MONTCALM - Croiseur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 12830
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: MONTCALM - Croiseur

Message par Rutilius » mar. mars 15, 2016 10:38 am

.
Bonjour à tous,


Commandants successifs du croiseur cuirassé Montcalm


— BONIFAY Antoine Auguste Louis, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Après avoir été désigné pour suivre à La Seyne-sur-Mer les travaux d’achèvement du Montcalm (J.O. 6 juill. 1900, p. 4.327), nommé à son commandement par une décision présidentielle du 26 juillet 1901 (J.O. 28 juill. 1901, p. 4.759). En 1902, bâtiment en essais à Toulon.

Puis chef d’état-major du contre-amiral Ernest Marie Ferdinand RICHARD, commandant en chef l’Escadre de l’Extrême-Orient, arborant son pavillon sur le Montcalm (J.O. 6 juin 1902, p. 3.899).


— POIDLOÜE Alfred Marie, capitaine de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 10 décembre 1902 (J.O. 22 déc. 1902, p. 8.383). Commandement pris à Toulon (Ibid.). Escadre de l’Extrême-Orient.


— CROS Marius Auguste, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 29 juillet 1903 (J.O. 4 août 1903, p. 5.055). Commandement pris à Toulon (Ibid.). Escadre de l’Extrême-Orient.


— DUVAL René, capitaine de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 8 octobre 1904 (J.O. 11 oct. 1904, p. 6.071). Escadre de l’Extrême-Orient.


— MARTEL Louis Charles Henri, capitaine de vaisseau, du port de Cherbourg. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 30 juin 1905 (J.O. 1er juill. 1905, p. 4.032).


— CHÉRON Jules Alexandre, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 5 novembre 1909 (J.O. 7 nov. 1909, p. 10.828). Commandement pris le 1er décembre 1909 (J.O. 9 nov. 1909, p. 10.854). Division navale de l’Extrême-Orient.


— CAMPARDON Eugène Jean Hippolyte, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 24 septembre 1912 (J.O. 26 sept. 1912, p. 8.387). Commandement pris le 1er décembre 1909 (J.O. 9 nov. 1909, p. 10.854). Division navale de l’Extrême-Orient.


— DAVELUY René Marie Isidore, capitaine de vaisseau, du port de Rochefort. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 2 octobre 1912 (J.O. 2 oct. 1912, p. 8.572). Division navale de l’Extrême-Orient.


— TESTU de BALINCOURT Maurice Clément Marie Raoul, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par une décision présidentielle du 19 décembre 1912 (J.O. 21 déc. 1912, p. 10.658). Division navale de l’Extrême-Orient.


— VIAUX Louis Gabriel, capitaine de vaisseau, du port de Cherbourg. Nommé à ce commandement par un décret du 22 septembre 1913 (J.O. 24 sept. 1913, p. 8.446).


— LE VAY Léon Marie, capitaine de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par un décret du 12 décembre 1915 (J.O. 14 déc. 1915, p. 9.180).


— De ROQUEFEUIL Maximilien Henry Marie Marcel, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par un décret du ... (J.O. ..., p. ...).

Par une décision ministérielle du 18 janvier 1920 (J.O. 20 janv. 1920, p. 1.044), admis à faire valoir ses droits à la retraite. Rayé de l’activité à compter du 1er mars 1920.


... / ...


— DUC Georges Emmanuel Joseph, capitaine de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par un décret du 25 octobre 1920 (J.O. 28 oct. 1920, p. 16.744). Division navale de l’Extrême-Orient.


— BESNARD Léon Adolphe, capitaine de frégate, du port de Cherbourg (Liste de destinations, J.O. 1er déc. 1921, p. 13.159). Division navale de l’Extrême-Orient.


— PONCELIN de RAUCOURT Marie Fernand, capitaine de frégate, du port de Brest. Nommé à ce commandement en Novembre 1922 (Liste de destinations, J.O. 9 nov. 1922, p. 10.880). Bâtiment en réserve à Brest.


— PERRIER Lucien Alexandre, capitaine de frégate, du port de Toulon (Liste de destinations, J.O. ...) – commandement exercé jusqu’en Octobre 1924. Bâtiment en réserve à Brest.


— NICOLAS Édouard Flavien Gabriel, capitaine de frégate, du port de Brest. Nommé à ce commandement en Octobre 1924 (Liste de destinations, J.O. 16 oct. 1924, p. 9.303). Bâtiment en réserve à Brest.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12830
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: MONTCALM - Croiseur

Message par Rutilius » mer. janv. 17, 2018 1:50 pm

Bonjour à tous,

■ Autre marin du croiseur cuirassé Montcalm.

— CLÉACH Jean Corentin, né le 4 juillet 1895 à Penmarc’h (Finistère) au lieu-dit « Kérity » et y domicilié, décédé le 16 août 1919 à l’Hôpital maritime de Brest « des suites d’une intoxication aigue par empoisonnement (Présence de strychnine dans les viscères) » (Registre des actes de décès de la ville de Brest, Année 1919, Vol. III, f° 42, acte n° 1.278). Matelot de ... classe sans spécialité, inscrit le 6 janvier 1913 au quartier du Guilvinec, n° 11.081 ; classe 1915, n° 1.003 au recrutement de Quimper. [Non déclaré « Mort pour la France »].

• Fils de Corentin CLÉACH, né vers 1865, marin-pêcheur, et de Marie Louise NÉDELEC, née vers 1870, « ménagère », son épouse (Registre des actes de naissance de la commune de Penmarc’h, Année 1895, f° 2, acte n° 3). Célibataire.
Dernière modification par Rutilius le jeu. avr. 18, 2019 7:21 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Ylber
Messages : 5
Inscription : mer. déc. 05, 2018 10:00 pm

Re: MONTCALM - Croiseur

Message par Ylber » mer. avr. 17, 2019 3:35 pm

1913_saigon.jpg
1913_saigon.jpg (185.71 Kio) Consulté 83 fois

■ Autre marin du croiseur cuirassé Montcalm :

LE MOAL François Marie, gabier, né le 1er novembre 1891 à Douarnenez, décédé le 4 juin 1975 dans la même ville.

Sur la photo ci-dessus, prise à Saïgon en 1913, j'imagine qu'il pose en compagnie d'autres membres de l'équipage ? Lui-même se trouve en tout cas en haut à gauche.
Dernière modification par Ylber le mer. avr. 17, 2019 9:55 pm, modifié 2 fois.

Ylber
Messages : 5
Inscription : mer. déc. 05, 2018 10:00 pm

Re: MONTCALM - Croiseur

Message par Ylber » mer. avr. 17, 2019 3:52 pm

Quelques autres documents intéressants (en plus du journal de bord, déjà cité) au sujet de la campagne d'Extrême-Orient :

- ce billet de blog sur Hervé Le Bihan, membre de l'expédition :
https://tybian.jimdo.com/la-famille-le- ... me-orient/

- cet article de Sylvette Boubin-Boyer sur la participation du Montcalm à la conquête des colonies allemandes du Pacifique :
https://www.crid1418.org/doc/textes/pre ... ifique.pdf

- cet article sur la mutinerie de Singapour (le Montcalm ayant participé à la répression de celle-ci) :
https://mondesasiatiques.wordpress.com/ ... -globales/

- ce passage de World War One in South East Asia, par Heather Streets Salter, qui précise un peu les choses et que je reproduis in extenso :
Response to the mutiny :
As we know, when news of the mutiny at Alexandra Barracks reached the civil and military authorities in Singapore on the afternoon of the 15th, a flurry of activity ensued. Within hours, Arthur Young had requested troops from India, and had asked his military commanders to hail the French cruiser Montcalm, which left port the day before to request its immediate return. This was critical because in addition in having no regular land forces in Singapore, the only British naval ship at port was the H.M.S. Cadmus, a survey sloop with a contingent of just eighty-five sailors. Later in the evening on the 15th, Young authorized a second call for help from any allied vessel in nearby waters. The call for help yielded four allied ships : the French cruiser Montcalm, the Japanese cruisers Tsushima and Otowa, and the Russian Orel.
The first allied ship to make it to Singapore was the Montcalm. When its commander, Rear-Admiral Huguet, received a cryptic message from Admiral Thomas Martyn Jerram calling it back to port as soon as possible, the ship was off the tip of northern Sumatra in the midst of heavy storms. Although Huguet had other duties to attend, he wrote that because of his familiarity with Jerram's character and the general helpfulness of the British to the French in the Pacific, he decided it was necessary to go "as quickly as possible to assist our allies". Ten minutes after receiving the wireless message, at 11:30 p.m., Huguet turned the Montcalm around. The ship made it back to Singapore harbor at 5:10 p.m. the next day, where an impatient and anxious Jerram boarded the ship and briefed Huguet on the situation. At 10:15 p.m. Huguet's 190 men debarked, and by 2:00 they were being transported by car to the north and Northwest of the island to round up mutineers. This force marched around the area in the pouring rain until February 22, but aside from shooting and killing one sepoy, its searches for additional fugitives was unsuccessful.

olivier 12
Messages : 3462
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MONTCALM - Croiseur

Message par olivier 12 » jeu. avr. 18, 2019 8:29 am

Bonjour à tous,

Quelques CP du croiseur cuirassé MONTCALM

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 3462
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MONTCALM - Croiseur

Message par olivier 12 » sam. avr. 20, 2019 11:19 am

Bonjour à tous,

Quelques autres images du MONTCALM

Image

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »