au recrutement de Bastia.

• Fils de Jean-Baptiste VACCA, né le 1er janvier 1859 à Bonifacio, « propriétaire agricole », et de Marie LAVIGNE, née le 30 janvier 1863 à Bonifacio, propriétaire ; époux ayant contracté mariage dans cette ville, le 21 octobre 1885 (Registre des actes de mariage de la ville de Bonifacio, Année 1885, f° 29, acte n° 24 — Registre des actes de naissance de la ville de Bonifacio, Année 1886, f° 32, acte n° 94).

• Frère d’Ange Vincent VACCA, né le 29 juillet 1890 à Bonifacio (Registre des actes de naissance de la ville de Bonifacio, Année 1890, f° 24, acte n° 60), tué à l’ennemi le 2 juin 1915 à Neuvilly (Meuse), à la Cote 263 (Jug. Trib. civ. Sartène, 18 mai 1921, transcrit à Bonifacio, le 28 mai 1921). Adjudant de réserve (26 octobre 1914), 261e Régiment d’infanterie, 22e Compagnie, classe 1910, n° 1.687 au corps, n° 2.144 au recrutement d’Ajaccio.

□ Cité le 16 juin 1915 à l’ordre de la 150e Division dans les termes suivants : « A conduit audacieusement une reconnaissance jusque dans les lignes allemandes au cours de laquelle il a été mortellement blessé. »

□ Par arrêté du Président du Conseil, Ministre de la Guerre, en date du 17 juin 1919 (J.O. 24 juin 1919, p. 6.495 et 6.500), inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants : « VACCA (Ange-Vincent), mIe 1.687, adjudant (réserve) à la 22e compagnie du 261e rég. d’infanterie : a conduit audacieusement une reconnaissance jusque dans les lignes allemandes, au cours de laquelle il a été mortellement blessé. A été cité. »


VACCA Etienne Thomas - o - Capture .jpg
VACCA Etienne Thomas - o - Capture .jpg (76.59 Kio) Consulté 162 fois
[Emplacement indéterminé]
Dernière modification par Rutilius le jeu. mai 16, 2019 9:02 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »