définition de la "race" française

Avatar de l’utilisateur
Cuchlainn
Messages : 711
Inscription : mer. févr. 13, 2008 1:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par Cuchlainn » lun. juin 09, 2008 9:04 pm

Bonjour,

Il me semble qu'on peut, sans animosité, débattre sur la place et la signification du terme "race" dans le sens où l'évoque nenou, dans l'état d'esprit du premier conflit mondial.
Ce terme revient en effet fréquemment, comme synonyme grossier de "peuple", d'où la pertinence de se demander comment les indigènes des colonies étaient catalogués dans ce système. Les Français ont vu dans leur propre capacité de résistance la manifestation ou la résurgence des qualités de "la race", plutôt perçue comme un héritage de générations et de générations de paysans courageux, rudes et tenaces. On ne trouve pas systématiquement associé à ce terme le fatras raciste de l'époque, la supériorité blanche, la forme des crânes, toussa, gnagna.
"Sur un banc étaient rangés quinze ou vingt bonshommes qui avaient bien une douzaine de jambes à eux tous." (Duhamel)

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par francois noury » jeu. août 28, 2008 10:28 pm

Bonsoir

Merci de votre leçon, professeur...

C'est extraordinaire de constater comment il est impossible d'aborder sereinement certains sujets sans que des donneurs de leçons la ramènent systématiquement tellement ils sont persuadés que ceux qui ne pensent pas comme eux sont des ... je ne sais quoi!
Ils ont dû certainement boycotter le Banania jusqu'à ce que le logo original soit interdit par les bons-penseurs, s'assurent-ils cependant que le cacao est payé au prix équitable avant de manger du chocolat?

Par exemple, avec les affaires sur le XVème corps et les propos régionalistes ( le Nord, cela commence au dessus de Valence, les boches de l'Est etc) on est bien au dessus de tout cela, mais cela peut expliquer certaines animosités et évènements à une date donnée. L'exemple de la qualité de l'accueil des réfugiés venant dans le sud de la France en est un parmi tant d'autres.
On ne peut pas expliquer la hauteur de certains tunnels (et la longueur des lits réglementaires) sans parler de la petite taille des Sisésiens à l'époque; le mot race n'est pas péjoratif et il correspond à une réalité génétique, on va dire "type" pour faire politiquement correct? et sur le fond, quelle est la différence?
Il est évident que certaines ethnies ont des caractéristiques physiques qui correspondent à ce qu'on n'a plus le droit d'appeler une "race", mais même en squelette, on arrivera à distinguer un Pygmée d'un Norvégien...

Relisez certains manuels scolaires d'il y a une soixantaine d'années, dans lesquels on utilise encore cette terminologie (race française) on on va tous les brûler pour ne plus oser en parler?
Si l'hexagone était le seul à avoir tenu ce genre de raisonnement, le silence pourrait expliquer une recherche d'oubli, mais j'ai lu au dessus de la porte d'un manège à chevaux il y a quelques années (on m'a traduit): pour ton cheval, fais comme avec les femmes, prends la bonne race. Tout un programme...

Pour expliquer certains évènements, il faut les re-situer dans le contexte de l'époque, ce n'est pas de la philosophie, c'est de l'histoire.
Quand on lit les mémoires de Rommel en 1914-15 qui compare les capacités du fantassin allemand par rapport au français, on peut en sourire de nos jours, mais à l'époque, cela paraissait très sérieux.

M. Nenou, oui, on est encore en démocratie, et votre question qui n'est pas à classer dans la même rubrique que le révisionnisme, mérite une réponse ( un débat) sinon, justement, cette démocratie est en péril.

Cordialement
Jean-Luc Kaluzko, pas plus innocent qu'un BouleurGeorges
Bonsoir,
Ah bin ceux-là, quand ils reviennent, aiment rester dans leur ridicule, statut figé! Mais que fait la modération? Soyons indulgent, le gaillard en tenue léopard qui de même déguise ainsi tous ses camarades, a la connaissance du terrain, il peut servir.
Cordialement,
François
PS : je vais à la chasse de la galinette cendrée, rigolo notre camarade de parler de philosophie!!!!!


Avatar de l’utilisateur
fernande sonntag
Messages : 418
Inscription : sam. nov. 13, 2004 1:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par fernande sonntag » jeu. août 28, 2008 10:48 pm

Bonsoir,
AH ! NOURY LE RETOUR, (on l'attendait)
malheureusement, vous non plus vous n'avez pas changé..
pas d'apport historique sur la guerre de 14-18
mais toujours cette haine et de règlement de compte
pour ma part, je pense que c'est vous qu'il faudrait supprimer définitivement de ce forum.
Marc
ais-je été de ceux-là dont tous ne furent pas ?
Léon RIOTOR

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par francois noury » jeu. août 28, 2008 10:56 pm

Marc? Fernande?

Vos, votre analyse sont, est, d'une grande finenesse!

J'attends de pied ferme, le camarade infirmier pour me descendre!

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4359
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Hauts de France

Re: définition de la "race" française

Message par HT62 » jeu. août 28, 2008 10:59 pm

Bonsoir,

Je ne pense pas François, vraiment utile dans ce forum ! Comme il en a l'habitude, il est provocateur, ne cherche rien d'autre et n'aide personne !
Cordialement, Hervé.
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :

http://bethune73ri.canalblog.com/

http://saintomer8ri.canalblog.com/

NOUVEAU : http://dunkerque110eri.canalblog.com/

Recensement des Poilus des 16e et 56e BCP

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5782
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: définition de la "race" française

Message par Stephan @gosto » jeu. août 28, 2008 11:02 pm

Bonsoir mes amis,

Je ne suis plus modérateur, alors je laisse filer... Chacun son boulot ! :D

En revanche, avant de reprendre vos débats, je vous suggère un intermède musical :

http://www.deezer.com/track/922760

Enjoy ! Et revenez-moi joyeux. ;)

Amicalement,

Stéphan
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Aperçu de la photographie militaire au début du XXe siècle. Sous l'uniforme du 74e R.I.

Image

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par francois noury » jeu. août 28, 2008 11:12 pm

Bonsoir toutes et tous,

Joël, je m’adresse surtout à toi. Je viens de refaire une tentative que je reconnais engagée (mais le voulant sur fond neutre). J’ai un peu lu les interventions ici et là : certaines sont à mon sens non légales d’un point de vue éthique et de la législation….

Bonne continuation, gaffe à rester « clean »,
François

Avatar de l’utilisateur
francois noury
Messages : 725
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par francois noury » jeu. août 28, 2008 11:24 pm

Bonsoir,

Je ne pense pas François, vraiment utile dans ce forum ! Comme il en a l'habitude, il est provocateur, ne cherche rien d'autre et n'aide personne !
Cordialement, Hervé.
Qu'est-ce que tu crois mon coco: ton historique parle pour toi, tu bombardes de questions, tu t'énerves quand on n'y répond pas et tu nies les bados passants pour qui tu aurais des réponses, trop élémentaires à ton gout, qu'ils se démerdent! Tu sais des choses 14-18, mais tais-toi sur l'entraide, ton historique "forum 14-18" te trahira, sinon (pis rappelle toi ta prise en main d'une rencontre en 2006 d'une virée à Lorette....°

Avatar de l’utilisateur
Annie
Messages : 1206
Inscription : jeu. oct. 21, 2004 2:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par Annie » jeu. août 28, 2008 11:25 pm

Bonsoir à tou(te)s,

Arrêtons de "penser 2008" sur ce qui a été dit ou écrit dans les années 1920.
Voici le monument Guynemer. Et un des hommages. On y parle de la "race". Ceux qui ont écrit cela étaient plus racistes que nous qui n'employons plus ce terme "politiquement incorrect". Ce n'est pas sûr !
Pour le reste, les polémiques...........il y a d'autres choses plus importantes à faire.........
Image
Image

Bonne soirée à tous
Annie

Stéphan, merci pour ce moment de poésie :lol:

jlk
Messages : 1622
Inscription : sam. juin 10, 2006 2:00 am

Re: définition de la "race" française

Message par jlk » jeu. août 28, 2008 11:27 pm

Bonsoir
Allez, je vais m'habiller en rose pour photographier les animaux (ceux qui ont été sauvés par l'arche denoé), chiche!
Ne faisons pas un fromage, c'est la fin des vacances, et bientôt l'infirmière à domicile va pouvoir revenir faire la piqûre :lol: :lol: :lol:
Bonne soirée
JLK


Verrouillé

Revenir à « Sujets généraux »