Camion matricule 91334 – modèle à identifier – front ou centre d’instruction ?

Avatar de l’utilisateur
thierry767
Messages : 297
Inscription : lun. juin 22, 2009 2:00 am

Re: Camion matricule 91334 – modèle à identifier – front ou centre d’instruction ?

Message par thierry767 » lun. févr. 22, 2021 4:06 pm

Bonjour à tous,

Merci Pierre pour le complément d’information. Cela nous rapproche de ma première hypothèse, genre tour de passe-passe commercial. Je ne veux pas croire qu’il s’agisse d’une malversation dont la D.S.A. aurait été victime, je livre pour cela le tableau publié par Rémy Porte dans les annexes de son ouvrage, pour la partie qui concerne les camions britanniques, page 324.

Il s’agit des commandes faites par la France entre le début de la guerre et le premier trimestre 1915 ; la deuxième colonne donne la date du contrat, la quatrième figure les dates de livraison. Les 40 Star litigieux sont là.
PORTE Remy_Lavauzelle 2004_Annexe 12_p. 324.jpg
PORTE Remy_Lavauzelle 2004_Annexe 12_p. 324.jpg (68.52 Kio) Consulté 59 fois
Les premières commandes de Star et de Stilling-Stevens avaient été longues à honorer, en particulier les clauses sur les délais n’avaient pas été respectées. A l’opposé, ces 40 exemplaires, ils étaient sur étagère, les premières unités ont été livrées dans la semaine et le reste est arrivé plus vite que les commandes d’octobre 1914. Comme s’il fallait des camions quoiqu’il en coûte, y compris renier l’avis négatif porté par la D.S.A. sur la base des réceptions de fin 1914.

Avec ce petit subterfuge d’acheter des Tilling-Stevens en sachant que par nécessité ce seraient des Star qui seraient débarqués, l’honneur était sauf. Une explication comme une autre pour évacuer le soupçon d’escroquerie…

Bonne semaine à tous,

Thierry

Répondre

Revenir à « Train des équipages »