Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Yann LE FLOC'H
Messages : 532
Inscription : dim. mars 05, 2006 1:00 am

Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par Yann LE FLOC'H »

Bonjour,

Peut-être que cela a déjà été signalé mais , en surfant sur le web, je suis tombé sur ce film de la section cinématographique des armées montrant soldats français et allemands se faisant face dans le secteur de SEDAN dans les jours qui ont suivi l'armistice de 1918....

Des images étonnantes où les soldats se regardent en souriant au milieu de civils qui circulent entre les lignes...

Voici le lien : https://imagesdefense.gouv.fr/fr/sedan- ... vaJbNuDOjY#

Cordialement

Yann LE FLOC'H
fouga
Messages : 105
Inscription : mar. déc. 30, 2014 1:00 am

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par fouga »

bonjour

merci pour votre information

bien cordialement
Stéphane
Avatar de l’utilisateur
meaudre
Messages : 42
Inscription : jeu. mars 03, 2005 1:00 am

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par meaudre »

Bonsoir,

Merci pour cet étonnant film qui répond en partie à la question que je me posais : que s'est il passé sur le terrain après le 11 novembre 1918 à 11 heures?

Bien évidemment, les troupes des deux pays sont restées sur place. Quelles étaient alors les relations entre les soldats français et les soldats allemands? Y a t il eut une certaine fraternisation?
Je suppose que les troupes françaises ont attendu le départ complet des troupes allemandes pour quitter, enfin, le terrain. Cela a demandé combien de temps?

Les autorités françaises ont elles pu reprendre très vite la gestion des territoires encore occupés de fait par les troupes allemandes ou ont elles du attendre le départ complet de celles-ci?

C'est tout pour ce soir!

Bonne soirée à tous.

Gérard.
Avatar de l’utilisateur
olivier gaget
Messages : 840
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Nice
Contact :

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par olivier gaget »

bonsoir,

Merci pour le lien.
Puisque ce film émane de la SPCA, on peut le considérer comme fiable et authentique. J'ai pourtant, je l'avoue, un peu de mal à y croire. Le sourire trop parfait des soldats allemands prenant la pause quasiment tout au long du film me ferait plutôt croire à un film de propagande.
Mais sans doute ai-je tort de penser cela.

Par ailleurs, est-il normal que les Allemands gardent leurs fusils ? N'auraient-ils pas dû être désarmés ?

Cordialement,
Olivier
Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3780
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par stcypre »

Bonjour,

Bizarre film en effet...
Surtout lorsque l'on sait ce qui s’est passé dans le château de Sedan !!!
Un terrible camp allemand de civils (du Nord et de Belgique) !!!!
Cordialement.
Stcypre.
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.
pierreth1
Messages : 1849
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par pierreth1 »

Bonjour,
On peut estimer que ce film a été pris entre le 11 novembre (mais vraisemblablement un peu plus tard et le 16 novembre soir les troupes françaises entrant dans Sedan le 17 matin (comme prévu ) donc jusqu’au 16 soir les allemands sont présents dans Sedan et y assurent l’ordre
La convention d’armistice ne stipulait pas le désarmement des soldats mais précisait que tout militaire allemand présent dans la zone libérée ou occupée par les alliés serait fait prisonnier de guerre

Voici ce que stipule la convention :
Évacuation immédiate des pays envahis : Belgique, Luxembourg, ainsi que l'Alsace-Lorraine, réglée de manière à être réalisée dans un délai de 15 jours à dater de la signature de l'armistice. Les troupes allemandes, qui n'auront pas évacué les territoires prévus dans les délais fixés, seront faites prisonnières de guerre. L'occupation par l'ensemble des troupes alliées et des États-Unis suivra, dans ces pays, la marche de l'évacuation. Tous les mouvements d'évacuation ou d'occupation sont réglés par la note annexe n° 1, arrêtée au moment de la signature de l'armistice……..
L'évacuation par l'ennemi des pays du Rhin, rive gauche et rive droite sera réglée de façon à être réalisée dans un délai de 16 nouveaux jours, soit 31 jours après la signature de l'armistice Tous les mouvements d'évacuation ou d'occupation seront réglés par la note annexe n° 1, arrêtée au moment de la signature de l'armistice.
Dans tous les territoires évacués par l'ennemi, toute évacuation des habitants sera interdite ; il ne sera apporté aucun dommage ou préjudice à la personne ou à la propriété des habitants. Personne ne sera poursuivi pour délits de participation à des mesures de guerre antérieures à la signature de l'armistice. Il ne sera fait aucune destruction d'aucune sorte. Les installations militaires de toute nature seront livrées intactes, de même les approvisionnements militaires : vivres, munitions, équipements, qui n'auront pas été emportés dans les délais d'évacuation fixés. Les dépôts de vivres, de toute nature, pour la population civile, bétail, etc., devront être laissés sur place

Et l’annexe précise :
Évacuation des pays envahis : Belgique, France, Luxembourg, ainsi que de l'Alsace-Lorraine.
Se fera en trois phases successives dans les conditions suivantes :
1re phase. Évacuation des territoires situés entre le front actuel et la ligne n°1 de la carte jointe : terminée dans un délai de 5 jours après la signature de l'armistice.
2e phase. Évacuation des territoires situés entre la ligne n° 1 et la ligne n° 2 : terminée dans un délai de 4 nouveaux jours (9 jours au total après la signature de l'armistice).

3e phase. Évacuation des territoires situés entre la ligne n° 2 et la ligne n° 3 : terminée dans un délai de 6 nouveaux jours (15 jours au total après la signature de l'armistice).

Les troupes alliées et des États-Unis pénétreront dans ces différents territoires après l'expiration des délais accordés aux troupes allemandes pour l'évacuation de chacun d'eux.

En conséquence :
Le front allemand actuel sera franchi par les troupes alliées à partir du 6e jour qui suivra la signature de l'armistice ;
La ligne n° 1, à partir du 10e jour ;
La ligne n° 2, à partir du 16e jour.

II. Évacuation des pays du Rhin.
Cette évacuation se fera également en plusieurs phases successives :
1° Évacuation des territoires situés entre les lignes 2, 3 et la ligne 4 : terminée dans un délai de 4 nouveaux jours (19 jours après la signature de l'armistice) ;
2° Évacuation des territoires situés entre la ligne 4 et la ligne 5 : terminée dans un délai de 4 nouveaux jours (23 jours au total après la signature de l'armistice) ;

3° Évacuation des territoires situés entre la ligne 5 et la ligne 6 (ligne du Rhin) : terminée dans un délai de 4 nouveaux jours (27 au total après la signature de l'armistice) ;

4° Évacuation des têtes de pont et de la zone neutre sur la rive droite du Rhin : terminée dans un délai de 4 nouveaux jours (31 jours au total après la signature de l'armistice).

Les troupes d'occupation alliées et des États-Unis pénétreront dans ces différents territoires après l'expiration des délais accordés aux troupes allemandes pour l'évacuation de chacun d'eux.

En conséquence :
La ligne n° 3 sera franchie par elles à partir du 20e jour qui suivra la signature de l'armistice ;
La ligne n° 4 sera franchie par elles à partir du 24e jour qui suivra la signature de l'armistice ;
La ligne n° 5 à partir du 28e jour ;
La ligne n° 6 (Rhin), à partir du 32e jour, pour l'occupation des têtes de pont.

Donc que les soldats allemands soient armés est normal, ils sont dans leur territoire et s’ils le franchissaient pour aller du coté allié ils pourraient être fait prisonniers, de même les français n’ont pas le droit de se rendre dans la zone allemande (des cas ont été décrits, dans ce cas le soldat ou le cadre était ramené manu militari dans ses lignes
Que les soldats allemands semblent « heureux » ce n’est pas très étonnant, la guerre est finie, ils ont survécu, personne ne connaît les conditions qui seront celles du traité de Versailles, pour l’instant se basant sur les propositions de Wilson, les pertes territoriales ne devraient pas être excessives
Le soldat (et le cadre français de « base » connaissait il le bagne de Sedan ? sans doute pas de plus la propagande alliée était excessive et après 4 ans de guerre on peut penser que nombre de soldats avaient un regard critique sur les media…
L’intérêt de ce film est de montrer les protagonistes proches les uns des autres, généralement il y avait une bande de terrain neutre servant de no man’s land
Cordialement
Pierre
pierre
Avatar de l’utilisateur
meaudre
Messages : 42
Inscription : jeu. mars 03, 2005 1:00 am

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par meaudre »

Bonsoir ,

Merci Pierre pour ces explications et les extraits de la convention d'armistice.

Après recherche, j'ai retrouvé le texte de cette convention ( https://archive.wikiwix.com/cache/index ... om&tab=url) où l'on peut la télécharger.

Vu le nombre d'hommes a rapatrier en Allemagne ( en a t on une idée?), les délais fixés ( 15 jours) étaient, me semble t il assez courts. Cela a dû être un beau casse-tête pour les "logisticiens" du moment . Ils ont dû faire feu de tous bois ( trains, camions, marches à pieds ...) pour réaliser ce retrait dans les délais fixés.

Encore merci et bonne soirée.

Gérard

PS: pour les puristes, il reste à trouver les annexes et les cartes jointes!
Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8871
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par Alain Dubois-Choulik »

Bonjour,
Un peu comme dans la chanson , "Il suffit de passer ... la frontière". En Belgique, le repli avait déjà commencé, et par exemple le 55e RIR était déjà au sud de Soignies le 11 novembre. Il ne lui restait plus qu'à rejoindre la frontière à Welkenraedt, où il sera le 23/11 ; le régiment sera chez lui le 11/12.
Tous les détails de sa progression : http://civils19141918.canalblog.com/arc ... 65788.html
2 photos les montent à liège, dans le calme et en armes.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling
Yann LE FLOC'H
Messages : 532
Inscription : dim. mars 05, 2006 1:00 am

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par Yann LE FLOC'H »

Bonjour à tous,

Merci pour vos commentaires.

Je suis content de voir que ce film, à priori peu connu, a suscité visiblement votre intérêt.

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un film de propagande truqué.
Les soldats allemands semblent effectivement souriants voir même un peu arrogants , rappelons qu'il sont filmés par des opérateurs français, ils font donc un peu les "fiers à bras", les "durs".....Il s'agit sans doute important pour eux de montrer que l'armée allemande est encore puissante, confiante et bien organisée , rappelons que les Allemands ne se considèrent pas comme des vaincus.

Je trouve que les soldats français sont davantage sur la réserve, avez-vous remarqué la ficelle (ou corde) qui est placée devant le groupe important de soldats français au milieu du film, qui doit matérialiser la limite à ne pas dépasser.

Ce qui est davantage étonnant c'est les civils qui circulent tranquillement entre les lignes..... On voit aussi au début du reportage un homme en tenue semi-civile avec un sac à dos qui semble être militaire...
Cordialement

Yann LE FLOC'H
Dernière modification par Yann LE FLOC'H le lun. sept. 26, 2022 3:37 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
meaudre
Messages : 42
Inscription : jeu. mars 03, 2005 1:00 am

Re: Des images étonnantes de l'armistice à SEDAN

Message par meaudre »

Bonjour à tous,

A nouveau merci à Yann pour ce lien vers ce film peu ordinaire.

Merci aussi à Alain pour ses liens vers les différents historiques des régiments allemands.
Le retour de ces régiments vers leurs casernements en Allemagne s'est donc fait par de longues marches forcées sur "des routes fortement encombrées".

Laissons aux rédacteurs des journaux de guerre de ces régiments leur " lyrisme" sur le caractère invaincu de ces troupes.

Bonne soirée à tous.

Gérard.
Répondre

Revenir à « Lieux »