% de mort par classe d'age

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8408
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: % de mort par classe d'age

Message par Charraud Jerome » jeu. mai 27, 2010 10:15 pm

Bonsoir
C'est très sommaire, évidemment, il faudrait approfondir le travail avec un nombre plus conséquent de régiments et, aussi, déterminer, lorsque le régiment de réserve était engagé ailleurs, s'il était effectivement dans un secteur moins meurtier, relativement moins exposé.
Pour aller dans ce sens, je tiens à mon exemple des 90 et 290e RI. Ceux-ci appartenaient au même corps d'armée et ce dès la mobilisation, le parcours combattant est donc pratiquement le même. Ceci est extensible au cas des 68e RI et 268e RI.
En aout 1914, la brigade formée par les 268 et 290e RI, était réserve de CA, donc de tous les trous à boucher sur le front du CA. Eggenspieler, le chef de corps du 290e, se plaint d'ailleurs du manque de reconnaissance des autorités vis à vis du rôle tenu par son unité.

Sur le cas des jeunes classes, il faut préciser que non seulement ils étaient bien jeunes, mais surtout dans la précipation des appels de classe pour boucher les trous dûs aux pertes, ceux-ci eurent une formation à la va-vite. Le jour de leur prise de contact avec la réalité de la guerre, ceux-ci firent une affreuse découverte: la réalité de la guerre, la mort.
Je n'ai pas de référence précise (Genevoix?), mais j'ai déjà lu pas mal de témoignages "d'anciens" parlant d'arrivée au corps de bleus qui le lendemain étaient raides.

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2989
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: % de mort par classe d'age

Message par Tanker » ven. mai 28, 2010 4:23 pm

Bonjour,

Retrouvé dans un fond de tiroir, et photographié dans un bouquin . . . . .

Image

Ce sont bien les mêmes chiffres que ceux donnés par Gilles.

Michel
Email - [email protected]

Liens sur les sujets Artillerie Spéciale de "Pages 14-18" :
viewtopic.php?f=34&t=52768

claudamblard
Messages : 2
Inscription : mar. nov. 03, 2020 5:24 pm

Re: % de mort par classe d'age

Message par claudamblard » jeu. juin 30, 2022 9:01 pm

L'amalgame entre régiments de réserve et régiments d'active s'est effectué en 1916. Mon grand père mobilisé de la classe 16 en avril 1915 (par anticipation) passa en 1916 d'un régiment de marche d'active le 406 au 273 RI et fut engagé avec cette unité dans toutes les offensives de 1916,1917,1918.
Une autre raison qui échappe à beaucoup, des pertes plus élevées dans les régiments d'active, tient à la doctrine initiale du haut commandement français : l'offensive à outrance. De ce fait, les régiments d'active composés au début du conflit des classes 11,12,13,14 puis 15 vont être engagés dans toutes les offensives de "grignotage" de 1915 avec les pertes qu'on connait.

Répondre

Revenir à « Sujets généraux et MDH »