explosion en 1918

11Gen
Messages : 917
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: explosion en 1918

Message par 11Gen » ven. juin 06, 2014 7:59 pm

Bonjour à toutes et à tous

Bonjour Guy François
Le seul point divergent d'analyse constaté: les cratères pleins d'eau.
J'attendais votre réaction! Il est fort possible que des canalisations aient été rompues, mais cela me semble assez insuffisant comme explication. Je n'ai pas de carte hydrographique de la Crau à superposer à celle des cratères remplis d'eau.
De mémoire, il me semble que des marécages ont été asséchés. Il y de l'eau dans le coin, l''étang de Berre n'est pas si loin! c'est donc un sujet à étudier !
Il reste à trouver des documents d'archives sur ce tragique événement, mais où?
J'imagine quelques informations :
- dans le fonds des archives de la Préfecture, en raison des indemnisations. Mais je connais peu ces fonds.
- dans le fonds des archives de la Direction des Poudres et salpêtres, devenu Poudres et munitions.
Peut-être des références dans un des pdf du SHD vous mèneraient vers cet événement :
SÉRIE N 1872-1919, Index général, Tome VI, des Archives de la Guerre du SHD, par Jean Nicot 1995

Sur ce, je viens juste de faire une recherche sur Internet : "Poudres et salpètre 1914-1918"
http://www.google.com/search?q=Poudres+ ... F_je3PYjE0
Et le premier sujet proposé ne manque pas d'intérêt, ni de documentation, il est même très fouillé.
Je viens de le survoler à la recherche d'indications de sources, mais rien n'est vraiment listé.
Mais il y a une rubrique " nos contacts". Je vous laisse découvrir l'article:
" La poudrerie nationale de Sorgues 1915-1920" des "Etudes sorguaises" par Alain Sicard,
http://www.etudessorguaises.fr/index.ph ... -1915-1920

Cet article me mène à faire une recherche approchante : "la poudrerie nationale de la Crau"
http://www.google.com/search?q=%22la+po ... H8dhiz225E
et un pdf est proposé, que je vous laisse découvrir :
"fonds de la poudrerie de saint-chamas (1733-1974) "
http://www.google.com/url?q=http://proj ... 35vXq7OR_w

Voici donc quelques pistes qui, je l'espère, vous mèneront jusqu'aux documents sur ce tragique événement.

Cordialement
Geneviève
Wittgenstein Ludwig (1889-1951). "La philosophie est la lutte contre l'ensorcellement de notre entendement par les moyens de notre langage" P.I. § 109

11Gen
Messages : 917
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: explosion en 1918

Message par 11Gen » ven. juin 06, 2014 8:39 pm

re
Un article du journal "La Provence", de juin 2008, nous en dit un peu plus sur les régiments et les sépultures http://www.laprovence.com/actu/region-e ... ative.html
Le Souvenir français a dévoilé hier une plaque au parc de Baussenq, à Saint-Martin-de-Crau, à la mémoire des 200 soldats morts le 3 juin 1918, dans l'explosion d'un chargement de munitions.
Issues des régiments territoriaux d'infanterie, du 7ème Génie d'Avignon et de nombre de tirailleurs marocains, les victimes sont restés ignorées et 76 d'entre-elles, sans avoir pu être identifiées, dorment dans une sépulture commune au carré militaire du cimetière d'Arles.
Le Souvenir français devrait avoir de plus amples informations que celles citées dans ce très court article.
Cordialement
Geneviève

ALVF
Messages : 6126
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par ALVF » ven. juin 06, 2014 11:21 pm

Bonsoir,

Merci pour ces recherches!
Il est difficile de trouver des documents techniques sur ces sujets délicats. Il y a eu pourtant une multitude d'enquêtes et des commissions spécialisées ont étudié cette catastrophe (Service de l'Artillerie, Service des Poudres, Direction des Inventions, etc...).
Affaire à suivre donc!
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2649
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: explosion en 1918

Message par Tanker » ven. mars 06, 2015 7:06 pm

Bonsoir Guy,

Dans le fond Jules Louis Breton (AN de Pierrefitte-sur-Seine), carton 398 AP 41,
se trouvent 20 photos de l'explosion de BOUZENQUE.

Image

Image

Il n'y a pas de rapport avec . . .

Les cartons 398 AP39 - 398 AP 40 - 398 AP 41, ne contiennent plus que des photos collées sur carton A4,
et sans rapport associé. Il est probable que jusqu'au carton 398 AP 63, tous les cartons ne soient que
des cartons de photos.
Un peu tous les sujets d'expertise et toujours beaucoup de canons . . .

Bonne soirée - Michel

ALVF
Messages : 6126
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par ALVF » ven. mars 06, 2015 7:31 pm

Bonsoir,

Merci, Michel, pour cette information.
La photographie que j'ai publiée plus haut provient manifestement des mêmes négatifs ou plaques que celles du fonds "Jules-Louis Breton", ce qui s'explique aisément puisque mes photos (dont une vingtaine de la catastrophe de Beaussenques) appartiennent à un album privé provenant d'un officier de l'entourage immédiat de Jules-Louis Breton.
Je ne connais pas l'identité de l'ancien possesseur de cet album mais les nombreuses photographies de groupe "de caractère intime", prises un peu partout dans les usines, polygones d'essais, autour de nouveaux matériels et même sur le front, montrent le sous-secrétaire d'état puis directeur des inventions Jules-Louis Breton et deux officiers d'artillerie de très grand "potentiel". Je pense donc que cet album privé a appartenu au colonel Challéat, directeur de la Section Technique de l'artillerie (et futur général de division, très grand inventeur en matière d'artillerie) ou au chef d'escadron Noguès (futur général d'Armée à la destinée malheureuse en novembre 1942 au Maroc...), à moins qu'il ne s'agisse d'un officier de grade plus modeste, œuvrant dans l'entourage des personnages précités.
Malheureusement, je ne trouve toujours aucun rapport précis sur cette catastrophe de Beaussenques.
Cordialement,
Guy François.

Yann LE FLOC'H
Messages : 478
Inscription : dim. mars 05, 2006 1:00 am

Re: explosion en 1918

Message par Yann LE FLOC'H » mar. juil. 23, 2019 8:53 pm

Bonjour,

J'ouvre de nouveau ce dossier sur l'explosion du 3 juin 1918 en partageant avec vous cette carte photo chinée cette semaine pour 1.50 euros.
Elle nous montre des soldats sans doute du 21e régiment du génie (un soldat porte le n° 21 sur son képi) qui déblaient une maison dévastée quelques jours seulement après le drame. Parmi eux, le soldat Joseph MENETRIER qui est un rescapé et qui nous livre un témoignage de 1ere main. Il est le soldat qui a une main bandée, situé juste derrière le soldat du premier plan au centre.

Image

Je vous retranscris la correspondance au verso en respectant son orthographe :
"Le 12-6-18,
Chère Lucia,
je t'envoie une photo de moi après l'accident dont je t'ai parlé ; j'en ai encore coupé de (…) belle , ceux qui sont avec moi n'y était pas , je suis le seul rescapé , tu vois ma main brulé (pourtant je l'ai caché).
pour le moment, je vais assez bien , je me guérit pas mal , je suis cité par le capitaine et le général, pour avoir sauvé 5 dont le cabot et l'adjudant et trois hommes mais le cabot est mort et l'adjudant à l'hôpital. Je soigne deux civils qui sont sans abris il mangent et couchent avec moi. Toutes les habitations sont démolies, les moutons tués, c'est un vrai carnage;
c'est à Bossaing mais c'est une poudrerie de l'usine de St Chamas à 200 mètres d'ou j'habite. Tu parle d'un saut que j'ai fait en lair, tu vois la fenêtre de droite c'est ma cuisine. Je vois que d'après ma femme ce n'est pas tranquille à Clichy, il n'y a pas assez de moi de malheureux, il en faut d'autres. j'ai fait la commission au Nord-Sud. Je termine en t'embrassant bien fort. ton frère qui t'aime.
Ménétrier Joseph.
Tu sais, j'ai encore mal à la main j'écris mal."

Je pense avoir identifié le soldat grâce au grand mémorial même si sa blessure lors de l'explosion et sa citation ne figurent pas sur sa fiche matricule : il s'agit peut-être du soldat Joseph Armand MENETRIER, de la classe 1906 et originaire de Haute Saône. Chaudronnier, il habitait à Clichy en 1914 et est affecté au 21e Régiment du génie en 1917 après 3 blessures sérieuses reçues en 1914 et 1915 dans les rangs de l'infanterie.

Cordialement

Yann LE FLOC'H

ALVF
Messages : 6126
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: explosion en 1918

Message par ALVF » mar. juil. 23, 2019 9:59 pm

Bonsoir,

Merci, Yann, pour ce bon témoignage sur la catastrophe.
Je n'ai toujours pas trouvé de documents techniques argumentés et précis sur les causes de cette gigantesque explosion.
Voici une photographie d'un bâtiment détruit de Beaussenq où l'on distingue au premier plan ce qui ressemble à un moteur à essence sur chariot marqué "Poudrerie Nle de Saint-Chamas n°4":
Beaussenq bâtiment.jpg
Beaussenq bâtiment.jpg (229.86 Kio) Consulté 130 fois
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »