"on se crevait les yeux"

Georges_27
Messages : 1
Inscription : mar. juin 09, 2020 6:08 pm

"on se crevait les yeux"

Message par Georges_27 » mer. juin 24, 2020 2:38 pm

bonjour à toutes et à tous,

Je ne sais plus si je l'ai entendu - ou lu dans un livre ( peut-être de Maurice Genevoix); toujours est-il j'ai cette phrase qui me hante : " On se crevait les yeux ".
Je suis très intéressé par tout renseignement relatif à ce mystère. Est ce une forme de mutilation - des combats de tranchées etc...
Si cela a vraiment eu lieu je suis intéressé par les dates et les lieux.

Par avance merci pour tout détail.
Que cette journée vous soit douce et agréable
Georges

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2356
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: "on se crevait les yeux"

Message par b sonneck » mer. juin 24, 2020 5:41 pm

Bonjour,

Sortie de son contexte, cette expression ne peut absolument pas être interprétée. Elle s'emploie également, et encore de nos jours, au sens figuré : on se fatigue les yeux à force de tenter d'observer quelque chose difficile à voir.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3643
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: "on se crevait les yeux"

Message par stcypre » jeu. juin 25, 2020 5:50 am

Bonjour,

Il me semble avoir lu quelque part que les poilus disaient cela en Champagne où le soleil sur la blancheur de la craie provoquait un certain mal au yeux ??? Et un texte parlait même de lunette colorée...
CDLT.
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
Yans83
Messages : 523
Inscription : mer. juin 04, 2008 2:00 am

Re: "on se crevait les yeux"

Message par Yans83 » jeu. juin 25, 2020 10:05 am

Bonjour

De mémoire, je n'ai pas souvenir de cette phrase dans Genevoix mais qui sait... Si vous êtes un grand lecteur, il se peut que ayez lu Cocteau qui lui l'emploie dans" La Machine Infernale" et la met dans la bouche d'un soldat mais l'histoire n'a à priori rien à voir avec la Grande Guerre (renseignements pris sur Internet donc à prendre avec des pincettes). Dans un autre registre, on la trouve aussi chez Flaubert donc pas de lien.

Cordialement
Yannis

garance.
Messages : 894
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 2:00 am

Re: "on se crevait les yeux"

Message par garance. » jeu. juin 25, 2020 3:38 pm

bonjour
je partage l'avis général
je le prends dans le sens d'un grand effort "on se crève les yeux à regarder quelque chose" (sans doute difficilement visible)
bien cdt
garance
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3286
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: "on se crevait les yeux"

Message par monte-au-creneau » jeu. juin 25, 2020 5:07 pm

b sonneck a écrit :
mer. juin 24, 2020 5:41 pm
... cette expression s'emploie également, et encore de nos jours, au sens figuré ...
Oui, au sens figuré et au sens propre. Pour preuve cette pancarte vue en plusieurs endroits, posée lors des manifestations dites des "Gilets Jaunes" en 2017 et 2018 :
"La Police vous protège, ça crève les yeux"
- au sens figuré : signifie que c'est évident et visible par tous : la police protège les citoyens.
- au sens propre : signifie que ça éborgne et crève les yeux (avec les lanceurs de balles de défense).

Pour en revenir à notre période : jamais rien lu sur ça. Il y avait les flèches jetées d'avions, les chausse-trappes posés à terre, les masses d'armes et casse-têtes...

Possiblement que dans cette boucherie sans nom, sur les 10 millions de morts, des gens ont reçu des coups de baIonnette ou de couteau dans les yeux
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »