MARIOTTE - Sous-marin

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par Ar Brav » mar. mars 04, 2008 12:22 am

Bonsoir à tous,

MARIOTTE Sous-marin de haute mer type Mariotte (1913 – 1915)

Chantier :

Cherbourg.
Commencé : 1908
Mis à flot : 02.02.1911
Terminé : 1913
En service : 05.02.1913
Retiré : 28.07.1915
Caractéristiques : 531 t ; 628 t.pl ; 1 400 cv ; 64,75 x 4,30 m ; plans Radiguer ; 2 moteurs électriques 500 cv ; 2 Diesel 700 cv.
Symbole de coque : ME.
Armement : IV TLT de 450 + II TLT de 450 Drzewiecki + VIII torp.

Observations :

Q 074

Un des 4 sous-marins construits suite au concours du 06.02.1906. Surnommé la "brosse à dents" de par sa forme
07.1911 : premiers essais de plongée
16.01.1913 : affecté à la 2ème escadrille légère des sous-marins
24-25.09.1914 : de Cherbourg à Calais
1915 : envoyé aux Dardanelles pour la surveillance et le blocus du détroit
26.07.1915 : avarié, est obligé de faire surface et est canonné par les batteries turques au large de Kephez. Le navire se saborde, l’équipage est fait prisonnier (cdt LV A. Fabre).

Sources :

French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par Terraillon Marc » mar. mars 04, 2008 7:30 am

Bonjour

Voici une vue du sous marin MARIOTTE :

Image


A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

GERAUD
Messages : 443
Inscription : sam. déc. 09, 2006 1:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par GERAUD » jeu. mars 06, 2008 4:39 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Franck,
En faisant une recherche sur MDH je viens de "tomber" sur un marin du sous-marin MARIOTTE:
VENTRILLON Henri Georges Auguste maître mécanicien
Décédé en captivité le 2 décembre 1915 en Turquie d'Asie
Inhumé à A....... Karahissart (? difficilement lisible)
Cordialement,
G/CL

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par Ar Brav » jeu. mars 06, 2008 6:57 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Christian,

Merci pour ce complément, je rajoute à la fiche du bateau

Bien amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » dim. juin 29, 2008 12:03 pm

[:alain dubois:8]Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1911, Station des sous-marins de CHERBOURG.
Commandant (première plongée non effectuée) : André MATHA, Lieutenant de vaisseau.
Second : X (non identifié), Enseigne de vaisseau.
Enseigne de vaisseau : X (non identifié).

Il battra le record de vitesse qui était détenu par le sous-marin "ARCHIMÈDE" et en restera le détenteur durant 35 ans.

[:patrice pruniaux1:6]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » sam. sept. 06, 2008 8:28 pm

[:alain dubois:8] ...

Équipage du "MARIOTTE" les 25 et 26 juillet 1915...

Commandant : FABRE Auguste Joseph Pierre, Lieutenant de vaisseau (Citation).
Second : BOSSY André Siméon Valmon, Lieutenant de vaisseau.
Lieutenant de vaisseau : MASSON Louis Ernest Alexandre Christophe.
(BOSSY et MASSON seront décorés de la Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre).
Premier Maître électricien : GOULIN Georges Albert (sera décoré de la Légion d'Honneur).
Maître électricien : CORRE Alexis (Citation).
Maître torpilleur : PAPOU Georges (Citatiion).
Maître mécanicien : VENTRILLON Henri (Citation).(qui effectivement décèdera en captivité à KARAHISSAR - TURQUIE d'ASIE)
Second Maître électricien : ARZUR Jean (Citation).
Second Maître timonier : GOASDUFF René (Médaille Militaire et Croix de Guerre).
Le reste de l'équipage sera cité à l'ordre de l'Armée navale, savoir :
Second-Maître torpilleur : Guibert Michel.
Second Maître pilote ; LAGADEC Jean.
Second Maître torpilleur : PRIOL Jean.
Second Maître électricien : TREBOUTA Yves.
Second Maître de manoeuvre : VIGOT Gratien.
QM mécanicien : ARTAUD Eugène.
QM mécanicien : BLEUMEN Guillaume.
QM mécanicien : FOURNIER Charles.
QM électricien : JEANNIN Adolphe.
QM mécanicien : LELIAS Louis.
QM mécanicien : MENISSIER Arthur.
QM mécanicien : OUSTRIE François.
QM électricien : RAYNAUD Hervé.
QM mécanicien : SAILLARD Gaston.
QM mécanicien : VAUTIER Victor.
QM mécanicien : VERINE Émile.
Mt s.spéc. : DUCHATEAU Pierre.
Mt cuisinier : GAUTHIER Félix.
Mt électricien : GUILLARD Jules.
Mt torpilleur : LEDUN Charles.
Mt s.spéc. : LELEU Raymond.
Mt mécanicien : LEPORT Ernest.

[:patrice pruniaux1:6]

Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » dim. sept. 07, 2008 9:29 am

[:alain dubois:8]

Le 26 juillet 1915, le "MARIOTTE" qui avait quitté MOUDROS la veille, longe la côte d'Europe à distance de 200 mètres. Afin de traverser le champ de mines de KEPHEZ qu'il franchit sans problème, le bâtiment plonge à 04H45. À 05H35, remontant en surface, le bâtiment est stoppé, une des hélices prises dans un filet tendu par les Turcs en travers des Dardanelles. Les manoeuvres de dégagement restant vaines, le bâtiment fait surface à 200 mètres de la pointe de CHANAK, une mine se trouvant à l'avant du bâtiment. Au moment de replonger, il est pris sous le feu d'une batterie turque, dont les obus arrachent une manche d'aération et percent le kiosque... Les documents sont alors détruits, le matériel est sabordé, l'ordre d'évacuation et l'ouverture des vannes est ordonné... L'équipage embarque sur une chaloupe turque tandis que le "MARIOTTE" disparaît en mer.

[:patrice pruniaux1:6]
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 12518
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par Rutilius » mar. janv. 20, 2009 2:35 am


Bonjour à tous,

Membres de l’équipage du sous-marin Mariotte morts en captivité en Turquie :

– VENTRILLON Henri Georges Auguste, né le 1er avril 1877 à Châtellerault (Vienne) et domicilié à Cherbourg (Manche), décédé le 2 décembre 1915 « en Turquie d’Asie » et inhumé à Afion Karahissar (Turquie d’Asie), Premier maître mécanicien, 1er dépôt – captivité – , Matricule n° 2699-Cherbourg ( Acte de décès adressé par le ministre de la Marine au maire de Cherbourg, le 31 juill. 1919, et transcrit à Cherbourg, le 6 août 1919).

– LE PORT Ernest Emmanuel, né le 18 février 1893 à Riantec (Morbihan) et y domicilié, décédé le 13 octobre 1916 à Angora (Turquie d’Asie) des suites de maladie, Quartier-maître électricien, 1er dépôt – captivité – , Matricule n° 23.824-3 ( Acte transcrit à Locquemiquelic, Morbihan, le 24 sept. 1919).

– VAUTIER Victor Alphonse, né le 23 octobre 1888 à Ploemeur (Morbihan) et domicilié à Lorient (Morbihan), décédé le 18 octobre 1916 à Beleimadick (Turquie d’Asie) des suites de « fièvre pernicieuse », Second maître mécanicien, 2e Escadrille de sous-marins de l’Armée navale, Matricule n° 2099-Lorient (Acte transcrit à Lorient, le 31 juill. 1919).

Tous trois firent individuellement l'objet de la citation suivante :

« Au cours d'une mission périlleuse, le 26 juillet 1915, le sous-marin sur lequel il était embarqué, s'est trouvé dans une situation désespérée, ayant été accroché par des mines ; a montré un sang-froid et une discipline dignes de tout éloge et n'a évacué le bâtiment que sur un ordre formel, après avoir pris toutes les mesures nécessaires pour qu'il ne puisse tomber aux mains de l'ennemi. » (J.O., 5 déc. 1919).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » lun. avr. 20, 2009 5:46 pm

Bonjour à tous...

FABRE Auguste Joseph Pierre

Né le 7 août 1874 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1892, Aspirant le 5 octobre 1895; port BREST. Au 1er janvier 1897, sur le cuirassé "HOCHE", Escadre du Nord (Cdt Augustin BOUÉ de LAPEYRÈRE). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1897. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "JEAN-BART", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jules THESMAR). Officier breveté Fusilier. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le croiseur "INFERNET", Division navale de l'Océan Indien (Cdt René d'HESPEL). Au 1er janvier 1903, port BREST. Lieutenant de vaisseau le 16 mai 1905. Le 1er janvier 1911, Commandant le sous-marin "CIRCÉ", Station des sous-marins de BIZERTE. Le 1er octobre 1913, Commandant le sous-marin "MARIOTTE", 2ème escadrille de sous-marin de la 2ème Escadre légère basée à CALAIS. En juillet 1915, il commande le même bâtiment : " Au cours d'une mission périlleuse où le sous-marin qu'il commandait, le 26 juillet 1915, a dû remonter en surface sous le feu de l'ennemi, ayant accroché des mines, a pu sauver son personnel et empêcher son bâtiment de tomber aux mains de l'ennemi, grâce à son sang-froid et à l'ascendant qu'il avait su prendre sur ses hommes.". Chevalier de la Légion d'Honneur. Capitaine de corvette le 1er juillet 1917. Au 1er janvier 1918, port TOULON.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: MARIOTTE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » lun. avr. 20, 2009 6:11 pm

Bonjour à tous...

BOSSY André Siméon Valmon

Né le 22 janvier 1885 à ARVERT (Charente-Maritime) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1902, Aspirant le 5 octobre 1905; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1906, sur l'aviso-transport "VAUCLUSE", Division navale de l'Océan Pacifique (Cdt François De la CROIX de CASTRIES). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1907. Au 1er janvier 1908, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1909, sur le cuirassé "DÉMOCRATIE", Escadre de Méditerranée (Cdt Alfred POIDLOÜE). Au 1er janvier 1911, Officier en instruction à l'École des Fusiliers Marins à LORIENT. Le 8 avril 1911, sur le cuirassé garde-côtes "AMIRAL-TRÉHOUART", Station des torpilleurs de TOULON (Cdt Octave LAUWICK). Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1914 (nomination du 1er octobre 1912), Second du sous-marin "MARIOTTE", 2ème escadrille de la 2ème Escadre légère basée à CALAIS (Cdt Auguste FABRE). Le 26 juillet 1915, Second du même bâtiment, il est cité à l'ordre de l'Armée navale : " Officier en second du MARIOTTE. Au cours d'une mission périlleuse où le sous-marin sur lequel il était embarqué a été accroché par des mines, a secondé son commandant avec un dévouement et un sang-froid dignes d'éloges et contribué par son exemple, à la belle attitude conservée par tout l'équipage jusqu'au dernier moment.". Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre. Lieutenant de vaisseau le 24 novembre 1916. Au 1er janvier 1918, port ROCHEFORT. --- Au 1er janvier 1921, affectation indéterminée.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »