Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

poelkapelle
Messages : 28
Inscription : sam. avr. 19, 2008 2:00 am

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par poelkapelle » ven. juin 13, 2008 5:18 pm

Bonjour,
Très intéressante discution.
Je n'avais jamais pensé que la pointe du casque servait de "tour de ventilation" : était-ce réellement le but de ces trous ?
Cordiales salutations.
charleroi14

poelkapelle
Messages : 28
Inscription : sam. avr. 19, 2008 2:00 am

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par poelkapelle » ven. juin 13, 2008 5:23 pm

Re..,
Je viens de vérifier : la pointe est creuse et il y a des trous de ventilation à l'extérieur.
Bien amicalement. ImageImage
charleroi14

humanbonb
Messages : 1711
Inscription : ven. juil. 08, 2005 2:00 am

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par humanbonb » ven. juin 13, 2008 8:11 pm

Bonjour,

Voici une photo représentant les baudriers dont il est question et qui fait parti de mon site internet.

Image


Pour ce qui est de la pointe du casque, j'ai toujours entendu qu'elle servait à dévier les coups de sabre. Pour ce qui est des boules, j'avais cru comprendre qu'elle servait à éviter les blessures lorsque l'individu qui chargeait le canon se relevait.


Bonne journée.
Julien.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4340
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par monte-au-creneau » mar. nov. 17, 2020 10:50 am

Bonjour,

Evidemment, il était certain qu'un tel sujet avait déjà été développé !

Aussi, je n'ouvre pas un nouveau sujet, comme c'était mon intention, puisque le présent sujet, datant de 2008 (!) , traite exactement des "mitrailleurs enchainés à leur mitrailleuse : légende ou réalité ?"

Tout semble partir d'un article de la revue "L'ILLUSTRATION" du 31 juillet 1915, dont on parle plus haut, intitulé "MITRAILLEURS, A VOS CHAINES !" : Un soldat français témoigne qu'il a fait prisonnier un mitrailleur allemand enchainé à sa mitrailleuse... :

Image

Le 28 aout 1915, un lecteur envoie une lettre à la revue pour dire son scepticisme quant à la véracité du témoignage du soldat français qui a reçu le témoignage du mitrailleur allemand :

Image.

D'autres sources ?

D'autres témoignages dans ce document en PDF, page 66 et 67 : https://www.loire.fr/upload/docs/applic ... __1919.pdf
On y lit :
«Sur le plateau, j’ai vu un Allemand gigantesque, enchaîné à sa mitrailleuse, le front troué d’une balle et 5 fantassins français gisant devant son cadavre.».
Derrière nous : Un passé terrifiant !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4340
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par monte-au-creneau » ven. juil. 02, 2021 5:24 pm

Bonjour,

Petit complément sur ce sujet des "mitrailleurs allemands enchaninés à leur pièce", dont certains diront qu'il s'agit d'un marronier ...

Alors inutile de palabrer, juste une image :

Imagesource http://www.pourceuxde14.com/pages/la-fr ... rtois.html


NOTA : Je me rends compte d'avoir produit le même sujet en 2009 ( viewtopic.php?t=7642 ) et en 2020 : comme quoi, la mémoire !
Derrière nous : Un passé terrifiant !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

ALVF
Messages : 6707
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par ALVF » sam. juil. 03, 2021 7:57 am

Bonjour,

"Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces", "les gendarmes pendus à Verdun", il ne manque plus que la "tartine de pain posée entre les tranchées pour faire des prisonniers".
Halte au Feu!
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4340
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par monte-au-creneau » sam. juil. 03, 2021 12:01 pm

ALVF a écrit :
sam. juil. 03, 2021 7:57 am
Bonjour,

"Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces", "les gendarmes pendus à Verdun", il ne manque plus que la "tartine de pain posée entre les tranchées pour faire des prisonniers".
Halte au Feu!
Cordialement,
Guy François.
Bonjour, non mais je l'ai dit !

Mon intention n'est pas du tout de prouver la véracité -ou la fausseté- de quelque chose, mais ...

Mais d'illustrer ce sujet ! Tout simplement !

D'ailleurs, voir les extraits de "L'ILLUSTRATION" où un lecteur contredit l'affirmation des "mitrailleurs enchainés".

J'ai posté cette image parce que les images sur ce thème des "mitrailleurs enchainés" sont plutôt rares ! Et cette image illustre le sujet. Tout simplement.

Quand aux gendarmes pendus, il y a ici un internaute qui a relaté avoir reçu le "témoignage" d'un ancien poilu qui relate ce fait... voir viewtopic.php?p=48039#p48039

Des gendarmes pendus à Verdun (ou ailleurs), peut-être pas. Mais des gendarmes assassinés, oui. Et pas seulement le gendarme Lempereur.

Cordialement.

Relire aussi page 66 / 67 de https://www.loire.fr/upload/docs/applic ... __1919.pdf
Derrière nous : Un passé terrifiant !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Mercadal P
Messages : 2787
Inscription : mar. juil. 24, 2007 2:00 am

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par Mercadal P » dim. nov. 21, 2021 11:15 am

Bonjour.
Et aussi des artilleurs attachés à leurs canons; d'ailleurs il les a vu ( première vidéo ):
https://www.rtbf.be/14-18/thematiques/d ... id=8290658#
Une carabistouille ?
Au revoir.
P.Mercadal

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 4340
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am
Localisation : Aube

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par monte-au-creneau » dim. nov. 21, 2021 11:31 am

Mercadal P a écrit :
dim. nov. 21, 2021 11:15 am
Bonjour.
Et aussi des artilleurs attachés à leurs canons; d'ailleurs il les a vu ( première vidéo ):
https://www.rtbf.be/14-18/thematiques/d ... id=8290658#
Une carabistouille ?
Au revoir.
P.Mercadal
Bonjour et bravo, ce "témoignage", il fallait le trouver !

Evidemment, on ne peut rien en conclure. D'aucuns diront que c'est de l'esbroufe, etc... Pourtant cet homme a l'air tout à fait calme et pondéré ...

Ce qui est certain, c'est que dans la 2e moitié de 1918, les Allemands désertent en masse, sans qu'il soit possible de freiner le mouvement... De là à les enchainer à leur canon et à leurs mitrailleuse pour les empêcher de déserter, il y a un pas ... que je ne franchirais pas.
Derrière nous : Un passé terrifiant !

Dans les années 1920, on exhumait les poilus des cimetières du front. Et dans les années 2020, on exhume leurs archives des tréfonds du web.

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8824
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes
Contact :

Re: Les mitrailleurs enchaînés à leurs pièces...

Message par Alain Dubois-Choulik » dim. nov. 21, 2021 12:34 pm

Bonjour,
Enchainés ? il me semblait la question résolue.
Je regardais l'une des photos du site, la légende mentionne
(......) Ses clichés témoignent de ce moment important pour les populations belges, celui où l’ennemi craint pendant cinquante mois devient un vaincu.
Un vaincu !!! ???? Un vaincu est fait prisonnier et désarmé, au "mieux" il recule en vitesse en essayant d'échapper à un (ex-)ennemi qui le suit de près !!! Là il repart, avec armes et bagages - armes au sens propre, personne ne leur a confisqué leurs cartouches ; l'Armistice n'est pas signé, mais ça ne changera rien ensuite.
Les chariots sont chargés à craquer, (de nombreuses villes ont été évacuées pour "leur sécurité", et les maisons inoccupées sont tentantes) et pendant qu'une arrière-garde se dévoue, retenant des alliés qui sentant la fin prochaine n'ont pas envie de prendre trop de risques, il retraversent la Belgique, calmement, personne ne les agresse. Je n'ai noté qu'une seule fois dans les historiques allemands une volée de cailloux, alors que ces rédactions faites pour certaines "en préparation de la suivante" n'auraient pas manqué de signaler une quelconque embuscade, mais faite avec quelle arme d'ailleurs ?

Les régions envahies contentes de voir partir l’occupant, comme un propriétaire respire au départ d'un locataire indélicat, les regardent passer, et même cantonner en centre ville parfois. Sur certaines photos (ailleurs) on croirait un défilé militaire au milieu d'une population en paix !
Le chemin est tout tracé pour atteindre la frontière qu'ils vont traverser calmement pour être acclamés à leur passage dans les villes qui pavoisent.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »