Re: NIAGARA Cie Gle Transatlantique

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » mar. nov. 27, 2018 10:55 pm

Bonsoir à tous,

Le paquebot Niagara dans le port de Bordeaux en 1917


NIAGARA — Paquebot — Compagnie générale transatlantique, Le Havre - x - .jpg
NIAGARA — Paquebot — Compagnie générale transatlantique, Le Havre - x - .jpg (227.92 Kio) Consulté 554 fois

Bibliothèque nationale de France ~ Département Estampes et photographie
Photographie de presse de l’Agence Rol ~ Réf. Rol 48.783.



NIAGARA - Poupe - .jpeg
NIAGARA - Poupe - .jpeg (22.97 Kio) Consulté 554 fois


NIAGARA — Paquebot — Compagnie générale transatlantique, Le Havre..jpg
NIAGARA — Paquebot — Compagnie générale transatlantique, Le Havre..jpg (41.69 Kio) Consulté 554 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » mer. nov. 28, 2018 10:15 am

Bonjour à tous,

Marins de l’État décédés à bord du paquebot Niagara


— LE PICHON Pierre Louis Marie, né le 14 octobre 1885 à Caudan (Morbihan) et domicilié à Hennebont (– d° –), décédé le 15 octobre 1918 des suites de la grippe (Acte de décès transcrit à Hennebont, le 20 nov. 1918). Matelot de 2e classe chauffeur breveté, Marine de Nantes ; inscrit au quartier de Lorient le 20 décembre 1911, n° 2.150 ; classe 1905, n° 1.482 au recrutement de Lorient.

• Fils de Vincent LE PICHON, né le 22 février 1848 à Cléguer (Morbihan), cultivateur, et de Marie-Louise LE PICHON, née le 27 septembre 1851 à Caudan, cultivatrice ; époux ayant contracté mariage à Caudan, le 16 février 1873 (Registre des actes de mariage de la commune de Caudan, Année 1873, f° 21, acte n° 40 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Caudan, Année 1885, f° 54, acte n° 207).


― LE SCOHARNEC Yves Joseph Marie, né le 16 août 1895 à l’Île d’Houat (Morbihan) et y domicilié, décédé le 30 octobre 1918 « en mer sur le vapeur Niagaraprovenant du quatre-mâts Loire[d’une] grippe à forme pulmonaire » (Acte de décès transcrit à Houat, le 25 févr. 1921). Matelot de 3e classe sans spécia-lité, 3e Dépôt des équipages de la flotte ― ayant été « embarqué d’office sur le quatre-mâts Loire » ― ; inscrit au quartier d’Auray, f ° 2.161, n° 161 .

• Fils de Patern LE SCOHARNEC, né le 6 février 1852 à l’Île d’Houat, marin-pêcheur, et de Marie Anne LE ROUX, née le 13 mars 1852 à l’Île d’Houat, « ménagère » ; époux ayant contracté mariage à l’Île d’Houat, le 25 novembre 1878 (Registre des actes de mariage de la commune de l’Île d’Houat, Année 1878, f° 3, acte n° 4 ~ Registre des actes de naissance de la commune de l’Île d’Houat, Année 1895, f° 2, acte n° 4).

Frère de Patern Eugène LE SCOHARNEC, né le 6 juin 1890 à l’Île d’Houat (Registre des actes de naissance de la commune de l’Île d’Houat, Année 1890, f° 3, acte n° 5), tué à l’ennemi le 1er novembre 1915 à Saint-Hilaire-le-Grand (Marne) (Acte de décès transcrit à Houat, le 26 avr. 1916). Caporal, 94e Régiment d’infanterie, matricule n° 224 au corps, classe 1910, n° 2.918 au recrutement de Lorient.

Marin inscrit au quartier d’Auray, n° 124. Avait été mis par la Marine à la disposition du Département de la Guerre pour la durée des hostilités.
Dernière modification par Rutilius le mer. nov. 28, 2018 12:15 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3928
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: NIAGARA Cie Gle Transatlantique

Message par olivier 12 » mer. nov. 28, 2018 12:05 pm

Bonjour à tous,

Quelques autres CP de NIAGARA

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Sur la dernière l'éditeur de la carte a manifestement rajouté l'article LE, totalement injustifié sinon pour correspondre à sa légende erronée...

Cdlt
olivier

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: NIAGARA Cie Gle Transatlantique

Message par Memgam » mer. nov. 28, 2018 1:52 pm

Bonjour,

Les joies des cartes postales revues par les éditeurs.
Non seulement un "LE" surnuméraire, mais aussi un NIAGARA, tout blanc, beaucoup trop gros et mal situé puisque le "vrai", qui n'est pas blanc, tient entre les deux hublots de poupe...

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » mer. nov. 28, 2018 3:14 pm

Bonjour à tous,

Un armement défensif peu commun...


NIAGARA - Paquebot - Armement défensif -  x - .jpg
NIAGARA - Paquebot - Armement défensif - x - .jpg (64.22 Kio) Consulté 510 fois

Les marins de l'État embarqués sur le paquebot Niagara pour servir ce canon étaient sans doute peu au fait de sa mise en œuvre... Et quelles dispositions avaient été prises pour en limiter le recul ?
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: NIAGARA Cie Gle Transatlantique

Message par Memgam » mer. nov. 28, 2018 8:27 pm

Bonjour,

A l'évidence, la présence d'un canon de l'armée avec ses grandes roues, est quelque peu insolite à la poupe d'un paquebot, au voisinage de la double barre à roues de secours.
Il peut s'agir d'une position de transport, faute de place à bord, puisque son saisinage ne semble guère adapté à une mise en oeuvre réelle.
Dans le cadre d'un armement des navires de commerce, la présence à la poupe est lié au manque de place à bord, que l'on peut juger par les vues plus aériennes du Corse, futur Niagara, plus haut dans le sujet, c'était d'ailleurs encore plus compliqué à bord des voiliers.
Le nombre de navires de commerce a être pourvus d'un armement était considérable et l'armée de terre a fourni des milliers de canons, sur affûts mobiles, inadaptés à l'usage marin et pour lesquels des affûts fixes et tournants ont été construits.
Ce n'est pas tant le recul du canon lors du tir qui pose problème car cela faisait des siècles que la question était maîtrisée par les marins avec les canons en batterie sur les vaisseaux, qui se chargeaient par la bouche et étaient déplacés à chaque coup tiré.
Le problème est surtout la conduite de tir et donc le réglage de la pièce en élévation et surtout en gisement. Il ne faut pas oublier que l'on tire depuis un navire mobile qui se déplace dans un espace à 6 dimensions, pour tirer sur un autre mobile qui en fait de même et de façon différente.
On notera au passage que les canonniers marins, servant à terre, ont fait évoluer l'artillerie de l'armée, dans le calcul des trajectoires, l'influence de la météorologie et autres.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » sam. oct. 17, 2020 10:47 am

Bonjour à tous,


NIAGARA – Paquebot – I – .jpg
NIAGARA – Paquebot – I – .jpg (180.84 Kio) Consulté 138 fois


NIAGARA – Paquebot – II – .jpg
NIAGARA – Paquebot – II – .jpg (161.22 Kio) Consulté 138 fois


NIAGARA – Paquebot – III – .jpg
NIAGARA – Paquebot – III – .jpg (141.69 Kio) Consulté 138 fois


NIAGARA – Paquebot – V – .jpg
NIAGARA – Paquebot – V – .jpg (118.67 Kio) Consulté 138 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » sam. oct. 17, 2020 10:52 am

Bonjour à tous,


NIAGARA – Paquebot – IV – .jpg
NIAGARA – Paquebot – IV – .jpg (143.34 Kio) Consulté 136 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » sam. oct. 17, 2020 11:13 am

Bonjour à tous,


NIAGARA – Paquebot – 1 – .jpg
NIAGARA – Paquebot – 1 – .jpg (184.69 Kio) Consulté 130 fois


NIAGARA – Paquebot – 2 – .jpg
NIAGARA – Paquebot – 2 – .jpg (173.45 Kio) Consulté 130 fois


NIAGARA – Paquebot – 3 – .jpg
NIAGARA – Paquebot – 3 – .jpg (184.09 Kio) Consulté 130 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

NIAGARA ― Paquebot — Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » sam. oct. 17, 2020 12:53 pm

Bonjour à tous,


Passagers militaires décédés à bord du paquebot Niagara

(Liste non exhaustive : 2 noms)


■ Compagnie d’infanterie coloniale de la Martinique.

— FILIADE Victor Jules, né le 8 avril 1885 à Gros-Morne (Martinique), décédé à bord le 18 juillet 1917 (Maladie contractée en service : broncho-pneumonie) (Acte transcrit à Gros-Morne, le ...). Soldat de 2e classe, matricule n° 20/17.247 au corps, classe 1905, n° 894 au recrutement de Fort-de-France.

• Fils de Marc Julien FILIADE, né vers 1843, ébéniste, et d’Honorine — dite RositaGOUGI, née vers 1848, sans profession (Registre des actes d’état civil de la commune de Grand-Morne, Année 1885, f° 46, acte n° 175). Exerçait la profession de charpentier lors des opérations de recrutement de sa classe.

[Avait embarqué le 8 juillet 1917 à destination de la France.]

■ 37e Régiment d’infanterie.

— SERCULIN Georges Hilarion, né le 13 décembre 1885 au Lamentin (Guadeloupe), section de commune de Belle-Plaine, décédé à bord le 21 octobre 1915 (Maladie non imputable au service). Soldat de 2e classe, matricule n° 8.585 au corps, classe 1905, n° 1.129 au recrutement de la Guadeloupe. [Non déclaré « Mort pour la France »].

• Fils naturel de Marceline SERCULIN, née vers 1847, cultivatrice (Registre des actes de naissance de la commune du Lamentin, Année 1885, f° 36, acte n° 140).

[Réformé n° 2 le 8 octobre 1915 par la Commission de réforme de Mont-de-Marsan et renvoyé dans ses foyers.]
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »