Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

urus
Messages : 15
Inscription : dim. nov. 04, 2018 3:24 pm

Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

Message par urus » mar. mars 26, 2019 12:15 am

Bonjour,

Je me permets de revenir vers vous cette fois, pour savoir ce qu'est un cabaretier en 1914 (pendant la guerre) quelle est la différence avec un cafetier ? Merci beaucoup
Urus. :)

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4987
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

Message par Yv' » mar. mars 26, 2019 12:34 pm

Bonjour,

Voici la définition donnée par mon dictionnaire :

« Vieilli. Tenancier d'un cabaret, d'un estaminet. Synon. cafetier »

Cordialement,

Yves

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2796
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

Message par air339 » mar. mars 26, 2019 2:41 pm

Bonjour,


Dans mes dictionnaires d'avant 14, le cabaret est un débit de boissons uniquement alcoolisées (vin et alcools).
Il n'y a pas de définition précise du café en tant que lieu de commerce, il dot s'agir de celui qui détient une licence pour la vente de cette boisson.
Sur Gallica, avec différents mots clefs je n'ai rien obtenu de clair.


Cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8640
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

Message par Alain Dubois-Choulik » mar. mars 26, 2019 2:43 pm

Yv' a écrit :
mar. mars 26, 2019 12:34 pm
Voici la définition donnée par mon dictionnaire :
« Vieilli. Tenancier d'un cabaret, d'un estaminet. Synon. cafetier »
Bonjour,
     Et pas d'estaminetier ?
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4987
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

Message par Yv' » mar. mars 26, 2019 3:48 pm

Et si, Alain, ce mot a été employé au moins une fois par Courbet !
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... rk=21459;2

N'oublions pas au passage le tavernier. :)

D'après les dictionnaires d'autrefois disponibles sur le site atilf, il apparaît que le cafetier est d'abord celui qui vend du café (ainsi que d'autres boissons, chaudes ou froides).
Le cabaret est un lieu « où l'on vend en détail du vin et des boissons spiritueuses et où l'on vend aussi à manger. » (1932)

On en apprendra peut-être un peu plus dans le Grand dictionnaire universel du XIXe siècle (Larousse) :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k39790g/f13.image

Yves

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Cabaretiers et cafetiers pendant la Grande Guerre.

Message par Rutilius » mar. mars 26, 2019 6:59 pm

Bonsoir à tous,

D. DALLOZ Ainé & Armand DALLOZ : « Répertoire méthodique et alphabétique de législation, de doctrine et de jurisprudence en matière de droit civil, commercial, criminel, administratif, de droit des gens et de droit public », Tome XXXV, Paris, Bureau de la jurisprudence générale, 1855. — Mot « Patente », p. 41 et s.

Cf. Loi des 25 avril~7 mai 1844 sur les patentes, suivie de quatre tableaux des professions assujetties à la patente, désignés par les lettres A., B., C. et D. Le Tableau A. distinguait les professions suivantes, en fonction du taux de la contribution à laquelle elles étaient assujetties :

« Cabaretier » : classe A. 6.
« Cabaretier ayant billards » : classe A. 5.
« Cafetier » : classe A.4.
« Gargotier » : classe A.7.

Commentaire
(op. cit., p. 77, n° 72 et 73)

Cabaretier - Patente -  .jpeg
Cabaretier - Patente - .jpeg (219.13 Kio) Consulté 981 fois
Dernière modification par Rutilius le mer. mars 27, 2019 4:49 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13025
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Cabaretiers et cafetiers pendant la Grande Guerre.

Message par Rutilius » mer. mars 27, 2019 4:49 pm

Bonjour à tous,

Police spéciale des cafés, cabarets et débits de boissons

— Décret du 29 décembre 1851 sur les cafés, cabarets et débits de boissons (Bull. des lois 1851, n° 475, Texte n° 3.481, p. 1.266).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... 1280.image

— Loi du 17 juillet 1880 abrogeant le décret du 29 décembre 1851 sur les cafés, cabarets et débits de boissons (J.O. 18 juill. 1880, p. 8.277).

—> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... 1/f5.image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

urus
Messages : 15
Inscription : dim. nov. 04, 2018 3:24 pm

Re: Cabaretier et cafetier, pendant la grande Guerre

Message par urus » mer. avr. 03, 2019 11:28 pm

Bonsoir,
Un grand merci pour vos réponses, avec retard, je vous prie de bien vouloir m'en excuser.
Ainsi je comprends mieux ces différentes dénominations : aubergistes, cabaretiers, cafetiers, présents dans les campagnes à cette époque, je recherche les lieux de sociabilités pour avoir une idée de la vie des gens d'alors. :D c'est très gentil
Urus

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »