Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Avatar de l’utilisateur
Stéphane CHOLLEY
Messages : 88
Inscription : mar. nov. 13, 2018 1:47 pm

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Message par Stéphane CHOLLEY » mer. nov. 21, 2018 11:52 pm

Jean RIOTTE a écrit :
dim. sept. 03, 2006 12:16 am
Bonsoir à toutes et à tous,

(suite)

A la mobilisation, les unités stationnées en Indochine comprennent:
* en Cochinchine:
- le 11ème RIC, régiment européen à 4 bataillons;
- un régiment d' artillerie coloniale à 12 batteries;
* au Tonkin:
- les 9 et 10èmes RIC, régiments européens à 3 bataillons;
- un régiment d' artillerie coloniale à 7 batteries;
* un régiment de tirailleurs annamites à 4 bataillons;
* 4 régiments de tirailleurs tonkinois à 3 bataillons;
* et 2 compagnies indigènes du génie.
C' est au sein de ces unités que sont prélevés une partie des personnels appelés à servir en France et en Orient, auxquels se joignent les personnels du recrutement indigène qui constitueront les 4 bataillons combattants et les 15 bataillons d' étapes.

Deux bataillons combattants serviront en France: le 7ème et le 21ème.

Le 7ème Bataillon Indochinois est formé le 16 février 1916 au Tonkin, à Sept Pagodes à l' effectif de 1000 hommes (Chef de Bataillon DEZ). Débarqué à Marseille, dirigé sur le camp de Fréjus, il est entraîné et sélectionné jusqu'en avril 1917. Le 10 avril il est affecté à la 19ème Division, puis ses unités sont réparties au sein de la 12ème Division:
- la 1ère Compagnie au 54ème RI à Sept Monts;
- la 2ème Compagnie au 67ème RI à Ambrief;
- la 3ème Compagnie au 350ème RI à Sept Monts;
- la 5ème Compagnie au dépôt divisionnaire de la 12ème Division à Rozicie.
La 4ème Compagnie, la SHR et la Compagnie de Mitrailleuses restent à Montramboeuf sous le commandement du
CB DEZ.
Le bataillon est engagé avec la 12ème DI à la 2ème Bataille de l'Aisne, au Chemin des Dames les 5,6,7 mai 1917.
Ses compagnies suivent dans l'attaque les régiments auxquels elles sont rattachées et participent au ravitaillement, ou au nettoyage des tranchées ou à l' organisation du terrain conquis.
En juin 1918, le bataillon reprend les tranchées dans le secteur d' Anould (Vosges) et y reste jusqu'au 22juin. Il y repousse une attaque ennemie, puis reprend les tranchées du 24 au 27 au Centre de Résistance Clové (au-dessus de Munster). Deux attaques accompagnées de bombardements et gaz asphyxiants sont repoussées entre les 29 et 30 octobre 1918.
Le bataillon est stationné en Lorraine pendant l' Armistice.
Embarqué à Marseille le 15 février 1919, il rejoint Haïphong où il est dissous.

Le 21ème Bataillon Indochinois est formé en France, le 1er décembre 1916, au camp de Saint-Raphael, dans le Var (Chef de Bataillon JENOT). Il comprend: 1 compagnie de marche, 1 compagnie de dépôt, 1 compagnie de mitrailleuses et une SHR. Il est à l'effectif de 21 officiers, 241 européens et 1200 indigènes.
A partir du 5 avril 1917 le bataillon est employé dand l' Aisne: réfection de routes, garde des terrains d' aviation, travaux d' assainissement du champ de bataille.
De fin mai à fin juillet il est dans les Vosges où il repousse plusieurs coups de main. En août il est à Reims.
De retour dans les Vosges il occupe les positions du Centre de Résistance de Montigny.
Il est dissous le 18 avril 1919.
(à suivre)

Cordialement.
Jean RIOTTE.
Bonjour Monsieur,
mon arrière grand père était dans la 4e compagnie S.H.R (je ne comprend pas cette abréviation)
au plaisir de vous lire. Stéphane CHOLLEY
Entre deux masses de nuées ténébreuses, un éclair tranquille en sort, et cette ligne de lumière, si resserrée, si endeuillée, si pauvre, qu'elle a l'air pensante, apporte tout de même la preuve que le soleil existe. H.BARBUSSE - LE FEU.

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 1557
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Message par yvo35 » mer. nov. 21, 2018 11:56 pm

Bonsoir,
Stéphane CHOLLEY a écrit :
mer. nov. 21, 2018 11:52 pm
S.H.R (je ne comprend pas cette abréviation)
Section Hors Rang.
Cordialement
Yvonnick

Avatar de l’utilisateur
Stéphane CHOLLEY
Messages : 88
Inscription : mar. nov. 13, 2018 1:47 pm

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Message par Stéphane CHOLLEY » mer. nov. 21, 2018 11:58 pm

Section Hors Rang, ok merci bien - c'est vaste en fait - je pense qu'il était mitrailleur. :roll:
Entre deux masses de nuées ténébreuses, un éclair tranquille en sort, et cette ligne de lumière, si resserrée, si endeuillée, si pauvre, qu'elle a l'air pensante, apporte tout de même la preuve que le soleil existe. H.BARBUSSE - LE FEU.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9109
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Message par Achache » jeu. nov. 22, 2018 9:47 am

Bonjour,

Ce fil confond deux choses complètement différentes (inverses !...), c'est regrettable...
Le titre appelle les troupes venues d'Indo combattre en France
mais les dernières réponses traitent des troupes parties de France en Indo....

Rien de mieux pour semer la confusion chez les non-initiés...

Bien à vous,
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
lorrain54
Messages : 1026
Inscription : lun. mai 26, 2008 2:00 am

Re: Les Troupes Coloniales d'Indochine dans la Grande Guerre.

Message par lorrain54 » jeu. avr. 11, 2019 8:04 pm

Bonjour a tous,
Voici une image de 3 gars du 7éme Bataillon de tirailleurs Indochinois prise au studio Carabin a Einville 54 en 1918
je ne sais rien de plus, mais vous pourrez peut-etre en dire d'avantage, pour monter une petite expo, merci , Jean-Louis.

Image
Dites le a tous, " Il ne fait pas bon mourir".

Répondre

Revenir à « Coloniale »