Des noirs dans les régiments métro ?

R.I. - R.I.T.
Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4725
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par LABARBE Bernard » mer. févr. 11, 2009 3:51 pm

Bonjour,
Au 57, des noirs oui, mais antillais par exemple le sergent Banbuck, de Marie-Galante tué parmi les premiers le 23 août 14. Par contre, une photo m'a "interpelé"... Visite des tranchées de Verneuil, Aisne, 1915. Le black debout à droite, j'ai pensé à un antillais mais j'ai douté, peut-être un africain ? Et surprise, dans les cahiers du colon du régiment en 15 (Huguenot assis à droite) je lis: (il était très pieux communion tous les matins ou presque et messe): 26 mars 1915: Dans mes tournées quotidiennes dans les tranchées, j'avais remarqué au régiment, un jeune sénégalais, Diallo (Robert) originaire de Kayes (Sénégal) (Aujourd'hui c'est au Mali). Ce jeune soldat converti au catholicisme par les missionnaires, s'était engagé pour la durée de la guerre "pour tuer du boche" comme il disait lui même. Sa compagnie m'ayant donné les meilleurs renseignements sur son compte, je le prends comme soldat d'ordonnance.
Lui qui voulait "tuer du boche" le voilà ordonnance, manque de pot...
Noir des colonies d'Afrique, un engagé (influencé par les missionnaires ?...) pouvait donc se retrouver dans un régiment d'infanterie métropolitain. Je ne savais pas, j'en étais resté aux tirailleurs dits "sénégalais", ou autres "régiments d'Afrique".
Si vous connaissez des cas semblables, merci.
Cordialement,
Bernard
Image

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5740
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par Stephan @gosto » mer. févr. 11, 2009 4:13 pm

Bonjour,

J'ai l'même à la maison ! :D

Sur cette photo, le lieutenant Martin (2e cie), au Bois Bouchot à l'automne 1916, posant, entre autres, avec son ordonnance, dixit la légende. Je n'en sais malheureusement pas plus sur cet homme, ni son nom, ni son origine...

Image

Bonne journée !

Stéphan
ICI > LE 74e R.I.
Actuellement : Aperçu de la photographie militaire au début du XXe siècle. Sous l'uniforme du 74e R.I.

Image

Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4725
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par LABARBE Bernard » mer. févr. 11, 2009 4:22 pm

Merci Stéphan,
Décidément, z'étaient tous ordonnances les blacks africains des régiments métro !
Allez, je ne généralise pas au point d'en faire des embusqués, parce que pour les autres... Bonjour ! Mais c'est fou ça.
Cordialement,
Bernard

ALVF
Messages : 5937
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par ALVF » mer. févr. 11, 2009 4:48 pm

Bonjour,

De forts effectifs "Créoles", "Africains" et "Malgaches" ont été incorporés dans les Régiments d'Artillerie Lourde à partir de 1917.Les effectifs métropolitains des batteries de l'Artillerie Lourde à Grande Puissance, composées pourtant souvent de militaires des classes anciennes, furent diminués pour permettre la création de nouvelles batteries d'artillerie Lourde ou de Campagne.Dans ces conditions, des effectifs de l'ordre de 15 à 30 militaires "Créoles", "Africains" ou "Malgaches" vinrent compléter les batteries d'A.L.G.P.Les JMO des batteries de l'ALGP font souvent mention de ces renforts avec mention de leur date d'arrivée.
L'affectation de ces militaires, surtout Malgaches, dans des unités n'ayant pas vocation à combattre en première ligne mais qui enregistrent néanmoins des pertes, montre que tous les soldats Africains ou Malgaches n'ont pas été systématiquement envoyés en première ligne comme des légendes tenaces l'affirment.J'effectue le recensement des morts de l'A.L.G.P. d'origine Africaine ou Malgache, ce qui n'est pas aisé car beaucoup de JMO d'Artillerie manquent dans les inventaires.
Cordialement, Guy.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9020
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par Achache » mer. févr. 11, 2009 5:01 pm

Bonjours,
J'ai quant à moi remarqué une forte présence de malgaches non dans l'artillerie, mais parmi les brancardiers (moitié de l'effectif, environ, du GBD de la 2e DIC, par exmple); et je me suis demandé s'il y avait une raison particulière à cela.
Bien à vous,
Achache.

Avatar de l’utilisateur
baude1967
Messages : 719
Inscription : lun. juil. 16, 2007 2:00 am

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par baude1967 » mer. févr. 11, 2009 5:01 pm

bonjour
en 1917 un bataillon de tirailleur ssenegalais a ete affecté ou detaches au 109 RI j ai trouve plusieurs fiches de ses soldats sur mdh avec comme affectation 109 RI
cordialement
pascal

Avatar de l’utilisateur
valier
Messages : 623
Inscription : lun. sept. 24, 2007 2:00 am

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par valier » mer. févr. 11, 2009 5:04 pm

Bonjour à tous,
N'oubliez pas qu'un noir vivant en France Métropolitaine à 18 ans, était affecté à un rgt métropolitain ... comme tout le monde.

Bonne journée

Jacques
Un Homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom.

Avatar de l’utilisateur
XSL
Messages : 572
Inscription : mar. nov. 28, 2006 1:00 am

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par XSL » mer. févr. 11, 2009 5:31 pm

Bonjour.

Les Africains, Antillais, Polynésiens, Indochinois, etc. étaient des Français à part entière. Il n'y avait aucune raison de faire de la discrimination raciale.

Je vous rappelle que l'ordonnance du général américain Ulysse GRANT (guerre de sécession - 1861-1865) était un Indien (Amérindien).

Bien cordialement à tou(te)s.

Xavier

Avatar de l’utilisateur
olivier gaget
Messages : 771
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par olivier gaget » jeu. févr. 12, 2009 11:15 pm

Bonsoir à tous,

Au 112e RI, parmi les 2900 morts (pour la France ou pas), j'ai un Sénégalais

Image

Amicalement,
Olivier

steinbach frederic
Messages : 233
Inscription : mer. déc. 22, 2004 1:00 am

Re: Des noirs dans les régiments métro ?

Message par steinbach frederic » ven. févr. 13, 2009 3:44 pm

Bonjour à toutes et tous,
Bernard, je vous livre les écrits de Charles Delvert, capitaine au 101 RI au moment des faits, de retour de Verdun avec son régiment étrillé, il évoque la reconstitution des régiments.
Samedi 8 juillet 1916.
"La manière dont a été reconstitué le régiment après l'hécatombe de Verdun est lamentable.
D'abord, on a supprimé une compagnie par bataillon, et réparti les hommes dans les autres compagnies. Moyen comode de trouver un renfort. Puis, on nous a envoyé des hommes de la classe 16, une centaine (!!!) pour le régiment.
Enfin, un dernier renfort est venu du dépôt. Peut-être cent cinquante hommes, au grand maximum, pour tout le régiment, y compris les gradés ! Dans cette poignée d'hommes, toutes les raclures de fond de tiroir. Parmi la dizaine d'hommes venus à ma compagnie,j'ai un homme de la classe 1900, blessé déjà trois fois, un homme de la classe 1896, et six matiniquais, du plus beau noir, qui viennent greloter dans nos tranchées. Pauvres gens !"
Charles Delvert, 2003, Carnets d'un fantassin (7 août 1914 - 16 août 1916), collection Mémorial de Verdun, Les Editions des Riaux, p. 385 - 386.
Bien cordialement.
Frédéric Steinbach

Répondre

Revenir à « Infanterie »