deux Schneiders et un FT

Avatar de l’utilisateur
christophe lagrange
Messages : 2588
Inscription : dim. mai 08, 2005 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par christophe lagrange » sam. avr. 19, 2014 8:39 pm

Bonjour,

Chiné ce jour 3 petites photos de chars format 5x7 (4,8 - 7,2 pour les Schneiders et 4,5 - 6 pour le Renault ;) ).
Une seule est légendée : " Tanks - camp de Martigny les Bains - Février 18 ".

Image

Le Renault est malheureusement coupé au niveau de la tourelle. Il porte le n° 66589, un tankiste en veste de cuir pose à ses côtés.

Le camouflage se devine sur le Schneider non armé : une grille par exemple sur l'angle et une autre forme au-dessus de la bosse.
L'autre ne semble pas porter de peinture de camouflage mais est armé, deux hommes posent à côté. On distingue deux formes blanches sur le côté : un as de pique vers l'arrière et une tortue ou un lapin (?) sur le devant.

Michel pourra peut-être nous en dire un peu plus.

Amicalement
Christophe

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2673
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: deux Schneiders et un FT

Message par Tanker » dim. avr. 20, 2014 12:29 am

Bonsoir Christophe,

Au camp de Martigny-les-Bains, en février 1918, l'unité de chars Schneider, déployée depuis fin décembre 1917,
est le Groupement d'AS n° II (Groupes de Schneider M2 AS 3 - AS 8 - AS 11 et AS 12).

La deuxième photo de Schneider n'est pas prise à Martigny.
Il s'agit, probablement, d'un char détruit au combat.
Le lanterneau de toit a disparu et l'armement a été démonté.
L'aspect "sans camouflage" est certainement du au fait que le char a du brûler.

Pour ce qui est du char Renault, s'il s'agit aussi d'une photo faite à Martigny, il pourrait s'agir d'un char du 506° RAS.

Il faudrait tout de même un scan de meilleur qualité pour confirmer tout ça et, peut-être, en dire plus.

Un scan 1200 dpi, à 200 % et en niveau de gris devrait, en dépit de la petite taille des photos, permettre d'y voir plus clair !

Bon dimanche - Micehl

Avatar de l’utilisateur
christophe lagrange
Messages : 2588
Inscription : dim. mai 08, 2005 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par christophe lagrange » dim. avr. 20, 2014 9:54 am

Bonjour Michel,

Et voilà ! 3 petites photos et Michel peut déjà nous en révéler quelques secrets.
Comme tu peux le voir, une seule est légendée. Elles étaient dans un album et j'ai dû négocier un peu pour ne récupérer que celles-ci.

Pour le 1200 DPI, niveau de gris ça ira pour les 200 % je ne dois pas avoir ça dans les paramètres.

Bon dimanche,
Christophe

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2673
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: deux Schneiders et un FT

Message par Tanker » lun. avr. 21, 2014 2:43 pm

Bonjour Christophe,

Même si le scanner ne possède pas tous les paramétrages souhaitables,
les scans effectués ont permis d'y voir plus clair.

La première photo est bien celle d'un char du Groupement AS n° II, et il s'agit d'un char de la 1° Batterie du Groupe AS 8.

Image

Avec les Schneider M1, le Groupe AS 8 utilisait un marquage de Batterie avec :
- les as peint en blancs
- le numéro de char peint en blanc (1, 2, 3, 4) et placé sous l'as.

C'est ce marquage que l'on observe sur les photos militaires de la SPA, faites à Cuiry-les-Chaudardes,
après les combats du 16 Avril 1917 (voir collection photos de l'Ecpa-D au Fort d'Ivry).

Le camouflage observé sur ce Schneider M2 à Martigny-les-Bains est celui avec lequel ces chars seront engagés en 1918.
Le numéro de place du char dans la Batterie est peint en noir dans l'as.
Il faut donc une photo de bonne qualité pour le voir.

En 1918, dans le Groupement d'AS n° II, les Groupes de chars n'appliquaient pas la même logique de marquage.
Les chars du Groupe AS 3 ne portaient plus d'as et de numéros sur les côtés.
Les chars du Groupe AS 11 ne portaient pas d'as sur les côtés, et un numéro complet du char sur le bas du réservoir à l'arrière droit.
Les chars du Groupe AS 12 ne portaient pas d'as sur les côtés.

La présence du numéro de chars, à l'avant sur le glacis, n'est pas généralisé, et c'est parfois aussi à l'arrière que peuvent être observés les numéros des chars.

La "tortue" pourrait être un éléphant, repris au Groupe AS 7 (dissous fin 1917),

Image

et les deux fantassins pourraient être du 3° Bataillon du 262° RI.
Ce Bataillon est affecté, comme Infanterie d'Elite des Groupements de chars de Martigny-les-Bains en Février 1918.
Visiblement ces deux hommes sont équipés de fusils Lebel et pas encore du Mousqueton qui deviendra leur arme de dotation.

La deuxième photo de char Schneider montre un char dans le même type de camouflage.
Il n'est pas du tout détruit au combat et le terrain et la neige permettent de penser qu'il s'agit probablement d'un char du même Groupement.

Bonne après-midi - Michel

Avatar de l’utilisateur
christophe lagrange
Messages : 2588
Inscription : dim. mai 08, 2005 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par christophe lagrange » lun. avr. 21, 2014 7:31 pm

Bonjour,

Merci Michel pour ces explications très claires qui permettent d'en apprendre un peu plus sur ces Schneiders.
Je mets précieusement de côté celles-ci.

Amicalement
Christophe

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2673
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: deux Schneiders et un FT

Message par Tanker » lun. avr. 21, 2014 9:35 pm

Concernant le Renault FT, il semblerait que le char ait été touché sur l'arrière de la tourelle.

Image

Non comptabilisé dans les cartes et rapports sur les chars détruits,
ce char a pu rentré sans aide du combat, et avoir été remis en état.

Avatar de l’utilisateur
christophe lagrange
Messages : 2588
Inscription : dim. mai 08, 2005 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par christophe lagrange » lun. avr. 21, 2014 11:46 pm

Bonsoir,

Merci Michel pour ces éléments concernant le Renault.
Le numéro 66589 peut-il en apprendre plus sur ce véhicule ?

Amicalement :hello:
Christophe

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2673
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: deux Schneiders et un FT

Message par Tanker » lun. avr. 21, 2014 11:49 pm

Désolé, pas de traces en doc de l'affectation de ce numéro !

Avatar de l’utilisateur
christophe lagrange
Messages : 2588
Inscription : dim. mai 08, 2005 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par christophe lagrange » mar. avr. 22, 2014 12:44 am

Je ne t'en voudrais pas ;)

Peut-être ai-je mal déchiffré et que le numéro pourrait être 66389 ? J'hésite un peu entre les deux...

Bonne soirée et encore bravo pour tes connaissances.
Christophe

Avatar de l’utilisateur
RV 56
Messages : 95
Inscription : ven. août 06, 2010 2:00 am

Re: deux Schneiders et un FT

Message par RV 56 » jeu. mai 01, 2014 6:24 pm

Bonjour,

a propos des 2 soldats ,

si s'est bien des soldats du 3° bataillon du 262° RI du camp de MATIGNY

la photo a été prise a pres le 26 /02/1918 au moment de leur nouvelle formation

sur cette nouvelle arme que les soldats du 262° RI decouvre avec inquietude.

les soldats du 262° RI dis que les chars d'assaut ne nous dit rien qui vaille,

ces monstres attirent les obus , sauront-nous les guider ( les bretons n'aiment pas le nouvaut )


et dans la notes du G . Q . G du 16/02/1918 , il indique que les 3 bataillon seront en

principe composes , de grenadier voltigeur volontaire autant que pausible , ils seront armee exclusivement de fusils 1886 lebel.



et c' est 2 soldats peuve etre le groupe d'elite qui se composait de 3 soldats pour

guider le char sur le terrain ;




amicalement

RV

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »