Identification d'un "tank français"

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5132
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Identification d'un "tank français"

Message par Yv' » mar. oct. 04, 2011 12:45 am

Bonsoir,

Peut-être cette photo est-elle connue ? En tout cas elle est nouvelle sur Gallica.
Le monsieur sur la photo ne serait-il pas russe ?
Je laisse la parole aux spécialistes. Image

Image
(Tank français (Agence Rol - 1917))

Cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
kristus
Messages : 169
Inscription : mer. mars 09, 2011 1:00 am

Re: Identification d'un "tank français"

Message par kristus » mar. oct. 04, 2011 9:41 am

Bonjour,

Ca serait peut-être un Schneider CA 1

http://www.chars-francais.net/new/index ... ;Itemid=36

Cordialement

Kristus

Avatar de l’utilisateur
kristus
Messages : 169
Inscription : mer. mars 09, 2011 1:00 am

Re: Identification d'un "tank français"

Message par kristus » mar. oct. 04, 2011 10:37 am


Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5132
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Identification d'un "tank français"

Message par Yv' » mar. oct. 04, 2011 11:30 am

Bonjour Kristus,

Bravo pour cette identification rapide !
Il y a énormément de photos sur le lien chars-francais.net, mais la "mienne" ne semble pas y être.
Reste maintenant à déterminer la date, le lieu, etc. :)

Yves

Avatar de l’utilisateur
kristus
Messages : 169
Inscription : mer. mars 09, 2011 1:00 am

Re: Identification d'un "tank français"

Message par kristus » mar. oct. 04, 2011 4:07 pm

Bonjour !

C'est vrai,...pas facile !

MERCI de ne pas demander l'"âge du Capitaine" ! (blague "vaseuse" !)

Cordialement

Kristus

PS. A noter les deux patins arrières qui peuvent donner une notion éventuelle de mise en service......

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2804
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Identification d'un "tank français"

Message par IM Louis Jean » mar. oct. 04, 2011 9:17 pm

Bonsoir à toutes et à tous,
Le monsieur sur la photo ne serait-il pas russe ?
Sur le site chars français dont, je le cite, << les identifications des chars sont basées sur les travaux du forum Pages 14-18 - FORUM Pages 14-18 - Artillerie spéciale >> une photo colorisée met en scène un quidam qui ressemble bougrement au Russe : une sorte de chapka ?

Image

Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2688
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Identification d'un

Message par Tanker » ven. oct. 07, 2011 10:50 pm

Bonsoir,

Yves il ne s'agit pas d'un "Tank" mais d'un "char d'assaut". Le terme tank était interdit dans le vocabulaire de l'AS par le Général Estienne et à sa demande, l'administration militaire avait, même si elle-même l'oubliait un peu, avalisé "Char d'assaut" comme terme officiel et réglementaire.

Ceci dit, cette photo de l'Agence Rol, publiée par Gallica est très intéressante.

Ce Schneider M1 a été photographié au Fort de Marly-le-Roi, sur le terrain d'exercice du Trou d'Enfer, à l'automne/hiver 1916-1917.
Il est visiblement sur les pentes du terrain d'exercice face à Roquencourt (on distingue la plaine entre les arbres).
C'est en gros au Sud/Ouest du fort, dans le secteur de l'actuel fameux échangeur autoroutier de Rocquencourt.

Il s'agit d'une version sans surblindage et avec un camouflage différent des premièrs exemplaires (comme le 61001 et le 61006).
Ce char devait être un des exemplaires a disposition du Centre-Ecole de Marly, pour le dégrossissage pilotage fait sur place.
Il offre quelques particularité intéressantes que l'on peut voir sur le détail qui suit.

Image

A droite du masque de mitrailleuse le char ne possède pas de volet d'observation avec fente de visée, mais un simple oeilleton, obturable de l'intérieur par une plaque.
A gauche du masque et décalée de la barre de liaison entre plaques de blindage, se trouve une fente d'observation horizontale

Les photos qui suivent montre que les configuration de ce côté du char ont cohabité pendant tout la durée de la guerre.
Il est donc difficile de tenter d'établir laquelle est réellement la première.

Image
Ce Schneider est dans la même configuration, mais aussi équipé, comme le montre la pioche, de son surblindage.

Image

Image

Image

Image

Concernant la coiffure de l'officier assis à l'arrière du char, il s'agit bien du même homme que l'on voit debout à l'arrière d'un char du Groupe AS 7 (photo colorisée). Il ne s'agit bien sur pas d'un russe . . . . !

Il semble effectivement bien qu'il porte sous son casque une chapka, dont les caches-oreilles sont remontés au dessus du casque.
Cette coiffure non conventionnelle est bien à l'image de ce que savait faire le personnel de l'AS en matière de réglement . . . . !

Cette photo est vraisemblablement une photo privée.
Pour une photo faite par la SPA, notre officier aurait probablement changé de coiffure.
On le voit bien sur les photos des chassis Schneider auto-école, en tout terrain à Marly, prises à la même époque par la SPA, que tous les personnels ont des tenues militaires tout de même plus réglementaires.

Voici donc une photo vraiment prises dans les premiers mois d'activité du Schneider qui montre aussi qu'en dépit des menaces de conseil de guerre du Général Estienne, des photos privée été faites à Marly.

A suivre donc pour quelques vues des infras de l'AS au trou d'Enfer qui font tout de même défaut . . . . et qui restent à découvrir.

Michel
Dernière modification par Tanker le ven. janv. 26, 2018 11:37 am, modifié 1 fois.
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5132
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Identification d'un "tank français"

Message par Yv' » sam. oct. 08, 2011 2:23 am

Bonsoir Michel,

Merci pour tous ces détails !

Si je puis me permettre, Gallica offre un zoom de très bonne qualité (pas sur tous les documents), il serait dommage de s'en priver. :)
Image

Ensuite, le Trou d'Enfer : ça alors ! J'y ai mis les pieds il y a bientôt 20 ans, bien loin de m'imaginer que ce lieu proche de mon lieu de naissance ait pu être un site de la Grande Guerre (je l'ai appris seulement récemment).

Enfin, pour notre "Russe" : j'attends l'avis de personnes autorisées :D car pour moi, l'uniforme rappelle celui des Russes, notamment la forme caractéristique des poches de poitrine. (Exemple ici : http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _230_1.htm).

Bien cordialement,
Yves

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2804
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am
Contact :

Re: Identification d'un "tank français"

Message par IM Louis Jean » sam. oct. 08, 2011 9:15 am

Bonjour à toutes et à tous,
Bonjour Yv',

Si je puis me permettre, Gallica offre un zoom de très bonne qualité (pas sur tous les documents), il serait dommage de s'en priver. :)
.../...
Enfin, pour notre "Russe" : j'attends l'avis de personnes autorisées :D car pour moi, l'uniforme rappelle celui des Russes, notamment la forme caractéristique des poches de poitrine.
Merci pour l'indication du zoom Gallica, et sa possibilité de retailler la photo et d'exporter l'extrait :

Image

Un pro de la retouche mettra en valeur l'insigne rond au-dessus de la poche de potrine droite, un chevron (?) sur la manche gauche et avec ???? un galon à l'extrémité de la manche droite.

Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir



<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2688
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Identification d'un "tank français"

Message par Tanker » sam. oct. 08, 2011 10:54 am

Bonjour,

L'insigne au dessus de la poche gauche est, très vraisemblablement, la "salamandre".
La présence de cet insigne pourrait indiquer qu'il s'agit plutôt bien les mois d'hiver 1917.
Notre homme est, sans doute sous-lieutenant et il porte sur l'épaule gauche les chevrons de mois de guerre (2 ou 3).
S'il n'avait pas mis un col roulé, on pourrait voir son numéro de régiment.
Le bas des pattes de col se distinguent à la base de ce col roulé . . . .

Concernant le char, son numéro qui termine par "6" est peint (et caché) par le pot d'échappement.
Seul les deux ou trois derniers chiffres ont été peints (peut-être uniquement 26).

Dasvidania - Michel
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »