les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1850
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par FAB1 » jeu. févr. 25, 2016 5:23 pm

Bonjour Elise
J'en étais au même point que vous.
Merci quand même.
Cordialement
FABRICE

11Gen
Messages : 917
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par 11Gen » jeu. févr. 25, 2016 7:58 pm

Bonsoir à tous et à toutes

... Philippe Nessmann a fait des recherches approfondies sur Nelly Martyl ( de son vrai nom Nelly Martin) épouse Scott. Dans un roman : la fée de Verdun , qui lui est consacré, il indique ceci :
« Nelly Martyl a un dossier militaire au Val de Grâce [ …] Le 19 septembre 1916, le général Passaga, commandant de la division « La Gauloise » la nomme au grade de caporal honoraire. 4 semaines plus tard, le 11 octobre 1916, c’est le lieutenant- colonel Pineau, commandant le 149è RI qui l’élève au grade de sergent ».
Je n'ai rien trouvé d'autre, même en recherchant Passaga et Pineau...
"La Fée de Verdun", par Philippe Nessmann
Un court extrait de https://books.google.fr/books?id=2jtSCw ... mp;f=false
" Le 6 octobre 1916, le commandant Montalègre, chef du 49e BCP, décora Nelly de la croix de Guerre ...
Quelques mois plus tard, le général Nivelle lui accorda la croix de guerre avec étoile de vermeil ...
Infirmière-major, elle a été affecté à l'hôpital mixte de Bar-le-Duc, pendant 4 mois "..
.

De longs extraits https://lepapillondeslivrescerclerenevi ... nfirmiere/

Une photo du général PASSAGA avec la présence d'une femme,
http://museedesetoiles.fr/wp-content/up ... ssaga2.jpg
Qui est-elle ? La légende photo ne le dit pas. Elle n'est pas nommée !... La photo est floue. La reconnaissez-vous ? Elle porte une médaille?
http://museedesetoiles.fr/piece/general ... passaga-2/

Peut-être, voir les JMO de la 133e DI?
Citation ALVP/ Guy François : Les "Sections franches" des unités du 32ème Corps d'Armée portaient au bras gauche un insigne montrant un "Coq", un clin d'oeil au général Passaga, dit "Le Gaulois" (et aussi ancien commandant de la 133ème Division d'Infanterie "La Gauloise" ).
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... htm#t93303
Elle est remarquée par le mécène  Lépold Bellan et son épouse. .
La Fondation Léopold Bellan existe toujours.
- L'Oeuvre de Léopold Bellan : http://www.fondation.bellan.fr/info/Son%20oeuvre/010103
- La Fondation : ses missions, ses valeurs http://www.fondation.bellan.fr/info/La% ... ellan/0101
- Léopold BELLAN (1857 – 1936) http://www.fondation.bellan.fr/info/L%E ... lan/010102
- Léopold Bellan - Un pionnier de l'humanitaire http://www.fondation.bellan.fr/info/Le% ... ation/1105
- La vie et l’œuvre de Léopold Bellan (1857-1936) "Un philanthrope sous la troisième république." par Benoît CHARENTON http://theses.enc.sorbonne.fr/2003/charenton
Actuellement : http://www.bellan.fr/info/00

Elle réussit le concours d’entrée au Conservatoire de Paris et obtient un 1er prix de chant. Commence pour elle une carrière de cantatrice dont il existe des traces : elle a conservé, dans un album, toutes les coupures de presse qui ont trait à sa carrière (il est conservé à la Bibliothèque nationale de France) son dossier biographique s’y trouve aussi (jusqu'en 1925) http://data.bnf.fr/14690525/nelly_martyl/
sous la Notice n° : FRBNF14690525. Hélas, je ne parviens pas à accéder à ce dossier.
N'auriez-vous pas enchaîné rapidement deux informations?
Il me semble avoir lu que c'est le Service Historique du Val-de-Grâce qui détient l'album des coupures de presse.
Et la référence de la notice n° : FRBNF14690525 de la BNF http://data.bnf.fr/14690525/nelly_marty ... es-databnf indique entre autres "Le dictionnaire universel des créatrices" / sous la dir. de Béatrice Didier, Antoinette Fouque, Mireille Calle-Gruber, 2013
Quarante siècles de création des femmes à travers le monde dans tous les domaines de l’histoire humaine, des arts, de la culture, de la science : http://www.desfemmes.fr/dictionnaire-des-creatrices/
Télécharger la revue de presse http://www.desfemmes.fr/wp-content/uplo ... resse1.pdf

Bonnes lectures
Bien cordialement
Geneviève
Wittgenstein Ludwig (1889-1951). "La philosophie est la lutte contre l'ensorcellement de notre entendement par les moyens de notre langage" P.I. § 109

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3055
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » jeu. févr. 25, 2016 8:06 pm

*
Bonsoir à toutes et tous
Grand merci Geneviève pour toutes les informations et les liens. J'ai probablement fait des confusions et amalgames. Veuillez m'en excuser.
Léopold Bellan a continué à oeuvrer pour les jeunes musiciens. Grâce à mes recherches sur Nelly Martyl, j'ai découvert que le concours Général de musique Léopold Bellan que j'ai passé ado. est devenu international, sauf erreur, à mon époque il était seulement national ( mais réputé)... Cependant ce concours de musique ayant été créé dans les années 20, nous sommes hors -sujet.
Bien à vous
Brigitte
Dernière modification par Skellbraz . le ven. févr. 23, 2018 2:24 am, modifié 1 fois.
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

11Gen
Messages : 917
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par 11Gen » jeu. févr. 25, 2016 8:32 pm

Bonsoir Brigitte,
Il n'y a pas lieu de s'excuser. J'ai probablement lu trop rapidement et/ou je me suis mal exprimée.
Ainsi je me demandais qui détenait les carnets de coupures de presse de Nelly ? Est-ce le SHD du Val-de-Grâce ou la BNF? Ainsi, je n'ai pas vu cette référence à la BNF ou alors elle m'a échappé !

C'est formidable que vous ayez passé ce concours de musique dans une Fondation qui a oeuvré déjà avant la première guerre et qui encore poursuit les mêmes buts. Il y a en quelque sorte une "continuité" des valeurs humanitaires; et ça fait du bien! Et ça fait chaud au coeur!
Quant à la musique vous n'êtes pas vraiment hors sujet
CITATION :http://www.fondation.bellan.fr/info/Son%20oeuvre/010103
"En 1884, le premier organisme qu'il fonde est une association d'éducation populaire. Il s'agit pour Léopold Bellan d'accompagner le jeune régime républicain dans son effort de promotion des citoyens par le savoir.

Léopold Bellan estimait que pour celles et ceux qui n'avaient pas eu la chance de bénéficier d'une instruction académique l'accès au savoir, indispensable à l'homme libre, pouvait être rendu possible grâce à la culture, un concept particulièrement novateur pour l'époque et toujours d'actualité.

Il crée ensuite la Société d'Enseignement Moderne qui regroupe, après quelques années,
22 000 élèves de tous âges, afin de lutter contre l'illettrisme notamment des adultes, problème d'une grande acuité à la fin du 19ème siècle, où l'école publique, laïque et obligatoire devenait progressivement une réalité.

En 1904, Léopold Bellan ouvre des cours de médication familiale, puis des cours de musique et de déclamation.

Au-delà de la mise à disposition des plus démunis des moyens pour s'instruire, le projet de Léopold Bellan vise à l'amélioration morale, intellectuelle et physique des populations les plus déshéritées."


Bien cordialement
Geneviève
Wittgenstein Ludwig (1889-1951). "La philosophie est la lutte contre l'ensorcellement de notre entendement par les moyens de notre langage" P.I. § 109

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3055
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » jeu. févr. 25, 2016 9:40 pm

Merci Grandement pour toutes vos informations, Geneviève
Je suis issue d'une famille modeste également (mon père comme ma mère, ont été scolarisés 3 ans seulement, et, c'est à l'école de la République qu'ils ont appris le français). Quand j'ai passé ce concours Léopold Bellan, à Paris, je ne savais rien de toutes les informations que vous nous avez communiquées. Nos professeurs (de toutes les classes d'instruments) du Conservatoire de ma petite ville de province ( Brest) préparaient à ce Concours les élèves qui avaient atteint le Supérieur. Je pense qu'ils savaient pourquoi ils nous "imposaient" cette épreuve. Je suppose (maintenant)que nos réussites faisaient un peu de publicité quant à la reconnaissance de la qualité d'un enseignement provincial, mais, nous, les élèves, nous ne nous posions pas ce genre de questions, nous bossions, c'est tout. Ceci dit, je ne dois certainement pas frimer : je n'ai obtenu qu'un 2nd prix, ce qui dans le monde de la musique est équivalent à un quasi échec.
Bien à vous et encore merci, Geneviève
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
Elise49
Messages : 545
Inscription : mer. mai 20, 2015 2:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Elise49 » ven. févr. 26, 2016 9:49 am

Bonjour à toutes et à tous
Merci Geneviève pour toutes ces recherches et cette documentation , du premier coup d’œil je dirai que oui ,c'est bien Mme Nelly Martyl à coté du général Passaga , beaucoup de ressemblance avec la photo en infirmière qu' a posté Brigitte
Ma chère Brigitte votre modestie vous honore , c'était une grande qualité il y a 100 ans ,beaucoup moins reconnue maintenant ,mais c'est un autre sujet :)
Bien cordialement :hello:
Elisabeth
"Ne meurent et ne vont en enfer que ceux dont on ne se souvient plus. L'oubli est la ruse du diable." Rigord -historien -moine de l' abbaye de St Denis.XIIs


hector
Messages : 148
Inscription : dim. mai 25, 2008 2:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par hector » ven. févr. 26, 2016 10:13 am

Bonjour,
Un petit rappel : Exposition Regard d'un Poilu posé sur la Femme, Espace Culturel Aimé Césaire (Les Champs Manceaux) à Rennes 35.

L'exposition regard d'un Poilu posé sur la Femme est sortie des carnets du soldat et artiste Etienne Valentin. Pendant sa guerre, de la Marne aux Balkans, Etienne n'a pas dessiné de cadavres mais 50 portraits de femmes d'ici et d'ailleurs qui lui ont permis de s'évader et oublier pendant ces instants l'horreur.

Cordialement
Nelly et Gérard


https://sites.google.com/site/generationvalentinfr/home
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3055
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par Skellbraz . » ven. févr. 26, 2016 10:43 am

*
A toutes et tous,
Le mari de Nelly Martyl, Georges Scott a aussi dessiné la guerre, il lui fut reproché de ne pas la montrer de façon "réaliste" comme en témoigne cet extrait de « les Héroïnes de la Grande guerre » par Jean Marc Binot:
« son mari ( Georges Scott) rencontre toujours le même succès, en dépit de violentes critiques sur sa vision distanciée des horreurs du conflit. Le Crapouillot a cloué au pilori ses mensonges picturaux » […] Un jugement couperet un peu hâtif… "
https://books.google.fr/books?id=C0G3Av ... mp;f=false

http://www.geo.fr/photos/reportage (lien devenu inactif)
Nelly Martyl semble avoir été décorée de la croix de guerre, étoile de vermeil.
https://lepapillondeslivrescerclere [...] nfirmiere/
son époux peintre a obtenu la légion d'honneur "

http://www.geo.fr/photos/reportages-geo ... erdun-1597

Je profite de ce post pour remercier Gérard et Nelly ( l'information et les photos) indexé au sommaire
cordialement
Brigitte
Dernière modification par Skellbraz . le ven. févr. 23, 2018 2:38 am, modifié 2 fois.
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
mikado
Messages : 339
Inscription : jeu. oct. 11, 2007 2:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par mikado » ven. févr. 26, 2016 11:41 am

Bonjour à tous

Petit aparté par rapport au sujet.

Georges Scott, dont il est fait mention, a été un grand pourvoyeur, au niveau gravures, dessins, etc., de L'Illustration. A se demander s'il n'avait pas un contrat avec le magazine.

Par contre, ce post, m'a permis de connaître son épouse et son parcours, méconnu pour la plupart des gens.

Chapeau bas.

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1850
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (en p 1: accès au sommaire)

Message par FAB1 » ven. févr. 26, 2016 11:46 am

Bonjour Mikado
Georges Scott cumulait les fonctions d'Officier Peintre aux Armées et correspondant de Guerre pour l'Illustration.
Cordialement
FABRICE

Répondre

Revenir à « Les femmes dans la guerre »