Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

ALVF
Messages : 5759
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par ALVF » mar. oct. 27, 2015 11:57 pm

Bonsoir,

Un Forum spécialisé dans les armes anciennes (TCAR) a montré de belles photographies d'une carabine Remington Lee M 1899 livrée à l'Armée française.
Il est à noter que l'Armée française connaît ces armes sous l'appellation de carabine et fusil Lee Remington modèle 1887. Manifestement, les Services de l'Artillerie ont lu l'énumération des brevets (Patent) gravés sur ces armes dont le plus récent est un brevet de 1887 et en ont déduit qu'il s'agissait d'un "modèle 1887" alors que l'arme est connue outre-atlantique sous l'appellation de M 1899.
La France a acquis auprès de la Société Remington un lot de fusils et carabines Remington Lee destinés à Cuba et chambrés pour la cartouche 30-40 Krag (7,62 mm). Ces achats font l'objet de marchés passés à la fin de l'année 1914.
Ces armes apparaissent dans l'Instruction "Armes portatives et Mitrailleuses en service" datée du 10 décembre 1915.
Voici d'abord la "Carabine Lee Remington modèle 1887" dont 1152 exemplaires sont envoyés par le Parc d'Artillerie de Bordeaux au Parc d'Artillerie de Vincennes le 5 mai 1915 afin de constituer l'armement d'automobilistes (conducteurs de camions) affectés à des Sections de Transport de Matériel (Sections TM):
Image
Carabine Remington Lee M 1899, connue en France sous l'appellation "Carabine Lee Remington modèle 1887".

Cartouche 30-40 Krag (7,62 mm), calibre utilisé réglementairement aux USA et dans divers pays dont Cuba:
Image

Une rare photographie montrant une carabine Lee Remington aux mains d'un chauffeur de la Section TM 212. Sur la photographie de groupe, au moins deux chauffeurs sont équipés de cette carabine tandis que d'autres sont équipés de "mousquetons Winchester" (Winchester 94), de carabines Remington calibre 7 X 57 Mauser et d'autres enfin de carabines et fusils Gras modèle 1874! Cette diversité s'explique par la dotation de l'armement individuel aux soldats dans les dépôts. Ces militaires gardent ensuite leur armement. La diversité des armes dans les Sections TM ne présente pas d'inconvénients majeurs car, en principe, les conducteurs de camions ne sont pas appelés à faire le coup de feu, sauf en cas de rupture du front, comme le 27 mai 1918:
Image
Un conducteur de la Section TM 212 armé d'une carabine Lee Remington.

Un lot de fusils Lee Remington avec baïonnette a aussi été acheté à Remington, ces fusils sont aussi chambrés en 30-40 Krag et proviennent d'une commande destinée initialement à Cuba. Malheureusement, à ce jour, je n'ai pas trouvé la destination de ces fusils, ni trouvé de photographies illustrant leur emploi. Voici donc le schéma tiré de l'Instruction précitée du 10 décembre 1915:
Image
Fusil Remington Lee M 1899, appelé "fusil Lee Remington modèle 1887" par l'Armée française.
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 5759
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par ALVF » mer. oct. 28, 2015 10:54 am

Bonjour,

A noter un détail qui m'avait échappé à la lecture de l'Instruction du 10 décembre 1915 mais qui devient limpide en rapprochant les légendes des trois illustrations des deux armes "Remington Lee" et de la cartouche 30-40: l'orthographe francisée de la marque de l'arme, désignée "Lée" et non pas "Lee"!
Nos ancêtres avaient l'habitude devenue détestable, voire haïssable, de "franciser" tout nom étranger difficilement prononçable pour un gosier gaulois!
De nos jours, c'est plutôt le contraire, on se fait même rabrouer lorsqu'on écrit "Pékin" pour désigner la capitale de la Chine qu'il est de bon ton d'écrire "Peking" et même, pour les pédants, "Beijing"! Il suffit de lire la presse pour s'en convaincre.
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
- Joel Huret -
Messages : 2665
Inscription : mar. août 31, 2004 2:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par - Joel Huret - » jeu. oct. 29, 2015 9:33 am

Bonjour,

Merci pour cette publication très intéressante qui devrait servir de modèle à tous ceux qui ont envie de partager leurs connaissances dans cette rubrique.

Cordialement,
J.Huret
Histoire d'une collection : Musée militaire de Thiaucourt

ALVF
Messages : 5759
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par ALVF » jeu. oct. 29, 2015 10:09 am

Bonjour,

Merci, Joël, pour cette appréciation!
Je me demandais si ce "détail" de l'histoire de notre armement avait de l'importance.
Tout de même, à la réflexion, j'ai trouvé qu'il y a des amateurs de ce type de sujet puisque je viens de constater, sur le site cité dans mon premier message, qu'un individu, courageusement anonyme, n'a pas manqué de "se faire mousser" à bon compte en publiant la photographie du "tringlot" de la TM 212 armé de la carabine Lee-Remington, sans mentionner sa source. Qu'il ne me cite pas, passe encore, mais aucune référence à notre Forum?
Sur le net, le meilleur côtoie vraiment le pire au niveau des comportements!
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
chemindesdames72
Messages : 103
Inscription : ven. mars 16, 2007 1:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par chemindesdames72 » jeu. oct. 29, 2015 4:46 pm

"Je songe à vos milliers de croix de bois, alignées tout le long des grandes routes poudreuses, où elles semblent guetter la relève des vivants, qui ne viendra jamais faire lever les morts. Croix de 1914, ornée de drapeaux ...

Avatar de l’utilisateur
chemindesdames72
Messages : 103
Inscription : ven. mars 16, 2007 1:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par chemindesdames72 » jeu. oct. 29, 2015 4:48 pm

Image

(source forgottenweapons.com )


[:gilles roland] eric
"Je songe à vos milliers de croix de bois, alignées tout le long des grandes routes poudreuses, où elles semblent guetter la relève des vivants, qui ne viendra jamais faire lever les morts. Croix de 1914, ornée de drapeaux ...

ALVF
Messages : 5759
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par ALVF » jeu. oct. 29, 2015 11:17 pm

Bonsoir,

Pour compléter ce sujet, voici une autre photographie d'un "tringlot", chauffeur de camion, lui-aussi équipé d'une carabine "Lée Remington modèle 1887", donc d'une carabine Remington Lee M 1899. A noter que son voisin a hérité d'une carabine de gendarmerie à pied modèle 1874, reconnaissable à son levier d'armement coudé, son tenon de baïonnette et ses deux garnitures en laiton. Ce cliché illustre bien la variété des armes en dotation au sein des Sections TM, en fonction des disponibilités des dépôts ayant formé les chauffeurs.
Ainsi, au dépôt de Vincennes, les chauffeurs ont reçu de mai à juillet 1915 des armes américaines (carabines Lée Remington en 30-40 Krag, carabines courtes Remington en 7 X 57 Mauser), ensuite, le dépôt leur affecte "des armes système Gras" qui peuvent être des carabines de cavalerie, des carabines de gendarmerie à cheval, des carabines de gendarmerie à pied et exceptionnellement des fusils d'infanterie. Le dépôt s'efforce néanmoins d'affecter prioritairement des armes courtes aux chauffeurs de camions.
Image
Carabine Lée Remington et carabine de gendarmerie à pied modèle 1874 à la Section TM 212.
Cordialement,
Guy François.

cave canem
Messages : 4
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par cave canem » ven. janv. 29, 2016 9:52 pm

Bonjour,
merci pour ce sujet passionnant sur des armes peu connues pour leur utilisation dans l'armée française !
Votre documentation est impressionnante, vous avez du passer des heures à fouiller les archives...
En complément, sauriez-vous le nombre de fusils Remington type rolling block ( en 7 et 8 mm) qui nous a été fourni ? On voit passer de tout comme chiffres, hélas. La seule source que j'ai vu et que je considère comme fiable c'est un contrat Remington qui donne 100 291 "single shot military rifles Model 99 adapted to the Balle D 8 mm cartridge with the 16' Sword Bayonet" (archives Remington)
Rien de plus sur les armes en 7mm
Cordialement
Philippe

ALVF
Messages : 5759
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par ALVF » ven. janv. 29, 2016 11:51 pm

Bonsoir,

J'ai publié un article sur les fusils et carabines Remington en service dans l'Armée française dans la Revue GBM n° 107 de mars 2014, illustré de toutes les photographies connues de Remington aux mains de soldats français (photos de ma collection, de celle de mon fils, de Yann Le Floch', de Maurice Sublet).
Je suis en contact avec Luke Mercaldo, auteur aux USA d'un gros livre sur les Remington de la Grande Guerre qui utilisera ces photographies pour illustrer un livre ou une nouvelle édition de son livre, véritable "somme" sur le sujet. Luke cite bien sûr le chiffre de 100291 fusils Remington modèle 1914 (chambré en 8 mm modèle 1886), il ne connaît pas les chiffres exacts des Remington en 7 mm Mauser livrés à la France.
J'ai cité dans mon article le chiffre probable de 2 à 3000 fusils et carabines Remington type "Rolling Block" chambrés en 7 mm livrés à la France. Je n'ai trouvé à ce jour qu'un seul chiffre sûr: 796 carabines Remington en 7 mm débarqués à Bordeaux et expédiés au Parc de Vincennes pour l'armement des personnels "automobilistes".
Toutes les armes américaines commandées en 1914 dans les stocks disponibles des constructeurs américains ne représentent en tout que 27000 armes appartenant à 7 types différents. Les chiffres totaux connus avec certitude concernent les Winchester modèle 94 en 30-30 qui représentent à elles seules 15100 exemplaires et les carabines Lee-Remington en 30-40 Krag livrées à 1152 exemplaires. Il reste à trouver les chiffres totaux exacts pour les fusils et carabines Remington en 7 mm, les fusils Lee-Remington en 7 mm, les autres armes sont des carabines "automatiques" Remington et Winchester en plusieurs calibres (32 et 35 Remington, 351 SL et 401 SL Winchester).
Après ces commandes initiales passées en catastrophe au début de la guerre, les marchés suivants avec les USA pour des armes longues américaines ne concernent que le grand contrat Remington précité pour le fusil Remington modèle 1914 et un autre contrat pour les carabines Winchester en 351 SL pour l'aviation (seul type d'arme "automatique" retenu et maintenu en service pendant toute la guerre et au delà).
Le travail similaire pour les armes de poing américaines est en cours, j'ai déjà beaucoup d'éléments et des chiffres surprenants, bien différents des chiffres repris à l'infini par des "tartarins" de Forum qui ne font que répéter les chiffres erronés remplissant des colonnes de magazines et de sites en ligne depuis plus de 40 ans!
Cordialement,
Guy François.

cave canem
Messages : 4
Inscription : mer. déc. 11, 2013 1:00 am

Re: Carabine et fusil Lee Remington de l'Armée française

Message par cave canem » jeu. févr. 04, 2016 11:13 pm

Bonsoir,
merci pour votre réponse bien complète. Les RRB 8mm (et leur baïonnettes associées) sont en série "J". La tranche étant normalement de 100 000 armes elle est donc complète, pour les 291 fusils qui dépassent je ne sais pas, à mon avis ils ont du être numérotés à la suite pour si peu ; je ne pense pas qu'une nouvelle série ait été ouverte. (Le numéro français est visible sur le canon quand on enlève le garde main et sur le plat gauche de la crosse, il est différent du numéro de fabrication Remington visible en démontant la crosse sur les queues de boitiers.
Pour les fusils en 7 mm, je ne connais que quelques numéros à trois chiffres, ce qui pourrait laisser supposer qu'il n'y en ait eu pas plus qu'un millier, ce qui avec environ 1000 carabines (796 dites-vous: 4 ne seraient-elles pas "tombé du bateau" ? )
On arriverait à 2000, mais bien sûr sans certitude faute de documents irréfutables.
Cordialement
Philippe

Répondre

Revenir à « Armement »