RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13941
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Rutilius » lun. avr. 05, 2010 1:24 pm


Bonjour à tous,


RascassePatrouilleur auxiliaire (1915-1919).


Observations :

31 décembre 1916 : Prend à bord de la canonnière Courageuse qui les avait recueillis, et remet au cuirassé garde-côte Henri-IV qui se trouvait au mouillage en rade de Milo les 19 rescapés du bateau-piège Vénus-II, qui venait de sauter sur une mine.


● Cuirassé garde-côtes Henri-IV – alors commandé par capitaine de vaisseau Louis Baucheron de Boissoudy –, Journal de navigation n° - / 1916 – 10 déc. 1916 / 8 janv. 1917 – : S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 269, p. num. 333 et 334 (Extraits).


« Rade de Milo. – Samedi 30 décembre 1916.

.......................................................................................................................................................

10 h 40 ― La Vénus-II appareille.
.......................................................................................................................................................

12 h 30 ― Rascasse accoste avec les rescapés de la Vénus-II.

___________________________________________________________________________

En marge.

« + La Rascasse ramène à bord 19 rescapés de la Vénus-II, dont 4 blessés et le quartier-maître fusilier Turpin Pierre, Matricule 4017 – B., décédé à 12 h 40. »
___________________________________________________________________________


Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Memgam » lun. avr. 05, 2010 5:02 pm

Rascasse, patrouilleur auxiliaire, réquisitionné à Alger du 30/04/1915 au 01/03/1919. (Source : Roche, Labayle-Couhat)
Memgam

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Terraillon Marc » lun. avr. 05, 2010 10:57 pm

Bonsoir

Le navire a l'indice (2) dans la base de données

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Terraillon Marc » lun. avr. 05, 2010 11:03 pm

Bonsoir,

RASCASSE

Patrouilleur auxiliaire
1915 - 1919

En service 30 avril 1915
Retiré 01 mars 1919
Ex chalutier
Réquisitionné à Alger
Affecté à Milo

D'aprés l'ouvrage de JM ROCHE - Dictionnaire de la Flotte de guerre française

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Gastolli
Messages : 264
Inscription : lun. juin 29, 2009 2:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Gastolli » mer. avr. 07, 2010 12:01 am

Bonsoir,

the COURAGEUSE also claimed to have rescued the survivors of VÉNUS II, please look at the COURAGEUSE-thread:

Looking the "journaux de bord du 21/10/1916 au 06/05/1919" (SS Y 129), you can find this incident on page 56, the COURAGEUSE reporting "reculli 20 hommes sur 35" - if I can read it correctly.

Maybe RASCASSE got the survivors transfered from COURAGEUSE and only brought them back to Milo !?

Oliver

Rutilius
Messages : 13941
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Rutilius » mer. avr. 07, 2010 10:08 am


Bonjour Oliver,
Bonjour à tous,


« Maybe RASCASSE got the survivors transfered from COURAGEUSE and only brought them back to Milo ? »

Bien que les documents de bord de la canonnière Courageuse soient fort peu explicites sur les circonstances de ce sauvetage (V. ci-après), l'hypothèse que vous avancez me semble effectivement la bonne : après avoir recueilli les naufragés de la Vénus-II, la Courageuse a en effet poursuivi jusqu'à 15 h ses opérations de dragage, ce qui suppose nécessairement qu'ils furent transférés sur un autre bâtiment. Je vais en conséquence corriger l'introduction du présent sujet.


■ Canonnière Courageuse – alors commandé par le lieutenant de vaisseau Marie Raymond CEILLIER – :

Journal de navigation n° 2 / 1916 – 9 déc. 1916 / 9 janv. 1917 – : S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 129, p. num. 495.


« 31 décembre 1916.

6 h 30 ― Appareillé pour draguer l’entrée de Milo.

11 h 16 ― Le patrouilleur Vénus touche une mine, saute et sombre aussitôt.

11 h 55 ― Une mine se lève derrière. Coulée par le Courlis.

17 h 00 ― Mouillé à Milo.
»


Journal de bord n° 2 / 1916 – 27 nov. 1916 / 16 févr. 1917 – : S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 129, p. num. 56.

« Dimanche 31 décembre 1916.

6 h 30 ― Appareillé ; pris les dispositions de dragage.

7 h 10 ― Mouillé la drague ; dragué l’entrée de Milo.

11 h 15 ― Le chalutier Vénus touche une mine et saute. Amené la baleinière et le youyou pour aller sauver l’équipage ; recueilli 20 hommes sur 35.

11 h 55 ― Relevé une mine. Le chalutier Courlis la coule.

15 h 00 ― Relevé la drague ; rentré à Milo.
»
_____________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: RASCASSE ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Ar Brav » mer. avr. 07, 2010 1:02 pm

Bonjour à tous,

Un petit complément :
En juin 1917, le chalutier Rascasse était à Milo, affecté à l'Armée navale, base de Milo.

Bien cordialement à tous, :hello:
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Répondre

Revenir à « MARINE »