LEON - Compagnie Delmas Frères

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 14541
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LÉON — Cargo — Société en nom collectif Delmas frères (1917~1918).

Message par Rutilius » dim. janv. 31, 2021 10:10 pm

Bonsoir à tous,

□ Après avoir été acquis en 1916 par la Compagnie des vapeurs nantais [Siège social : Nantes, 1, quai Jean Bart], le cargo Léon fut immatriculé dans ce quartier, f° 256, n° 761, jaugeant officiellement 2.451,88 tx bruts et 1.547,62 tx nets.

Il fut armé au cabotage international le 3 juin 1916 à Bordeaux, n° 324, puis au long-cours le 24 juin dans le même port pour un voyage au Brésil, afin d’y prendre un chargement de 3.500 traverses de chemin de fer. Et il fut désarmé le 30 novembre 1916 à Saint-Nazaire, n° 119, n’ayant pu gagner Nantes en raison de l’encombrement des quais du port. Il était alors commandé par Lucien Joachim BOJU, capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Nantes, n° 418. Il ne disposait alors d’aucun détachement de marins d’A.M.B.C.

Du 16 mars 1912 au 17 novembre 1915, Lucien BOJU avait exercé le commandement du trois-mâts barque Marthe-Marguerite, de la société en commandite Henri Fleuriot et Cie, dite Société des armateurs coloniaux, qui effectuait des voyages aux Antilles.

Le 12 janvier 1918, il échappa au naufrage du cargo Mica, de la Compagnie française de marine et de commerce, dont il avait pris le commandement le 19 septembre 1917 à Kobé (Japon), bâtiment qui fut torpillé par le sous-marin austro-hongrois k.u.k. U-47 (Linenschiffleutnant Otto MOLITOR), à 7 milles de Milos, par 37° 9’ N. et 23° 45’ E., alors qu’il allait de Saïgon à Marseille, via Alexandrie, avec un chargement de 1.800 t. de riz.

Il disparut avec le paquebot mixte Lux, de la Compagnie des vapeurs français (Jean Stern) qui, après avoir appareillé de Marseille le 15 mars 1920 à destination de Casablanca, via Oran, fut déclaré perdu corps et biens à compter de cette date, ayant probablement été victime d’une violente tempête de Nord-Ouest qui sévit en Méditerranée dans la nuit du 16 au 17 mars 1920.

[ • Inscription maritime, Quartier de Saint-Nazaire, Désarmement des bâtiments de commerce (1916), 30 novembre 1916, n° 119 : Archives départementales de la Loire-Atlantique, Cote 7 R 6 / 250.

Inscription maritime, Quartier de Nantes, Syndicat de Nantes, Capitaines, Matricule de 1883 des capitaines de la Marine marchande : Archives départementales de la Loire-Atlantique, Cote 7 R 4 / 1113*.]
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 4145
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LEON - Compagnie Delmas Frères

Message par olivier 12 » jeu. févr. 04, 2021 9:23 am

Bonjour à tous,

Une photo de ce navire quand il s'appelait ACACIA, avant 1900

Image

et le même plus tard, en escale à Boulogne sous le nom de LEON

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 4145
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LEON - Compagnie Delmas Frères

Message par olivier 12 » sam. févr. 06, 2021 9:13 am

Bonjour à tous,

La 2e photo ci-dessus est une erreur. Elle représente en réalité le LEON de la compagnie Chevillotte frères. Je l'avais d'ailleurs déjà mise sur le forum en 2017. Voir ce lien

viewtopic.php?t=45377

Merci à Memgam de me l'avoir signalé. Je possède trop de photos de navires (plus d'un quart de million) et il arrive que je m'emmêle les pinceaux... Heureusement que les spécialistes ont l'oeil !

Cdlt
olivier

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1459
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: LEON - Compagnie Delmas Frères

Message par bruno17 » mar. sept. 14, 2021 3:50 pm

Capture d’écran 2021-09-14 à 15.49.33.png
Capture d’écran 2021-09-14 à 15.49.33.png (453.19 Kio) Consulté 61 fois
Bonjour,
A l’intérieur de l’Hôtel Delmas, 35 rue Léonce Vieljeux à La Rochelle, cette plaque récemment découverte rangée dans un grenier, en hommage aux officiers et marins de la Compagnie Delmas-Vieljeux morts pour la France sur les navires « Boileau », Voltaire », « Molière » et « Léon » 1914-1918.
cdlt
BB
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

Répondre

Revenir à « MARINE »