Gendarme tué par un déserteur en ... 1919

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3703
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Gendarme tué par un déserteur en ... 1919

Message par monte-au-creneau » dim. déc. 20, 2020 12:32 pm

Bonjour,

Sur l'une des lettres écrites par un Grand-Oncle, au début de 1919, il exprime sa lassitude de ne pas encore être démobilisé ! Il avait hate de retrouver sa femme et son métier d'instituteur... Il aurait presque pu déserter, et alors ...

... Et alors être abattu par un gendarme : car en mars 1919, déserter l'armée exposait à avoir la prévoté à ses trousses, voire même à se faire tuer.

Mais cette fois, c'est le gendarme qui a été tué par le déserteur, à en croire cette fiche du gendarme à cheval Raphaël Arnould TASSEZ : "Mort pour la France le 11-03-1919 (Desvres - 62) Tué en service commandé par un déserteur".
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... m_rotate=F

On nous dira qu'on était encore en état de guerre...
Nous partons ce matin pour aller directement aux tranchées, du côté de Neuville St Wast, toujours sur la cote 140.
Les Boches ont attaqué avec des forces colossales tous ces jours ci du côté de Souchez et là où nous allons. Ca ne va pas être gai encore.

Rutilius
Messages : 14325
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Gendarme tué par un déserteur en ... 1919.

Message par Rutilius » dim. déc. 20, 2020 4:55 pm

Bonjour à tous,


Le Grand Écho du Nord de la France, n° 71, Dimanche 16 mars 1919, p. 2.

O - .JPG
O - .JPG (257.42 Kio) Consulté 389 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3703
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Gendarme tué par un déserteur en ... 1919

Message par monte-au-creneau » lun. déc. 21, 2020 10:39 am

Bonjour et merci, Rutilus d'avoir trouvé au fin fond du web cette coupure de journal.

Cela nous rappelle qu'il y avait de nombreuses nationalités encore présentes au lendemains de la guerre, dont des Portuguais.

Ces 2 criminels portuguais ont probablement été fusillés et peut-être qu'ils se trouvent maintenant au cimetière portuguais de Richebourg...

Cordialement.
Dernière modification par monte-au-creneau le lun. déc. 21, 2020 11:34 am, modifié 1 fois.
Nous partons ce matin pour aller directement aux tranchées, du côté de Neuville St Wast, toujours sur la cote 140.
Les Boches ont attaqué avec des forces colossales tous ces jours ci du côté de Souchez et là où nous allons. Ca ne va pas être gai encore.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3703
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Gendarme tué par un déserteur en ... 1919

Message par monte-au-creneau » lun. déc. 21, 2020 11:34 am

Re,

Encore un cas de gendarme tué par un déserteur, encore après l'armistice, le 29 décembre 1918 :

"Tué d'une balle de pistolet par un dangereux déserteur qu'il venait d'arrêter" :

Paul Alexandre Appolinaire SICURANI, gendarme 5e Légion de gendarmerie, décédé à SENS (Yonne)

https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... m_rotate=F

Ces 2 cas se rajoutent à celui bien connu du gendarme LEMPEREUR.



Encore un cas : Mathieu DELVOLVE, Mort pour la France le 04-07-1917 (Port-Saint-Louis-du-Rhône, 13 - Bouches-du-Rhône, France) : Tué en service commandé (poursuite d'un déserteur)

https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... m_rotate=F
Nous partons ce matin pour aller directement aux tranchées, du côté de Neuville St Wast, toujours sur la cote 140.
Les Boches ont attaqué avec des forces colossales tous ces jours ci du côté de Souchez et là où nous allons. Ca ne va pas être gai encore.

Répondre

Revenir à « Sujets généraux et MDH »