Recherche bataillon

Évocation de parcours individuels
jfvoisin
Messages : 11
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Recherche bataillon

Message par jfvoisin » dim. sept. 09, 2018 7:51 pm

Bonjour tout le monde,

Effectuant des recherches sur mon arrière-grand-père Auguste Blanche VOISIN, j'essaie de savoir comment déterminer quel était son bataillon au sein du régiment dans lequel il a été incorporé lors de la mobilisation générale. Son matricule militaire indique qu'il a été incorporé au sein du 29ème RIT et que son numéro au répertoire du corps était le 9707.
Il est passé dans un autre régiment en novembre 1914, mais j'aurais voulu retracer son parcours durant les premières semaines de la guerre. La lecture du JMO du 69ème RIT résume ainsi les grandes étapes des 3 principaux bataillons, mais comment savoir auquel il a fait partie ?
Il semble que la découverte d'une telle information relève d'un casse-tête, puisque les registres nominatifs des différents régiments ont tous disparu. Mais sait-on jamais, certains d'entre vous ont peut-être une piste ou un chemin détourné qui leur a permis de trouver une telle information ?

Merci beaucoup et à bientôt !

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9009
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Recherche bataillon

Message par Achache » lun. sept. 10, 2018 8:29 am

Bonjour,

Pour trouver le Bataillon, il faut privilégier l'enquête interne, ou familiale; c'est-à-dire voir dans les papiers personnels conservés par la famille, s'il y en a...: courrier de l'intéressé qui donne son adresse à une date précise, ou recoupements de lieu où il indique se trouver avec le parcours des divers Btn; fiches d'hospitalisation; carnet individuel, etc...
NB: si vous trouvez la Cie, vous aurez le Btn par conséquence.

Bien à vous,
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

jfvoisin
Messages : 11
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Re: Recherche bataillon

Message par jfvoisin » mar. sept. 11, 2018 1:04 am

Bonjour Achache,

Merci d'avoir pris le temps de répondre !
Malheureusement il semble qu'aucun document de ce type ne se trouve dans les archives familiales, et aucune trace d'une eventuelle hospitalisation ne figure dans les archives du SAMHA... D'autant que son passage au 29ème RIT a été rapide : du 14 août au 15 novembre 1914. Ensuite, il est donc passé au 267é RI.

Autre point d'interrogation : j'ai recoupé son matricule militaire avec ceux d'autres soldats issus de son bureau de recrutement. J'ai retrouvé plusieurs soldats dont les numéros d'enregistrement au corps du 267é RI sont consécutifs de celui de mon ancêtre : tous sont passés au 267é RI le même jour. Aucune indication sur la zone où se trouvait mon ancêtre jusqu'à novembre 1914, mais pour les autres il est souvent écrit qu'ils étaient en retrait et qu'avec ce changement de régiment ils ont été envoyés "aux armées", c'est-à-dire au front.

Je ne peux donc pas exclure que mon ancêtre soit resté en arrière du front entre août et novembre 1914, cantonné dans sa caserne, auquel cas les JMO n'en parlent pas du tout... autant dire que ça ne facilite pas les choses... Aïe aïe aïe !

Merci en tout cas !
JF

jfvoisin
Messages : 11
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Re: Recherche bataillon

Message par jfvoisin » mar. sept. 11, 2018 1:36 am

Un contributeur du site me conseille d'étoffer un peu ma demande initiale par des éléments comme :
- Son matricule militaire : http://www.archives28.fr/ark:/66007/s00 ... 06aea87b28
- Sa fiche MdH : http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 2c0dfb9230

Merci tout le monde !!

Jean-François Voisin

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9009
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Recherche bataillon

Message par Achache » mar. sept. 11, 2018 7:53 am

Bonjour,
Je ne peux donc pas exclure que mon ancêtre soit resté en arrière du front entre août et novembre 1914, cantonné dans sa caserne, auquel cas les JMO n'en parlent pas du tout... autant dire que ça ne facilite pas les choses... Aïe aïe aïe !
Exactement !
Vu la date et la durée du séjour, c'est même plus que probable... Votre parent était alors très vraisemblablement au dépôt du 29e RIT, c-à-d à Dreux.

A moins que...:
d'après les résumés du Chtimiste
http://www.chtimiste.com/regiments/terr ... .htm#RIT21
les 3 Btn du 29 T sont d'abord dans les forts parisiens
Ces forts sont-ils considérés comme "au front"?
Je pense que oui, mais je demande confirmation...

En toute hypothèse, donc, pour le moment, votre parent se trouve alors, à Dreux, ou dans un de ces forts.

Bien à vous,
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

CD9362
Messages : 3062
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Recherche bataillon

Message par CD9362 » mar. sept. 11, 2018 8:34 am

Bonjour
-sur sa fiche matricule je lis 25 novembre 1915 et non 1914 pour son passage au 267eRI, mais c'est peut-être une erreur de copie. Dans l'encart avec les régiments il y a "29e RIT " et aussi "9eme RIT" et quand on se reporte au résumé sur le site "chtimiste " le 24 novembre 14, ont y lit que 300 hommes du 2eme bataillon du 9eme RIT rejoignent le dépôt de Dreux pour composer le 267e RI. Mais certains du 9eme RIT passe également au 267e RI en oct/nov 1915...Il y a le carnet de guerre d'un soldat du 9eme RIT puis 267E RI et qui est blessé à Cumières le 24 mai 1916, le jour où votre grand-père décède!
http://www.chtimiste.com/carnets/desaut ... au_267e_RI

- Au Journal officiel qui indique qu'il a la croix de guerre avec étoile d'argent Auguste Voisin est noté sous 9e RIT; Alors qu'en fait il est mort au 267e RI =>Pouvait-il être attaché administrativement au 9e rit ? :"9e rég. territorial d'infanterie. VOISIN (Auguste-Blanche), mle 3799, soldat: soldat courageux et dévoué. Tombé glorieusement pour la France, le 24 mai 1916, en s'élançant vaillamment à l'assaut des positions ennemies à Cumières. Croix de guerre avec étoile d'argent. "
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f379.item

Bon tout cela ne vous donne pas de bataillon pour le début de la guerre
AD-Line
Dernière modification par CD9362 le mar. sept. 11, 2018 2:03 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2205
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Recherche bataillon

Message par michelstl » mar. sept. 11, 2018 1:55 pm

Bonjour

... simplement pour fin de recherche
--------------------

Pour cette dernière citation au JO du 3 janv. 1924, en-tête de liste p.368 si je ne me trompe.
Médaille Militaire à titre posthume
(fait de guerre pour le concerné lorsque avec 9e RIT ... en renfort? à la disposition du ? en subsistance? intégré au?)

--------------------
Les JMO du 9e RIT n’en disent pas beaucoup
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... le_id=2683

--------------------

Historique du 9e RIT
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... item.r=267

(1914) Les 24 et 25 novembre, le 1er bataillon envoie à Dreux, au dépôt, 2 adjudants, 6 sergents et 75 hommes par compagnie, destinés à renforcer le 267e régiment d'infanterie, 4 officiers sont également versés à cette nouvelle unité.

(1914) Le 24 novembre, 300 hommes du bataillon sont envoyés à Dreux (dépôt) pour y renforcer le 267e régiment d'infanterie.

--------------------
http://www.chtimiste.com
(1915) 1 Bat. 80 hommes quittent le 9e RIT et intègrent le 267e RI

--------------------

Auguste VOISIN figure dans la liste nominative (p.19) de l'historique du 267e RI
https://argonnaute.parisnanterre.fr/med ... 013335.pdf

--------------------

Sur sa fiche MdH, administrativement je présume, au 67e RI
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 2c0dfb9230

--------------------

Salutations
Michel

jfvoisin
Messages : 11
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Re: Recherche bataillon

Message par jfvoisin » mer. sept. 12, 2018 10:59 pm

Bonjour à toutes et à tous !

Merci infiniment pour toutes ces réponses !! Je suis très touché que vous preniez de votre temps pour m'aider…

Effectivement, on m'avait expliqué que le 67è RI, le 267è RI (son "jumeau" composé de territoriaux, donc) et le 9è RIT dépendaient du même dépôt, à Dreux, le 9ème RIT étant cependant stationné à Soissons. Pendant des mois, je ne comprenais pas cette confusion entre différents régiments. En réalité, il semble que les transcripteurs usaient indifféremment des trois dénominations pour évoquer ce qui, à leurs yeux, n'était qu'une seule entité administrative…

Concernant la date de "passage" du 29è RIT au 9ème RIT (ou 267ème, donc) : j'ai longtemps eu un doute quant à la date évoquée sur le matricule de mon ancêtre, au vu de la lecture des résumés du Chtimiste. Quand il est passé au 267è RI, mon ancêtre a eu comme numéro à l'enregistrement du corps le "3799". Alors, je me suis lancé dans l'épluchage d'une grande partie des matricules militaires enregistrés à Dreux pour les classes 1897, 1898 et 1899. Sur ces environs 3500 matricules, j'ai pu retrouver d'autres soldats qui sont passés du 29ème RIT au 267è RI (ou 9è RIT, selon le transcripteur). Et parmi ceux-là, j'ai retrouvé des numéros d'enregistrement au corps qui précèdent ou suivent le numéro de mon aïeul : 2768, 2769, 2771, 37?? (chiffre illisible), 3798, 3801, etc… Tous sont passés au 267è RI le 15 novembre 1914. Vu que le numéro de mon aïeul s'insère dans ces numéros-là, sa date de passage au 267è RI est donc bien le 15 novembre 1914. C'est la preuve, me semble-t-il, que le transcripteur qui a rédigé son matricule militaire a fait une erreur.

A partir de là, j'ai une première question : Comment savoir si ce mouvement visiblement massif de soldats du 29è RIT vers le 9è/267è le 15 novembre 1914 correspond à celui enregistré sur l'historique du 9ème RIT au 24 novembre 1914 ? Est-ce que les soldats étaient d'abord enregistrés "à distance" dans leur nouveau régiment, puis ne le rejoignaient que quelques jours plus tard, le temps qu'un train soit affrété, que le trajet se fasse et que les formalités soient effectuées, ceci expliquant ce décalage de 10 jours ?

Deuxième question : pendant que les trois bataillons du 29ème RIT semblent envoyés à Paris pour défendre différents forts et lieux stratégiques, y a-t-il beaucoup de soldats qui restent cantonnés dans leur dépôt de Dreux ? Ces soldats-là sont-ils sans affectation à un des trois bataillons, telle une réserve dans laquelle puiser en fonction des besoins ? A quoi pouvaient-ils bien s'occuper, si c'est le cas ? Les journées devaient être longues…

Troisième chose : Merci infiniment pour m'avoir fait découvrir cette mention au Journal Officiel, je ne l'avais jamais vue !! J'ai bien cherché des mentions de son nom dans Gallica, mais ses prénoms et son nom sont relativement communs, et il en ressortait énormément de résultats… AD-Line, comment avez-vous donc fait pour retrouver cette mention ?? Merci et bravo encore !

Et pour finir, parce que j'adore les longs messages, je voulais vous dire que je tente depuis 2 ans de reconstituer la vie de mon ancêtre de la façon la plus détaillée possible, et l'élément déclencheur de cette recherche a été l'histoire familiale entendue quand j'étais enfant, à savoir que mon arrière-grand-père était mort en 1916 dans les tranchées près de Verdun. Tout le monde savait cela dans la famille, mais personne ne savait où il était enterré. J'ai donc d'abord tenté de découvrir son lieu d'inhumation, mais en vain ! Je sais aujourd'hui énormément de choses sur son enfance, son adolescence, son métier, ses différentes adresses, quelques uns de ses amis… mais pas son lieu d'inhumation !
Voici donc un lien vers un message que j'avais publié il y a quelques temps à ce sujet. Là encore, une zone d'ombre est à éclaircir, car il y a des indices, mais personne n'a encore réussi à m'aider : ni le Souvenir Français, ni l'Office National des Anciens Combattants, ni les Archives Départementales ou municipales concernées, ni le PENNHLM… J'ai envoyé un message à Frédéric Radet, que les gens disent grand spécialiste de la question, mais je n'ai jamais eu de réponse. Y a-t-il une piste que j'aurais oublié d'explorer ? C'est terrible de savoir autant de choses sur mon ancêtre, sans savoir où il se trouve aujourd'hui…

viewtopic.php?p=506679#p506679

Je vous remercie encore tous pour votre passion et votre disposition à aider les autres !

A très bientôt,
JF Voisin
Pièces jointes
Capture d’écran 2018-09-12 à 22.33.54.png
Capture d’écran 2018-09-12 à 22.33.54.png (70.64 Kio) Consulté 223 fois

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2205
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Recherche bataillon

Message par michelstl » mer. sept. 12, 2018 11:49 pm

Bonjour
Vous saviez sans doute qu'il est inscrit au livre d'or Noyant-la-Gravoyère
https://francearchives.fr/fr/facomponen ... d7a0dd77c1
en page 9
https://www.siv.archives-nationales.cul ... er=&mmName
Salutations
Michel

Carte Cumières (sans source)
http://ggfamille4d.canalblog.com/archiv ... 88874.html
Ici le Cim (cimetière j'imagine) à Cumières
http://aufildesmotsetdelhistoire.unblog ... ort-homme/
viewtopic.php?t=30858#p242844
En ce qui concerne Cumières un cimetière militaire fût crée près de la gare, mais cette zone comptait un nombre impressionnant de tombes isolées, qui furent rassemblées à partir d’avril 1920 dans la nécropole de Chattancourt (1726 corps).

Ce message est en lien avec votre autre sujet de discussion
viewtopic.php?f=96&t=69032&p=506679#p506341

jfvoisin
Messages : 11
Inscription : sam. mai 26, 2018 10:08 pm

Re: Recherche bataillon

Message par jfvoisin » jeu. sept. 13, 2018 10:23 pm

Bonjour Michel,

Merci beaucoup pour votre message ! Oui, j'avais effectivement remarqué qu'il était sur le livre d'or de Noyant-la-Gravoyere.

Merci pour la photo de la zone de Cumieres, qui va m'aider à comprendre le déroulé des choses durant les quelques jours qui ont précédé la mort de mon ancêtre...

Concernant la nécropole de Chattancourt, cela serait d'autant plus logique que c'est la destination inscrite sur le billet de train trouve dans les archives familiales. Pourtant, il me semble que toutes les tombes portent un nom, et qu'il n'y a pas d'ossuaire... Comment peut-on expliquer cela, à votre avis ?

Répondre

Revenir à « Parcours »