Bajonczycy

edham
Messages : 13
Inscription : dim. avr. 03, 2011 2:00 am

Re: Bajonczycy

Message par edham » mar. mars 10, 2015 12:42 am

Bonsoir à toutes et à tous, bonsoir Marc et Jeff,
Jeff, Sobański avait l’uniforme avec le chiffre "4" sur le col en 1916 (Verri, Macédonie). Sur la photo prise en juillet 1917 à Paris il porte un chéchia (avec chiffre "4") et une capote modèle de cavalerie(?) avec le chiffre "4" sur le col, deux chevrons de présence et galons de sergent. Quel régiment, qui avait un uniforme semblable et le numéro "4", se trouvait en Macédonie en 1916-1917 ?
En octobre 1917 (le jour de la remise du drapeau) Sobański portait le même chéchia et uniforme ... mais sans chevrons et galons ! (photos postées les 25 et 26 janvier 2015). Les autres anciens "Bayonnais" portaient l’uniforme bleu horizon.
Je pense qu’en octobre 1917 il n’était plus soldat de l’armée française et pas encore un soldat polonais. Peut-être il a du enlever les galons et chevrons. Je ne les vois pas sur ces photos. En novembre 1917, Sobański, l’ex-sergent de la cavalerie française et sept autres anciens cavaliers, ont été envoyés à Aleçon (Orne) au 5e Rég. de Chasseurs à Cheval. Sous les ordres du capitaine Dryll (officier de spahis) ils ont suivi l’instruction pour sous-officiers de cavalerie jusqu’à la fin du mois de février 1918. Après la fin de ce stage Sobański a été promu sous-lieutenant et chef de section au 1er Rég. de Chevau-légers de l’Armée Polonaise en France.

Bien cordialement
Krzysztof
Bonsoir Krzysztof, merci pour ces détails.
pour ma part, j'ai une photo avec la chechia et le numéro "1".
cordialement
JeffImage

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 526
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: Bajonczycy

Message par krzymen » mer. mars 11, 2015 9:13 pm

Bonsoir à toutes et à tous, bonsoir Jeff,
pour ma part, j'ai une photo avec la chechia et le numéro "1"
Ça alors ! Je connais cette photo depuis longtemps, mais sa qualité était telle, qu’on ne pouvait pas voir le numéros sur la chéchia et le col de la vareuse ... Jeff, où avez-vous trouvé cette photo ?
En juillet 1917 Sobański avait le numéro "4" sur la chéchia et la capote. J’en suis sûr parce-que je regardais la photo à la loupe ... :???:

Bien cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

edham
Messages : 13
Inscription : dim. avr. 03, 2011 2:00 am

Re: Bajonczycy

Message par edham » ven. mars 13, 2015 12:33 am


Ça alors ! Je connais cette photo depuis longtemps, mais sa qualité était telle, qu’on ne pouvait pas voir le numéros sur la chéchia et le col de la vareuse ... Jeff, où avez-vous trouvé cette photo ?

>>>
Bardzo dobrze !
Bonsoir Krzysztof,
cette photo a été exposée pendant un mois dans les rues de Reims l'année dernière parmi 99 autres.
Je me suis assuré à ce que les polonais soient à l'honneur et c'est avec plaisir que j'ai pu voir cette photo agrandie d'1m60 de haut environ sur laquelle j'ai pu voir pas mal de détails dont ce fameux costume qui m’interpelait...
J'ai pu en effet voir plus de choses que sur les journaux d'époque qui laissent encore plus planer le doute sur cet uniforme "à la chechia".
Pour ma part, je me suis plus intéressé aux autres individus de la photo afin de pouvoir faire une réplique de costume (en plus du décret de 1917)...

cordialement
Jeff

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 526
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: Bajonczycy

Message par krzymen » ven. mars 13, 2015 9:32 pm

Bonjour à toutes et à tous

Eh bien, quand on a une photo haute de 160 cm ... on peut voir tous les détails !
Cette fois je vous presente un "Bayonnais" qui, lui aussi, portait une chéchia, mais une chéchia de zouave.
Image
Jeff, c’est l’officier qui, sur votre grande photo, se trouve à côtè du drapeau des "Bayonnais".


MIECZYSŁAW KAZIMIERZ RODZYŃSKI

Né à Warszawa (Varsovie) le 04.03.1888. Pendant la grève des écoliers en Pologne "russe" (les jeunes Polonais réclamaient la polonisation de l’enseignement) il a été expulsé du lycée et a du terminer le lycée à Lublin. Après un court séjour à Puławy (études en agronomie), Rodzyński est allé en France où selon une des versions il s’engagea dans la Légion Etrangère. Liberé du service après quelques mois – il était encore mineur. Il trouva un travail à Paris où il était en même temps l’instructeur du Sokol. En 1913 il commença les études dans l'Institut National Agronomique à Grignon. Et le 22 août 1914 il s’engagea (ou se réengagea) à la Légion étrangère et était affecté à la 2 Cie du bataillon C du 2 RM/1 RE à Bayonne. Le 04.10.1914 le légionnaire Rodzyński est promu caporal. Blessé lors de l’attaque du 9 mai 1915. Après la dissolution de la compagnie polonaise il demanda d’être affecté au 4e Régiment de zouaves. Le 02.02.1916 promu sergent.
J.O. du 22.05.1916, page 4520
RODZYNSKI (Niecislas :whistle: -Casimir), mle 25397, sergent au 4e rég. de marche de zouaves: gradé d’élite. Deux citations, une blessure. Volontaire pour un coup de main tenté, le 15 mars 1916, sur un petit poste allemand, s’est fait remarquer pendant toute la durée de l’action par sa bravoure et son entrain. A été l’objet de l’admiration de tous en se mettant au "garde à vous" sous un feu d’artillerie très violent devant son officier qui lui donnait un ordre.
J.O. du 20.01.1917, page 625
RODZYNSKI (Miécislas :D -Casimir), mle 25397, sergent au 4e rég. de marche de zouaves: compagnie de mitrailleuses, sous-officier superbe au feu, d’un entrain remarquable, déjà deux fois blessé et cinq fois cité à l’ordre. Lors de l’attaque du 24 octobre 1916, est venu mettre ses pièces en batterie à hauteur de la première ligne, sur la position conquise, pour proteger les travailleurs. A été blessé le 25 octobre, au cours d’une reconnaissance.
L’adjudant Rodzyński a été promu sous-lieutenant (à dater du 17 février 1917)
Image
J.O. du 17.10.1917, page 8174, Légion d’Honneur pour chevalier – Paris, le 12.10.1917, Paul Painlevé.
RODZYNSKI (Micszyslaw :D -Casimir), sous-lieutenant au 1er bataillon polonais : officier plein d’ardeur. A donné au feu, à maintes reprises, de superbes exemples d’énergie et de sang froid. Cinq blessures, huit citations (Croix de Guerre).
(À suivre)

Bien cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

Avatar de l’utilisateur
extraterrestre
Messages : 1840
Inscription : jeu. oct. 21, 2010 2:00 am

Re: Bajonczycy

Message par extraterrestre » ven. mars 13, 2015 9:44 pm

:jap: bonsoir Krzysztof et tous :hello:


son dossier LH même s'il est peu fourni est en ligne



http://www.culture.gouv.fr/LH/LH191/PG/ ... 12V001.htm

Cordialement :jap:
Jacqueline L.

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 526
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: Bajonczycy

Message par krzymen » sam. mars 14, 2015 11:31 pm

Bonsoir à toutes et à tous,
Extraterrestre, merci beaucoup [:bijou57]

Selon une source polonaise Mieczysław Rodzyński a obtenu la démission de l'armée francaise le 27.10.1919. Dans son dossier mis en ligne (Léonore) j’ai trouvé qu’il était "démissionnaire du 21 août 1919".
Est-ce que celà veut dire que même s’il a deposé sa démission en août, il était officielement, jusqu’au octobre 1919, un officier de l’armée française détaché à l’armée polonaise ?
Image
MIECZYSŁAW RODZYŃSKI (suite)
En 1917 le sous-lieutenant M. Rodzyński a été affecté au 47e R.I. et puis à l'Armée Polonaise en France. Il était present dans le camp polonais à Sillé-le-Guillaume. Il a reçu la tâche de traduire en polonais les réglements français d’infanterie. Promu lieutenant le 15.11.1917. Au début de 1918 nommé commandant la 1ère Cie du 3e bataillon du 1er Régiment de Chasseurs Polonais (1 RCP). Promu capitaine à titre étranger le 17.03.1918.
Il se distingua lors des combats de Saint Hillaire en juillet 1918 (1 RCP) et dans les Vosges auquels a participé toute la 1re Division de Chasseurs Polonais. En mars 1919 nommé commandant du 3ème bataillon.
Le 15.04.1919 le 1 RCP a quitté Bayon et est allé par train en Pologne. En mai 1919 le régiment se battait contre les Ukrainiens et plus tard contre l'Armée Rouge. Le 17.09.1919 r. le 1 RCP a reçu le nom du 43e Régiment de Chasseurs des Confins (43 pułk strzelców kresowych). En avril-juin 1920 Rodzyński a pris part aux combats en Ukraine. En juin l'offensive soviétique a rompu le front polonais. Pendant la deroute le 3e bataillon de Rodzyński, qui marchait dans l’avant garde du 43e régiment a été chargé par la cavalerie de l'armée de Boudienny. Près du village de Butowce le capitaine Rodzyński a été attaqué par plusieurs cosaques et se défendait avec son pistolet et son sabre. Grièvement blessé à la tête et à la main à coups de sabre il a perdu la conscience. Une contre attaque du 2e bataillon a repoussé les bolcheviques et le capitaine a été evacué du champ de bataille. Il succomba à ses blessures le 10.07.1920 dans un hôpital à Tarnopol (Ternopil) sans reprendre conscience.
Mieczysław Rodzyński a été enterré à Varsovie le 15.07.1920. A ses obsèques assistait l’ancien commandant de l'Armée Polonaise en France, le général Józef Haller et ceux des camarades d’armes polonais et officiers de la Mission Militaire Française en Pologne qui n’étaient pas au front.
Rodzyński a été nommé commandant (en polonais major) le 15.07.1920 (à dater du 01.04.1920). L'état-major n’a pas probablement encore reçu le rapport qu’il est mort.

Décorations françaises: Légion d'Honneur (Chevalier), Médaille Militaire, Croix de Guerre avec 4 palmes et 6 étoiles,
Décorations polonaises – toutes à titre posthume: Virtuti Militari 5 cl., Krzyż Niepodległości (Croix de l'Indépendance), Krzyż Walecznych (Croix des Vaillants) - trois fois
Image
La tombe du commandant Mieczysław Rodzyński (au premier plan), héros de l'armée française et de l'armée polonaise, se trouve dans le cimetière Stare Powązki à une dizaine de mètres du Monument aux Soldats Français, érigé sur les tombes de sept soldats français morts en Pologne.
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... htm#t25418

Bien cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

edham
Messages : 13
Inscription : dim. avr. 03, 2011 2:00 am

Re: Bajonczycy

Message par edham » dim. mars 15, 2015 11:54 am

En 1917 le sous-lieutenant M. Rodzyński a été affecté au 47e R.I. et puis à l'Armée Polonaise en France. Il était present dans le camp polonais à Sillé-le-Guillaume. Il a reçu la tâche de traduire en polonais les réglements français d’infanterie. Promu lieutenant le 15.11.1917. Au début de 1918 nommé commandant la 1ère Cie du 3e bataillon du 1er Régiment de Chasseurs Polonais (1 RCP). Promu capitaine à titre étranger le 17.03.1918.
Il se distingua lors des combats de Saint Hillaire en juillet 1918 (1 RCP) et dans les Vosges auquels a participé toute la 1re Division de Chasseurs Polonais. En mars 1919 nommé commandant du 3ème bataillon.

Bonjour Krzysztof, Bonjour à tous,

je vous transmet la photo de Mieczysław Rodzyński alors sous-lieutenant (podporucznik) à Sillé-Le-Guillaume le 15 octobre 1917.
Cette date correspond à celle de la visite du Général Louis Archinard sur le camp de Sillé. La date n'est pas un hasard, elle correspond au centenaire de la mort du colonel Tadeusz Kosciuszko. Héro national polonais qui a notamment pris part à l'indépendance des Etats-Unis.
Les nombreux volontaires venus d'Amérique ont été mis à l'honneur, en plus des quelques bayonnais présents...

Il y a juste le "V" en bas de la manche que je n'arrive pas à interpréter.
Si Marcus peut nous aider sur ce sujet... ;)

Le lieutenant a en principe une barrette droite sur les manches et une rogatywka avec un seul trait (voir photo),
Le sergent-chef a un "V" sur la manche et porte une Czapka avec un "V".
Mais les photos de Sillé-Le-Guillaume interpellent parfois car nous trouvons des soldats avec une Czapka avec un "V" et une barette en diagonale sur la manche...
Cette barrette désigne aussi un "plutonowy" (chef de peloton)...
cette armée nous laisse de nombreuses interrogations mais elle entretien aussi notre motivation à trouver toutes ces infos :) afin de bien les restituer.

cordialement
Jeff
(Association "Destins de France")

Image

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 526
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: Bajonczycy

Message par krzymen » dim. mars 15, 2015 8:24 pm

Bonsoir à toutes et à tous,
Marcus :hello: - si vous désirez de répondre aux questions de Jeff, répondez dans le sujet Armée Polonaise en France s’il vous plaît :jap:
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _872_1.htm
Jeff, Kościuszko était encore colonel en Amérique (puis brigadier-général), mais en Pologne il était lieutenant-général (generał lejtnant) et commandant en chef (Naczelnik) de l'insurrection de 1794 ! Il a gagné la bataille de Racławice au début de l’insurrection ...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tadeusz_Ko%C5%9Bciuszko
Qu'ont de commun Kościuszko et Racławice avec les "Bayonnais" de 1914? :)
Pour comprendre celà, il faut se rendre à Bayonne et voir une plaque sur le Monument aux Morts
Image
Sur la plaque se trouve une inscription :
"AUX VOLONTAIRES POLONAIS / INSTRUITS A BAYONNE EN 1914 / QUI ONT LUTTE POUR LE SALUT DE LA FRANCE / ET LA LIBERTE DE LEUR PATRIE / LES FRANÇAIS RECONNAISSANTS"
Et sous cette inscription il y a aussi une plus petite :
"CETTE PIERRE PROVIENT DU CHAMP DE BATAILLE DE RACŁAWICE // DON – LES AMIS DE LA POLOGNE"
La pierre utilisée pour cette plaque a été trouvée sur le champ de bataille de Racławice où Kościuszko a vaincu en 1794 les ... Russes - meilleurs alliés de la France ... en 1914! Il y a un morceau de Racławice à Bayonne ! :lol:
Bien cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

edham
Messages : 13
Inscription : dim. avr. 03, 2011 2:00 am

Re: Bajonczycy

Message par edham » dim. mars 22, 2015 11:49 pm

Bonjour à tous,
un post de janvier dernier met en évidence Sobański en porte-drapeau sous l'arc de triomphe le 14 juillet 1918...
...je vous transmet un zoom de la carte originale que je détiens et qui correspond au défilé du 14 juillet 1919.
Le lieutenant qui se trouve être le porte-drapeau principal est peut-être un bayonnais évoqué précédemment (Rodzynski ?)...
je laisse les spécialistes apporter leur contribution... :)

Cordialement
Jeff
Image

Avatar de l’utilisateur
krzymen
Messages : 526
Inscription : mer. sept. 19, 2012 2:00 am
Localisation : Warszawa/Varsovie

Re: Bajonczycy

Message par krzymen » lun. mars 23, 2015 8:20 pm

Bonsoir à toutes et à tous
un post de janvier dernier met en évidence Sobański en porte-drapeau sous l'arc de triomphe le 14 juillet 1918...
...je vous transmet un zoom de la carte originale que je détiens et qui correspond au défilé du 14 juillet 1919.
Le lieutenant qui se trouve être le porte-drapeau principal est peut-être un bayonnais évoqué précédemment (Rodzynski ?)...
Excusez-moi Jeff! Grâce à vous on a démasqué une erreur que j’ai copié d’un livre polonais! Je me suis laissé tromper :-( par la description de la photo ...
Voici une photo du défilé de 1918 – sur Gallica.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53005272g
14 juillet [1918], les Polonais place de la Concorde [défilé des troupes]
Il pleuvait, les Parisiens portaient des parapluies et les Polonais qui défilaient sur la place de la Concorde avaient des capotes ! C’est probablement le sous-lieutenant Witold Trawiński (Polonais venu des USA) qui portait le drapeau du 1er RCP.
La photo du défilé de 1919 a été pour la première fois publiée en Pologne par le TYGODNIK ILLUSTROWANY (hebdomadaire illustré) No. 31, le 02.08.1919 !
http://bcul.lib.uni.lodz.pl/dlibra/publ ... &tab=3
(1919 Nr 27-36. Elle se trouve sur la page 490 (version numerique c’est 99/236)
Description : Oddział armii polskiej z Białym Orłem na sztandarze przechodzi pod Łukiem Tryumfu w Paryżu w d. 14-tym Lipca 1919 r. / Le détachement de l’armée polonaise avec l’Aigle Blanc sur le drapeau passe sous l’Arc de Triomphe à Paris le 14 juillet 1919.
Image
C’est bien le lieutenant Jan Sobański qui était le porte-drapeau principal (Rodzyński était capitaine depuis 1918). Le 14 juillet 1919 il faisait beau à Paris ... :)

Bien cordialement
Krzysztof
Lance do boju ! Szable w dłoń !
Lance-main ! En bataille ! Sabre à la main !
site: http://www.1914.pl

Répondre

Revenir à « Légion étrangère »