ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 15247
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

Éclaireur-de-la-Gironde (II) — Baliseur — Administration des Ponts et chaussées, Service des phares et balises, Royan (1894~1910), puis Le Palais (1910~1920).

Construit en 1894 à Saint-Nazaire et ayant Royan (Charente-Inférieure — aujourd’hui Charente-Maritime) pour port d’attache, ce baliseur fut d’abord affecté à l’entretien des balises et au ravitaillement des feux flottants et phares au large de l’estuaire de la Gironde. En Novembre 1910, il fut transféré au Palais (Belle-Île, Morbihan) pour les besoins de l’édification du phare des Birvideaux.
Dernière modification par Rutilius le lun. juil. 27, 2020 1:57 pm, modifié 5 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: L’ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE — Baliseur — Service des Phares & Balises.

Message par kgvm »

According to Jean-Christophe Fichou, Il était une Flotte pour les Phares, l'"Éclaireur de la Gironde" was transferred to Morbihan not in 1905, but after the completion of "Quinette de Rochemont" in November 1910.
Rutilius
Messages : 15247
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,


Le baliseur Éclaireur-de-la-Gironde, deuxième du nom (1894~1920)


ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE – Baliseur – I ²  –  copie.jpg
ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE – Baliseur – I ² – copie.jpg (148.9 Kio) Consulté 1135 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 15247
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

□ A sa sortie de chantier, le baliseur Éclaireur-de-la-Gironde fut provisoirement immatriculé à Saint-Nazaire au nom de l’Administration des ponts et chaussées le 21 novembre 1894 , f° 276, n° 824.

Pour les besoins de son transfert de Saint-Nazaire à Royan, son port initial d'attache, il fut armé dans ce quartier le 5 décembre 1894, n° 153, et y fut désarmé dès le 10, n° 147.

Inscription maritime ― Quartier de Saint-Nazaire ― Matricules des bâtiments de commerce : Archives départementales de la Loire-Atlantique, Cote 7 R 6 / 20, p. num. 40 et 41.


ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] - 1re immatriculation -  .JPG
ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] - 1re immatriculation - .JPG (93.15 Kio) Consulté 1041 fois

Caractéristiques. — Jauge : 49 tx jn. Dimensions : 37 x 6 x 3 m. Propulsion : une machine alternative de 360 cv.

Nota. — Ce bâtiment a remplacé à Royan un baliseur du même nom, construit en 1881 par l’établissement de Bordeaux de la Société anonyme de travaux Dyle et Bacalan [Siège social en Décembre 1879 : Paris, 38, avenue Gabriel (VIIIe Arr.)]. Il fut transféré à Granville en 1895.

Caractéristiques.Jauge : 98,7 tx jb. Dimensions : 25 x 5,10 x 2 m. Propulsion : une machine de 200 cv.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 15247
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

Charles-Ribière (I), ex-Éclaireur-de-la-Gironde (II) — Baliseur et remorqueur — Administration des ponts et chaussées, Service des phares et balises, Rouen (192.~1944).

Dans les années 1920, le baliseur Éclaireur-de-la-Gironde (II) fut transféré à Rouen et renommé Charles-Ribière, premier du nom.

Le 4 juillet 1928, le Charles-Ribière prit à son bord le Président de la République Gaston DOUMERGUE, venu en visite officielle à Rouen. Il était alors apparemment immatriculé dans ce quartier.


CHARLES-RIBIÈRE [I] – Remorqueur – I –  .jpeg
CHARLES-RIBIÈRE [I] – Remorqueur – I – .jpeg (138.25 Kio) Consulté 973 fois


CHARLES-RIBIÈRE [I] – Remorqueur – II –  .jpeg
CHARLES-RIBIÈRE [I] – Remorqueur – II – .jpeg (163.29 Kio) Consulté 973 fois
Bibliothèque nationale de France ~ Département Estampes et photographie
Agence de presse de Rol ~ Réf. Rol 130.747 & 130.744.

Ce bâtiment coula au Havre en 1944. Renfloué en 1946, il fut alors jugé irréparable puis livré à la démolition.
Dernière modification par Rutilius le mar. juil. 28, 2020 11:14 pm, modifié 5 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
NIALA
Messages : 1298
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par NIALA »

Sur cette dernière photo on aperçoit partiellement à droite un aviso; après recherches il s'avère qu'il s'agit de l'aviso Ailette qui après la revue navale du 3 juillet 1928 au Havre a accompagné à Rouen le Président Doumergue venu dans cette ville inaugurer la nouvelle gare de chemin de fer.
Cordialement

Alain
Rutilius
Messages : 15247
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par Rutilius »

Bonsoir à tous,

Charles-Ribière [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées, Service des phares et balises, Royan (1933~1973).

Le baliseur Charles-Ribière [II] fut lancé le 9 juin 1933 à Nantes par la Société des ateliers er chantiers de la Loire [Siège social (à compter du 9 mars 1926) : Paris, 4, rue de Téhéran (VIIIe Arr.)].

En 1934, lors de la Fête du cinquantenaire du Syndicat des marins de Gujan-Mestras, présidée par M. William BERTRAND, Ministre de la Marine marchande, il se trouvait à Bordeaux. A 17 h. 15, ce dernier se rendit au quai des Quinconces et s’embarqua à son bord pour effectuer une visite du port, organisée par le port autonome (La presse du 6 août 1934).

Début Mars 1935, le capitaine au long-cours Henri Émile NICOLAS, inscrit au quartier de Lannion, n° 46, qui commandait alors le bâtiment, décéda en mer à son bord (L’Ouest-Eclair — éd. de Rennes —, n° 13.998, Mardi 5 mars 1935, p. 7, en rubrique « Obsèques », p. 7).

Le 9 août 1936, il conduisit à Royan M. Robert JARDILLIER, ministre des P.T.T. du premier gouvernement Léon BLUM, venu y inaugurer une maison de repos destinée au personnel des postes (L’Ouest-Eclair — éd. de Rennes —, n° 14.522, Lundi 10 août 1936, p. 2).

Le 22 février 1939, à 5 h. 00, mouillé à l’entrée de la Gironde, il s’échoua près de La Coubre à la suite de la rupture de la chaîne d’ancre, événement de mer dû à la négligence du matelot qui était alors de quart. Après plusieurs tentatives infructueuses de renflouement, principalement effectuées par le remorqueur de 1.000 cv Le Vent, de la Station de pilotage et de sauvetage du Verdon, il fut finalement déséchoué le 5 mars 1939, à 5 h. 00, à la faveur d’une marée de fort coefficient. Il parvint alors à regagner le Verdon par ses propres moyens et, de là, fut envoyé une semaine plus tard à Bordeaux, où il fut inspecté au bassin.

Le 30 mai 1942, il toucha une mine près de la pointe de Grave. Renfloué et réparé, il reprit son service au Verdon jusqu’en Octobre 1973. Il fut alors remplacé par le baliseur André-Blondel, ex-Finistère, construit en 1933.

Caractéristiques générales.Jauge : 460 tx jb. Propulsion : moteur Diesel de 500 cv. Levage : grue électrique à l’avant. Passerelle : entièrement couverte.

Sister ship.Charles-Babin.


L’Ouest-Éclair — éd. de Nantes —, n° 13.365, Samedi 10 juin 1933, p. 8.

L.O.E. - N. - 10-VI-1933 - .JPG
L.O.E. - N. - 10-VI-1933 - .JPG (91.92 Kio) Consulté 942 fois


L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 15.446, Vendredi 24 février 1939, p. 10.

L.O.E. - C. - 24-II-1939 - .JPG
L.O.E. - C. - 24-II-1939 - .JPG (98.51 Kio) Consulté 942 fois


Le Phare de la Loire, n° 41.967, Jeudi 2 mars 1939, p. 1.

CHARLES-RIBIÈRE [II]] – Baliseur – I –  .jpeg
CHARLES-RIBIÈRE [II]] – Baliseur – I – .jpeg (187.23 Kio) Consulté 942 fois
Dernière modification par Rutilius le mer. août 05, 2020 8:52 am, modifié 5 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Rutilius
Messages : 15247
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ÉCLAIREUR-DE-LA-GIRONDE [II] — Baliseur — Administration des ponts et chaussées.

Message par Rutilius »

Bonjour à tous,

Le baliseur Charles-Ribière [II]


CHARLES-RIBIÈRE [II] – Baliseur –  I – .jpg
CHARLES-RIBIÈRE [II] – Baliseur – I – .jpg (174.83 Kio) Consulté 929 fois


CHARLES-RIBIÈRE [II]] – Baliseur – II –  .jpeg
CHARLES-RIBIÈRE [II]] – Baliseur – II – .jpeg (95.02 Kio) Consulté 929 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.
Répondre

Revenir à « MARINE »